02 octobre 2008

Château de Mécoras à Ruffieux en Savoie

Seconde journée du Patrimoine 2008. Cette journée privilégiée permet d'aller où les portes sont souvent fermées les autres jours de l'année.

En passant sur la route entre Ruffieux et Serrières en Chautagne cette maison forte m'intriguait

14

Un petit chemin indiquait : Mécoras

5

à gauche vous trouvez cette maison restaurée qui devait faire partie de l'ensemble de la propriété, maintenant elle en est indépendante.

9

La maison forte qui subsiste fut le siège d'un fief sans juridiction, dépendant en arrière-fief de la seigneurie de Chautagne. Le domaine faisait parti d'un ensemble plus vaste partagé au XIIIème siècle entre trois familles, la partie qui nous intéresse s'est retrouvée la propriété de la famille des Montfalcon.

10

Entrons dans le jardin  et faisons tranquillement le tour de cette propriété pour en admirer tous les détails.

1

Les Montfalcon habitèrent et agrandirent la demeure, héritée des Mécoras. Mais l'arrivée des Clermont au XVIIème siècle, correspondit à l'époque ou la noblesse délaissa ses domaines ruraux pour vivre à la cour des Ducs de Savoie. Ils installèrent des fermiers pour gérer leurs biens et percevoir leurs droits. Toutefois deux veuves vécurent de longues années (1596/1617) et (1698/1712) à Mécoras qu'elles firent aménager au goût de l'époque. (on le sait les femmes ont toujours eu beaucoup de goût pour arranger leur maison !)

8

La Révolution française séquestra les biens des Clermont qui avaient émigré. Mécoras et son domaine furent acquis par Claude Girod que les terres seules intéressait. La maison demeura à l'abandon jusqu'en 1895 ou ses héritiers installèrent des fermiers qui, plus tard eurent la possibilité de l'acquérir.

11

En 1964, ils la cédèrent à ce Monsieur et à sa famille, qui en firent ce que maintenant nous pouvons visiter, l'oeuvre d'une vie car sans aucun plan puisqu'ils n'ont pas retrouvé d'archives ils ont entrepris pierre par pierre de remonter et de mettre à jour tout ce qui était enfoui et en faire une maison de famille.

2

Ayant un amour particulier pour les siècles qui nous ont précédés. J'adore visiter les châteaux et j'ai une admiration particulière pour ceux qui ont le courage d'entreprendre avec leur famille un chantier de cette envergure, 44 ans après ils peuvent être fiers de nous le faire partager en nous accueillant et en prenant le temps de s'asseoir avec nous et nous en raconter l'histoire.

3

4

L'état de la maison découle de son histoire. A l'origine, simple tour entourée de palissades, elle fut agrandie par les Montfalcon qui, par étapes successives, lui donnèrent la forme actuelle. Il s'agit donc d'une maison forte du XVIème siècle que les années ont certes dégradé, mais que l'abandon par ses propriétaires et leur impécuniosité n'a pas transformé abusivement comme beaucoup d'autres, durant les siècles suivants. C'est à cette rénovation que se sont attachés les propriétaires actuels.

6

Merci également à la génération des petits enfants qui nous ont accueillis avec beaucoup de chaleur malgré le temps un peu frais et nous ont donné un résumé de l'histoire du château, sans lequel je n'aurais  pu illustrer ce billet.

7

Maintenant je vous laisse et je vais visiter les intérieurs, mais là je ne partagerai pas avec vous car c'est une maison de famille dont il faut préserver l'intimité.

Si vous avez aimé ce reportage, que j'ai eu le plaisir de faire pour vous, laissez moi un petit com, je vous en remercie.

Le Grand Mécoras est une demeure seigneuriale reconnue comme l'une des maisons fortes les plus authentiques de Savoie.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,