01 décembre 2011

Tranche de vie - Un père Noël audacieux !

La vie, n'est pas toujours un long fleuve tranquille. Aujourd'hui, je vais vous raconter une tranche de vie, banale pour certains, exaltante pour d'autres.

1973: Annabel,  a à peine 30 ans ; mariée depuis dix ans, entourée de deux jolies petites filles, s'ennuie un peu auprès d'un mari gentil mais, qu'elle n'aime que "bien" ne se doute pas encore que dans cette quiétude simple et monotone Noël 1973 va bousculer l'ordre des choses.

nana 1

 Annabel, son mari et ses deux petites filles quittent la capitale pour habiter une jolie maison qu'ils viennent de faire construire dans un petit village de picardie au calme et à la qualité de vie meilleure. Elle ne travaille pas, s'occupe de ses filles et s'est inscrite au foyer rural dans un club photo pendant que les filles sont à l'école.  Déjà, à cette époque elle se passionne pour l'art photographique, prises de vues, développement du noir et blanc et tirages.

nana 9

Celui qui anime le labo photo, est un joli jeune homme "Aristide" de presque vingt et un ans, pas tout à fait majeur. Dynamique, plein de projets et très intéressant. Cette année là, au sein du foyer rural, c'est lui qui fait le père Noël pour les enfants du village. Après la photo souvenir, caché derrière son habit de père Noël il en profite, pour glisser à l'oreille d'Annabel quelques mots qui ne restent pas anodins.  

NANA 8

1974: Années de péripéties digne des feuilletons télévisés. Entre les rendez-vous en cachette, la clandestinité, l'adultère révélé, l'intimidation de la maman d'Aristide, allant voir le maire du village avec l'idée éventuelle d'engager une procédure de détournement de mineur ; Aristide, ne sera majeur que dans quelques mois. L'intervention du curé du village, pour essayer de  ramener  Annabel à la raison. Intervention d'un autre prêtre ami de la famille pour réparer avec de l'argent la grossesse qui s'annonce. Malheureusement rien n'y fait Aristide et Annabel vivent un grand amour passionnel et encore plus excitant puisqu'interdit. Dès le début de la grossesse un divorce s'enclanche un grand scandale  pour la famille du jeune homme, famille reconnue, respectable et très pratiquante.

NANA 7

Septembre : Annabel et Aristide prennent un appartement ensemble et fondent une nouvelle famille en attendant dans la joie l'arrivée du fruit de cet amour.

nana 2

Dimanche 1er décembre 1974 à onze heures dix du matin, au son des cors de chasse dans la cathédrale de Senlis voisine de la clinique, une jolie petite fille pleine de vie et d'espoir voit le jour dans une famille recomposée, heureuse de l'accueillir, une jolie petite fille qui portera le prénom d'emprunt de sa maman "Annabelle".

nana 5

IMG_0033

 

Joyeux Anniversaire ma chérie, c'était hier, il y a seulement 37 ans et en ce jour, je revis ces moments difficiles que je ne regrette pas du tout, car tu es et tu resteras l'une de mes quatre fiertés que la vie m'a  donnée.

NANA 6

Tout rentre dans l'ordre le 15 mars 1975, quand Aristide et Annabel se marient et agrandissent la famille en mettant au monde en 1976 leur quatrième merveille. Au lendemain du 15 mars, la maman d'Aristide pardonne et à partir de ce jour  elle aura une place affectueuse et généreuse auprès de ses 3 et 4 premières petites filles.  Annabel, a su reconnaître malgré les divergences du début les qualités de sa belle mère et elle est toujours très heureuse de la rencontrer.

Aristide, en hommage à Aristide Bruant. - Annabel en hommage à Annabel Buffet - prénoms empruntés pendant la période de clandestinité.

Posté par manouedith à 08:10 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :