Avec ce billet, ne pensez ps que je suis moralisatrice, je suis seulement en colère sur ce que je vois et j'entends autour de moi.

 

Aujourd'hui, je vais vous parler du scoop de l'année 2020, celui dont on se souviendra longtemps. Mais pour que vous gardiez le moral, j'interposerai entre chaque paragraphe, de jolies photos que j'ai faites loin du monde, presque seule dans la nature. Pour moi, un des seuls remèdes pour ne pas déprimer, un des seuls remède pour ne pas l'attraper.   

6

Ah ! ce Covid, qu'elle cochonnerie qui nous empoisonne la vie.

Plus rien ne se fait comme avant. Sans arrêt on entend, oui mais.... on ne va pas se couper du monde, on ne va plus pouvoir embrasser, serrer nos petits enfants. Sauf que depuis le début sans rien savoir vraiment, on a dit à tout bout de champ, les jeunes ne l'attrapent pas ou beaucoup moins fort. Alors résultat pour cette seconde vague, on se rend compte que justement c'est dans la sphère familiale qu'en ce moment il y en à le plus.  Si les enfants sont touchés, oui en ordre général c'est moins grave pour eux, mais pas pour ceux qui les côtoient ? Alors avec ce raisonnement, on se méfie moins. 

39

 

Vous remarquerez que depuis cette rentrée universitaire, tout s'est emballé, chez les étudiants. