29 septembre 2007

Bouquets d'automne

Demain nous sommes invités chez des cousins de "Petit n'Amour" en Ardèche, maintenant c'est la porte d'à côté. Nous sommes en automne, c'est l'occasion d'offrir un cadeau personnalisé.

Depuis ce matin je confectionne, avec les petites choses que nous avons glanées en cette fin d'été, c'est l'occasion de me servir des coloquintes que "petit n'Amour" avait plantées en arrivant.

Voici ce que cela donne :

CIMG4406

CIMG4417

Cet été ma belle fille "Laetitia" et sa copine, nous avaient offert ce joli support dans lequel il y avait 6 beaux verres, je leur avais dit, à l'automne je ferai un centre de table automnale. Alors Laetitia, tu pourras dire à Catherine de venir sur mon blog. Merci encore les filles.

CIMG4410

Le lichen, l'écorce, ont été glanés dans les forêts au-dessus d'Hauteville à 1300 m d'altitude.  La mousse aussi.

CIMG4413

CIMG4414

Toutes mes compositions sont entourés de lavande du jardin, je ne vous dis pas comme ça sent bon !

Suzanne si tu passes par là, tu ne sais pas lequel est pour toi ? la surprise est divisée en deux.

Posté par manouedith à 11:36 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :


27 septembre 2007

Avignon la porte d'à côté....

Terminé l'épisode "fuites", nous allons pouvoir faire autre chose. "Petit n'Amour"  va pouvoir finir de relooker les toilettes du bas et la salle de bain, projets qui sont en route. Quant à moi je vais vous faire partager notre dernière balade de dimanche dernier là :

IMG_0671

Le Palais des papes à Avignon

LES_PAPES

 

Edifié à partir de 1335, en moins de vingt ans il est l'oeuvre principalement de deux papes : Benoît XII et son successeur Clément VI.

IMG_0579

Quand nous arrivons dans une ville touristique, pour commencer s'il y a comme dit "petit n'Amour" un petit train "attrape couillon" il faut le prendre, il nous montre sans nous fatiguer les endroits vers lesquels on peut revenir tranquillement après.

collage62rues

un petit clic sur la mosaïque et vous pourrez mieux admirer.

Avignon est une très jolie ville aux maisons en pierre joliment travaillées, malheureusement en passant avec le petit train dans les rues, nous avons remarqué beaucoup, mais beaucoup de graffitis un peu partout, quel dommage d'âbimer gratuitement une si jolie ville.

IMG_0581

la place devant le palais

IMG_0582

La cathédrale Notre Dame des Doms

IMG_0608

IMG_0666pour_michelotte

Sur la place, nous avons rencontré cet automate, je l'ai photographié pour faire un petit clin d'oeil à "Michelotte" qui l'avait déjà montré sur son blog.

IMG_0609

Maintenant entrons dans le palais, malheureusement les intérieurs n'ont pas le droit d'être photographiés, mais j'ai malgré tout volé quelques photos, ce n'est pas bien je le sais, mais tant pis.

IMG_0610

IMG_0618

 

IMG_0619

Les représentations du Festival d'Avignon se déroulent au mois de juillet dans la cour d'honneur.

IMG_0628

IMG_0622

IMG_0623

IMG_0625

Le visiteur peut revivre les fastes de la cour pontificale en découvrant plus de 25 salles dont celles d'apparats, d'audiences, les chapelles et les appartements privés du pape.

CIMG4353

En empruntant les coursives nous pouvons admirer de jolis panoramas sur la ville

IMG_0631

La tour de l'horloge

collage65

un petit "clic" et l'on peut mieux admirer !

Redescendons et avant de quitter ce palais encore quelques beautés, parfois insolite !

IMG_0646

IMG_0643

CIMG4348

j'aime particulièrement cette photo prise par "Petit n'Amour"

En parcourant de toutes petites rues comme celle-ci nous descendons vers le célèbre pont d'avignon

IMG_0650

IMG_0601

IMG_0648

Mais c'est depuis les jardins suspendus qui dominent la ville que vous pouvez le mieux admirer le Pont Bénezet

IMG_0695

IMG_0588

Construit au XIIème siècle, le pont d'Avignon était l'unique passage sur le Rhône, frontière naturelle entre la France et le Saint Empire Romain Germanique. Selon la légende, le jeune pâtre Bénezet sous l'inspiration divine, serait à l'origine de sa construction. Il ne reste aujourd'hui que 4 arches sur les 22 originelles et une belle chapelle romane, dédiée à son saint protecteur.
La célèbre chanson, Sur le pont d'Avignon dont l'origine remonte au XVème siècle, a fait le tour du monde.

CIMG4350

Maintenant nous allons rentrer dans la cathédrale, l'édifice actuel date de la moitié du XIIème siècle. Edifié selon l'art roman provençal, il ne comportait primitivement qu'une nef. Sous le pontificat de Jean XXII furent bâties la plupart des chapelles.

collage64eglise

un petit clic s'impose !

Nous allons quitter "Avignon".

La mer me manque, et nous avons voulu voir à combien nous en étions depuis notre nouvelle ville. Sainte Marie de la Mer serait la plage la plus proche 360 kms de la maison, bon ce ne sont pas les 70 kms qui avant, nous séparaient de la plage la plus proche, mais c'est faisable sur une WK avant,  pour l'atteindre nous traversions les paysages de la jolie baie de la Somme, maintenant après Avignon, nous traversons la magnifique camargue aux allures tout aussi sauvages.

collage61ste_marie_de_la_mer

Nous reviendrons une autre fois pour la découvrir beaucoup mieux et vous faire partager ces beautés.

Allez deux petites dernière pour la route, prises depuis la voiture après une journée formidable Partis à 7h30 de retour à 22 h.

IMG_0705

IMG_0710

sur le côté, vous avez même le droit au profil de "Petit n'Amour"

Alors si vous avez aimé, faites le savoir !!

 

 

 

Posté par manouedith à 07:53 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

25 septembre 2007

Fuite, épisode n°2

Merci à toutes celles et ceux, qui ont compatis à notre gros problème. Voici la suite avant réparation.

Vous allez peut être trouver bizarre que nous vous fassions participer à nos joies et à nos peines. Mais vous savez un blog c'est aussi le moyen de communiquer avec toute notre famille qui se trouve aux quatre coins de la France. Car si nous attendons Madame la factrice, nous pouvons attendre longtemps, rare sont les personnes qui s'écrivent maintenant, se téléphoner allez-vous dire, ça c'est aussi très rare et pourtant avec les forfaits "internet" les communications sont souvent gratuites, mais parait-il "y en qui disent, on a rien à se dire (ils se reconnaitront)". Alors que là, c'est drôlement facile on passe incognito et on sait ce que nous devenons, même les cousins d'Amérique, l'amie d'enfance repartit à Nouméa et vous savez même quoi, d'anciens voisins que l'on a pas vu depuis des années qui passent par hasard et qui nous reconnaissent et qui laissent un com,  (c'est comme cela que nous nous apercevons que nous devenons des célébrités "hi, hi,hi)

Ah ! et j'oubliais notre petite vietnamienne "Ha", qui bientôt repart dans son pays, elle va en avoir des choses à raconter sur les français..

Alors vous voyez ça sert à quelque chose "Canalblog", bon ce n'est pas le tout, revenons à nos moutons.

Hier soir, "Petit n'Amour" a eu une idée géniale. A table, le sujet de conversation devinez ? Il me dit : maintenant que la circulation dehors est plus calme, je vais aller monter la pression du vase d'expension bar 3 et ainsi remplir les radiateurs, ensuite nous allons aller mettre notre oreille chacun sur un radiateur, si on entend un bruit d'eau c'est que nous aurons trouvé la fuite. Ni une ni deux, à chacun son radiateur, moi je prends celui du salon du bas  côté rue, et mon petit mari l'autre, lui n'entend rien, quant à moi "bingo" de vraies chutes du Niagara. J'ai trouvé super, mais pas drôle il va falloir retirer le plancher et percer, on ne sait pas comment c'est fait en dessous. On verra cela demain matin.

Mardi matin premier heure, recouvrir canapés, meubles car hier percer dans la cuisine tout a été recouvert de poussière, et en avant on joue du marteau sur les lattes de bois comme ça :

CIMG4386

une fois le tuyau apparent, on remet une bar au vase d'expension et là, deux petits jets d'eau en direction du mur, on a donc trouvé, mais le pis c'est que la dalle est entièrement couverte d'eau et il va falloir déparqueter beaucoup plus et dégager encore plus comme ça :

CIMG4387

vous avez vu ce que nous retirons

CIMG4388

et maintenant , attendons la venue du chauffagiste, super celui-ci ; à 16 heures il passait voir où nous en étions, pour ne pas rester en reste il a pris son burin et il a fait ça :

