Une de mes fidèles internautes m'a signalé avant notre départ pour Monaco une visite à ne pas manquer à Saint Jean Cap Ferrat, la maison "Santo Sospir" qu'elle avait visité cette année.

1

Cette maison a une particularité. Elle a été occupée pendant 11 ans plusieurs mois par an par une célibrité d'avant guerre et d'après guerre qui passait ses vacances chez des amis,

c'est Jean Cocteau.

38

La jeune génération ne connaît peut-être pas ! Ma génération l'associe à Jean Marais un de ses compagnons , célèbre acteur de mes jeunes années.

2

né en 1889 dans une famille bourgeoise de Maison Lafitte, décédé le lendemain de la mort d'Edith Piaf en 1963. Dès 1929, il triomphe à la sortie des "Enfants terribles". Après plusieurs succès de poésie de roman, de poésie critique, de poésie de théâtre, de poésie graphique.

36

En 1949, Francine Weisweiller épouse du banquier Alexandre Weisweiller dit "Alec" venait de recevoir en cadeau de son mari cette villa en bord de mer. Elle fait la connaissance de Jean Cocteau et devient son mécène. A sa palette talentueuse d'homme de théâtre, de cinéma, et d'écriture, il convient d'ajouter celle de dessinateur et de peintre.

7

Il a ainsi illustré plusieurs ouvrages d'estampes, il a également décoré les chapelles de Villefranche et de Milly la forêt. C'est ainsi que durant ses séjours chez son amie Francine, il se met à tatouer les murs de toutes les pièces de la villa "Santo Souspir".

4

5

Cette villa acquise par Alexandre Weisweiller après la guerre, suite à une promesse qu'il avait faite à sa femme pendant la guerre. Il lui achèterait une villa sur la côte d'azur qu'elle aimait tant, s'ils s'en sortaient de l'horreur que leur faisait subir les nazi.

8

9

13

Une fois la paix revenu et étant sains et saufs, Alec a tenu sa promesse et c'est ainsi qu'il lui offrit "Santo Sospir" à St. Jean Cap Ferrat. Pour meubler et décorer sa maison, elle se tourne vers une de ses amies dont je vous ai déja parlé dans ce blog le 20 janvier 2011 :

Madeleine Castaing

11

35

6

       19 21

24

14

 

 Cette villa a été classée par les monuments historiques en 2007 et elle est restée  telle que l'a connu Cocteau. La fille de Francine "Carole" y vient régulièrement en vacances et elle est gardée sous l'oeil attentif de l'ancien infirmier de Francine que j'appelerai "Stéphane", qui nous la fait visiter en nous racontant des anecdotes et en nous expliquant en détail les dessins de Cocteau. "Stéphane, est un véritable amoureux de la maison et il essaie à chaque visite de nous faire partager cet amour."

27

la chambre qu'occupait Cocteau

24

32

30

brouillé avec Cocteau peu de temps avant la mort de celui-ci. Francine Weisweiller termina son existence dans la solitude, ruinée, séparée de son mari et fachée avec ses proches. Elle décède le 8 décembre 2003. 

22