Les deux mois de vacances sont passés. Cette année, seulement deux groupes se sont arrêtés ici : Fille numéro 1 de petit mari, avec son conjoint et leurs deux enfants. Ont suivis : Valérie et Théma. Quant à nous, quelques soucis de restriction budgétaire ne nous ont pas permis de partir en vacances. Mais ce n’est pas grave, nous sommes dans une belle région et nous sommes en vacances tous les jours.

 

3

2

 

 

J’aime toujours autant recevoir. Petit mari beaucoup moins. Je dis qu’il vieillit plus vite que moi. Je suis toujours prête à sortir, lui, maintenant il y regarde à deux fois, il faut qu’il y ait un but motivant et attractif. Alors, à moi de trouver les lieux pas encore découverts.

 

25

 

 Vous savez, c’est du boulot de tout organiser et cela me prend beaucoup de temps. Il faut penser à tout : le budget, l’endroit méconnu, prévoir le temps et les plans B et pour certains endroits, retenir par Internet. Sans compter, toujours trouver en fonction plus ou moins des goûts. Etant très ordonnée et organisatrice, j’adore. Alors, où les ai-je emmenés ? J’ai quand même simplifié, pour les deux familles, j’ai fait à peu près la même chose à l‘exception de deux sorties.

 

00

 

0

 

Etant donné l’âge des enfants et des parents, un après-midi « acrobranche », c’est deux après-midi obligatoirement réussies. Moi, à ce genre d’activité je me contente de suivre pour prendre les photos. Petit mari ronge son frein de ne plus pouvoir grimper avec eux dans les arbres.

 

133

 

9

 

S’en est suivi, une sortie culturelle à l’observatoire du col de la Lèbe, pour admirer le soleil avec une leçon d’astronomie, sortie appréciée par Nathan et Théma. Le grand-père se rattrape avec ses sorties « canoë » ; il adore emmener chacun leur tour petits et grands. Cette année, il a même confié son joujou à sa fille. Pour moi, c’est toujours avec bonheur que je bouquine en levant de temps à autre un œil sur ceux qui se baignent et je joue les paparazzi, pour la mémoire familiale.

 

8

 

 

183

 

208

 

232

 

Ah oui ! Il y a eu aussi, la journée randonnée « Mandrin » avec la visite du Musée de Saint Genix qui nous raconte sa vie. Bon, celle-ci, nous ne l’avons pas faite avec Théma, ce sera pour l’année prochaine. Lors de l’escale au château Montfleury, nous nous sommes arrêtés pour un atelier « poterie », sous la direction d’un papy fort sympathique qui attendait les visiteurs. Les enfants étaient heureux de repartir avec leur œuvre.

 

27

 

43

 

61

 

66

Cette balade « Mandrin », je la recommande à tous ceux qui s’arrêtent en vacances dans la région avec leurs enfants. C’est une journée très sympa, le matin, nous visitons le repaire de Mandrin à l’office de tourisme de ce charmant village à cheval sur l’ancienne douane française et savoyarde. Ensuite, nous partons à la poursuite du célèbre contrebandier et nous nous arrêtons à chaque endroit signalé, pour relever des indices et en fin de parcours nous les ramenons à l’Office de tourisme pour recevoir une petite surprise. Ainsi nous parcourons une belle région, admirons de splendides panoramas. Alors je vous y invite et n’oubliez pas le pique-nique.

 

8

 

38

 

72

 

Il y a eu également, le Moulin à papier de la Tourne, au pied du Granier (un sommet des Alpes en Isère) perdu dans les vignes d’Entremont. Savez-vous, qu’une grande partie du Granier s’est détachée en 1248 provoquant un gigantesque raz de marée de pierres qui a fait de nombreux dégâts à des kilomètres à la ronde. C’est probablement le plus grand éboulement connu de l’histoire de l’Europe et cette catastrophe a donné naissance à l’une des plus grandes falaises calcaire de France avec 700 m d’à-pic.

 

107

 

111

 

Des éboulis de pierre il y en a souvent en montagne, mais celui-ci, on le surveille tout le temps, car l’hiver dernier deux sérieuses coulées se sont produites des deux côtés et ont réveillé les souvenirs écrits. Rien à voir bien entendu, mais assez conséquent quand même pour les remarquer depuis l’autoroute du côté de Chambéry. Parmi les balades du savoir faire, la roulotte à savons a beaucoup plu, par tous nos visiteurs.

Afficher l'image d'origine 

Avec Théma et Valérie, pour remplacer les sorties « Mandrin » et canoë. Il y a eu la Suisse et la visite des mines de Sel à Bex. Après la visite du moulin à papier, le lendemain il y a eu celle du moulin à huile de Chanaz, pour montrer à Théma, l’importance des moulins dans les siècles passés.

 

44

 

58

 

67

 

76

 

Avec Théma, petit mari et moi, nous adorons les visites culturelles. Parmi tous nos petits enfants, nous avons rarement vu autant d’intérêts et de participation lors des visites. Il n’hésite pas à poser des questions parfois pertinentes au guide et ça depuis son plus jeune âge. Je me souviens de visites de grottes à 5 ans, ou il monopolisait les questions toutes plus réfléchies les unes des autres. C’est réellement un plaisir de lui faire découvrir le monde qui nous entoure.

 

 

 

103

 

104

 

118

 

130

Un jour il avait entre 3 et 4 ans, nous lui avons expliqué la naissance de notre rivière communale « Le Séran » qui traverse le Valromey depuis sa source à Petit Abergement et qui se jette dans le Rhône, nous lui avions fait parcourir son cours sur plusieurs endroits jusqu’à ce qu’il rejoigne le fleuve. Je peux dire qu’il s’en souvient encore et nous en a parlé dernièrement.

 

IMG_0242

Alors, voyez-vous, un mois d’août bien rempli. Avec notre nouvelle petite fille à côté de chez nous, nous continuons les découvertes, mais elle est moins attentive. En ce moment c’est la recherche de graminées pour faire des bouquets secs. Nous espérons que les graines du savoir que nous semons, germeront doucement.

 

IMG_2947

e="text-align: center;">