CIMG4391

il a attaqué même le mur. A 17 heures, il a dit : "Monsieur vous allez continuer à déparqueter environ 3 m, car il me faut pouvoir changer tout le morceau qui m'a l'air en mauvais état, on verra donc demain"

Et depuis, "petit mari" tape tape, ça donne ça  1 heure après, mais il doit redécouvrir environ 2m2:

CIMG4392

Il est super minutieux mon homme, il remet les lattes de bois en ordre pour savoir les remettre, regardez :

CIMG4393

je reste "admirative", c'est joliment bien un mari bricoleur.
Bon, si tout va bien demain l'homme de l'art terminera le travail, en espérant que tout ira pour le mieux et qu'il n'y aura pas d'autres fuites ailleurs (il parait que cela n'est pas exclu) ; c'est vrai que nous n'avons mis que deux oreilles sur deux radiateurs, il en reste 7............... Donc croisons les doigts. Et nous resterons le parquet découvert environ une dizaine de jours, car il faut que l'expert se rendre compte des dégâts, il vient de Lyon certainement à pied.....

Pour la petite histoire, ce matin je me suis défoulée au téléphone avec la Société "Munters" vous savez ceux qui sont venus me détecter la fuite pour 611 euros 90 et qui nous ont fait faire une tranchée de 1m50 de long dans ma cuisine qui va falloir reboucher et dont nous nous serions bien passé, en cas de fuites ne faites confiance qu'à vos oreilles.

J'espère que pour mon prochain message, je vais pouvoir vous emmener à Avignon, la balade que nous avons faite dimanche dernier.

Posté par manouedith à 17:51 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

24 septembre 2007

Que faire quand un chauffagiste ne répond pas ?

J'ai été heureuse de vous faire partager notre installation, je suis moins heureuse de vous faire partager les petits soucis ; mais je vais quand même le faire avec humour.

Vendredi soir,  petit n'amour c'était ça :

CIMG4337

Nous fêtions dans un grand restaurant notre 5ème anniversaire de mariage !

Hier c'était ça :

IMG_0645

Nous visitions le Palais des Papes à Avignon !

Aujourd'hui c'est ça :

CIMG4373

ou ça :

CIMG4377

et encore vous ne voyez pas les grosses gouttes perler sur son front, je vous explique :

La veille de signer notre maison en avril dernier, un des anciens propriétaires nous signale qu'il semblerait y avoir un problème avec le chauffage, qu'il ne comprend pas. Pour moi rien de grave ayant été agent immobilier, je fais marquer dans l'acte ce problème, on ne sait jamais.

Aussitôt, nous nous penchons sur le problème en faisant venir un chauffagiste, qui est plutôt pessimiste mais il ne veut pas s'en occuper il a trop de travail et il prend sa retraite en septembre,  à  cela ne tienne, nous allons en faire venir un autre, puis un autre, les réponses sont toujours les mêmes, on fait venir un détecteur de fuite qui situe la fuite au niveau du 3ème carreau à côté du radiateur dans la cuisine, un énième chauffagiste vient et nous promet de faire "cette petite merde" comme il a dit au mois d'août, nous attendons bien sagement, nous, nous sommes des gens sérieux pour qui une parole c'est une parole, fin août on a toujours vu personne, les coups de téléphone commencent à se faire réguliers, en avril l'hiver était loin, maintenant c'est demain, tous nos coups de téléphone restent lettre morte, messages sur répondeur, quand il nous arrive à l'avoir, la réponse est, je vais relouer un détecteur et je viens. Vendredi dernier il n'y avait toujours rien. Je suis une femme énergique, j'en ai marre je prends l'annuaiure des pages jaunes, je prends le premier chauffagiste dans le coin que je n'avais pas encore appelé. Il vient le soir même et là : catastrophe "la merde" c'est vraiment une merde pour lui, hônnête il nous dit, il y a trois solutions, 1) on creuse on trouve et on répare si c'est possible. 2) on ne trouve pas et on est obligé d'aller plus loin, et ce plus loin dirait aller soulevez le parquet des pièces principales, cela n'est pas envisageable et automatiquement nous passons à la phase 3) refaire le chauffage entièrement et se reconnecter sur les radiateurs existants, conclusion tous les tuyaux apparents et refaire toutes les pièces, Oh ! la la allez vous me dire. Mes pas d'autres solutions tous les chauffagistes consultés ont été du même avis. Alors première solution pour ne pas perdre de temps, nous en avons trop perdu, le dernier chauffagiste à proposer ça :

CIMG4361

CIMG4376

il a même eu la bonté de prêter l'engin !

"Petit n'Amour" semble arriver à l'endroit où le détecteur à détecter, mais rien, il va donc continuer jusqu'au radiateur de l'entrée et après nous ferons le point avec le chauffagiste

CIMG4380

CIMG4381

ça c'est dans la buanderie, vous avez vu l'état de la cuisine et encore j'ai un mari heureusement bricoleur et qui travaille en laissant propre derrière lui, mais il y a un hic, s'il ne trouve pas, avant de déclarer forfait, il lui restera à démonter ça :

CIMG4382

oui, vous avez bien vu le meuble sous le four et tout ce qui se trouve au-dessus car le dernier coude qui pourrait être le fautif au cas ou le détecteur à 600 euros le déplacement se soit trompé, il ne faut rien laisser de côté. J'avoue que ma contrariété et celle de "petit n'amour" augmente, car refaire le carrelage c'était dans notre idée, mais refaire toute la cuisine cela devait attendre le projet était plus éloigné.

Alors et vous, que feriez-vous ?

Suite au prochain numéro, je trouve que "petit n'amour" a assez travaillé pour aujourd'hui, il continuera demain, en attendant nous allons aller faire un tour.

une_rose

et pour la petite histoire, le chauffagiste qui nous a fait attendre et qui n'est jamais venu, à téléphoné, ce matin il avait loué son détecteur et devait venir cet après-midi, il s'est fait remercier celui-là, tout bon chauffagiste qu'il était soit disant, il n'avait aucune correction et s'était vraiment moqué de nous.

Posté par manouedith à 13:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

18 septembre 2007

L'Abbaye de Jumièges en Normandie

Aujourd'hui, je vais vous emmener promener loin de ma nouvelle région. Mon blog m'apporte des fans qui reviennent régulièrement me voir, avec certaines nous échangeons, nous partageons quelques brides de nos vies ; parmi elles, j'ai trois Nathalie, une habite ma région et ma gentiment aidée à la découvrir en m'envoyant des dépliants touristiques, une autre je n'ai pas encore située où elle habitait, elle est prof d'histoire-géo deux matières que j'aime c'est certainement pour cela qu'elle aime me rendre visite ; quant à la troisième c'est la maman d'une bloggeuse qui habite la Normandie, alors c'est à elle particulièrement que je vais offrir cette balade car elle se trouve dans sa région, et pour tous ceux qui aiment les vieilles pierres, ils vont être ravis.

Voici : L'ABBAYE  DE JUMIEGES

IMG_1933

C'est dans la vallée de la Seine Maritime à 28 kms à l'ouest de Rouen et non loin de Honfleur au bord de la forêt de Brotonne.

IMG_1922

Cette abbaye fut fondée en 654 par St. Philibert. Elle fut détruit par les vikings vers 850, puis elle fut reconstruite au Xème siècle

IMG_1931

Les différents conflits dans la région firent que ces bâtiments furent longtemps laissés à l'abandon, puis pillés jusqu'au XIIIème siècle ou les moines ont su faire reconnaître leurs connaissances artistiques et théologiques.

IMG_1934

Puis ce fut encore le déclin jusqu'au XVIIème siècle. Le port sur la Seine amena des richesses, le commerce et les échanges firent à nouveau connaître cette abbaye.

IMG_1932

Ce fut ensuite la période de la révolution ou les moines ont pu rester dans les murs puis le monastère devint bien national en 1791. En 1796, l'abbaye fut vendue aux enchères à un marchand de bois. Le propriétaire qui a racheté le domaine vend tout ce qui peut l'être et fera de Jumièges une grande carrière en vendant les pierres ; malgré tout il épargnera ce magnifique arbre qui a plus de 400 ans

IMG_1938

En 1824, le dernier propriétaire des lieux arrête cette destruction et entame des fouilles, des sculptures furent retrouvées. En 1946, cette dernière fut léguée à l'état, ce qui permit de conserver ce lieu puis de tout faire pour que restent ou soient restaurés ces superbes vestiges du passé.

IMG_1953

de n'importe quel côté du parc que nous nous trouvons nous ne pouvons qu'admirer ces si belles pierres d'un passé lointain auquel on peut rêver.

IMG_1937

IMG_1921

IMG_1936

IMG_1939

La porterie

IMG_1919

IMG_1954

Je ne me souviens plus du nom de cette maison dans le parc

IMG_1920

La visite est terminé. Elle mérite réellement le détour, ces pierres racontent le passé au visiteur qui laissera libre cours à son imagination comme je le dis plus haut, elle pourra voir la beauté de cet ensemble qui fait de Jumièges l'une des plus belles abbayes médiévales.

