Cette virée, s’est décidée l’hiver dernier. Envie de revoir Paris.

Après avoir hésité à plusieurs reprises, nous avons choisi le début octobre.

53

 Les nouveaux concepts de partage me plaisent beaucoup. A plusieurs reprises, nous avons fait du covoiturage. Nous partageons notre maison avec des gens pour garder nos animaux et nous leur donnons la possibilité de venir chez nous dans une maison agréable et ainsi, ils peuvent visiter une région qu’ils ne connaissent pas. Cette fois-ci, nous allons expérimenter l’échange de maison pour des vacances. Un concept qui semble bien rodé maintenant. Je vous explique, vous vous abonnez sur un site sérieux, sur lequel vous offrez votre maison gratuitement en échange d’une autre que vous choisissez sur le site, sur lequel la maison de votre choix est exposée ; elle peut être à l’autre bout du monde. Vous y allez pendant la même période, ou alors comme nous en décalé. C’est donc, voyager autrement. Nous avons seulement un abonnement annuel à payer à l’organisme et nous pouvons partir en vacances plusieurs fois dans l’année. Souvent, d’après le catalogue ce sont de très belles maisons et nous pouvons même avoir la chance de nous retrouver dans une maison de rêve. Ou tout simplement rester en France et aller dans une région que nous n’avons pas encore visitée. En y réfléchissant bien, l’abonnement pour une année est moins cher qu’une nuit à l’hôtel dans  Paris, donc comme nous resterons 4 ou 5 nuits, nous sommes vite gagnants.

56

Pour notre première expérience, nous avons choisi un appartement dans le quartier du Marais contre notre appartement à Pralognan. J’ai sélectionné un studio rue des Tournelles,  chez Jean-Marc. C’est un adepte de ces échanges, il a déjà fait de nombreux voyages à travers le monde. Il viendra se ressourcer à la montagne dans la seconde partie du mois d’octobre. En principe, à cette époque, le temps est encore beau et les chemins de la Vanoise sont beaucoup moins fréquentés.

85

Pour nous, c’est un grand évènement, nous n’avons pas pris le train et les transports parisiens depuis de nombreuses années. Je ne me souviens pas avoir voyagée de cette façon avec petit mari. En cherchant sur Internet, je me suis aperçue que les tickets de transports ne se limitaient plus qu’au simple billet de métro et d’autobus, plusieurs formules« forfait » sont proposées par jour pour nous rendre dans tout Paris et même jusqu’à Versailles ou Provins. Pour ne pas rencontrer les déconvenues que nous avons eues cet été en Italie, j’ai tout préparé minutieusement.

culoz

Annabelle m’avait dit, que l’on pouvait réserver et acheter tous les billets des endroits que nous allons visiter sur Internet, plus de queue aux guichets, il paraît que ces coupes fils sont de vrais « sésame ouvre toi ». J’ai passé plusieurs jours à chercher avec le budget que je m’étais réservé. Le dimanche soir, tout était près. Alors, à nous l’aventure ! Il n’y a pas d’âge pour cela. !

1

4 nuits à Paris. Tara ira chez sa nounou et Igor restera à la maison ; il ne va pas aimer, mais il aura comme bruit de fond, les couvreurs sur le toit et deux fois par jour une visite pour vérifier s’il mange bien. Héloïse viendra même lui faire un câlin vendredi.

82

 Comme je vous l’ai déjà dit, je suis très organisée, pendant plusieurs jours, j’ai fouillé sur Internet pour prendre les billets, j’ai   préparé la valise en inscrivant tout à l’avance. Pour une fois nous allons voyager léger, chacun sa valise de cabine, de bonnes chaussures pour affronter en premier les escaliers du métro et les grandes marches dans les rues parisiennes. Quand j’habitais la capitale je préférais marcher que de prendre les transports en commun. Alors petit mari, il va falloir suivre.

1

Un programme bien étudié.  L’après-midi, de notre arrivée tout le quartier Bastille côté Marais, petites pauses au square de la Place des Vosges, un quartier que je ne connais pas et que j’ai l’envie de visiter depuis fort longtemps. Mercredi, rendez-vous avec ma guadeloupéenne en fin de stage dans la région, et sa fille Mélanie qui se joindra à nous. Il est prévu d’aller rendre visite à Victor Hugo, traîner un peu Place des Vosges traverser la Maison de Sully, dommage, nous ne pourrons pas  voir les appartements de la Duchesse il paraît qu’il faut prendre rendez-vous.

80 depuis appartement VH

 Nous nous dirigerons en bus vers l’Opéra et nous déjeunerons au café de la Paix et ensuite nous visiterons les coulisses de la grande maison.

Sandrine et Mélanie aiment la danse, ma grande en a fait toute sa jeunesse et ses filles ont suivi le même chemin, alors quoi de mieux que de visiter les coulisses du Palais Garnier.

