Dans mes autres vies, j'ai toujours fait parti de diverses associations. J'ai même été Présidente d'une association culturelle pendant sept ans et j'avais créé une troupe théâtrale "Les oubliés d'Hollywood" qui existe toujours sous un autre nom. Ici, depuis notre arrivée, nous avons été très occupés par la maison et les petits enfants. En 5 ans, nous ne connaissons presque personne et nous n'avons lié que très peu d'amitié. Nous sommes si bien tous les deux !.

13

Mais pour développer mon projet, il faut que je rencontre des gens qui partagent ma passion de l'histoire locale ; le bouche à oreille est un bon moyen. Je me suis donc inscrite à deux clubs si l'on peut dire : "La Société Savante Le Bugey et la Pastorale de Champagne "(petit village voisin du mien). Ils proposent tous les deux des conférences et  des sorties : églises, chapelles, musées, châteaux et même artisanat local ; afin de se cultiver en groupe dans une ambiance conviviale. 

21

Cette semaine, nous avons visité deux châteaux, dont un tout seul. Nous avons été reçu par des propriétaires super sympas qui nous ont confié l'histoire de leur maison de famille depuis la fin du XVIIIème siècle. Ils ont complété ma documentation dans un esprit de partage et de fierté.

6

Au programme de la Pastorale, il y avait cette semaine l'accès aux caves du château que j'admire chaque jour assise dans  mon fauteuil depuis mon boudoir " Machuraz". Je vous l'ai souvent montré photographié depuis mon balcon.

Machuraz juillet 2012

A la fin du XIIIème siècle, les moines cisterciens de St. Sulpice commencèrent à acquérir des terrains où ils plantèrent des vignes et y poursuivirent leur activité jusqu'à la fin du XVIIIème siècle en s'agrandissant toujours un peu plus . A la Révolution les moines étaient arrivés à avoir à Machuraz un vignoble en plein rapport d'une étendue de 900 ouvrées (1 ouvrée = 4,28 a). Ensuite, au moment de la Révolution et par la suite, ce fut une tout autre histoire.

 

7

Jetons un coup d'oeil dans la cave qui reste une très belle cave voutée du temps des cisterciens, comme par exemple cette colonne ancienne. Romaine...?

9

De vieux tonneaux occupent l'endroit qui remplit toujours sa fonction de cave pour les habitants.

 

8

Opportunité pour moi de me promener dans la propriété et de prendre des photos par-ci par-là ; ainsi je me sens moins frustrée en admirant un peu plus que ce que je vois depuis chez moi.

 

6

5

10

12

Je me suis beaucoup documentée sur ce château ; j'ai demandé une entrevue avec la propriétaire, mais en ce moment elle est très occupée par la réfection du lanterneau de la toiture. C'est une dame très âgée que je ne voudrai pas ennuyer ; pourtant elle aurait certainement Elle aussi, beaucoup de choses à m'apprendre, car la propriété est dans sa famille depuis 1875.

2

 

3

4

Il faut l'admirer ce clocheton, je le surveille depuis au moins  deux mois, et je vous assure je ne suis pas déçue du résultat obtenu.

 

11

Naissance d'une source parmi tant d'autres dans mon si joli pays

En attendant, promenons-nous dans le parc et admirons depuis les terrasses mon village dans le bas, entouré à droite des montagnes du Bugey et à gauche celles des Alpes. Dans un autre de mes billets, je vous parlerai de la visite de l'Eglise de Vieu, incontournable pour ceux qui aiment l'archéologie et pour nos invités.

 

15

 

14

 

22

 

16

 

20

Avec petit mari nous faisons une bonne équipe, quand je l'ai connu il n'aurait certainement pas eu l'idée d'entreprendre autant de choses, il aime beaucoup l'Histoire et il est ravi d'agrandir ses connaissances.

 

18

 

17

 

19

A bientôt, j'espère que vous appréciez mes balades. En tous les cas, Merci à ceux et à celles qui s'y arrêtent.