26 juillet 2013

Les vacances 2013 de Léo

Chez nous, la ronde des petits enfants a commencé dès le premier dimanche de juillet. C'est Léo qui est arrivé le premier. Je ne le vois qu'une seule fois 15 jours par an, alors inutile de vous dire que j'en suis très contente ; il ressemble à sa maman , tout en ressemblant aussi à son papa ; mais les traits que je recherche ce sont ceux de sa maman qui me manque tellement.

IMG_6564

 

IMG_6571

C'est la première fois qu'il prend le train tout seul, avant quand il venait soit il prenait le train soit l'avion avec accompagnatrice. A 15 ans il faut voler de ses propres ailes.

 

saint jean du chevelu 5

Si vous saviez le temps que je passe avant son arrivée pour lui concocter un programme culturel, sportif et autre. Bon, sportif un peu difficile car il ne l'est pas trop, pourtant dès le premier jour c'était Via Ferrata. Chez nous,  c'est une activité que l'on propose sur toutes nos falaises calcaires qui nous entourent.

 

IMG_1845

il n'y aura pas de photos en pleine action, car pour rejoindre le pied de la falaise du Col du Chat, il fallait grimper pendant 20 minutes et ma hanche ne me le permet plus.

 

IMG_1856-001

second jour : canoë avec Marc et plage pour moi, enfin repos car me baigner dans un lac ce n'est pas mon truc.

 

2

nouveau cette année au parc de loisirs de Hauteville "le trottiherbe", le but remonter les pentes de la station de ski en tire-fesses et  dévaler en trottinette les pentes  toutes vertes.

 

5

8

 Acrobranche, ça c'est une bonne invention

 

15

 

16

Une visite chez le Facteur Cheval

 

109

St. Antoine l'Abbaye et son magnifique enclos 

 

4 chatillon

quelques après-midi quand même au bord de l'eau, pendant que petit mari part à la découverte des roselières du lac du Bourget, mon Léo préfère :

 

10 chatillon

Quand nous allons un peu plus loin pour la journée, le pique-nique est toujours dans la voiture.

 

68

Cette année, je pense que le clou de ces 15 jours passés avec nous c'est la montée (en téléphérique, il ne faut pas trop en demander !) à l'Aiguille du Midi.

 

60

 

38

Toujours aussi époustouflant de se retrouver à 3842 m et admirer les montagnes qui nous entourent, ainsi que ces courageux qui montent ou redescendent à pieds. 

 

78

 

retour par le col des Aravis et arrêt à la petite chapelle, entourée de boutiques souvenirs où mon Léo est allé faire un tour. 

 

IMG_2206

Un après-midi au Musée des Cheminots d'Ambérieu pour découvrir l'évolution des trains pendant tout le vingtième siècle et un exposé très complet sur la machine à vapeur par un passionné de chemin de fer, lui même retraité de la SNCF.

 

 

7

même pas peur.

24

au début de son séjour, j'ai proposé à Léo un baptême en parapente pour 20 minutes, il m'a tout de suite dit non, ce qui ne m'étonnait pas, mais deux jours après il m'a demandé si cela tenait toujours, aucun problème, il suffisait de prendre rendez-vous avec "Takamaka" à Aix les Bains, pour un départ depuis Chamoux sur Gelon. Une fois au rendez-vous, nous avons voulu l'accompagner au sommet pour le voir partir, inutile de vous dire les chemins que nous avons pris pour atteindre la piste de départ, un 4x4 aurait été plus adéquat que notre modeste Mégane, mais des paysages à vous couper le souffle.

 

IMG_2290

Pour ceux et celles qui habitent la région lyonnaise, je recommande le superbe Musée de l'automobile Henri Malartre à la Rochetaillé sur Saône.

 

IMG_2297

IMG_2554

Un musée où les voitures sont entretenues et brillent de tous leurs feux, vous y verrez également la voiture d'Hitler et la papa-mobile de Jean Paul II quand il est venu à Lyon.

