31 juillet 2012

Blog en Vacances

001

 

002

 

Cette année, nous ne sommes pourtant  pas venus longtemps 4 jours 1/2 pour le mois de juillet et nous reviendrons autant avant la rentrée des classes.

 

005

006

 

Canoë, Pédalo, Tennis, vélo ....

 

007

 

Je crois que nous avons fait fort cette année, en plus c'est Marc qui coure après les balles....

 

008

 

Le pauvre Marc, il est si gentil. Mais je crois que cette année il est un peu fatigué.

 

009

 

Manou aussi, il faut les ménager... Ils ont besoin de repos ....

 

0001

 

Alors, même le blog va se mettre en pause pour un certain temps.

 

00001

 

 à Bientôt.

Pour vous faire passer le temps, allez voir dans mes albums, il y a du nouveau dans mes jolies tables.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]


27 juillet 2012

Le Clos Lambert Maison forte d'Artemare

Carte postale clos lambert

Le Clos Lambert

Tel qu'il était au début du XXème siècle. Il a  suivi une évolution  de son temps, en ne gardant que peu son allure  de maison Renaissance. L'interprétation patrimonial  de son histoire à l'entrée du clos ; nous la devons aux élèves de 6ème du collège du Valromey à Artemare sous la responsabilité de deux professeurs d'histoire Mesdames Dewulf et Picquoin, que je félicite d'avoir su intéresser leurs élèves sur le passé local de leur village.

 

Noir et Blanc

 

Noir et Blanc 2

Je déplore souvent la façon parfois dans laquelle la réhabilitation est faite, ici, il ne reste qu'une partie de la toiture , une immense cave, sa maison du XVIème siècle, sa fenêtre à meneaux et le blason de la famille de Seyssel propriétaire des lieux pendant plusieurs siècles.

 

IMG_5453

Avant de devenir une maison Renaissance, les Chevaliers de Seyssel entre 1550 et 1580, remplacent la maison forte du XII ème siècle, par une maison de plaisance plus confortable avec de hautes fenêtres à meneaux de pierre.

 

IMG_5468

A l'époque elle était couverte d'une jolie toiture en carène, La maison du régisseur possédait un joli escalier en pierre.

 

IMG_5469

 

IMG_5471

Le tout entouré par un parc ombragé, clos à l'est par un mur vestige de la maison originelle.

 

IMG_5450

Construite aux pieds des parois rocheuses.

Pour toile de fond elle a ces jolies falaises qui parcourent tout le village.

 

IMG_5455

 

IMG_5454

En 1716, une demoiselle de Seyssel se marie avec un bourgeois roturier d'une famille Gonot d'Artemare. Peu à peu ils vendent les terres pour ne garder que l'ensemble de maisons et granges.

IMG_5475

 

IMG_5444

 Encore une erreur dans la réhabilitation, la propriété est jalonnée de lampadaires trop contemporains, le fer forgé  légèrement stylisé aurait été à mon sens beaucoup plus adéquat.

 

IMG_5447

La dernière des propriétaires de la famille Gonot-Seyssel "Marie-Cécile" devient veuve à la guerre de 1914 et rentre ensuite au couvent. Elle lègue sa propriété à l'Evêché de Belley à condition d'utiliser "Le Clos Lambert" (du nom de son défunt mari) à des fins sociales. En 1946, elle devient une maison familiale de vacances avant d'accueillir une maison pour les handicapés l'E.S.A.T. Les bâtiments non occupés deviennent propriété de la commune qui les réhabilitent elle aussi pour la création de logements sociaux et se réserve en rez de jardin deux salles, une dédiée au Général Samuel Meaudre des Gouttes où nous nous rendons pour voter et l'autre à la bibliothèque municipale.

 

 

 

Encore une balade enrichissante pour mon projet, depuis que j'ai commencé, je vais de découvertes en découvertes, par exemple après avoir visité "Machurat" je me suis mise en quête de trouver un vin commercialisé de la propriété, pas facile car il ne l'est que dans les épiceries fines sous le nom : " Clos Machurat" un chardonnay blanc d'exception . Dans la région vous pouvez le trouver au Domaine d'Ander.

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

20 juillet 2012

Machuraz - Mon projet avance chaque jour un peu

Dans mes autres vies, j'ai toujours fait parti de diverses associations. J'ai même été Présidente d'une association culturelle pendant sept ans et j'avais créé une troupe théâtrale "Les oubliés d'Hollywood" qui existe toujours sous un autre nom. Ici, depuis notre arrivée, nous avons été très occupés par la maison et les petits enfants. En 5 ans, nous ne connaissons presque personne et nous n'avons lié que très peu d'amitié. Nous sommes si bien tous les deux !.

13

Mais pour développer mon projet, il faut que je rencontre des gens qui partagent ma passion de l'histoire locale ; le bouche à oreille est un bon moyen. Je me suis donc inscrite à deux clubs si l'on peut dire : "La Société Savante Le Bugey et la Pastorale de Champagne "(petit village voisin du mien). Ils proposent tous les deux des conférences et  des sorties : églises, chapelles, musées, châteaux et même artisanat local ; afin de se cultiver en groupe dans une ambiance conviviale. 

21

Cette semaine, nous avons visité deux châteaux, dont un tout seul. Nous avons été reçu par des propriétaires super sympas qui nous ont confié l'histoire de leur maison de famille depuis la fin du XVIIIème siècle. Ils ont complété ma documentation dans un esprit de partage et de fierté.

6

Au programme de la Pastorale, il y avait cette semaine l'accès aux caves du château que j'admire chaque jour assise dans  mon fauteuil depuis mon boudoir " Machuraz". Je vous l'ai souvent montré photographié depuis mon balcon.

Machuraz juillet 2012

A la fin du XIIIème siècle, les moines cisterciens de St. Sulpice commencèrent à acquérir des terrains où ils plantèrent des vignes et y poursuivirent leur activité jusqu'à la fin du XVIIIème siècle en s'agrandissant toujours un peu plus . A la Révolution les moines étaient arrivés à avoir à Machuraz un vignoble en plein rapport d'une étendue de 900 ouvrées (1 ouvrée = 4,28 a). Ensuite, au moment de la Révolution et par la suite, ce fut une tout autre histoire.

 

7

Jetons un coup d'oeil dans la cave qui reste une très belle cave voutée du temps des cisterciens, comme par exemple cette colonne ancienne. Romaine...?

9

De vieux tonneaux occupent l'endroit qui remplit toujours sa fonction de cave pour les habitants.

 

8

Opportunité pour moi de me promener dans la propriété et de prendre des photos par-ci par-là ; ainsi je me sens moins frustrée en admirant un peu plus que ce que je vois depuis chez moi.

 

6

5

10

12

Je me suis beaucoup documentée sur ce château ; j'ai demandé une entrevue avec la propriétaire, mais en ce moment elle est très occupée par la réfection du lanterneau de la toiture. C'est une dame très âgée que je ne voudrai pas ennuyer ; pourtant elle aurait certainement Elle aussi, beaucoup de choses à m'apprendre, car la propriété est dans sa famille depuis 1875.

2

 

3

4

Il faut l'admirer ce clocheton, je le surveille depuis au moins  deux mois, et je vous assure je ne suis pas déçue du résultat obtenu.

 

11

Naissance d'une source parmi tant d'autres dans mon si joli pays

En attendant, promenons-nous dans le parc et admirons depuis les terrasses mon village dans le bas, entouré à droite des montagnes du Bugey et à gauche celles des Alpes. Dans un autre de mes billets, je vous parlerai de la visite de l'Eglise de Vieu, incontournable pour ceux qui aiment l'archéologie et pour nos invités.

 

15

 

14

 

22

 

16

 

20

Avec petit mari nous faisons une bonne équipe, quand je l'ai connu il n'aurait certainement pas eu l'idée d'entreprendre autant de choses, il aime beaucoup l'Histoire et il est ravi d'agrandir ses connaissances.

 

18

 

17

 

19

A bientôt, j'espère que vous appréciez mes balades. En tous les cas, Merci à ceux et à celles qui s'y arrêtent.

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

19 juillet 2012

Ameyzieu

 

Aujourd'hui c'était sortie culturelle avec la pastorale de Champagne. Pour nous une première, je ne résiste pas à vous montrer simplement pour le plaisir des yeux quelques jolies photos que j'ai faites dans ce tout petit village de simplement 90 âmes. 

 

 

IMG_5431

 

IMG_5430

Le four banal

 

IMG_5422

 

IMG_5398

Les fontaines

 

IMG_5434

Eglise St. Blaise

IMG_5397

 

IMG_5409

L'église a été restaurée au début des années 2000, elle renferme de très jolies statues du XVème siècle, ainsi que la relique d'un prêtre réfractaire qui a été guillotiné dans cette chemise à la révolution " François Marie Revenaz"

IMG_5412

    

IMG_5408 IMG_5407 IMG_5402

          St. Maurice              St Antoine du Désert

 

IMG_5399

St. Blaise, tenant la palme du martyre

 

IMG_5400

 

IMG_5416

 

IMG_5410

Très belle journée culturelle, je vous montrerai les deux autres endroits où nous sommes allés, samedi.

Je reviendrai voir cette église à la nuit tombée car il parait qu'elle est illuminée extérieur et intérieur.

 

 

 

 

Posté par manouedith à 00:53 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

13 juillet 2012

Le Tour de France 2012 dans mon village et à l'ascension du Grand Colombier

Je suis chauvine, j'aime ma région, mais ça vous le savez. Donc je m'intéresse aux évènements qui s'y déroulent. Depuis que nous sommes ici, c'est la seconde fois que le Tour de France traverse notre village. La première fois c'était la première année de notre arrivée et la seconde fois, c'est cette année.

57

Mercredi dernier 11 septembre, le Tour de France est passé devant la maison. mais cette fois , il devait affronter pour la première fois de son histoire, l'ascension du col du Grand Colombier (1534 m) dont je vous  ai souvent parlé. C'est la première balade que nous proposons toujours à nos invités, mais nous, nous y montons en voiture uniquement pour découvrir le superbe panorama à 360  degrés , englobant une mosaïque de champs et de bois, mais aussi les Alpes et le Mont Blanc, le Rhône et le lac du Bourget et par temps clair on aperçoit même le lac léman.

 

12

 

19

 

 Les pentes sont impressionnantes avec des passages à 12% et même 19% sur plus de 1km5. D'ailleurs pour la petite anecdote, il existe une confrérie des "Fêlés du Grand Colombier", ils doivent grimper jusqu'au col par les quatre faces dans la même journée. Cela représente au bas mot 4806 m de dénivelé en 138 kilomètres ; vous comprendrez mieux pourquoi cette confrérie s'est appelé "Les Fêlés".


 

24

Mardi, le temps était superbe, nous avons décidé d'y monter ; pour voir les fanatiques du cyclisme qui suivent le tour de France et qui viennent en camping-car de l'autre bout du monde (environ 450 campings-cars)). Jamais je n'avais vu autant de monde de part et d'autre de la route, chaque endroit où l'on pouvait s'installer, il y avait  campings cars,  caravanes,  tentes ; tous installés pour une ou deux nuits. Ce qui représentait  12 nationalités différentes.

 

31

 

mosaique 4

17

Des drapeaux de tous les pays du Nord de l'Europe, beaucoup de Norvégiens, de Belges, de Suisses, de Danois, d'Anglais mais aussi des Américains, des Australiens. Sur la dernière pente avant d'arriver au sommet, un immense drapeau français recouvrait une grande prairie.

1

Ce sont deux designers de l'Ain Jean Yves Colas et Jean Yves Penin qui ont fait le pari de déployer le plus grand drapeau français du monde constitué de bandes de tissu d'1m50 de large; 15 000 m² (150 m de large et 100 m de haut). Il est très intéressant de savoir qu'il a été cousu par les petites mains d'une entreprise française de notre département, il a été réalisé spécialement pour marquer la première ascension du col par le tour de France.

Mosaique 1

Déployé samedi dernier, il a été mis à l'épreuve la nuit suivante par un fort orage et des bourasques de vent qui l'ont un peu endommagé, il a fallu recoudre certains endroits et le retendre. Remis en place par de nombreux bénévoles il a pu être admiré dans toute sa splendeur pour le passage des coureurs.

mosaique 5

Dans la semaine précédente, la mairie de notre commune nous avait distribué des ballons jaunes aux couleurs du tour que nous devions gonfler et garnir nos façades. Nous, nous avions eu le droit à 20 ballons. Petit n'amour s'était fait une joie avant mon réveil de les gonfler, ils m'attendaient tous sur le lit d'une des chambres d'amis.

37

41

Je vous assure, bel effet dans la rue quand ils ont été tous installés, sauf que notre trottoir ce matin là,  était en plein soleil ;  à midi avant l'arrivée des coureurs il n'en restait plus qu'un seul sur les vingt. Gros flop les ballons, pourtant bonne idée.

43

A partir de 13h45, tout le monde était sur le pas de sa porte pour voir passer la caravanne publicitaire, toujours très sympa ce passage aux allures de fête. Quand j'étais enfant c'était déjà pareil sur le passage du Tour de l'Oise que jamais nous aurions manqué, il faut dire qu'à cette époque c'était l'une des seules distractions.

  

47 49

50 b 50

52 56

54 51

Les coureurs venaient de Macon, après avoir traversé une grande partie du Bugey et du Valromey. Ils sont arrivés à l'heure indiquée pile poil à 15h20. Mais pour eux, c'était seulement après que les choses sérieuses allaient commencer.

