C'est en janvier que nous avons décidé de faire notre 5ème croisière. A plusieurs reprises je vous ai parlé des précédentes (voir liens sur la gauche).

Nous avions fait le tour des 4500, 3500 passagers internationaux ou peu de francophones s'y retrouvent. Mis à part le luxe des navires, la beauté des spectacles du soir, les repas servis bien souvent dans de grandes salles de restaurants qui ressemblent à des cantines de luxe, des animations quelconques, des excursions chers mais néanmoins pratiques, nous n'étions pas entièrement satisfaits de ce genre de vacances, malgré tout, nous aimions, le côté voyage organisé genre circuit très pratique pour découvrir le monde sans trop chercher les endroits à visiter et palier à la langue des pays rencontrés, je ne parle pas Anglais et Petit n'Amour très très peu et l'opportunité de faire connaissance avec des gens inconnus cela pouvait être sympa. Et surtout un grand avantage, ne pas changer d'hôtel chaque jour.

msc_fantasia

Le Fantasia de chez MSC baptisé le plus beau bâteau du monde en 2009

L'année dernière, nous avons découvert un autre type de croisière qui nous a beaucoup plu. Entièrement francophone sur un petit navire maximum un peu plus de 1000 passagers, entièrement tout compris avec un Commandant Français. Le luxe n'était pas celui des bâteaux Costa ou MSC, mais les cabines étaient spacieuses 29m2 et la cerise sur le gâteau les repas gastronomiques  à la limite de l'étoilé.

IMG_1478

Le Bleu de France rentrant en même temps que nous à Marseille le 16 juin 2010

Nous avions connaissance depuis longtemps des croisières à thèmes que proposait T.M.R, beaucoup plus chers que les autres, toutes les personnes rencontrées sur les autres navires disaient qu'elles étaient formidables. De plus cette année en partenariat avec Costa, ils voulaient relancer les croisières à la française "PAQUET". Dans les années 1960/1984 les croisières Paquet naviguaient sur le "Mermoz" mythique navire de ces années là, mais il ne faut pas oublier de dire, qu'à cette époque les croisières n'étaient pas à la portée de tout le monde, les personnes qui avaient la possibilité de profiter de ce genre de vacances étaient plutôt des personnes aisées, là aussi comme le tennis avant la guerre cela s'est bien démocratisé.

46

2  img005

Ah ! nostalgie, quand tu nous tiens, tu nous tiens bien. C'était une erreur de vouloir essayer la résurrection de ces Croisières Paquet, tout simplement, nous ne sommes plus entre 1960 et 1984, le monde a évolué, les gens ont évolués et ont perdu le goût du raffinement. Costa est une compagnie italienne avec ses habitudes de fonctionnement de l'an 2000 rien à voir avec les années d'avant.

Le choix de cette croisière ne s'est pas faite pour la publicité Paquet, ni pour la Compagnie Costa et son plus petit navire l'Allégra.

1

Le plus petit navire de la flotte Costa 800 passagers que nous retrouvons souvent dans les mers asiatiques. Pour TMR notre Commandant était français Monsieur Fichet Delavault très rare sur un Costa un passionné de Laperouse qui nous a fait deux conférences.

Notre choix était pour deux raisons bien précises. T.M.R et ses croisières à thèmes, ainsi que pour le périple proposé 15 jours de Magies Orientales.

37

Après la croisière inaugurale, celle du jazz, nous, nous avons opté pour : "l'Opéra sur Mer", c'est petit n'Amour qui a fait le choix, il aime beaucoup l'Opéra, il n'avait jamais assisté à un spectacle  mais en avait entendu  beaucoup parler par une de ses tantes une amoureuse de cet art. Quant à moi j'adore la musique classique, mais l'Opéra énerve un peu mes oreilles, de plus je n'ai absolument pas l'oreille musicale et je chante faux. J'en connaissais quelques morceaux par des CD écoutés distraitement. Je me suis donc laissée embarquer sans aucun à priori, on verrait bien.

img002

 

Voici  toute la troupe qui a embarqué avec nous et partagé nos soirées mais aussi la même vie à bord et les mêmes excursions que nous. Il y avait des grands et même très grands comme Alain Fondary "baryton" et Viorica Cortez "Mézo Soprano", sans oublier Chantal Bastide. Accompagnés par Madame Michèle Voisinet de l'Opéra Bastille.

35

Me voici avec Viorica Cortez, allant assister à une des soirées de Gala.

Aujourd'hui, je vais vous parler du navire et de TMR

7

Dans la salle d'embarquement remplissant les derniers formulaires.