 

3

Pour la dernière grande sortie, direction l'Isère et La Motte d'Aveillans pour revivre la vie des mineurs de la fin du XIXème siècle et du XXème siècle et l'évolution dans la mine jusqu'à sa fermeture.

 

24

 Une reconstitution dans un des puits très réelle, qui donne un aperçu des réalités qu'ont enduré les mineurs et qui illustre pleinement ce que Emile Zola décrit dans Germinal. Une réalité palpable que nos jeunes générations "ordi" ne peuvent même pas imaginer.

 

23

Je pense que cette visite n'aura pas laissé mon Léo indifférent.

 

Léo ordi

 

sinon à la maison son occupation première est celle-ci, que dire, que faire ? il est comme tous les jeunes de son âge et nous, nous sommes là pour lui faire plaisir et lui montrer que nous l'aimons. Tous ses séjours à la maison se retrouvent chaque année dans un livre photos que je lui offre à Noël et auquel il tient beaucoup. Plus tard, il montrera à ses enfants les précieux souvenirs qu'il a partagé avec ses grands-parents. 

 

20

Dimanche 21 retour pour Léo vers la Picardie, pour nous une semaine de repos pour recharger nos batteries car le 1er arrivent pour 1 mois : Liam, Noa et par alternance leur papa David, ils seront rejoints à la seconde quinzaine du mois par Maxime et Héloïse et peut être Thaïs.  Un mois d'août bien chargé, mais avec ceux-là il y aura beaucoup plus d'après-midi plage et beaucoup moins de sorties, l'avantage des enfants plus jeunes, mais aussi beaucoup plus bruyants et remuants, alors courage Manouedith et Papy Marc vous êtes encore jeunes....   

 

IMG_6582

A  l'année prochaine Léo.

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , ,


18 juillet 2013

Les intrus nous aiment

 

En Alsace nous revoyons un peu plus qu'avant des nids de cigognes sur les toits.

 

01

Chez moi, quelques départements plus bas c'est un couple de paons qui vient dormir sur le toit du hangar face à mon boudoir.

 

12

 

13

chaque soir vers 20 heures, c'est le même manège, Monsieur Paon se positionne face à notre terrasse, pendant que Madame Paon se promène sur l'autre toit d'en face, à deux pas de mon balcon, pour un peu elle s'inviterait.

10

oui, je vous assure, ni l'un ni l'autre ont peur de nous

 

14

D'où viennent-ils me direz-vous. Eh ! bien de deux maisons à côté, le propriétaire à une grande propriété avec en liberté, poules, canards, oies, paons , mais Monsieur et Madame Paon préfèrent notre pelouse et surtout notre jardin et celui de notre voisin, qui lui n'aime pas du tout il essaie de les chasser car ils aiment trop ses choux qui poussent difficilement, donc ils se rabattent sur nos coeurs de salades. Nous, nous ne disons rien.

 

7

 Moi j'attends avec impatience que Monsieur Paon me fasse la roue, mais d'après petit mari il n'a pas encore ses jolies plumes, il doit être trop jeune.

 

1

En attendant, il est bien majestueux Monsieur Paon, je l'accepte même si les salades sont grignotées. Mais je ne les adopterai pas, j'ai déjà donné. vous vous souvenez de l'aventure de Caramel. Pas à nous et pourtant c'est nous qui l'avions sauvé, moyennant quand même 500 euros de vétérinaire pour Noël.

 

02

Depuis notre retour de Pralognan, malgré ses 3 pattes il se promenait à nouveau dans le jardin et chez les voisins et rentrait le soir, mais depuis plus de 15 jours il a disparu, nous ne le voyons plus, inutile de vous dire que nous en sommes tristes. Il y a bien Monsieur Miauleur qui essaie de nous adopter et de s'infiltrer dans la maison.

03

Mais le problème c'est qu'il n'est pas stérélisé et qu'il a déjà voulu marquer son territoire dans une de nos chambres, pas facile de l'empécher de rentrer quand les portes sont ouvertes toutes la journée; obligés de mettre un grillage à la fenêtre ouverte de la salle à manger. Je ne vais quand même pas faire stéréliser tous les chats du quartier, ce que j'avais fait aussi pour Caramel 15 jours avant ses gros malheurs.

Nous ne savons pas d'où il vient et depuis la Pentecôte il squatte notre buanderie, nous sommes bien obligés de le nourrir car il n'arrête pas de miauler, je n'ai jamais vu un chat miauler autant, nous avons l'impression qu'il veut nous parler.

 

03 bis

Alors que faire ? je n'ai pas le coeur à le chasser hors de notre jardin, mais je limite de plus en plus ses entrées dans la maison, car je ne supporte pas les mauvaises odeurs des animaux, il n'y en a jamais eu à la maison et je ne veux pas qu'il y en ait, ma maison est trop sacrée. Alors pour Monsieur et Madame Paon plus facile, servir de décor dans mon jardin ça me va.

D'après les rumeurs suite à la disparition de chats dans notre région, il se dit que ce sont des Suisses qui récupèrent les chats aux alentours de la frontière, pour leur peaux, j'ai beaucoup de mal à le croire et pourtant un article dans un journal local paru il y a quelques temps mettait en garde les propriétaires de chats. Bizarre quand même Caramel a disparu en même temps que le chat de ma voisine. Alors que penser ?

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

12 juillet 2013

Le château du Touvet en Dauphiné

 

Par une belle journée d'été, nous sommes en route pour découvrir un château occupé depuis 1528 par la même famille et admirer ses jardins remarquables dessinés en 1750 sur un parc de 5 hectares, par le Comte de Marcieu pour le plaisir des yeux. 

 

1 c

Un spectaculaire escalier d'eau alimenté par les eaux naturelles de sources et d'un torrent de montagne dévale depuis 250 ans les marches du remarquable escalier en pierre de taille et alimente les bassins, les fontaines et les vasques.

18a

7a

 

17a

 

33a

Le château adossé au massif de la chartreuse regarde celui des Belledonnes. Au moyen âge, c'est une forteresse qui   défend la vallée du Grésivaudan et surveille les ennemis venant du Duché de Savoie.

 

19 a

 

3 a

 

28a

Ce château, est bâti dans la vallée du Grésivauda&n dans un site exceptionnel entre Chambéry et Grenoble. Au XIIIème siècle il fut construit par la famille d'Entremont en 1263. Ensuite en 1361 c'est la famille Bellecombe qui l'occupe.

 

23 a

 

6a

3 personnages hors du commun ont veillé à sa destinée.

- Guigues Guiffrey compagnon d'armes du chevalier Bayard

- Pierre de Marcieu, Lieutenant Général Commandant en chef du Dauphiné

- Nicolas Charles Oudinot Maréchal de France de Napoléon 1er.

 

12a

 

10 a

C'est Pierre de Marcieu qui transforme l'ordonnance de l'ancien château médiéval et l'entoure de jardins sans égal dans les pays alpins, ou se mêlent influence italienne et les caractères des jardins à la française.

 

14a

15a

Les végétaux sculptés en topiaires, cônes, pyramides, boules etc...

 

8a

Les actuels propriétaires descendent en ligne directe du Maréchal Oudinot. "Bruno et Isabelle de Quinsonas-Oudinot".

La fille aînée du Duc de Reggio : Marie de Reggio épouse en 1871 Maxime Pourray de Lauberivière, Marquis de Quinsonas. En 1943, le Duc de Reggio étant sans postérité adopte Odon de Quinsonas pour lui transmettre son patronyme Oudinot de Reggio et son titre ducal.

 

22a

 

36a

Abreuvoir à chevaux

 

24a

Ce château étant habité toute l'année, certains salons que nous visitons sont le soir occupés par la famille, les photos des intérieurs sont interdites. L'orangerie sert à recevoir les mariages, c'est pour cela que l'été les jardins sont fermés le samedi. Magnifique endroit pour célébrer une réception de mariage.

 

34a

Pendant la Révolution française, afin que ce château ne soit pas détruit ou saccagé par les révolutionnaires, un ami de la famille s'installe au château et ouvre les portes pour en faire  un hôpital. La Révolution française achevée, les anciens propriétaires rachètent l'édifice à leur ami qui leur revend sans faire de bénéfice, ainsi revenu dans la même famille, il ne fut jamais revendu.

25a

 

5 b

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 juillet 2013

Le château de Virieu en Isère

Voici un château dont les origines remontent à 1.000 ans. Restauré, conservé par le bon vouloir de 3 familles tout au long de ces années.

- Les de Virieu

- Les Clermont

- Les Prunier de Saint André

Après 7 siècles, le château revient dans la famille d'origine les : de VIRIEU

 

12

Quand on arrive sur Virieu, le château vous guette du haut de son promontoire ; sa silhouette à l'allure médiévale se découpe dans le ciel entouré de verdure.

 

1

Dès que l'on rentre dans la cour d'honneur, on est impressionné par ses superbes toitures encadrées de 4 tours.

 

2

le logis de droite, recouvert de verdure et coiffé de jolies petites lucarnes, ne peuvent pas vous laisser indifférents.

 

3

7

Tout a commencé en l'an mil dix par la construction d'une maison forte du premier de Virieu : Wilfrid. Pendant deux siècles le château reste aux mains des Virieu jusqu'au mariage de Béatrix en 1220 qui prend pour époux le Seigneur d'un château voisin : Siboud de Clermont.

 

5

En 1573, Antoine de Clermont vend le château et ses terres à Athus Prunier de St. André ; premier Président au Parlement de Grenoble et en 1603 Lieutenant Général du Dauphiné.

 

6

Il faudra attendre la deuxième partie du XIXème siècle en 1874 pour que le dernier descendant des Prunier de St.André : Le Comte de St. Férréol revende le château et qu'il soit racheté par un de Virieu : Alphonse. Ainsi, la boucle est bouclée le château est revenu à sa famille d'origine. Pendant 50 ans, il reste inhabité et c'est seulement entre 1924 et 1928 que François Henri de Virieu entreprend sa restauration en le confiant à l'architecte : Ste Marie Perrin, frère de Madame Claudel. Au XXIème siècle, les descendants de la famille de Virieu l'occupent toujours durant l'été.

14

Un fait majeur à signaler. En 1662, Louis XIII revenant de Montpellier où il avait signé la paix avec les protestants s'arrêta à Virieu et y laissa ses canons que l'on peut apercevoir alignés sous chaque arcade de la galerie de la cour intérieur. Malheureusement dès que la porte cloutée est franchie les photos sont interdites.

 

8

La famille de Virieu, une famille aux valeurs patriotiques qui n'a pas hésité durant la dernière guerre à cacher 40 tonnes de munitions destinées à la résistance, entreposées dans  différentes caches du château qui n'ont jamais été découvertes et qui bien heureusement n'ont pas fait sauter le château.

 

4

Les jardins à la française ont été restaurés d'après le plan originel du XVIIème siècle donnent de l'élégance aux vieilles pierres qui les entourent.

 

15

 

16

 

Pour terminer, je prodiguerai le conseil de la Marquise de Virieu à Laurence Pinzetta la responsable des visites :

"Faites sourire les pierres et les pierres vous parlent".

 

 

11

 

 

 

17

Alors, les amateurs de châteaux , je vous conseille d'aller voir celui-ci si vous êtes dans la région, il est magnifique et joliment meublé avec des meubles d'époque. La propriété étant privée, les photos sont interdites et pourtant une des merveilles la cuisine aménagée en salle à manger familiale.

 

 

mes sources : Le site Internet du château de Virieu, que je remercie pour son cours d'histoire.

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,