La semaine dernière, nous avons eu l'obligation de remonter en Picardie du jour au lendemain.

Fille chérie n° 1 qui nous héberge, partait en vacances dimanche, Fille Chérie n° 3 était absente dimanche. Alors que faire ?

Qu'à cela ne tienne, nous allions faire du tourisme. D'abord régler notre problème en deux jours, ensuite nous détendre dans un endroit magique.

Vous le savez, cette année c'est le bicentenaire de la naissance de Chopin.

Chopin

Qui ne connaît pas l'histoire de George Sand et de Chopin, environ 10 ans d'amour tendre, un peu de maternage et beaucoup de romantisme. Pour ces deux là, j'ai une admiration particulière. Le XIXème siècle pour moi m'attire en tout point de vue que ce soit son histoire, ses découvertes, ses peintres impressionnistes, ses écrivains, ses musiciens. Comme je l'ai déjà dit je n'ai absolument pas l'oreille musicale, difficilement je reconnais d'emblée un air, un compositeur mais je suis folle de piano et de romantisme, chaque jour à la maison se diffuse des musiques douces toute la journée.

img019

Cette année j'ai vu à la télévision le télé film qui lui a été consacré, j'ai lu "l'Histoire de ma vie" écrit par elle même, j'ai relu "La Mare au diable" et la Petite Fadette, sur mon étagère les livres qui m'attendent sont : "Consuelo" et son Histoire d'amitié avec Flaubert "Comme deux troubadours" écrit par Claude Tricotel. J'avais vu sa demeure à plusieurs reprises dans des revues de décoration ; mais je n'avais pas encore eu l'opportunité de m'y inviter.

img020

Belle occasion de nous y arrêter sur le chemin du retour, après tout seulement à moitié chemin de chez nous. Nohant est un hameau se trouvant dans le Berry pas très loin de la Châtre. Joli petit coin resté authentique, une belle et ancienne église encore dans son jus, dont je vous reparlerai plus en détail.

IMG_1748 

IMG_2484 IMG_2561

 

IMG_2506

                                                               

IMG_2481

Retenir une chambre d'hôte ou une chambre d'hôtel le mardi pour le vendredi et le samedi, pas si simple surtout dans un endroit très fréquenté en ce moment. Bicentenaire veut dire manifestations musicales tous les jours ce qui drainent des touristes de la France entière,  après un certain temps passé sur Internet nous avons trouvé une jolie chambre dans un bel endroit "Le Golf de Pouligny Notre Dame" trop contente de trouver enfin de la place, j'ai oublié de regarder comment était cet hôtel.

IMG_1738    IMG_1740

Surprise, surprise pas du tout le genre d'endroit dont je rêvais, vu le contexte je me serais bien imaginée dans un des châteaux hôtels romantiques comme à la Vallée Bleue où nous avons dîné samedi soir.

la_vall_e_bleue

Mais il n'y avait plus de place. En revanche au golf le dîner de vendredi soir était gastronomique supérieur à celui du château de la Vallée Bleue. Et depuis notre balcon une vue superbe sur le golf

IMG_2470

 

IMG_2474  IMG_2462

 

Mais revenons chez George Sand

IMG_1761

IMG_1791

IMG_2515

IMG_2524

Profitons au maximum de son jardin, car là, nous pouvons photographier à notre guise, dans la maison c'est une autre histoire - interdit -, donc je vais être obligée de vous montrer les cartes que j'ai achetées.

img026

 

La première pièce dans laquelle nous rentrons c'est la cuisine, ou l'on peut remarquer plusieurs choses, un fourneau en fonte astucieux, il n'y a pas de tuyau, celui-ci est relié à la cheminée par une conduite au sol. George Sand était une femme novatrice en beaucoup de choses et très proche des gens qui la servaient, du reste elle n'employait jamais le terme de "domestique" pour elle, ils étaient des "gens de maison". Sa cuisinière a qui elle a appris à lire, dormait dans une chambre au dessus de la cuisine et elle s'y rendait par un escalier encore visible dans la pièce. George Sand aimait faire ses confitures, sur une étagère, nous pouvons encore voir les deux bassines en cuivre dont elle se servait.

img027

La salle à manger

img023

son salon

img024

son cabinet de travail

img025

sa chambre dans laquelle elle ferma les yeux dans un fauteuil face à sa fenêtre pour mieux admirer sa nature comme elle disait.

IMG_1796   IMG_1795

 

Maintenant voici son boudoir

img022                      

Je vais vous faire une confidence, j'aime aussi beaucoup la harpe, quand j'étais Présidente de l'Association Culturelle de ma petite ville, j'ai fait venir une harpiste lors d'une de nos soirées musicales et je rêverai de posséder cet instrument, mais pas une celtique, une comme celle-ci !!!!!! Je me suis déjà renseignée très difficile et très cher.

 

Dans l'après-midi, nous sommes allés dans un des châteaux de la région que fréquentait Chopin. Le château de Ars où habitait son médecin.

IMG_2547

IMG_2540

Un récital de Chopin nous attendait, donné par un jeune musicien du conservatoire de Chateauroux qui promet, malheureusement il ne nous a pas donné son nom, mais la trentaine de personnes qui se trouvaient là a pu savourer ce délicieux moment.

IMG_2558IMG_2559

Et pour terminer la journée, nous sommes retournés à Nohant pour assister à un  concert bien particulier. Une centaine de personnes assises face au perron, les fenêtres et la porte du salon ouvertes,  nous avons pu écouter Yves Henry pianiste interprêtre de Chopin, (pour lequel on avait fait venir exceptionnellement un Pleyel des années Chopin) ; d'après des musiques composées à Nohant et des textes lus par Brigitte Fossey suivant des extraits des correspondances de George Sand et de Chopin.

IMG_1832

IMG_1837

Je vous assure un agréable WE, qui nous a fait un peu oublié les soucis que nous étions venus régler.

img028

Prochainement, je reviendrai sur cette grande dame du XIXème siècle et sur le théâtre de son fils Maurice.

A bientôt

Si vous venez à Paris et si vous avez envie d'un hôtel imprégné de George Sand,

elle,

vous recommande : l'Hôtel George Sand à la Défense, vous trouverez le lien dans mes chambres d'hôtes sur le côté gauche de mon blog.