Depuis 12 ans bientôt. Régulièrement chaque semaine, je venais papoter avec vous. Depuis plusieurs mois, j'ai lâché prise. J'ai même pensé complètement arrêter.

Mais voilà, il y a un problème. L'ordre établi depuis tant d'années est perturbé. Je suis quelqu'un qui ait besoin  de repères et un planning journalier. Les improvisations n'ont jamais été ma spécialité.

Résultat de recherche d'images pour "planning"

Préparer chaque semaine un billet demande du temps et des idées. Pour le temps ce n'était pas un problème, cela m'occupait sérieusement,  et faisait marcher mes méninges. Maintenant je ne sais plus quoi faire ! Je n'arrive pas à remplacer le blog par  autre chose. J'ai bien la généalogie et le projet de livre familial. Mais tous les jours c'est trop et cela n'intéresse personne dans mes proches. Même ça je n'arrive pas à m'y tenir. J'ai horreur du sport et la marche je n'y trouve plus de plaisir. Il me reste la lecture, oui mais , là aussi toute la journée c'est trop j'ai l'impression de gâcher mon temps. Par facilité, je me réfugie devant la télévision, là, aussi c'est du gâchis . Donc rien ne va plus.

Résultat de recherche d'images pour "réfugier devant la télévision"

Pour les idées, je n'en ai plus non plus. Je vous ai tellement raconté depuis ces nombreuses années, je ne peux pas inventer pour faire plaisir, ça non plus ce n'est pas mon truc. Les associations, j'ai trop donné pendant 30 ans. Dans ma ville, il n'y a rien du côté culturel et moi c'est le culturel mon truc. Nous n'avons aucune vie sociale. Trouver des gens qui auraient les mêmes idées que moi et qui aimeraient les mêmes trucs (généalogie, photo, déco, brocante), ce serait l'idéal, je pourrais partager mes passions. Mais ce n'est pas facile. Nous sommes à 120 kilomètres de Lyon, là, il y aurait certainement des choses à faire. Mais c'est trop loin. Chambéry 50 kms ; le moins loin serait Aix les Bains 35 kilomètres. 

Résultat de recherche d'images pour "partager"

Il faut dire aussi, que petit mari et moi nous ne faisons rien sans l'autre et lui est super casanier ; j'ai l'impression qu'il déteint sur moi. Il ne prend jamais aucune décision et ne parle pas beaucoup dans une journée. Dans mes autres vies j'ai fait énormément de choses et c'est vrai, cela commence à me peser. Parfois un petit coup de pied aux fesses me ferait du bien.

Coup de pied aux fesses atteindre ses objectifs

Cette année à Pralognan nous n'avons rien fait. En 6 semaines, petit mari n'est allé skier que 2 fois, nous sommes sortis environ 1 fois par semaine. Le temps a été très spécial. Énormément de neige, d'avalanches, de la pluie et du verglas. J'avoue que c'est la première fois que j'ai hâte de rentrer. Vivre en appartement ce n'est pas non plus mon truc, 60 m² au lieu de 200 m², j'en ai vite fait le tour. A la maison j'ai toujours quelque chose à faire. Là, malgré tout nous allons remonter chaque fin de semaine pour préparer pour les amis et vacanciers d'échanges à qui nous prêtons l'appartement.

www

J'ai l'impression d'être au pied d'un mur et que je n'ai plus de courage pour le  sauter et aucun entrain. Bon, c'est vrai, je n'ai plus 20 ans. Alors est-ce ça la vieillesse ? Ou un soupçon de dépression ?

Non, je ne veux pas le croire , je ne me reconnais pas. Il faut que je me secoue.

Alors si quelqu'un  avait des idées je pourrais les étudier.

Résultat de recherche d'images pour "se trouver au pied d'un mur"