03 juillet 2015

Château de Drée en Saône et Loire

Continuons nos visites de châteaux, même si mon audience descend quand je vous parle d'histoire de notre patrimoine ou de culture ; ce sont des sujets beaucoup moins porteur que la vie privée ou mes instants de vie que je vous confie. Mais cela ne fait rien. j'aime, préparer ces sujets ils enrichissent ma culture personnelle, m'éloignent de la morosité du monde dans lequel nous vivons et je peux laisser déborder ma passion pour la photographie.

0

82

 Parmi les champs et les prés bourguignons, au milieu de nulle part, soudain vous apparaît cette magnifique bâtisse du XVIIème siècle en forme de U, précédée de jolis jardins à la française. En face des grilles du château avant de rentrer dans l'enceinte, se trouve d'un côté le colombier et de l'autre la tour des prisons, deux imposantes constructions. Du côté parc, la façade, dépourvue d'ailes et seulement cantonnée de pavillons, se fait plus dépouillée.

 

chateau de Drée 21

colombier

Je recommande ce château pour tous ceux et celles qui passent dans le sud de la Bourgogne et qui sont des amoureux de belles demeures, il est majestueux, grandiose on l'appelle même "le Versailles bourguignon". Il se trouve du côté de Mâcon dans le Brionnais et on peut même photographier les intérieurs. 

46

Pour acheter un château à notre époque, il faut être très riche ou alors être passionné d'Art et de Culture comme les trois propriétaires du château de Cormatin, dont je vous ai parlé la semaine dernière. Ou bien être l'héritier d'une grande famille et le restaurer avec ses frères et soeurs, ses enfants, ses neveux et nièces, pour que le patrimoine familial soit conservé et venir y passer tous ensemble les vacances et surtout pour qu'il reste dans la famille. Vous avez également d'autres genre de propriétaires, des fous de châteaux qui y consacrent toutes leurs économies, tout leur temps libre et toute leur vie au gré de leurs rentrées d'argent. A tous, bravo ; quelque soit votre motivation, sans vous, notre patrimoine ne serait pas ce qu'il est et nous ne serions pas la première destination touristique pour nos monuments et notre passé riche en histoire. merci donc à tous ces mécènes, qui nous ouvrent leurs portes pour partager avec nous la culture.

1

Nous devons aujourd'hui, la restauration de ce château à l'une des plus riches dynasties d'industriels français. Si l'on regarde l'arbre généalogique de cette famille on notera qu'à toutes les générations, cette famille a un goût prononcé pour les arts, les collections, les porcelaines et beaucoup d'autres choses. On reconnaît également l'implication de cette famille dans l'économie de la France depuis 500 ans.

3

5

Epargné par la Révolution, le château de Drée sera acquis par la Comtesse de Tournon Simiane, vers 1837, elle y fera effectuer quelques réaménagements. Il sera ensuite transmis par héritage aux CROIX, puis aux CROY. C'est en 1995 que le propriétaire actuel en prend possession ; les meubles avaient été partagés, vendus, il fait donc restaurer ce qui doit l'être, moderniser avec le confort du XXIème siècle la partie privée et le remeubler petit à petit comme il devait être au XVIIème siècle. Il parcourt le monde entier, les antiquaires, les salles des ventes prestigieuses, refait fabriquer des tissus anciens par des soyeux, afin que chaque pièce meublée le soit dans le style de l'époque. Je ne vous donnerai pas le montant total des factures, mais elle est à la hauteur de sa fortune.

6

Autour du château, un parc d'une soixantaine d'hectares permet à tous de découvrir de superbes jardins à la française. Depuis quelques années, il a été replanté plus de 40.000 buis pour redonner aux jardins, l'éclat du XVIIIème siècle.

33

42

Des bassins, entourés d'une jolie roseraie, malheureusement pas encore à son apogée, des fontaines, des jets d'eau et des "putti" de Jean Bologne, donne un aspect très agréable à la roseraie dominant le bocage du Charolais-Brionnais.

 

7

8

9

Encore un bel après-midi et une belle journée bien remplis, la prochaine fois, je pense que je vous conduirai dans les pas de notre cher Lamartine. A bientôt.

96

 

 

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,