 

11

 

 

34

 En sortant direction la butte Montmartre et la place du Tertre ; pendant que petit mari ira au Musée de la Marine tout seul. Le soir, j’ai réservé une surprise à Sandrine, vous vous souvenez la surprise l’année dernière pour ses 50 ans en Guadeloupe, là, nous serons la veille de son anniversaire puisqu’elle repart le lendemain, j’ai réservé une table dans une grande brasserie parisienne « Bofinger » à deux pas de l’endroit où nous logeons. Je ne sais pas encore que les serveurs nous surprendraient quand je lui donnerai son cadeau et qu’au dessert, ils amèneront un petit plus avec bougie étincelante, qui fera son effet puisque toute la salle et croyez-moi elle était pleine se mettra à chanter « joyeux anniversaire » et à applaudir. C’est encore un anniversaire que nous n’oublierons pas.

8

48

58

78

Jeudi et vendredi l’Art du XVIIIème siècle s’ouvrira à nous,  en allant visiter deux célèbres musées de collectionneurs d’Art : le premier jour, Nous nous inviterons chez Moïse de Camondo et le lendemain chez les Jacquemart André et Nelly. Je reviendrai dans un autre billet vous parler en détail de ces visites fort intéressantes et je vous raconterai la triste histoire de la famille Camondo. Mais avant nous  flânerons au Parc Monceau.

1

4

10 a

12

 J’aime faire des surprises. Sandrine a trouvé que son beau-père n’entretenait pas très bien sa barbe, elle m’a suggéré de l’emmener chez un barbier. J’ai trouvé l’idée super et j’ai réservé en première heure avant de commencer nos visites, chez une barbière rue Godot de Mauroy. Une expérience parisienne dont il se souviendra.

000

 

00000

 Vendredi matin, ce sera le second Musée et l’après-midi nous irons visiter la Sainte Chapelle, un endroit que je ne connais pas, nous en profiterons en sortant pour nous promener dans le palais de justice, c’est un endroit en revanche que je connais bien. Dans une autre de mes vies, j’ai fait des recherches dans les archives judiciaires pour un grand cabinet de généalogie. Et pour terminer l’après-midi, j’ai envie d’aller me promener au marché aux fleurs, c’est un endroit tellement romantique qui renferme des merveilles et ne ressemble nullement aux grandes surfaces que nous fréquentons tous maintenant. J’ai toujours été très étonnée de découvrir dans un si petit endroit des plantes inconnues et des fleurs de régions lointaines.

36

38

19

25

61

Donc, mardi matin, direction la capitale. Après un changement de train à Lyon, nous sommes arrivés à 13h30, première expérience depuis bien longtemps : le métro, nous aurions pu rejoindre la rue des Tournelles à pied, il y aurait eu moins de couloirs et d’escaliers, c’est du reste ce que nous ferons samedi matin.

101

Sans compter les endroits surprises comme la jolie église St.Paul et Saint Louis qu'une des  tantes du papa de mes filles, aimait tant qu'elle a voulu que son dernier office soit dans cette église. Il y aura aussi un après-midi au Musée Grévin.


02

 

 

 

304

 

 

 

0662

C’est dans un vieil immeuble d’époque XVIIIème siècle que nous sommes attendus, mais là, pas d’ascenseur, nous allons gravir nos 5 étages calmement sans nous presser.

  

 

3

4

 

6

IMG_6955

 Une belle rampe d’escalier  en chêne pour nous aider ;  au quatrième étage un poste d’eau ancien, qui devait être la seule alimentation d’eau des derniers étages. Un immeuble bien entretenu et réaménagé très certainement avec tout le confort. Dans les années 1950, je connaissais ce genre de cage d’escalier crasseuse et noire, maintenant tout est ciré.

5

Au 5ème étage, nous découvrons une chambre de bonne avec une kitchenette et une minuscule salle de bains, le tout décoré avec goût, un vasistas et une grande fenêtre donnant sur les toits, un charme supplémentaire et typiquement parisien. C’est Ely qui nous reçoit, un jeune étudiant en médecine très gentil, agréable et bavard  qui est chargé de nous transmettre les secrets du quartier ; le propriétaire travaille et nous contactera le lendemain.

1

Maintenant à nous l’aventure. Revenez vendredi prochain, je partagerai avec vous quelques unes de nos découvertes.

 

le marché au fleurs

Quand je me promenais ici, je me récitais :

POUR TOI MON AMOUR

 Je suis allé au marché aux oiseaux Et j'ai acheté des oiseaux
Pour toi mon amour Je suis allé au marché aux fleurs Et j'ai acheté des fleurs
Pour toi mon amour Je suis allé au marché à la ferraille Et j'ai acheté des chaînes De lourdes chaînes
Pour toi mon amour
Et je suis allé au marché aux esclaves Et je t'ai cherchée Mais je ne t'ai pas trouvée mon amour
Jacques Prévert 1945.      

 

 

A bientôt.