58

59

60

 

61

62

65

Journée agréable, ambiance sympa et surtout très beau soleil. Pourtant, je suis loin d'être une fanatique de cyclisme et de sport en général. C'est pour cela, que je dis que je suis chauvine, et puis, j'ai récolté un panier plein de surprises pour Maxime et Héloïse envoyées par la caravane publicitaire.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

10 juillet 2012

Une balade au paradis - Saint Didier sur Chalaronne (Ain)

Après mon dernier billet  qui était plutôt gris. Je vais vous emmener au paradis.

jardin 3

jardin 4

 A l'autre bout de notre département dans la Dombes, il y a un Musée vivant en plein air de la plante aquatique.

jardin 9

 

 

jardin 12

J'ai pu assouvir ma passion pour la photographie.

jardin 10

 

jardin 21

 

jardin 23

 

jardin 33

 

jardin 30

Pendant presque deux heures, nous nous sommes promenés dans ce parc aquatique de plus d'un hectare. Avec une multitude de bassins, cascades et carpes japonnaises "Koï".

 

jardin 11

 

jardin 22

 

jardin 39

Marc et Maxime aiment beaucoup nourrir les carpes.

 

jardin 44

j'aime beaucoup  cette photo, mon petit mari se promenant dans la forêt de bambous

jardin 46

 

jardin 37

 

jardin 24

Je vous assure si vous habitez la région ou  celle de Lyon, vous passerez un bon après-midi 

jardin 28

Maxime aime bien être tout seul avec nous.

jardin 32

jardin 38

jardin 16

jardin 42

 

jardin 51

Dans cet endroit vous trouverez tout sur les plantes aquatiques et les conseils pour entretenir un bassin.

jardin 47

jardin 48

jardin 53

jardin 56

jardin 55

 

Belle et agréable journée.

A bientôt.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

03 juillet 2012

Le Château de la Cascade

 

Habituellement c'est comme-ceci que nous voyons le Château de la Cascade. 

chateau de La cascade 2

Aujourd'hui, le temps est beau, le soleil radieux, j'ai pris rendez-vous avec les propriétaires pour leur parler de mon projet et leur demander l'autorisation de prendre des photos.

 

1

Dès que nous arrivons dans le parc, le château nous apparaît majestueux.  Un château au toit à la Mansart construit en 1856, sur l'emplacement de la propriété de François Louis de Leysin, dernier seigneur de Cerveyrieu.

 L'ancienne demeure réquisitionnée à la Révolution,  occupée à l'époque par le citoyen Guillaume Collet qui y réside avec un bail de fermage, ce qui lui permet  par la suite d'acquérir la propriété à bon compte, avec l'obligation de détruire la demeure qui s'y trouve.

 

13

Contrairement à ce que je pensais, la cascade ne fait pas autant de bruit que je le supposais.

 

Quelques années plus tard, quand le neveu de Guillaume Collet hérite  de ce bien, Hector Collet-Meygret,  s'empresse de faire détruire la maison et de faire reconstruire une jolie demeure dans le style Empire ; il est très prisé à cette époque d'avoir une maison de ce genre c'est un signe de noblesse et de majesté.

 

15

 Photographié sur tous ses côtés, le château est magnifique, il a des allures romantiques comme l'époque dans laquelle il a été construit. Son parc regorge d'arbres centenaires. L'eau est partout, une source alimente différentes cascades et pièces d'eau.

 

25

 

17

 Hector Collet-Meygret n'est pas tout à fait un propriétaire comme les autres, c'est un grand ami de Napoléon III et du Ministre de l'Intérieur de l'époque Persigny.

 

11


 

27

a


 

4 bis

Partout des petits coins sympas.

6

au milieu du XIXème siècle la mode était aux rocailles

8

Quand les nouveaux propriétaires ont acquis cette jolie demeure tout est à refaire, un incendie a ravagé  la maison et laissé de gros dégâts ; c'est avec courage, ténacité jour après jour que pendant 16 ans ils lui redonnent vie afin  qu'elle  redevienne telle qu'elle était à la fin du XIXème siècle.

30

Par ci, par là, des touches fleuries agrémentent le parc.

28

 

20

 

22

Des petites dépendances se cachent derrière les bosquets ou au détour d'un chemin.

24

 

19

 

32

l'eau chemine agréablement et traverse la propriété avec son chant harmonieux pour aller se jeter dans le Séran.

 

10

7

La seule chose que je ne peux pas partager avec vous, c'est l'odeur du chèvrefeuille qui nous entoure.

9

le coin des Bambous

18

Alors vous avez aimé ? J'admire  ces mécènes qui ont eu le courage d'entreprendre cette jolie réhabilitation et qui se donnent encore pleinement. Ils sont seulement  un peu plus âgés que nous.

 

IMG_4606

 

A bientôt !

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :