Je vous ai déjà parlé d'Elle en 2007. Et pour cause j'y suis attachée personnellement.

Pour fêter hier mes 7 ans de Blog, je vais y revenir en vous racontant une partie de mon histoire.

 

edith 5

Tout le monde  connaît cette artiste : Edith PIAF, plusieurs interprètes contemporaines essaient de reprendre ses chansons, mais moi je trouve qu'elles n'ont pas le même talent, leur talent à celles qui reprennent ses chansons  est ailleurs. Edith Piaf est irremplaçable.

edith 2

Toutes celles qui fréquentent mon blog, savent que je me prénomme "Edith", mais vous ne savez peut être pas que ce prénom je le dois à Piaf. Quand je suis née, maman vit une histoire d'amour avec un certain Jean Piat, pas celui que nous connaissons, un de ses homonymes. En 1943, qui n'est pas fan de cette chanteuse  ? mon père naturel l'est comme tout le monde.

edith 3

 

Maman l'envoie me déclarer à la mairie du XIIIème arrondissement, en lui recommandant de me prénommer "Nadine" . Une fois devant la préposée de l'Etat Civil, impossible de donner ce prénom qui veut dire Nadia en Russe, la Russie communiste à cette époque est plutôt mal vue. Jean est bien dans l'embarras car il n'a pas choisi d'autres prénoms avec maman. Alors, il demande à l'employée de mairie de lui confier un calendrier et commence à regarder les prénoms qui peuvent convenir. Bingo, le 16 septembre c'est la Sainte Edith, prénom de sa chanteuse préférée, inutile d'aller plus loin, ce sera Edith Piat, presque Piaf (sauf que moi j'ai toujours chanté faux). A cette époque l'enfant d'un couple non marié est déclaré fille naturelle de :  la mère et de père inconnu, ce que ne sait pas Jean. Lui tout fier pense que sa fille portera son nom et pour lui c'est super, presque comme son idole.

edith 4

Sauf que lui ne peut me reconnaître qu'en 1945.

On porte toute sa vie le nom de famille de la première personne qui nous reconnaît en l'occurrence là, celui de maman, il peut changer si la personne célibataire se marie et que l'époux, légitime l'enfant de sa femme, comme ça été le cas quand maman s'est mariée en 1951. Pour la petite histoire, jamais je n'aurais eu le droit de porter le nom de Piat, mais quand je suis arrivée deux ans après ma naissance chez mes grands parents. Mon grand-père,  très à cheval sur les principes, cela faisant plutôt moche une fille pas mariée, pour m'inscrire à l'école ; il a profité  de cette reconnaissance pour faire valoir le nom de PIAT, pas très orthodoxe tout ça mais dans les campagnes Monsieur le Maire n'était pas très regardant, et je me suis donc appelée Edith Piat jusqu'en 1951. Ensuite comme j'ai quitté mes grands-parents tout est rentré dans l'ordre officiel. En 1951, je ne portais plus que le nom de mon beau-père et je n'étais plus à l'école chez eux . Ce n'est qu'en 1960 quand je me suis intéressée à la généalogie que j'ai découvert les manipulations qu'il y avait eu autour de mon nom de famille. Et j'ai réalisé que jamais je n'avais porté le nom de famille de maman, alors que jusqu'en 1951 c'était mon nom officiel ; alors en hommage à mes grands-parents, depuis le décès de papa (le mari de maman) j'accole à mon nom de femme mariée le nom que j'aurais du avoir toute ma vie.

edith 1

Donc voyez-vous, quand je vous dis qu'Edith Piaf a eu un impact dans ma vie, et que c'est normal que je lui rende hommage 50 ans après sa mort. Du reste je me souviens le moment et l'endroit où je me trouvais le 10 octobre 1963 quand j'ai appris son départ.  Je descendais les marches du métro Place Clichy et là, j'ai vu au kiosque à journaux l'avis de décès de notre célèbre Edith. 

 

Edith 6

 De tout son répertoire mes 4 préférées sont :

La Vie en Rose

L'Hymne à l'Amour

Mon Dieu

Non je ne regrette rien