 

 

 

Alors qu'en pensez-vous mes 3 Nathalie ?

Pour la première Nathalie, une découverte loin de sa région !

Pour la seconde Nathalie  un  cours d'histoire !

Et pour la dernière, une beauté à côté de chez elle !

 

Posté par manouedith à 13:23 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :


15 septembre 2007

Des soirées comme je les aime

Hier soir réception à la maison. Petits plats et belle table en l'honneur de mes enfants et petits enfants, Annabelle et Valérie n'étaient pas encore venues voir notre installation. Médecin dans le nord de la France, beaucoup de travail et de gardes ne la rende pas très souvent libre, après cette visite seule Fille n°1 n'a pas encore eu le plaisir de venir admirer notre maison dont je suis si fière.

IMG_0536

La composition de ma table se voulait fin de l'été et honneur à "Grand-mère" la mienne !

IMG_0537

IMG_0545

Petit zoom sur le centre de table !

IMG_0539

Pour la déco, lundi nous étions allés nous promener en forêt pour ramasser marrons, écorce, lichen, chardons.... Pour la table une nappe ancienne écru, des serviettes monogrammées, des bougies de la même couleur, enrubannées de lierre, de vieilles assiettes dépareillées et de vieux verres acheter sur Ebay, les couverts de ma grand-mère et les marques pages représentant cette précieuse grand-mère qui a beaucoup comptée dans ma vie.

IMG_0548

Mes deux petits bouts que je n'avais pas encore revus depuis leur retour de vacances. Héloïse était malade, elle avait une angine cela ne se voit pas, mais elle a beaucoup dormi. Leur maman les avait fait dîner avant de venir.

IMG_0549

Marie, ma nouvelle petite fille de coeur, qui avait quelques devoirs à terminer sur l'ordinateur. Elle devait faire connaissance avec l'un de mes petits fils "Martin" mais il a été retenu dans le nord, Martin à le même âge qu'elle.

IMG_0550

Au grand salon pendant l'apéritif, moment pour faire connaissance avec Eric le compagnon d'Emilie.

IMG_0553

Les choses sérieuses vont commencer, devant notre amuse bouche, nous attendons notre cuisinier pour commencer le repas

IMG_0554

Après le melon au porto, dans la cuisine se prépare, un canard aux figues, super bon

IMG_0555

IMG_0557

Et pour terminer plombière et nougat à la Chantilly

 

Les secrets de Grand-mère !

collage60

Petit cadeau  super sympa, livre de recettes diverses des secrets de "grand-mère"

Vers minuit Emilie et sa petite famille sont partis, petit rangement et préparation de la table du petit déjeuner

IMG_0561

Le lendemain matin, pendant le petit déjeuner, "Chronopost est passé", voici ce qu'il m'apportait, c'était mon cadeau d'anniversaire avec un peu de retard .

IMG_0562

Une photo mise sur toile façon peinture sépia, d'Emilie, de Maxime et d'Héloïse, il parait que d'autres suivront à d'autres occasions avec mes autres petits enfants.

J'ai été très touchée par ce cadeau, envoyé et non apporté, délicate intention Merci Annabelle et Valérie.

De mariage dans la région de Lyon cet après-midi, elles nous ont quittés, mais instants de bonheur partagés à ranger dans le tiroir des souvenirs.

Posté par manouedith à 20:54 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

12 septembre 2007

Le château de Chatillon en Chautagne

Nous avons commencé nos visites du patrimoine, tout est à découvrir dans notre nouvelle région, nous commençons donc avant samedi.

Cet après-midi le soleil était au rendez-vous, comme tous les jours depuis le début du mois. Nous sommes allés visiter le château de Chatillon.

Construit entre le 13ème et 15ème siècle, sur un promontoire surplombant le lac du Bourget, au nord de celui-ci, nous sommes encore en Savoie dans la partie que nous appelons :

La chautagne, terre savoyarde qui n'est française que depuis 1860 et qui est devenue un canton de l'arrondissement de Chambéry.

 

IMG_9772_1

A chaque promenade sur le lac en bateaux, ce château nous fait de l'oeil et nous donne l'envie de le visiter, à vrai dire c'était surtout pour admirez la vue imprenable depuis les jardins sur le lac, ce lac si cher à Lamartine et dont je suis tombée amoureuse l'année dernière.

CIMG4096

De Pâques à la Toussaint il ne se visite que le mercredi

CIMG4106

Depuis cette terrasse par temps clair, vous pouvez admirer, au midi, le magnifique panorama dominant le lac en enfilade, enserré entre les pré-Alpes ; à l'est la Chambotte, le Revard et le Nivolet et les derniers contreforts du Jura à l'Ouest, le Colombier au Nord Ouest. Au Sud-Ouest au-delà du Mont du Chat qui domine l'Abbaye d'Hautecombe dont je vous ai déjà parlée, vous voyez la chaîne du massif du Granier qui précède celui de la Chartreuse et  au fond les Belledonnes qui à 70 kms environ barre l'horizon au-dessus de Grenoble, là où je suis allée admirer les sommets le jour de mon anniversaire.

CIMG4111

CIMG4115

CIMG4118

Le souvenir de Lamartine subsiste ici, ou au cours de l'été 1819, il rendit visite à Monsieur de Chatillon. C'est le moment ou il demande la main de Mademoiselle Birch qu'il épousera en 1820.

CIMG4124

Maintenant entrons, mais je ne vous montrerai que des éléments architecturaux, car cette maison est habitée tout l'été par Monsieur le Baron et toute sa famille et je ne voudrais pas rentrer dans leur intimité.

CIMG4132

 

CIMG4131

CIMG4133

CIMG4139

CIMG4135

Toutes les portes intérieures sont joliment entourées  comme celle-ci, certaines sont ornées de la croix de Malte en souvenir des Chevaliers de Malte qui y ont séjournés.

CIMG4103

L'habitation dans laquelle je vous ai fait rentrer a été remaniée depuis le 15ème siècle elle est flanquée, du côté du lac, par une tour quadrangulaire dont le gros oeuvre est ancien.

CIMG4144

Le donjon est classé Monument Historique. La quasi totalité des autres bâtiments sont inscrits à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.

CIMG4147

CIMG4145

A l'arrière de la maison du gardien se trouve une chapelle, qui sert maintenant de fruitière, on peut y voir l'encorbellement dans lequel était placé l'autel. Maintenant une douce odeur de pommes nous accueille, et cette pièce sert de lingerie avec une télévision pour la femme du gardien qui vient y repasser le linge de la maison.  Parfois certains endroits sont surprenants de la façon dont ils sont détournés !

CIMG4165 CIMG4173

Le château domine le lac du haut de sa colline et pour redescendre dans les jardins, partout on rencontre de charmants petits escaliers en pierre.

CIMG4183

CIMG4177

Nous refermons doucement la porte du château et nous redescendons tranquillement jusqu'au portail d'entrée en traversant des sous-bois fleuris de cyclamens sauvages et en nous approchant une dernière fois des murs d'enceinte pour admirer encore et toujours cette merveille de la nature qu'est le lac du Bourget.

CIMG4186

CIMG4185

En sortant de la propriété sur la gauche on peut admirer l'ancienne ferme du château restaurée.

CIMG4190

En quittant ce château je ne peux m'empécher de penser à Lamartine qui a écri un si joli poème sur le Lac. Heureuse  et contente d'avoir pu partager ce bel après-midi avec vous.

rose_violette

Posté par manouedith à 20:39 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :

09 septembre 2007

Pérouges village du Moyen Age

Aujourd'hui, je vous invite à nous suivre à 60 kms de chez nous, seulement à 34 kms de Lyon, toujours dans le département de l'Ain, mais dans la région des Dombes ; plus rien à voir avec le Haut Bugey.

Voici : PEROUGES

c'est le type même de la cité du Moyen Age, c'est une ville d'artisans où nul Seigneur n'a jamais régné ; la culture et le tissage de la toile étaient les deux ressources de ses habitants qui dès 1236 avaient des franchises communales.

IMG_0483

collage55rues

La cité de Pérouges est enfermée dans une ellipse de verdure masquant les remparts

IMG_0446

IMG_0493

IMG_0465

IMG_0503

IMG_0518

Ses petites ruelles pavées de galets (dur, dur les pieds !) Son église forteresse, ses maisons pittoresques. Tout nous transporte au Moyen Age.

collage53

Saint Georges est le patron de la commune, vous le trouverez à l'intérieur de l'église forteresse représenté en un guerrier de bois coiffé d'un casque empenné, faisant mine de terrasser le dragon. Admirez, l'état de conservation remarquable de cette église, c'est une bâtisse du XVème siècle et elle est classée monument historique.