En arrivant sur l'Allegra, nous avons été surpris par notre cabine minuscule à côté de celle du Bleu de France l'année dernière, néanmoins nous avons deux hublots. Très vite nous avons reconnu l'organisation exemplaire de "Costa", sur notre lit nous attendait le journal de bord et la carte magnétique qui allait nous servir de CB sur le bâteau.

img015___Copieimg014

Nous devions appareiller à 17 heures, nous avons eu le temps avant de prendre la mer,  d'aller nous restaurer au self et de visiter notre nouvelle maison. Nous en avons vite fait le tour. Notre cabine se trouve au pont 4 la courssive donne sur le hall de la réception et des ascenseurs.

                         16

24 Vraiment petite la cabine, surtout quand il faut ranger 15 jours de vêtements pour deux personnes.

 

A l'avant des ponts 5 et 6, les restaurants dont la grande salle pour le dîner, la cafétéria, les 2 selfs, l'Amalfi où l'on servira chaque midi des spécialités du monde entier, une pizzeria. Après avoir traversé le bar "Le Murano" l'espace "Casino" qui entoure une rotonde où nous irons assister si l'on veut à des quizs de culture générale, de géographie, d'opéra etc.... Un deuxième palier avec ascenseurs entouré de part et d'autre d'une galerie de photos qui débouche sur un espace occupé au milieu par un grand magasin du-tee free ou l'on peut acheter : cigarettes, dernières nécessités que nous aurions pu oublier ainsi que de jolis bijoux fantaisie, de la maroquinerie et accessoires "Paquet et Costa", le long de ce magasin,deux petits salons, l'un pour jouer aux cartes, l'autre servant à Internet avec quelques ordinateurs et des placards qui font office de bibliothèque, nous sommes loin de notre si jolie bibliothèque du Bleu de France où nous aimions aller chaque soir en attendant l'heure du spectacle'.  Derrière le deuxième palier d'ascenseurs, nous trouvons une grande salle de danse avec bar et superbe vue sur l'arrière du navire, très bel endroit pour admirer les coucher de soleil sur la mer et en dessous de cette salle le restaurant "le Montmartre" ou tout le monde  se retrouve le soir soit au premier service à 19 h soit au second  à 21h15.

 

8_MURANO 10

13

 

11

Pont 7, bar et piscine - Pont 8 spa, coiffeur, salle de gym.

Quand nous sommes en mer, de nombreuses activités nous sont proposées, dans les croisières TMR il y a toujours un conférencier et un directeur de croisière pour animer tous les moments de la journée. Chaque endroit traversé  dont l'histoire est imprégné, une conférence sur ce sujet.

33

Au bord de la piscine, avant le déjeuner apéritif dansant. Ici danseur mondain, ils sont quatre faisant parti de l'équipe TMR pour faire danser les dames seules, car particularité de ces croisières à thèmes bien souvent il y a plus de dames que d'hommes.

31

32

Avant de partir, nous savions que nous aurions à bord 3 soirées de Gala, 1 soirée noir et rouge, 1 soirée blanche et bleue, 1 soirée masquée ou costumée. Toutes les autres soirées étaient en tenue de ville.

19

                5        8         

 

Philippe Blanchard Directeur de croisière TMR anime avec beaucoup d'humour tous les moments en mer.

Jean-Pierre Anglade conférencier et ancien marin nous fait partager des conférences fort intéressantes toujours en rapport avec les lieux que nous traversons. Au large de la Corse il nous a raconté : "Laetitia Ramolino, veuve Bonaparte, Madame Mère. Quand nous sommes rentrés dans le Bosphore, quand nous avons traversé le détroit de Messine, depuis le poste de commandement il nous a décrit l'historique de ces endroits.

En mer Egée, Michel de Carol a rendu un hommage à la Calas, une jeune cantatrice a jeté des fleurs blanches dans la mer.

Michel_de_Carol_site_web

Une cérémonie bien émouvante

IMG_1222

Quand nous avons passé les Dardanelles, un hommage aux poilus a été rendu par le prêtre présent à bord du Costa Allegra et notre conférencier Jean Pierre Anglade suivit d'une couronne bleu blanc rouge jetée à la mer.

IMG_1297

Voyez-vous les croisières à Thèmes sont autre chose et très enrichissantes. La prochaine fois je vous raconterai les soirées Opéra ainsi que les excursions que nous avons faites.

 

Contrairement aux croisières Paquet tout le personnel est étranger,

voici Sonia "péruvienne" qui s'occupait de notre cabine

36

IMG_1966

Notre Maître d'Hôtel que nous avions déjà sur le Costa Victoria, il est des Philippines. Très peu parlent le français mais en principe ils comprennent et sont très gentils. 

Mais les croisières c'est aussi ça :

26

29

30

En conclusion pour le navire l'Allegra de chez Costa : Pas à la hauteur des célèbres croisières Paquet, les cabines sont trop petites, les repas n'ont rien de plus que ceux servis habituellement sur les Costa.

Pour l'équipe TMR : Très bien, rien à redire.

Pour le Théme Opéra sur Mer : Parfait (j'y reviendrai)

Pour les excursions en escale : Bien sans plus (j'y reviendrai)

 

4

3

15