26 avril 2010

L'appartement à la montagne relooké !

 

Quand j'ai acheté l'appartement, les meubles restaient. Très pratique même si certains n'étaient pas de notre goût, cela nous a donné le temps de voir venir, car les marchands de meubles sont à 50 kilomètres dans la vallée.

Les chambres possédaient des lits à dosserets capitonnés pas du tout montagne, allez-vous me dire. Mais vous le savez le conventionel ce n'est pas mon truc, j'aimais beaucoup ces lits et en plus ils sont très confortables, donc après vous avoir demandé votre avis, j'ai pu faire mon choix car plusieurs d'entre-vous avez eu de bonnes idées.

 

Notre chambre :

Avant :

avant_3

          

          avant_1

Après :

IMG_0853

                                       IMG_0855

La Chambre d'amis :

Avant :

IMG_4655

           avant_2

 

Après :

IMG_0843

 

IMG_0468

 

Petit n'Amour est dans sa période "tableaux". Regardez sa dernière découverte chez un antiquaire de Chambéry, une vue fin XIXème de Pralognan, un endroit que nous connaissons.

IMG_0840

 

Après 7 ans, la déco de Pralognan est terminé, reste à remonter les coussins de la banquette bien refaits galbés à souhait ce qui va nous éviter de racheter une banquette lit.

IMG_0859

Posté par manouedith à 09:19 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :


21 avril 2010

Le grand salon devenu "Boudoir"

Je sais que plusieurs d'entre vous aviez envie de voir nos nouveaux changements. Mais ne vous attendez pas au blanc cassé, au gris ou au taupe que l'on voit partout, la mode moi je m'en moque, l'important c'est que nous y soyons bien.

 

Cet hiver quand nous étions à Pralognan, le peintre a pris possession de notre grand salon pour le retapisser et surtout me blanchir les poutres qui assombrissaient la pièce.

 

1

 

En principe j'aime bien les poutres mais à condition qu'elles soient dans des maisons anciennes et qu'elles soient authentiques. Dans les années 1970, c'était la mode d'en mettre partout, le style rustique était à la "une", même si cela assombrissait les pièces. Ce grand salon a une vue imprenable sur le grand colombier et les falaises environnantes, mais il a un petit défaut c'est qu'il n'est ensoleillé que le matin et encore, il avance vite sur la droite, néanmoins c'est la pièce où nous vivons le plus.

 

4

 

Je l'ai donc voulu claire, romantique et élégante. Les poutres blanches, les murs" parme", d'une peinture posée sur une structure de papier le haut différent du bas. Je suis donc fière de la réussite. Avoir des idées bien tranchées, choisir ensuite ce n'est pas toujours le résultat escompté ; mais là je suis très contente.

 

2

 

comme je le dis plus haut, le côté "boudoir cosy" j'en rêvais. C'est dans cette pièce que nous lisons en écoutant de la musique. Chez nous, la musique est présente toute la journée en boucle.

 

3

5

 

je vais vous donner quelques détails.    

 

13                                     

 

Deux papiers à l'origine blanc, sur lequel on peut repeindre

 

10

 

Petit n'Amour a choisi le tapis mural et la plupart des tableaux. Partant des petites fleurs qui bordent le tapis, j'ai voulu un tissu pour recouvrir la table, les coussins et surtout recouvrir le vieux "Cado" (fauteuil picard ayant appartenu à son arrière grand-père) avec les fleurs les plus rapprochantes et le fond ayant la même couleur du décor des fenêtres.

 

      8  6

11

 

Pour les garnitures des baies vitrées, je ne voulais pas de voilages proprement dit, ni des doubles rideaux, j'ai trouvé ce tissu qui est un bon compromis, une structure facile à nettoyer avec des fils qui pendent partout mais qui laissent passer la lumière d'une couleur champagne comme le fond de la jetée sur la table et les coussins. Le tissus des garnitures de baies est original et fait penser aux années 1930.

 

12

 

Alors maintenant, donnez-moi votre avis, vous aimez, ou vous n'aimez pas ? Tous les goûts sont dans la nature. Souvent une maison ressemble à son hôtesse.

 

7 

 

Posté par manouedith à 09:20 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :

18 avril 2010

Soufflenheim le village des potiers.

Il y a en Alsace, un village tout particulièrement consacré à la poterie alsacienne, c'est du côté de Hagueneau "Soufflhenheim".

IMG_0557

L'art ancestral de la poterie est présent à Soufflenheim dès l'âge de bronze. La matière première "l'argile" dite terre glaise se trouve dans le sous-sol de la forêt de Hagueneau. Cette argile exceptionnelle , idéale pour les plats de cuisson , supporte aisément des températures élevées. C'est une argile cuite à plus de 1000°, un savoir faire transmis d'une génération à l'autre.

carri_re

Chez Michel Streissel, une partie de sa production se fait en cuisson traditionnelle au four à bois. Elle se déroule sur 2 jours. Le four consomme 6 stères de bois de sapin pour atteindre les 1100° C.

michel_streissel

Si un jour vous vous rendez dans ce petit village alsacien, programmez une  visite particulière en laissant votre email

ici

il vous sera communiqué les dates exactes de cuisson au bois et vous pourrez y assister.