IMG_0417

Voici la Porte d'en Haut

IMG_0418

Et celle d'en Bas

IMG_0534

Sur cette mosaïque, vous trouverez la maison Cazin qui est maintenant un Musée, vous y verrez également la Grange à Sel elle sera en fonction de 1536 à 1790. Aujourd'hui c'était la fête de l'artisanat et à cette occasion un groupe folklorique Bressan animait de leurs danses la cité, on pouvait également les rencontrer dans les rues ; petite information ce groupe fête ses 70 ans d'existence cette année.

collage56

Place du tilleul de très jolies maisons bien restaurées.

IMG_0459

IMG_0458

IMG_0468

Escaliers de pierre, fenêtres, portes prisent tout au long de ma balade dans le village

collage50portes

C'est en 1601, que le village devient définitivement Français, rattaché par Henri IV au Royaume de France par le traité de Lyon.

IMG_0481

IMG_0533

Au XIXème siècle, l'industrie, le détournement de la route, plus tard le chemin de fer devaient en faire une ville laissée à l'abandon de 1500 habitants sa population tombe à 8. En 1909, Pérouges est menacée par une fièvre de démolition. Anthelme Thibaut lance la compagnie de presse qui devait la sauver.

IMG_0486

Voici ce qui reste de la Maison du Prince, ancienne propriété des Ducs de Savoie.

IMG_0488

En 1911, sous 'égide du Président Edouard Herriot, le Comité du Vieux Pérouges est fondé. Archéologues, artistes, notables prennent part à sa résurrection, les maisons sont consolidées et progressivement restaurées.

IMG_0520

IMG_0531

Alors voyez-vous, sans ce Président nous n'aurions pas pu visiter et vous faire partager notre visite de ce dimanche. Mais avant de vous quitter, voici ce que Manouedith a relevé sur une de ces jolies maisons.

IMG_0511

Alors cela vous a-t-il plu ? Faites le savoir.

J'aimerai simplement rajouter, vous ne pouvez pas vous figurer combien il m'a fallu de patience pour prendre les photos et appuyer au bon moment quand il n'y avait personne, il passe toujours quelqu'un devant l'appareil, d'autant plus qu'aujourd'hui jour de fête les petites rues grouillaient de monde, on ne le croirait pas et pourtant je vous assure, pour prendre la bonne photo, le bon angle il faut s'armer de patience et ce n'est pas toujours simple.

bonnenuit1

Posté par manouedith à 20:36 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

07 septembre 2007

Les Jardins Secrets de Vaulx en Haute Savoie

Parmi nos visites découvertes de notre région, aujourd'hui, je vais vous emmener visiter un drôle d'endroit. Dans un tout petit hameau au bout de nul part ; ça se trouve à une dizaine de kilomètres de Rumilly et d'Annecy  en Haute Savoie et ce sont :

LES JARDINS SECRETS

ENTRONS :

CIMG3781

CIMG3657

Nous  nous attendions à un jardin plein de fleurs, d'arbustes etc... Mais ce n'est pas simplement que cela, regardez :

CIMG3680

CIMG3682

CIMG3698

CIMG3703

Ce jardin, a été entièrement construit autour d'une vieille ferme, relookée entièrement à l'oriental. Le bois, les galets, le mortier, la chaux, l'eau, le cuivre ont été les ingrédients pour la sculpter, la modeler, la peindre et pour lui donner une allure d'ailleurs.

CIMG3748

CIMG3750

CIMG3756

CIMG3764

CIMG3766

CIMG3767

CIMG3769

Ce jardin est l'oeuvre d'une vie. Là, ont pris forme les idées, les désirs, les souvenirs d'enfance et de voyages d'un couple  "Nicole et Alain MOUMEN" . Ils ont ensemble créé ce lieu unique, ils y vivent et y travaillent encore.

CIMG3752

CIMG3749

CIMG3702

CIMG3697

CIMG3698

Tout a commencé en 1980. Nicole et Alain achètent cette ferme et s'y installent avec leurs trois filles "Leila, Myriam, Sonia, agées de 14, 13 et 11 ans. Chacun des membres de la famille a sa spécialité ; ils sont très bien organisés, par exemple pour composer ce dallage

CIMG3753

pendant leurs vacances scolaires elles se partagent les tâches, l'une compose le dessin, la seconde dispose les galets et la troisième les enfonce avec un petit marteau. Et maintenant pour la petite histoire, ces dallages posés par les demoiselles de la maison commencent à être rênovés par les petits enfants de Nicole et d'Alain.

