31 janvier 2014

Sur l'étagère des souvenirs n°2

Dans une autre de mes vies, aux alentours de mes 40 ans, j'ai commencé à avoir la possibilité de voyager. Mon premier grand voyage avait comme destination le Brésil, je devais rejoindre mon mari qui installait le métro à Rio de Janeiro. J'y suis allée  un mois avec ma fille Chrystel. Quand nous sommes revenues j'avais attrapé le virus des voyages. L'année suivante, nous sommes allés à Madère pour y retrouver l'ambiance portugaise que j'avais aimée au Brésil, ensuite une tout autre destination : La Thaïlande et ainsi de suite. Quand je me suis retrouvée seule, prendre des vacances à l'étranger me revenait moins cher que si j'allais sur la côte d'azur. Donc j'ai décidée de partir au bout du monde en voyage organisé à peu près tous les deux ans, je me suis dit les voyages lointains il vaut mieux les faire quand on est jeune, la France je la ferai à la retraite ou quand je n'aurai plus l'envie d'aller loin.

En 2001, quand j'ai rencontré "petit mari" il n'avait pas souvent voyagé hors de la France, alors je l'ai embarqué dans mes voyages autour du monde, et il y a pris goût, croyez-moi.

IMG_7072

 

IMG_7924

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2006, direction  l'Inde et la Province du Rajasthan. Je pense que c'est le voyage qui nous a le plus marqué. On y côtoie la pauvreté et la richesse. Quand on revient de ce pays il faut plusieurs mois pour le digérer.

CIMG0385

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Taj Mahal vu depuis le Fort Rouge 

 

IMG_8041

Un des clous du voyage le Taj Mahal. Pour mieux l'admirer, notre guide nous y a emmené au lever du jour, ce qui explique les couleurs différentes des photos.

 

IMG_8070

 

Tout en marbre blanc venant de plusieurs provinces indiennes.

IMG_8048

Le Taj Mahal, signifie le Palais de la couronne, il est situé à Agra, c'est un mausolée construit entre 1631 et 1648, par l'Empereur Moghol Shôh Jahân en mémoire de son épouse. 

 

IMG_8064

 

Un mausolée dédié à l'Amour

l'amour que l'empereur, Shah Jahan  avait pour son épouse Mumtaz Mahal, morte au cours de l'accouchement de son 14ème enfant. D'une beauté légendaire elle était la compagne de tous les instants.  Fou de chagrin, c'est ainsi qu'il fit le voeu de construire ce monument à sa mémoire afin qu'il soit le plus beau au monde.

IMG_8067

 

Comme aucun architecte au monde n'était capable de concevoir un projet à la dimension de sa douleur, l'empereur convoqua l'architecte perse le plus célèbre et tua sa fiancée pour qu'il comprenne enfin la terrible douleur qu'il ressentait, ainsi l'architecte fut capable d'imaginer le Taj Mahal. .. S'ensuivirent 22 années de dur labeur pour plus de 20.000 artisans venus pour certains du Moyen -Orient et d'Europe . Quel travail que de concevoir ces délicates dentelles de marbre et ces décorations faites de milliers de pierres précieuses incrustées dans le marbre.

 

IMG_8068

 En Inde les gens sont souriants, ils acceptent facilement que nous les prenions en photo, aux plus pauvres nous donnons une petite pièce qui ne vous réclament même pas. Je vais donc vous faire partager la beauté des gens et surtout des femmes en sari tous plus jolis les uns des autres.

IMG_6812

IMG_6825

IMG_6884

IMG_7015rogné

IMG_7111

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Allons faire un tour dans le désert du Thar pas très loin des villes de Bikaner et de Jaisalmer que nous avons visitées. Nous y sommes attendus par un groupe folklorique musicien après une petite balade en dromadaire pour petit mari en tête de colonne dans le désert du Thar.  

IMG_7555

Le désert du Thar appelé aussi grand désert indien qui se trouve au Rajasthan au Nord Ouest de l'Inde 200.000 km2 , est le septième désert dans l'ordre des superficies ; c'est le désert le plus dencément peuplé au monde.

IMG_7539

IMG_7554

IMG_7564

IMG_7585

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vais  continuer en me promenant dans Jaisalmer et je vais vous montrer quelques dames au travail.

IMG_6975

IMG_6977

IMG_7451

IMG_7633

IMG_7914

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_7456

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2006, quand nous avons fait ce voyage, je venais d'ouvrir mon blog, c'était tout au début, je n'avais pas beaucoup de visiteurs, alors si vous voulez aller voir d'autres billets sur l'Inde, je vous invite à aller dans mes archives :

19.12.2006 : L'Inde un grand pays, mais......

du 5 au 11 février 2007 : La vache sacrée en Inde, l'Inde et ses coutumes, un mariage arrangé en Inde, Le mariage arrangé en Inde, Sur les bords du lac Amar Sagu.

IMG_7369

 

 

IMG_7417

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,


24 janvier 2014

Sur l'étagère des souvenirs

 

megève

Nous sommes en plein hiver, mais quel drôle d'hiver cette année ! Les autres années, à cette époque nous sommes à Pralognan.

Nous y serons allés cette année seulement une petite semaine. Petit mari lui aussi, a réparé sa mécanique début janvier, même endroit, même spécialiste ; nous voici tous les deux avec chacun une hanche neuve moi à droite et tout va bien et lui à gauche, il se remet doucement, alors beaucoup moins de balades, et pourtant il faut que j'alimente ce blog chaque semaine pour que vous ne m'oubliez pas. J'ai donc décidé de replonger dans mes albums photographiques et vous emmenez dans de jolis endroits que j'ai aimé.

dubrovnick mégève

un hiver précédent, nous sommes allés nous promener à Megève, nous avions embarqué dans un traîneau. C'est d'un romantique je vous assure, nous aurions pu nous croire dans "Docteur Jivago". Nous ne sommes pas Julie Christie ni Omar Scharif, mais c'était quand même bien. 

dubrovnick mégève

admirez avec nous les paysages

dubrovnick mégève

Si un jour d'hiver vous passez du côté de Megève, payez-vous cette balade d'une heure dans la campagne environnante, vous ne le regretterez pas. 

dubrovnick mégève

dubrovnick neige

Vous le savez, j'ai eu la chance de beaucoup voyager, donc j'ai descendu de mon étagère quelques photos d'une ville qui se trouve en Croatie : Dubrovnik

dubrovnick 5

Saviez-vous qu'elle s'est appelé "Raguse" nom français, je trouve que ça sonne mieux.

dubrovnick 3

 

La devise de Dubrovnik : La liberté ne se vend pas même pour tout l'or du monde.

dubrovnick0

 

Nous avons visité deux monastères aux cloîtres superbe.

dubrovnick 2

Après le Sud, nous allons aller maintenant dans le Nord de l'Europe, suivez-moi, je vous emmène en Norvège. 

Norvège 6

Malheureusement c'est après le 15 août, le temps n'était pas excellent, mais cela ne fait rien, je vais vous faire partager de très jolis endroits. Nous laissons notre bateau dans la rade et nous regagnons la terre ferme en chaloupe.

Norvège 8

de jolis villages colorés

Norvège 7

de jolies montagnes, une belle nature

norvège 9

dans la campagne des maisons aux toits végétalisés, c'était la première fois que j'en voyais.

norvège 4

partout de belles cascades

norvège

norvège 2

des fjords de toute beauté aux eaux vertes

norvège 11

A Myrdal, vous embarquez à bord d'un train exceptionnel, c'est la ligne la plus pentue du monde. Pendant une heure vous admirez des paysages formidables, des cascades spectaculaires, vous vous arrêtez même en pleine nature pour admirer celle-ci.

Norvège 12

Mais aussi écouter un concert et regarder cette femme danser devant les chutes. Un moment inoubliable avant de redescendre vers Flam.

 

Norvège 10

A bientôt

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 janvier 2014

Ne dit-on pas : "Lire c'est partir" ?

Manouedith aime lire !

Je ne suis certainement pas la seule. J'adore les romans d'amour, même si certains me trouvent trop fleur bleue pour ne jamais louper la dernière parution de Danielle Steel. J'adore également les biographies historiques et même contemporaines. Néanmoins, j'ai un faible tout particulier pour les récits d'aventure qui racontent la rencontre avec les gens d'ailleurs, et  je reste admirative pour ceux et celles qui osent tout vendre et même embarquer leurs enfants dans un tour du monde pour deux ans. Ne dit-on pas que Lire c'est partir dans des endroits ou nous n'irons jamais, c'est en fait tout simplement "Rêver". Alors je remercie ces aventuriers qui après leur expérience la font partager aux autres.

 

Lirecestpartir

 

Dans les années 1980, j'ai suivi avec beaucoup d'intérêts la première aventure de la Famille des Pallières, je sais qu'il y en a eu d'autres. Quelques années plus tard, j'ai croisé le chemin d'un des enfants devenu adulte qui me l'a dit.

 

IMG_5050

 

Il fallait oser dans les années 1980, tout vendre, mettre son travail en sommeil et quitter Paris dans un camping-car de 6 m2, avec quatre enfants âgés de six à douze ans.... Quitter la routine pour l'Inde des Maharadjah, en passant par la Grêce, la Turquie, l'Iran, l'Afghanistan, le Pakistan, c'est la belle aventure qu'a passionnément vécue la famille des Pallières. Pendant plus de 18 mois, les aventures vont se succéder ; cocasses ou féériques : la rencontre d'une caravanne des Milles et une Nuits, un fastueux mariage hindou, un séjour de rêve dans le palais d'un Maharadjah ; mais aussi dramatiques parfois : en Iran, le camping-car est attaqué en pleine nuit, ou un autre jour une tempête de sable l'ensevelit à moitié, les enfants tombent malades, les subsides n'arrivent plus... enfin bon l'aventure. Depuis, j'ai suivi d'autres aventuriers qui écrivent sur leur blog au jour le jour ce qu'ils leur arrivent.

Quatre enfants et un rêve. Auteur : Christian et Marie-France des Pallières chez Albin Michel. Edition 1987.

 

 

IMG_5053

 

Dans les années 2000, j'ai dévoré leur premier livre. J'ai mis mes pas dans ceux de Sonia et Alexandre Poussin pour parcourir leur premier 7000 kilomètres à pied pour leur traversée de l'Afrique du Sud, du Cap, jusqu'au Kilimandjaro. Et j'ai enchaîné sur celui-ci dès sa parution en 2005 pour les retrouver en chemin vers le territoire des Massaïs. Ils étaient loin d'être arrivés, il leur restait encore 7000 kilomètres à parcourir, toujours à pied et sans logistique, en s'en remettant à l'hospitalité des Africains. Tout au long des 1171 jours de ce périple, les deux marcheurs nous ont fait partager leurs rencontres émouvantes avec des amis d'un jour, l'angoisse de la soif, de la chaleur, des lions. Avec eux, nous avons vu surgir les rives irréelles du lac Turkana, les ruines mythiques de Méroé, les déserts brûlants du Batn-el-Hagar, nous avons découvert les rituels très secrets des jeunes mariés soudanaises. Je vous assure un livre qui ne vous laisse pas indifférent.

Africa Trek 1 et 2 de Sonia et Alexandre Poussin chez Robert Laffont.

 

 

Lirecestpartir

 

Le livre que je vais vous présenter maintenant en dernier, je viens de le découvrir par hasard, suite à des recherches sur Internet concernant l'auteur ; qui se trouve être le compagnon de la maman de deux de nos petits enfants. 

 

 IMG_5052

 

 J'avais entendu parler de cette expérience à la télévision en 2004. Laurent pompier professionnel qui a tout quitté pour partir autour du monde à vélo couché afin de récolter de l'argent pour un couple d'amis dont la petite fille Chloé est atteinte d'une maladie rare et dont les traitements pour la soigner sont extrêmement coûteux. Son idée ? Compter sur la générosité et la mobilisation des pompiers de tous les pays pour le soutenir. Et, ils seront au rendez-vous au fil de ce grand périple puisqu'il rapportera 116.000 euros après avoir effectué 22.240 kilomètres en 331 étapes et dormi dans 265 casernes.

Mais l'aventure aussi belle soit-elle, a toujours son revers. Après plusieurs années d'euphorie 2 ans de préparation plus  2 ans de périple à sillonner les routes du globe, Laurent connaît des questionnements et des doutes liés à un difficile retour à la réalité. Vivre deux ans pour les autres n'est-ce-pas un peu s'oublier soi-même  ?  

Le grand périple de Laurent Robin  parut en 2013.

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

10 janvier 2014

Cadeau Original personnalisé

Noël et Jour de l'An sont passés. Pas d'excès, deux fêtes très familiales ou en amoureux.

Je trouve que nous vivons des moments importants qui marqueront certainement notre histoire, la crise, la misère pour certains, le chômage, les catastrophes naturelles et j'en passe car vous qui habitez la France vous connaissez.

Cette année plus que les autres années, cela  m'a donné à réfléchir et à me remettre en question.

On ne peut pas continuer à gaspiller et à acheter n'importe quoi à nos chers têtes blondes et mêmes aux grands. Plus on a le choix, plus il faut que nous  les ayons Au nom de quoi, pour faire comme tout le monde ; on ne cesse de nous rabâcher "la crise, le manque d'argent" mais beaucoup ont encore trouvé aux pieds du sapin : la mode, l'objet que l'on ne peut plus se passer etc...  est-ce indispensable ?

38

Moi, j'ai beaucoup réfléchi, mis à part un petit de 2 ans 1/2 pour lequel nous avons acheté un jouet mais pas du tout un à la dernière mode, plutôt classique, à son frère de 9 ans un petit ordinateur pour son âge, mais nous nous sommes vite rendu-compte que c'était déjà dépassé, puisqu'il joue sur la plaquette de sa maman. Sur ce coup là, je pense que nous n'avons pas encore été bon. Tant pis.

26

comme je vous l'ai dit dans un de mes précédents billets, cette année, la photographie et ses albums étaient à l'honneur.

Voici celui que j'ai offert à toute mes filles et aux plus grands de mes petits enfants avec une petite différence sur la première page. 

pade d accueil

 

 

généalogie noel bis

le but étant que ce cadeau soit gardé et transmis aux générations suivantes. Manouedith tu rêves certainement !. Dans la création de ce livre qui se veut généalogique d'un côté concernant la transmission par les femmes (mère certaine, père beaucoup moins) . En partant ainsi de mon arrière grand-mère Stéphanie Kuom, que j'ai mise dans l'arbre de Sully que j'avais photographié au château d'Hostel  à gauche ; à droite une rétrospective de la lignée féminine dite "cognatique" jusqu'où j'ai pu remonter mais comme je l'ai déjà dit cette branche féminine venant d'Alsace ce n'est pas toujours facile à cause des différentes langues à certaines époques de notre histoire. Ensuite, pour sa fille et sa petite fille, quelques anecdotes que je connaissais . Quant aux pages concernant mes filles et leurs enfants, à chacun un message d'affection personnalisé que je vous ai intentionnellement brouillé. L'autre but si l'on peut dire,  est de leur montrer afin qu'elles se souviennent que durant toute ma vie j'ai eu la passion de la généalogie, celle de la photographie et aussi celle des belles choses et des créations. 

livre Noël 2013 Valérie

IMG_4594

Quand je fais un petit cadeau, c'est pour chacun de mes invités ou pour personne, donc pour ma belle fille, j'ai pensé que des photos des vingt premières années de sa chérie lui feraient plaisir.

5

Alors allez-vous me dire ?

Eh bien ! aucune réaction, un banal merci. Inutile de vous dire Manouedith très  déçue, je dois être trop sentimentale. Pour celles qui n'étaient pas là, un coup de téléphone pour la bonne année et aucun signe d'autre. Pour celles là, les paquets avaient été envoyés début décembre. La seule qui chaleureusement m'a remercié et téléphoné uniquement pour me dire qu'elle était vraiment contente, c'est ma nièce  "Carole" qui pour elle aussi j'avais fait un livre rétrospectif en noir et blanc de l'année des photos de sa fille. Donc sans commentaire je pense.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

03 janvier 2014

Jolies tables de Noël 2013

Cette année, les fêtes de Noël se sont déroulées en plusieurs fois. Mais je vous l'ai dit j'ai commencé mes décorations au début du mois de décembre et je vous les ai déjà fait partager, mais revenons un peu en arrière.  

02

Comme dans beaucoup de famille, les enfants et petits enfants ne sont pas toujours là, pour partager avec nous ce grand moment, nous n'avons ni l'un ni l'autre de frère ou de soeur et nos parents nous ont quittés depuis longtemps ; même  à deux on peut être heureux et rendre le moment très sympa. Cette année nous étions donc seuls.    Fille aînée ne vient jamais, DRH dans un hôpital elle est souvent de garde. Fille numéro 3, notre docteur préféré, cette année elle aussi était de garde, mais sur le chemin de Pralognan elle s'est arrêtée avec sa petite famille le jeudi, donc nous avons fêté en famille avec fille numéro 4 et ses enfants. Malgré ce décalage, pas question de ne rien faire, bonne occasion pour la passionnée que je suis de multiplier les jolies tables.

06

le soir du réveillon, nous avons dîner dans le boudoir au coin du feu en tête à tête, fruits de mer, boudin aux pommes et bûche pâtissière. Au XVIIIème siècle la salle à manger n'était pas une pièce réservée aux déjeuners ou aux dîners, on dressait la table n'importe où, alors j'aime faire pareil.

04

pour le déjeuner du 25, nous sommes redescendus  dans la salle à manger où j'ai dressé une table aux allures Russe. Quand je suis allée à St. Pétersbourg et à Odessa, j'avais acheté un grand foulard comme on en rencontre souvent dans les pays slaves, avec l'idée d'en faire une nappe sur ma table ronde, j'avais également acheté quelques babioles artisanales dont une jolie boite à musique représentant une église russe. Faites un clic pour mieux en voir les détails.

03

Pour notre soirée du 26, une table blanche et argent, avec les incontournables bougies et pour rendre la table encore plus magique une guirlande de plumes lumineuses du meilleur effet.

01

bougies et lumières indirectes rendent la pièce feutrée et accueillante. Mes cadeaux aux pieds du sapin, des cadeaux simples tous sous le signe de la photographie, des albums et des photos agrandies pour certain sur papier, pour d' autre sur plaque de métal. Cette année, nous avons eu plusieurs évènements familiaux qui méritaient d'être immortalisés, souvent on offre pas d'albums aux enfants c'est plutôt pour les parents, eh bien moi j'ai offert à deux de mes petites filles  de 10 ans un album qu'elles pourront garder toute leur vie, sans compter l'album des vacances de mon petit fils Léo. A Maxime une très belle photo de sa maman sur une plaque de métal, qu'il pourra mettre sur son bureau, un petit complément financier pour un achat groupé. A toutes mes filles et aux plus grands de mes petits enfants, j'ai fait faire un petit livret superbe agrémenté de jolies photos à droite et  d'un texte personnalisé à gauche sur la photo qu'elle représente.  En partant d'une de mes arrière arrière grand mère en 1870, jusqu'à mes petits enfants ; 6 générations et l'histoire généalogique cognatique uniquement par les femmes depuis 1750. A ma belle fille un petit livret également avec plein de photos.  représentant ma fille dans son enfance et son adolescence. J'ai mis tout mon amour dans ces préparations que tout le monde pourra garder toute sa vie et pour certains même les transmettre.

Noel

 j'ai remarqué que tous les enfants qui nous entourent ont un nombre incalculable de jouets avec lesquels ils ne jouent presque jamais. Ont ils vraiment besoin de tout ça pour être heureux ?

05

Le dernier petit enfant de la famille a 2 ans 1/2, pour lui, nous sommes allés préparer l'appartement de Pralognan pour qu'il y passe Noël avec ses parents et son frère, je lui avais fait une déco féerique avec tout plein de père noël. Avant de retourner dans le nord de la France où ils habitent,  ils se sont arrêtés à la maison, et j'avais préparé tout particulièrement pour Julian  une table avec encore des père noël. J'aime beaucoup voir les petits admiratifs devant tous ces petits bonshommes. Cette magie malheureusement ne durent pas longtemps, ils deviennent tellement blasés de plus en plus tôt qu'il faut encore préserver ces moments là.

La magie, la féerie, font partie des rêves qu'il faut entretenir le plus longtemps possible.

 

Posté par manouedith à 00:01 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,