17 mai 2019

Une mère n'oublie jamais.

 

Je ne souhaite jamais les anniversaires. Surtout quand les personnes atteignent un âge avancé.

Mais pour celui-ci, ce n'est pas pareil. C'est le départ d'un enfant qui n'aurait jamais du s'envoler avant ses parents.

CHRYSTEL éclaircit2

Une des dernières photos prise 4 mois avant qu'elle nous quitte. C'est la seule fois de sa vie qu'elle avait teint ses cheveux comme sa maman. Elle allait avoir 34 ans fin mars 2002.

www

Quand elle est née le 30 mars 1968, elle avait déjà une grande soeur Sandrine, très heureuse par son arrivée. La vie a voulu qu'ensuite elle en est deux autres plus un frère et une toute petite soeur. Mon Dieu comme elle a aimé jouer à la poupée avec Marie-Christine. Comme elle serait heureuse de voir son protégé devenu un homme.

0

Quand elle est née, j'avais composé un poème, que j'ai malheureusement modifié le 17 mai 2002. Je vous le confie. Je n'ai pas la prétention d'en avoir le premier prix, c'est, seulement celui d'un coeur de maman qui parle.

chrystel 7 mois

 

Printemps de la vie

 

Le mois des giboulées

allait se terminer.

Quand elle arriva,

le soleil était là !

C'était au printemps

Il y a longtemps

le dernier samedi

Qu'elle poussa son cri

Pas de droit d'aînesse

pour notre Princesse

Bébé rieur,

Bébé bonheur

Elle était si belle

On la prénomma : Chrystel.

 

Et les années se sont écoulées

Un nouveau printemps est arrivé!

trente quatre bougies venaient d'être soufflées

Déjà, nous savions qu'elle allait nous quitter.

Par un après-midi ensoleillée,

notre Princesse s'est envolée.

Edith le 17 mai 2002 - 15 h 50

 

Philippe Edith 1963 2

 Nous,  ses parents, nous ne l'oublierons jamais

 

 

Posté par manouedith à 11:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,