Avant 1980, le métier d'Alain était de fabriquer des meubles que Nicole décorait ; ils continuèrent pendant une dizaine d'années encore la fabrication de meubles pour gagner leur vie et la création de jardins pour se faire plaisir.

collage49MEUBLES

En 1990, de retour d'un voyage au Maroc Nicole et Alain décident de transformer leurs appentis en salon oriental. Les boiseries peintes, le plafond à caisson, les divans, les tables basses parlent d'un art de vivre venu d'ailleurs convivial et raffiné. En 1985 pour récompenser leurs filles ils leur offrent une piscine qu'ils ont continué à embellir et à couvrir pour leur plaisir, mais aussi pour celui des visiteurs. Au début ce n'était pas l'idée d'ouvrir au public, mais en 1994 ils ouvrent les portes des Jardins Secrets d'avril à octobre.

CIMG3708

CIMG3710

CIMG3719

CIMG3722

CIMG3729

CIMG3730

CIMG3733

Maintenant, admirons quelques autres pièces

CIMG3743

CIMG3745

CIMG3742

CIMG3639

CIMG3641

Voici le salon d'apothicaire, dans chaque petite niche se trouve un pot à pharmacie fait au mortier.

CIMG3660

CIMG3663

CIMG3667

Terminons notre visite par un tour du jardin une nouvelle fois.

CIMG3682

CIMG3686

CIMG3690

CIMG3692

CIMG3678

CIMG3619

CIMG3630

CIMG3633

Alors qu'en avez-vous pensé ? laissez moi un petit commentaire, ce serait sympa.

Si un jour, vous passez au-dessus d'Annecy et que vous êtes en mal de dépaysement, je vous assure le détour en vaut le déplacement. En ce moment c'est encore ouvert le dimanche jusqu'au 14 octobre.

Et je terminerai par un grand "Bravo et Merci" pour l'oeuvre d'une vie pour cette famille qui a bien voulu nous la faire partager. C'est un rêve qui est devenu une réalité à force de ténacité, car je suppose qu'il y a eu des moments moins rose que d'autres !

Posté par manouedith à 16:46 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

03 septembre 2007

Anniversaire dans les airs.....

 

Aujourd'hui c'est mon anniversaire, ne me demandez pas l'âge, je n'ai plus d'âge, je me suis arrêtée à 46 ans. Une surprise m'attendait ce matin, "Petit n'Amour" m'a emmené à l'aéroport de Chambéry, la surprise c'était ça :

CIMG3796

Non, ne croyez quand même pas qu'il m'a acheté un avion, il m'a offert une heure au-dessus des Alpes, je vous assure au départ je n'étais pas fière, mon baptème de l'air dans un coucou à peu près pareil remonte à 40 ans, je n'ai pas voulu montrer mon inqiétude, j'ai serré les dents avec le sourire :

CIMG3799

De toutes les façons, il fallait que je me décontracte, notre pilote avait 6000 heures de vol et l'avion était en principe en bon état, il avait beau me dire si vous avez un problème, n'hésitez pas on peut faire demi tour, je comprendrai ; non mais pour qui il me prend. La devise : Toujours avec le sourire. Nous avons survolé le lac du Bourget pour trouver un trou qui nous permettrait de passer au-dessus des nuages, en attendant voici ce que je voyais.

IMG_0313

Passé les Belledonnes, le paysage était tout simplement grandiose, regardez, je ne vous mens pas.

IMG_0332corrig_

IMG_0334corrig_

IMG_0336

IMG_0342

IMG_0348

Le glacier de Saint Sorlin

IMG_0352

IMG_0351

IMG_0356

IMG_0359

IMG_0363corrig_

Le barrage de Grand Maison

IMG_0364

IMG_0365

Une partie du Lac des 7 laux

IMG_0366

Et nous allons terminer par le majestueux Mont Blanc accroché au nuages.

IMG_0375

Redescendue sur terre, un sentiment de complexité m'a envahi, tout semble si simple, si beau, les distances si courtes et la vitesse si lente, nous avons l'impression que nous ne faisons pas beaucoup de kilomètres et pourtant nous étions en un rien de temps au-dessus de l'Alpe d'Huez et de Grenoble.

La suite du programme, dîner ce soir dans un restaurant du Bourget du Lac,  encore une surprise.

Merci "Petit N'Amour"

 

Posté par manouedith à 15:54 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :