J'en rêvais depuis toujours, avec des intérieurs déco. comme sur les photos que je vais partager avec vous dans ce billet.

Chalets le bathenber

Photos prises dans le parc du Ballenberg en Suisse

Il y a 11 ans, quand ma vie a pris un tournant définitif et que j'ai rencontré le dernier homme de ma vie. Certains de mes rêves m'ont semblé tout d'un coup plus accessibles.

1

J'ai vendu ma maison et j'ai eu envie d'investir à la montagne. Pas parce que je fais du ski, non ; je n'en ai jamais fait, mais Petit n'amour en fait depuis longtemps. Pour moi, les balades, la beauté du paysage été comme hiver me conviennent mieux que la mer que j'aime bien aussi mais dont je trouve les paysages souvent trop plats. A la montagne, le décor change à toutes les saisons.

13

L'hiver 2001, je suis allée pour la première fois au sport d'hiver. Nous étions dans un joli gîte à Val Cenis. Je garde un souvenir particulier de ces premières vacances d'hiver en amoureux. L'année suivante, nous sommes partis avec la fille aînée de mon chéri et son fiancé, dans une résidence hôtelière à Pralognan la Vanoise.

4

Pendant que le père, la fille et le fiancé étaient sur les pistes. Moi, je me promenais dans la station et je m'arrêtais curieusement devant les vitrines de l'unique agence immobilière qu'il y avait dans la station. Au troisième jour, je me suis décidée à pousser la porte.

11

Bonjour Madame, voilà, je voudrais acheter un petit chalet avec une jolie vue bien dégagée. Asseyez-vous Madame, quel est votre budget ? Bon, je vais être franche avec vous, votre budget est plutôt celui d'un  appartement, sinon avec cette somme vous trouverez un chalet entièrement à rénover auquel il faudra ajouter la même somme pour la rénovation. Nous étions trop vieux pour recommencer à rénover.

5

Ah ! Manouedith et ses éternels rêves. Il allait falloir redescendre d'une case.

Je peux vous proposer un appartement confortable dans une résidence ancienne pas très loin du centre, avec une jolie vue. En regardant la photo de l'immeuble, une grimace a remplacé mon sourire. Ce qu'elle me proposait ressemblait plutôt à un immeuble ordinaire des années 1970, très loin de mes rêves.

2b

La dame, voyant ma moue dubitative me dit : "vous savez l'appartement possède de jolies pièces sans lambris, ce qui n'est pas toujours le cas dans les appartements plus récents." Ce sont de vraies pièces très claires, c'est un appartement qui vous conviendrez bien puisque vous pensez y séjourner au moins trois mois l'hiver et un ou deux mois l'été. Je vous emmène le visiter.

7

 Pas entièrement convaincue, je monte dans sa voiture et nous partons vers le quartier des Darbeleys. Cette résidence comprend deux immeubles identiques dont celui où nous allons, il y a deux étages et un sous-sol aménagé. En arrivant, un agréable souvenir remonte à la surface. Je ne suis venue à la montagne et justement à Pralognan la Vanoise qu'une seule fois dans ma vie, un Wee-kend de l'hiver 1974 justement dans l'hôtel qui se trouve devant. La résidence devait être en construction à cette époque.

3

En entrant dans l'appartement, effectivement grande surprise, un beau séjour, deux belles chambres, des balcons tout autour ; du bois recouvre les murs des chambres et une partie du séjour, ce qui lui donne un côté chalet pas désagréable (voir album photo Pralognan sur la gauche). Au sous-sol une belle chambre aménagée pour 3 enfants. La dame s'empresse de me dire  en bonne commerçante : "je vous laisse les clefs jusqu'à demain, vous pourrez revenir librement avec votre mari et votre belle-fille." Tout l'appartement est meublé pas du tout à mon goût soit, mais si nous l'achetons, nous aurons le temps de voir venir petit à petit pour l'aménager autrement.

10

9

Les deux jours suivants, nous remontons plusieurs fois et nous commençons à tirer des plans sur la comètes. A la fin de notre séjour, notre décision est prise, je signe le compromis et la grande aventure Tarentaise  commence.

6

Nous sommes bien loin de mon rêve, mais je me connais, je vais rendre cet appartement très accueillant et en faire un nid douillet pour l'hiver et pour les vacances d'été. Dix ans après, je peux dire, que nous sommes ravis de mon acquisition ; nous en profitons au maximum et je suis toujours aussi émerveillée par les paysages d'hiver et d'été qui nous entourent. Vous savez, le Parc de la Vanoise est un lieu magique que j'aimerais préserver.

8

Depuis quelques années, mon médecin préféré, je veux dire ma fille Annabelle a acheté l'appartement voisin et nous nous retrouvons à toutes les vacances d'hiver. C'est un port d'attache que nous ne regrettons pas. Cette semaine nous serons 11 dont 5 de mes petits enfants à partager la dernière semaine des vacances de février. 7 sur 10 de mes petits enfants seront venus en ce début d'année.

14

Voyez-vous, les rêves peuvent aussi s'aménager....