A Paris tout a commencé en 1862, lorsque Louis Ernest Ladurée, homme du sud ouest, minotier de son état, crée une boulangerie au 16, rue Royale. Jeanne Souchard épouse d'Ernest et fille d'un hôtelier connu de Rouen, à l'idée de mélanger les genres, le café parisien et la patisserie et donne ainsi naissance à l'un des premiers salons de Thé de la capitale. Qui aura un avantage certain sur les cafés, celui de pouvoir accueillir les femmes en toute liberté.

La spécialité est devenue le "macaron"

 

2

 

Deux fois par an, à la manière des créateurs de mode, la maison imagine de nouveaux desserts comme le macaron caramel au sel  citron vert et basilic ; un vrai régal je vous assure.

Le problème, étant donné que ces derniers sont périssables, la maison ne fait pas d'envois ; il faut donc venir les chercher dans un des 5 magasins parisiens. Alors si vous habitez comme moi au centre de la France pas facile n'est-ce-pas. En fait si j'ai bien compris seuls les parisiens ont le droit de se régaler.

Ou alors si vous habitez à, ou près de : Londres, Monaco, Tokyo  ou comme moi à 60 kilomètres de Genève vous ferez donc partis des privilégiés qui ont le droit de goûter à ces merveilles

collage20

 

 

Pendant le chemin du retour, nous n'avons pas résistés, nous avons vidé cette boîte

5

à deux quand même !

Bon maintenant, nous montons à Paris le 23, nous irons jeter un oeil sur les magasins et les salons des Champs Elysées car il paraît qu'ils vont me plaire, ce sont des décors Napoléon 3,  somptueux et raffiné. A Genève le magasin est petit aux allures 1900 quand même.  A mon retour, je vous raconterai.

 

Alors pour St. Valentin, justement nous avons décidé d'aller spécialement à Genève  pour ramener ça :

1

 

 

A bientôt !