La dernière fois je vous ai laissé dans le hall du château de  Fléchères.

En entrant vous êtes surpris par l'escalier "Vide à la Moderne" c'est à dire ouvert par des arcades sur un vide central, l'escalier principal date de 1618, il conduisait à la salle du conseil de paroisse au 1er étage et au temple au second étage où se rendaient chaque semaine les protestants des environs.

mosaique escalier

La troisième particularité de ce château ce sont les fresques et peintures murales italiennes qui recouvrent les murs des salons et redécouverts depuis le début de la restauration car elles étaient cachées sous divers badigeons. Nous les devons à un italien qui s'est arrêté à Lyon pendant 4 ans à cette époque : "Piétro Ricchi"

IMG_3656

Je visite souvent des châteaux et c'est la première fois que j'en rencontre un aussi décoré aux influences italiennes. Déjà en arrivant dans la région j'avais été surprise par les fresques et peintures murales de la cathédrale St. Jean Baptiste de Belley, et encore plus surprise par les peintures en trompe l'oeil de la Cathédrale de Chambéry, le plus vaste ensemble de peinture en trompe l'oeil d'Europe d'environ 6000 m². 

IMG_3712

IMG_3684

Je  m'attarderai beaucoup plus sur les fresques et peintures murales que sur les meubles de ce château qui ne sont pas  pour la plupart d'origine. Ils ont été apportés par les propriétaires actuels  Messieurs Pierre Albert Almendros et Marc Simonet Lenglart aussi propriétaires du château de Cormatin en Bourgogne.

mosaiques fresques 1

ici dans l'antichambre des chasses, les fresques ont une signification morale, chacune représente un vice que nous devons chasser hors de nous. Par exemple le Lion signe d'orgueille sanglier celui de la luxure, le cerf le refus des autres, la panthère au miroir l'illusion des sens.

IMG_3706

IMG_3705

dans la chambre des vertus, les colonnes torses et les 4 jeunes filles symbolisent les vertus cardinales : Justice, Force, Tempérance et Prudence.

IMG_3697

IMG_3700

IMG_3703

Voici la salle des perspectives ; les architectures peintes  étaient fréquentes en Italie au début du XVII ème siècle, mais encore rares en France.

IMG_3710

Ici, La chambre de la Parade. Jean Sève ayant organisé les fêtes de l'entrée d'Henri IV dans la ville de  Lyon. Pour évoquer ce moment capital dans l'ascension de la famlille  Sève, Piétro Ricchi présente tout autour de la pièce les soldats  à la mode du temps qui figurent sur la gravure de l'évènement : tambour, porte parole, hallebardier, mousquetaires et autre.

IMG_3678

Notre bon Henri IV

IMG_3680

IMG_3681

Je m'aperçois que je n'ai pas de photos sur la chambre d'Hercule, alors il vous faudra vous rendre au château de la Fléchères pour les admirer.

mosaique boiserie

Au XVIIIème siècle, quelques pièces furent remaniées pour apporter confort et intimité. Les boiseries de style "rocaille" du salon bleu vers 1750, nous les devons au menuisier lyonnais Philibert Lombois.

IMG_3666

IMG_3673

Il est à noter que dans toutes les pièces que nous avons visitées de grands noms de différentes Maisons d'Art, françaises ont contribuées à la restauration en offrant les soieries et les passementeries comme les sociétés : Lelièvre, Tassinari, Chatel et Declercq dont je vous ai déjà parlé le 16 juin 2010

Les lampas de soie qui recouvrent les murs ont été offerts par la société Bucol de Lyon, et ils les ont réalisés comme ils étaient à l'origine sur un fond jaune d'or.

 

IMG_3665

Maintenant entrons dans la chambre de la Comtesse de Sève, cette chambre avait été aménagée vers 1750 pour la dernière descendante directe de la famille de Sève : Marguerite de Sève Comtesse de Fléchères. Il s'y trouve un objet d'utilité qui se trouvait dans un petit cabinet voisin de la chambre.

                    IMG_3671IMG_3672

                    il semblerait qu'en Provence on appelle ceci : un cagadou !

IMG_3669

décor à la lyonnaise.

Les services domestiques de la vie de tous les jours sont regroupés dans un demi sous-sol, pour cela il faut ressortir du château et se diriger en dessous de la terrasse.

 

IMG_3726

IMG_3724

vous y trouverez tout ce qui est utile et remis dans leur dispositions anciennes. Une cuisine avec sa grande cheminée et sans oublier tout ses ustensiles (ancêtres des nôtres), une souillarde pour la vaisselle, un garde manger et au même niveau une cave à vin et une salle pour les domestiques.

IMG_3729

IMG_3730

IMG_3736

En 1835, au moment du mariage de Cornélie de Sarron avec le Comte de la Ferrière, il a été remonté à Fléchères, le parquet en marquèterie composé de 5 bois : palissandre de Rio, ébène, bois citron, chène, noyer qui se trouvait dans le salon de l'hôtel particulier des Sarron à Lyon. Volé en 1984, restitué en 1998, actuellement en attende d'être remonté dans une des salles, nous pouvons l'admirer au rez de chaussée de la demeure.

IMG_3715

IMG_3716

Comme dans un château il y a toujours de jolies cheminées je terminerai ma visite par l'une d'entre elle. Je ferai également un clin d'oeil à Horus 28 une de mes fidèles internaute qui aime se promener en ma compagnie sur mon blog.

IMG_3687

IMG_3692

armoieries de la famille de Sève

armoiries de la famille de Sève

 

IMG_3683

il est toujours très émouvant quand on se promène dans un endroit chargé d'histoire et d'ancienneté de fouler le même sol que ceux qui l'ont fait des centaines d'années avant nous.

IMG_3690

Fléchères, est un site remarquable par son caractère unique, grâce à un décor original. Il possède la plus grande superficie de fresques italiennes du XVIIème siècle de toute la province française. Il est certainement le plus grand et le plus bel exemple de ce que pouvaient être "les maisons des champs" de l'élite politique et économique lyonnaise.

 

IMG_3701

 

Les photos ont toutes été prises par mes soins, mais je me suis inspirée pour les commentaires du site internet de Fléchères et des anecdotes de notre guide ainsi que du mémoire trouvé sur Internet de Sébastien Vasseur qui m'a fait découvrir la famille de Sève et que je remercie.