Lors de notre dernier voyage sur la Côte d'Azur, nous sommes allés sur les pas de l'aristocratie Russe à Nice. Je vous l'ai déjà dit, j'aime les églises orthodoxes.

a8

Comme la Savoie. Nice est redevenue française en 1860 ; quand nous y réfléchissons c'est avant hier. Le climat, la beauté de la Riviéra attirent les aristocrates. Lors d'un séjour de l'Impératrice Marie Alexandravna son fils Nicolas vient la rejoindre et un drame va se produire.

a9

Nicolas, meurt d'une tuberculose méningée, il n'a que 21 ans et vient de se fiancer à Dagmar du Danemark. Plus tard, Dagmar se marie avec le frère de Nicolas "Alexandre" et devient Marie Fiadorovna mère du dernier empereur de Russie.

a7

grâce à Elle, cette belle cathédrale Orthodoxe St. Nicolas voit le jour, tout à côté de l'endroit où est mort son fiancé.

a1

Après la mort de Nicolas, son père Alexandre II achète une partie du parc de la villa Bermont où est mort Nicolas et c'est à titre privé qu'il fait construire cette chapelle commémorative.

7

Dans cette chapelle nous accueille  "le gardien du temple", amoureux de l'histoire Russe et qui gentiment répond à toutes nos questions sur cette histoire et ne refuse pas que nous prenions des photos, car l'endroit est magnifique, et il part du principe que la culture et les beautés doivent être partagées.

a2

  a3

de très belles couleurs

a4

a5

son corps a été transporté dans la cathédrale St. Pierre et St. Paul que j'ai vue à Saint Pétersbourg dans la nécropole des Romanov, voir mon billet du 18 mars 2010.

a6

Encore une bien belle balade que je vous recommande si vous passez par Nice.