L'origine de Fêter les mamans date de très  loin. Puisque l'on dit que les grecs fêtaient Rhéa, mère de tous les Dieux, alors que les romains fêtaient Matralia ou Matronalia en l'honneur des femmes et des mères, qui se rassemblaient au temple de Junon Licina afin de recevoir cadeaux et argent. Avec le christianisme les fêtes païennes ont été oubliées et Marie Mère de Jésus devint la figure emblématique de la mère.

4

En France il faudra attendre que Napoléon évoque l'idée d'une Fête des mères officielle, mais il faudra attendre la relance officielle de la fête aux Etats Unis pour qu'elle soit reprise en Europe.

Pourquoi devons-nous toujours copier en bon ou en mauvais le pays que l'on dit le plus grand ? 

En France, cette fête est validée au niveau national en 1929, mais depuis les années 1920, chaque année elle prend une importance plus grande. De jolies cartes postales au charme rétro pour notre époque, ne cessent d'envahir les librairies après la grande guerre. Dès 1934, elle devient une publicité pour le commerce des fleurs et ensuite pour d'autres commerces moins poétiques. Néanmoins, la fleur restera toujours une façon romantique pour dire son Amour. C'est en 1941 avec le Maréchal Pétain que cette fête deviendra de plus en plus populaire. Certains disent que non, mais quand même ! Pour faire plus juste, nous dirons qu'il l'a remise en selle.

6

 

En tous les cas, c'est une fête à ne pas manquer. Il n'y a jamais assez d'occasions pour dire à sa maman ou à celle qui a joué ce rôle combien nous l'aimons. On ne devrait jamais être fâché avec sa maman. 

Dès l'école maternelle, on conditionne les enfants, pour que ce jour là, ils disent  "JE T'AIME" avec une fleur,  un poème, ou un collier de nouilles.  Parfois, malheureusement la maman s'envole trop tôt à quelques jours de la fête des mères et là, le dernier cadeau fait mal, c'est ce qui est arrivé à mes deux petits fils  10 jours avant le jour magique.

 

14

 

Nul besoin de faire un gros cadeau, un simple dessin fait avec amour suffira, pas la peine d'enrichir le commerce. Mais surtout, ne l'oubliez pas. Mes enfants sont tous éloignés des uns et des autres, seuls trois habitent dans ma région les deux autres se trouvent l'une en Guadeloupe, l'autre dans le Nord de la France. La matinée de ce jour magique est rythmée au son des coups de téléphone et des coups de sonnette du fleuriste. A midi personne ne m'a oublié. Je sais que pourtant des mamans n'auront pas cette chance. Dans quinze jours ce sera au tour des papas et que certains attendront en vain le coup de téléphone. Une année, j'ai vu un papa pleurer devant son téléphone et ne pas venir avec moi fêter le mien. Alors réfléchissez bien celles et ceux qui se sont éloignés. La vie est si courte ; un jour vous le regretterez.

11