Dernièrement en préparant la venue de mes amis de plus de 50 ans "Marcel et Danièle" avec lesquels nous avons renoués il y a 3 ans. Petit Mari me dit : "tu devrais marquer les menus et les endroits où nous les emmenons, ce qu'ils aiment et ce qu'ils n'aiment pas etc... afin de ne pas faire d'erreur quand ils reviennent. D'un seul coup, je me suis rappelée que dans une autre de mes vies, je tenais un livre de réception.

1

2

Vous allez peut-être penser que je suis d'un autre temps. Vous n'avez pas tort. Mais en attendant, c'est drôlement pratique.

3

C'est à partir de 1997 que j'ai commencé à beaucoup recevoir et que j'ai fait ce livre. A l'époque l'ordinateur n'était pas courant, donc je faisais les choses en grand, carte d'invitation que j'envoyais pas la poste, j'établissais un plan quelques jours avant concernant la déco et les menus.

5

Ici sur la page de gauche, l'invitation et les marque places. Sur la droite, couleur de la nappe,fleurs, leur cadeau amené. Et pour un repas plus formel, le Menu créé de mes petites mains. Maintenant les coutumes ont évoluées, si l'invitation concerne des amis ou à la famille proche, un simple coup de téléphone suffit.

6

Le 20 décembre 1998, premier repas de Noël avec ceux et celles qui ne pourront venir le jour "J".

7

Ce jour là, un repas pour admirer les photos d'un voyage en Thaïlande d'une nièce. 

8

Cette soirée de février 1999, était une soirée à thème "la Soirée bleue" et j'avais noté une délicate attention d'un de mes invités : "Félix" , seul homme à être invité, il avait apporté à chacune des dames présentes une rose "rose" magnifique. Je suis certaine que si je ne l'avais pas noté, je ne m'en souviendrai pas.

9

Un goûter pour la chasse à l'oeufs le lundi de Paques 1999. Ainsi, j'ai continué jusqu'en 2001, où ma vie a changé de direction. Mais....

10

Sur la page de droite, le dernier repas. J'avais perdu mon mari je ne recevais plus, si ce n'est que le dernier repas a été un repas entre filles le 4 février 2001.

 

Nouvelle vie, nouveaux amis, nouvelles invitations.

11

Il n'a fallu qu'une seule phrase de petit mari pour ressortir cette année au 14 juillet mon livre de réception, avec nos premiers invités de l'été "Sylvie et Emmanuel".

12

 

Et je peux vous assurer que l'utilité de ce livre de réception est double maintenant que nous recevons plusieurs jours et que nous faisons visiter notre région, il est très utile d'y noter les visites touristiques et ce que nous faisons.

 

Page blanche

Ecrire pour ne pas oublier, c'est le seul moyen de garder et de pouvoir revivre certaines de nos émotions, nos moments intimes et parfois laisser une trâce de notre passage sur terre. Petite anecdote que je vais partager avec vous. Ma nièce Carole, depuis la naissance de sa fille il y a 1 an, rédige comme si c'était sa fille qui parlait  une page de ses découvertes et de ses progrès, qu'elle adresse chaque dimanche à tous les membres de sa famille qui sont éloignés et qui ne peuvent voir la petite grandir. Je trouve cette idée géniale et je suis toujours très contente de recevoir cette page et les photos qui vont avec. Je sais cela lui prend du temps, mais justement c'est doublement plus apprécié.