Comme beaucoup de monde, j'ai un compte facebook. Certains pensent que c'est aussi une façon d'être un mouton de Panurge ! C'est faux, car personne ne m'a obligée à me mettre sur facebook et personne ne m'a obligée à faire un blog (simple petite aparté pour répondre à deux commentaires dans mon billet précédent).

Donc revenons à nos moutons. Le compte facebook que j'ai en ce moment, est le second. Le premier, je l'ai fermé, entre autre parce que je me suis aperçue que l'on y parlait pour ne rien dire.

abaca-dpa-bcab-306314-jpg_188740

On lance une phrase insignifiante et l'on attend que les autres mordent à l'hameçon. Parfois la pêche est plutôt prolifique et parfois aussi, on se laisse dépasser par ses propos.

exprimez vous

Au premier compte facebook, je n'avais pas compris toutes les ficelles du jeu. Et, je me suis attirée de désagréables réflexions ; il m'a fallu un certain temps pour tout comprendre. J'ai même eu les amis de certains de mes amis qui m'ont agressée.

agression

C'est tellement facile d'agresser verbalement les autres, quand on est caché derrière un écran. Écoeurée, j'ai voulu me retirer, mais ça n'a pas été facile, un vrai parcours du combattant, il paraît que maintenant il y a sur Internet des Tuto pour se retirer.

 se retirer

J'ai tenu plusieurs mois, jusqu'au jour ou je me suis rendu compte que les jours, les mois passaient et nous n'avions plus beaucoup de contacts  avec nos proches, tous accros à ce nouveau moyen de communication. Ils quitteraient ce monde, on ne le saurait même pas. Car l'emploi du stylo ça n'existe presque plus et même le téléphone ne sonne que très rarement. Il faut vivre avec son temps diront certains !

moyen de com

Alors, j'ai ré-ouvert un nouveau compte, pour déceler des indices dans certains "exprimez-vous" qui me donneraient quelques nouvelles. Mais avec la ferme intention de modérer mes appréciations. Difficile parfois, car je suis assez impulsive. J'ai essayé aussi l'humour, en oubliant que l'humour n'était pas toujours compris de la même façon chez les uns ou chez les autres. Puisque une inconnue amie d'une de mes proches, m'a encore agressée en prenant pour argent comptant ce que j'avais mis à ma personne proche, alors que cela ne lui était pas adressée. J'ai donc décidé de ne plus mettre aucun commentaire sur ce "exprimez-vous", mais en revanche je continuerai à lire ce qu'elle mettra car sinon nous pourrions passer à côté d'une information importante.

humour

Malgré tout, pour certains de mes contacts, j'apprécie les photos qu'elles partagent, comme ça, j'ai l'impression de participer de loin à leur vie ; car vous le savez, nous sommes une famille très éparpillée. Mais dans l'ensemble je maintiens ce que j'ai dit au début : Facebook, reste bien un moyen de parler pour ne rien dire. 

amitié

C'est la mode de collectionner "des amis", il y en a qui plus ils ont d'amis plus ils sont fiers. Mais seulement, ils ne se rendent pas compte que le terme "Amis" dans ce concept ne veut pas dire grand chose, c'est même galvauder l'amitié. Pour moi un ami c'est plus précieux que cela.

avoir-un-ami

Ne croyez pas que je suis ringarde et que je n'apprécie pas les nouvelles technologies. En 1968, j'étais une des rares à posséder un lave vaisselle. En 1987, j'ai eu mon premier ordinateur, j'ai même eu beaucoup de mal à me faire ensuite à la souris, car les premiers ordinateurs ne possédaient pas de souris, on faisait contrôle et autre chose. Dès que Internet est apparu, je m'y suis mise tout de suite et j'ai beaucoup aimé, bon il faut dire que j'ai une formation de secrétariat, alors les traitements de texte des ordinateurs un vrai miracle. S'en est suivi du téléphone portable, j'en ai eu un tout de suite et même avant, j'avais un téléphone dans ma voiture, alors ceux qui me disent qu'il faut que je vive avec mon temps, me font bien rire. Et je vais même vous confier, j'ai rencontré petit mari sur Internet. Alors pour quelqu'un qui ne serait pas de sont temps, ça m'amuse drôlement.

nouvelle techno

Mais pour toutes ces modernités de notre époque, j'ai su faire des choix et modérer certaines inventions en restant toujours vigilante pour qu'elles ne remplacent pas définitivement les moyens de communication plus cordiaux et chaleureux. Quand on gratte bien, si on est pas trop idiots on se rencontre vite, que beaucoup sont éphémères et détruisent certaines de nos valeurs.

choix-001

Malgré tout, je m'informe toujours sur les nouveautés, pour ne pas être déconnectée de mes petits enfants. Mais parfois, quand ils sont à la maison je modère et je détourne certaines de leurs activités.

JeuxVideos-48880

celles que je déteste le plus et que je ne comprends absolument pas, ce sont les jeux violents comme les jeux de guerre.

jeux de guerre 

 Comme je le laisse entendre dans mon précédent billet, il n'est encore pas né, celui qui décidera pour moi et qui influencera certaines de mes idées. J'ai même un internaute qui en a déduit, que j'avais certainement été la seule à ne pas être modelée par mon éducation. 

manipulateur

Comme tout le monde, j'ai certainement été modelée par mon éducation. Mais en tout, j'ai toujours voulu garder mon bon sens et ne pas me laisser manipuler. J'avoue, j'ai du caractère, mais pas un mauvais caractère ; c'est pourquoi le monde dans lequel nous vivons me déplait de plus en plus et que je me réfugie beaucoup dans mes rêves et dans mes secrets.

caractère