19 juin 2008

Canoë à l'eau, Petit n'Amour aussi !

Ah ! depuis que nous attendions ce jour mémorable, mettre le canoë à l'eau. Depuis notre retour du Morvan, le temps était épouvantable. Jeudi 19 juin 2008, température 30°, vent calme lac du Bourget sans trop de bateaux ; toutes les conditions pour se lancer.

12

14

 

C'est donc depuis le port de Conjux à l'extrémité nord du lac que nous avions décidé de mettre le joujou à l'eau. Petit N'Amour avait même pris la bouteille de champagne et les verres, je n'étais pas tout a fait d'accord autant de mise en scène ce n'est pas mon truc, surtout que nous n'étions que nous deux, il pensait inviter le loueur de pédalos et sa femme, ouf, ils n'étaient pas la, ce midi timidement j'avais essayé de lui faire comprendre le ridicule de la chose mais en vain.

1 

Au départ il voulait mettre à l'eau sur la plage, mais j'ai été assez persuasive pour faire notre premier essai en partant du port beaucoup plus discret au cas ou, en Juin pendant la semaine il n'y a personne.

4

6

J'ai conseillé pour  qu'il enfile le gilet de sauvetage, il faut quand même être prudent, ces dernières grandes balades en canoë remontent quand même à il y a 40 ans !

7

Grand palabre ce midi à table pour lui faire comprendre que je ne monterai pas avec lui, j'attendrai qu'il ait bien en main cet engin, l'année dernière je suis montée dans un canoë en plastique qui me semblait beaucoup plus lourd que celui-ci, alors en avant pour l'aventure en solitaire.

 

8

9

Une fois sorti du port, à lui les 44,5 km² du lac, il ne faut pas oublier qu'il est le plus grand lac naturel d'origine glaciaire de France. L'endroit le plus profond fait quand même 145 mètres ; alors le gilet de sauvetage n'est pas du luxe à mes yeux.

22

Pendant ce temps là, je suis allée m'asseoir à l'ombre sur la plage,tout en surveillant mon homme au loin, contrairement aux périodes de vacances, il n'y avait que 3 ou 4 familles.

15

voulant se rapprocher de la plage et des cygnes, ce que je redoutais est arrivé.

16

Nous étions tous aux premières loges

17

Je crois que j'ai eu raison de rester sur le bord, car je n'aime absolument pas l'eau, je me baigne très rarement et encore moins dans le lac du Bourget

23

confiant en lui même, il n'avait pris aucun rechange et aucune serviette !!!

18

qui a dit, qu'il fallait remonter aussitôt ?

19

La baignade forcée ne l'a pas découragé, il est reparti de l'autre côté du lac, là ou les profondeurs ne sont plus les mêmes.

26

Après une heure de balade avec une incursion sur le canal de Savière, j'ai vu mon homme réapparaître, il parait qu'il n'est pas retombé à l'eau.

7

Enfin après deux heures sur le lac ou sur la plage, conclusion : agréable journée, on y retourne demain.

bonnr_srmaine

Posté par manouedith à 19:56 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :