20 mars 2015

Lire : liseuse ou livre papier ?

Je vous en ai déjà parlé. J'aime les livres pour plusieurs raisons. Pour ce qu'ils nous racontent,  pour l'odeur de certaines éditions anciennes, pour le plaisir de les toucher et surtout celle de les posséder. Je n'ai pas encore essayé la liseuse et je laisse cette façon de lire à petit mari, qui en est adepte depuis plusieurs années, elle a ses avantages, on peu consulter de vieilles éditions gratuitement que l'on ne trouve plus en librairie . Quand nous partons en vacances les livres ne prennent pas de place. En revanche, pour ce qui est d'acheter un livre récent, ils sont presque aussi chers que la version papier ; alors je n'y vois pas l'intérêt de payer pour du vent.

liseuse 2

Pour moi, lire c'est tout un rituel. Quand je ne suis pas dans un lieu public, je pars du principe que je vais rentrer dans l'histoire, alors tout doit être mis en condition confortable. Tout d'abord je choisis une pièce si possible ensoleillée, un fauteuil agréable ou alors je m'allonge sur mon lit ou sur la banquette. Mais une  des conditions indispensable, le calme, pas de télévision en sourdine, pas de bruit dans les alentours. A la rigueur une douce musique d'ambiance, mais je dis bien à la rigueur. 

livres 1

Dans une autre de mes vies, j'avais des voisins retraités qui tous les jours s'installaient en hiver dans leur salon, en été dans leur jardin, à l'abri des regards extérieurs de 16h à 18h. Rien et personne ne devaient les déranger, seul le thé de 17h était sacré, toujours préparé par l'un d'eux, chacun à leur tour. Si, pendant ces deux heures sacrées, vous aviez le malheur de venir sonner à leur porte ou de téléphoner, ils étaient aux abonnés absents et ne répondaient jamais. Tous les voisins et leurs proches le savaient. Souvent, je les ai enviés, j'aurais bien voulu en faire autant.

livre 2

Pour moi, le problème c'est quand je commence un livre et que j'accroche dès les premières pages, je n'ai plus de limite et j'ai beaucoup de mal à arrêter ma lecture. Plus rien n'existe autour de moi et les tâches ménagères routinières sont repoussées, c'est pour cela que j'évite d'ouvrir un livre le matin ; sinon je ne réponds plus de la poussière qui pourrait s'accumuler. Il m'arrive aussi de lire dans mon lit avant de me coucher si je ne regarde pas trop tard la télévision, je note que cette dernière depuis un certain temps prend un peu plus de place ; il y a toujours un film à regarder soit sur la télé, soit en louant directement ou alors un DVD pas encore regardé, justement, nous venons de recevoir la saison 5 de Secrets d'Histoire, j'aime chaque année les acheter pour pouvoir les regarder plusieurs fois. Jamais je ne lis quand je me réveille la nuit, car je suis certaine que j'aurais encore plus de difficultés à me rendormir.

livre 4

Cet hiver, j'ai voulu relire un livre du XIXème siècle "Jane Eyre", à vingt ans je l'avais beaucoup aimé. Un classique de très bon goût que j'ai beaucoup moins apprécié. Trop de détails, les auteurs de cette époque se perdaient dans les descriptions de l'environnement et dans les émotions, il est vrai que maintenant nous n'avons plus besoin de nous imaginer les choses puisqu'elles nous sont montrées ouvertement partout autour de nous, à la télévision, au cinéma, dans la rue. Cette profusion de détails donnent l'impression de faire traîner en longueur, c'est certainement pour cela qu'à plusieurs reprises j'ai commencé "Autant en emporte le vent" et que jamais je suis allée jusqu'au bout, j'ai préféré louer le DVD.

livre 5

J'aime les beaux romans, peu importe l'auteur. Parfois je m'inspire des lectures de blogueuses que je consulte depuis longtemps. J'aime aussi toutes les biographies sérieuses, pas celles qui donnent l'impression d'être fausses, il faut que je sente le côté recherches.  J'aime également les ouvrages historiques, les romans d'amour mais pas les séries comme Harlequin trop édulcorées. Et pour me détendre sans prise de tête, je ne loupe jamais la dernière parution de Danièle Steel. J'aime également, les livres d'aventures et les livres d'histoires régionales.

 

livre 3

 

Quand nous lisons et que nous aimons l'aventure que nous découvrons on ne s'ennuie jamais, on voyage assis dans notre fauteuil et le cinéma de nos méninges est ouvert en permanence. Quand j'habitais près d'une grande ville, j'allais traîner des après-midi entiers dans les librairies, j'aime beaucoup l'ambiance qui s'en dégage. Maintenant que j'en suis éloignée, je me tourne vers Internet, je sais ce n'est pas bien pour les petits libraires, je sens que Heure Bleue ne va pas aimer, évidemment rien de comparable, le seul avantage et bien pratique quand même, nous avons le livre le lendemain. Je traîne également dans le rayon  librairie des grandes surfaces, mais trop de va et vient autour de nous.

super u 1

 

dedicace

Cet hiver, j'ai découvert au Super U de Moutiers/Salins les Bains une librairie en dehors de la grande surface au première étage du magasin, direct avec le parking couvert. De nombreuses oeuvres, des livres de tous les genres, des auteurs qui viennent y dédicacer leur dernière parution, du calme et quelques endroits pour nous asseoir et feuilleter ce que nous pourrions acheter. C'est la vraie récréation, quand le contenu du caddy de victuailles est rangé dans le coffre de la voiture, on peut flâner et même demander des conseils aux vendeurs. C'est une halte fort sympathique.

livre 6

Tous les livres que je vous présente, sont ceux que j'ai lu cet hiver à Pralognan.

Et vous, aimez-vous lire ? Quand et comment lisez-vous ?

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , ,