Retrouvailles 47 ans après ce n'est pas rien !

La dernière fois que nous nous étions vus c'était en 1962 et voici le dernier visage que Marcel et Danièle  avaient de moi.

1BIS

Et pourtant Marcel a fait parti de mes amis d'enfance, sa maman était une amie de la mienne, quand je venais chez mes grands-parents en vacances nous étions de la même bande.

2

Maud, mon amie d'enfance avec Dani.

En grandissant, Marcel a rencontré Dani  et moi un copain de Marcel. Nous nous sommes fiancés chacun de notre côté, 47 ans après ils sont toujours ensemble, pas moi !

3

Les aléas de la vie nous ont éloignés.

Maud qui habite Nouméa, vient en vacances tous les deux ans en France et cette année, elle avait décidé lors de son séjour, de réunir ses amis d'enfance. Par copains d'avant elle en avait retrouvé plusieurs. Cette année trop occupée pendant le mois de juillet je n'ai pas pu les rejoindre en Picardie. Mais au soir de leurs retrouvailles, elle m'a téléphoné pour me dire qu'un des couples qui m'avait bien connu, voulait me revoir et qu'elle leur avait donné mes coordonnées. Inutile de dire que le lendemain il y avait un petit mot dans ma boite émail. Plusieurs correspondances, des envois de photos ont été échangés dans la même semaine. Ils habitaient la région parisienne, mais ils descendaient en vacances à Aix en Provence.

22

23

 

Nous n'avions plus de temps à perdre, nous avons décidé de descendre deux jours en Provence pour les rejoindre. C'est donc à Fontaine de Vaucluse que nous avons trouvé un joli hôtel de charme "l'Hôtel du Poète" dont je vous parlerai prochainement.

19

Il faisait beau, même beaucoup trop chaud. Marc et moi nous avons décidé de trouver un endroit sympa pour passer l'après-midi à papoter à se retrouver et pour Marc à faire connaissance sans qu'il s'ennuie un peu, car ce n'est pas toujours drôle les retrouvailles avec des amis qui lui sont inconnus .

Notre Hôtel étant un ancien moulin restauré, avec de l'eau partout dans le parc, rien de plus agréable avec ce jour de canicule puisque c'était le jour le plus chaud de l'année pour nous retrouver.

10 13

14

16

IMG_8014

 

C'est à cette table que nous les attendions. Et je pensais à des retrouvailles surprises quand j'étais enfant. Un compagnon de guerre de mon grand père, (vous savez la grande guerre de "14"), était venu frapper à la porte de mes grands parents ; c'était moi qui avait ouvert, et je m'étais retouvée face à un couple de personnes "âgées" (ils avaient le même âge que moi aujourd'hui !!!) et ils m'ont demandé si c'était bien ici qu'habitait "Adrien Pascaut". Rien que d'y penser je souris, j'ai pourtant l'impression que c'était seulement avant hier....

11 heures 30, ils sont à la porte de l'hôtel. Emotion, je vous assure ça fait drôle de se retrouver 47 ans après. Mais après tout on est encore pas mal du tout !

4BIS

Nous avions été retenir une table dans  le jardin d'un  restaurant sympa du village. A l'hôtel c'est pratique dans le parc, il y a une porte  qui donne dans une ruelle au centre du village.

20 21

6

6_BIS

on en avait des choses à se dire. Après le café, nous sommes repartis dans le parc de l'hôtel bien au frais si l'on peut dire et là, l'appareil photos à chauffé croyez-moi.

7

Elles ne sont pas belles les comtesses  ?  comme a si bien dit Marcel !

8

9

Dans un endroit aussi charmant, les retrouvailles étaient encore plus belles.

12

17

18

Il y a encore un autre copain d'enfance " Marc Burren" que j'aimerais bien retrouver, on ne sait jamais si toi ou ton épouse passaient par ici, faites moi signe.