IMG_0559

Michel Streissel a parcouru tous les musées de l'Alsace pour retrouver les motifs anciens et les reproduire à la main sur chaque objet. Elles sont belles et décoratives toutes ces poteries et je vous assure vous pouvez faire cuire dedans et ensuite servir le plat sur la table.

         

IMG_0560

       IMG_0572

IMG_0566

Un plat incontournable que tout le monde connaît c'est la choucroute ; en revanche celui-ci "Le "Baeckeoffe" en  vous y prenant la veille et en le laissant cuire 3 heures, vous m'en direz des nouvelles. Vous le ferez dans cette terrine.

IMG_0567

Un petit tour sur Internet et vous trouverez la recette. Inutile de proposer une entrée, accompagné d'une salade verte et d'un dessert plus léger et je vous assure que vous vous régalerez.

IMG_0569

Un autre plat incontournable et qui est parfait pour accompagner votre petit déjeuner le dimanche matin "Le Kougelhoph" il se confectionne aussi en plusieurs temps car il faut faire lever la pâte à deux reprises.

IMG_0571

Voyez-vous, je viens de passer une semaine en Alsace, contrairement à ce que vous pourriez penser, c'était une semaine très studieuse, nous y étions pour remonter généalogiquement le temps sur les traces les plus certaines de la généalogie : "de filles en mères". De 10 heures à 16 heures sans interruption aux archives de Strasbourg. Ensuite la récréation assurée toute la soirée : "tourisme et dîner de spécialités."

 

saverne

Saverne

               IMG_0648

       Bouxwiller

                          IMG_0636

                          Dossenheim sur Zinzel

                                           IMG_0594

                                            Marmoutier

                                                           IMG_0610

                                                                                                 Molsheim

                                                                     IMG_0719

                                          Strasbourg

De Strasbourg à Saverne je suis remontée de la fin du XIXème siècle au milieu du XVIIIème siècle, ensuite cela se complique car toutes viennent d'Allemagne.

Posté par manouedith à 16:40 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

11 avril 2010

L'autre jour à Paris

A une de nos dernières visites à Paris, les amis chez qui nous allions déjeuner, nous avait demandé de prendre le pain. Pas très loin de chez eux, rue de Charenton, c'est ici que nous nous sommes arrêtés, de loin j'avais repéré la devanture.

9

de chaque côté des vitrines des peintures sous-verre typiques du début du XXème siècle.

11

l'intérieur était tout aussi prometteur

12  10

C'est en l'an 2000 que Monsieur et Madame Bazin l'on restaurée et agrandie en gardant l'esprit Style Art Déco des vieilles boutiques du début du vingtième siècle. Et ils nous ont appris que les peintures sous-verres étaient signées de H. Luc.

13      

Trés fiers aussi de nous apprendre qu'ils avaient prété son décor pour le tournage d'un épisode du feuilleton télévisé "Navarro" . Et je tiens à dire que la "bazinette" est excellente.

 

Vous la trouverez : 85 bis, rue de Charenton dans le douzième arrondissement de Paris

Posté par manouedith à 00:21 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

03 avril 2010

Une tata-marraine formidable

annabelle_coup_e

 

Voici la tata-marraine formidable. Dieu sait combien elle a de neveux et de nièces. Si je compte bien il y en a 12. Pour certains, un privilège supplémentaire  elle en est la marraine. .

 

IMG_0395

Maintenant, elle est maman, mais rien n'a changé. Cette année à toutes les vacances scolaires elle a emmené deux par deux ses filleuls au sport d'hiver et ceux de Valérie tout frais payés ; de la compagnie pour Théma. Une chanceuse en plus c'est une autre de ses nièces "Mélanie" qui est venue à toutes les vacances, bon elle, elle donne un petit coup de main.

m_lanie

Pour ces vacances de Pâques, c'est le tour de Thaïs et Héloïse

48_BIS

Sauf qu'il y a un tout petit problème, elles n'ont pas leurs vacances tout à fait en même temps,  Elles se sont quand même arrangées.

Hier Thaïs trépignait d'impatience pour aller chercher sa cousine à la sortie de l'école, en attendant ils sont venus attendre à la maison, j'ai donc pu profiter de mon petit Théma.

IMG_0398

Théma ne marche pas encore tout seul malgré ses 13 mois passé, mais il a une façon toute particulière de se déplacer, regardez :

  IMG_0402 IMG_0401

 

IMG_0405IMG_0401

IMG_0404   

Mais ou il m'a le plus surprise, c'est de la façon dont il monte les escaliers et les redescend, quand je pense quand sa mère et ses tantes étaient petites j'avais mis une barrière tellement j'avais peur qu'elles tombent. "La tata-marraine formidable" part du principe qu'il vaut mieux leur apprendre que de leur interdire, ça se discute...

        IMG_0429 IMG_0430 IMG_0431 IMG_0433 

                  IMG_0436___Copie IMG_0437 IMG_0435

Encore un bel après-midi avec ma grande et deux de mes petits.

IMG_0399

Maintenant, nous monterons jeudi pour voir si tout va bien.

IMG_0396

 

Posté par manouedith à 10:33 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :