Le lien dont je parle dans le billet précédent ne fonctionne pas, en faisant mes recherches je m'aperçois que ce billet n'avait pas été édité, je ne comprends pas, j'ai cherché et effectivement je ne le retrouve pas alors je vous le remets au cas ou, il complète celui de cette semaine en dessous.

 

Depuis l'année dernière, j'ai rejoint le groupe de la Pastorale du Valromey. Je leur ai proposé de jouer au reporter pour les 3 sorties de l'été. Je peux ainsi faire de jolies photos tout en visitant de beaux endroits, pour la plupart que je découvre pour la première fois. Comme ici l'église de St. Oyent de Belmont.

2

Martine nous attend devant le magnifique porche-clocher, pour nous emmener découvrir cette belle église rebâtie à la fin du XVème siècle.

 

3

On peut lire au dessus du portail gravé dans la pierre en gothique  1495.

 

5 

La seconde escale m'a beaucoup amusée. Dans le car qui nous emmène au château d'Hostel, c'est l'effervescence , un groupe de femmes et d'hommes à l'âge déjà bien avancé papotent inlassablement, chacun se remémorent son enfance. Enfin, Ils et Elles vont rentrer dans ce château perché sur la colline, caché par la verdure qui alimentait leurs convoitises et leurs intrigues enfantines. La plupart n'ont jamais franchi la grille.

 

0 Hostel carte postal

 Ils et Elles s'étaient contentés de parcourir la superbe allée bordée de tilleuls au bout de laquelle, tout le monde peut admirer le magnifique tilleul planté à l'époque de Sully. Cette belle allée longe la propriété et elle est accessible à tout le monde on peut admirer au loin les collines du Bugey.

 

27

Parmi notre sympathique groupe, il y en a une ou deux plus privilégiés que les autres. Elles ont eu la chance enfants de venir jouer avec les enfants du château car leur maman ou leur grand-mère y travaillaient.

L'agréable surprise à notre arrivée, c'est d'être reçue par la châtelaine ; une femme, elle aussi d'un  âge certain, mais superbe d'élégance et de classe ; toute de blanc vêtue. Elle nous accueille avec beaucoup de chaleur et nous guide tout autour du château en nous invitant à prendre les photos que nous voulons.

 

22

 toutes ces mamies sont redevenues en l'espace d'un instant, les petites filles de leur enfance, papillonnant autour de Madame le Châtelaine et racontant leur enfance au village en énumérant les personnes du château qu'elles ont connues à cette époque.

 

24

 

Vu par un oeil extérieur comme le mien, puisque nouvelle habitante de la région, je me suis revue moi aussi dans mon enfance et les mêmes histoires de châteaux sont remontées à ma mémoire. Il y a un côté attendrissant dans cette rencontre ou les années d'après guerre se mélangent avec celles de ce début du XXIème siècle. 

26

Qu'elle fut leur joie à nos mamies quand Madame, nous invite à rentrer dans la grande galerie et dans le vestibule qui possède un super escalier et qui dessert la partie privée d'une autre branche de la famille.

 

1 hostel

Les anecdotes, les souvenirs allant bon train et pourtant il faut quitter ce bel endroit car dans notre périple journalier, il nous reste encore une petite chapelle à visiter. 

 

3 hostel

C'est vers la chapelle Saint Maurice et Saint Antoine de Luthézieu que nous nous dirigeons ; elle existe déjà au XIIème siècle. L'abside et la travée du choeur sont romanes. La nef est du XVIIème siècle et les fenêtres romanes.

 

44

 

46

 

luthézieu 4

Bel après-midi, rendez-vous pour la seconde sortie le 7 août qui nous emmènera en Suisse.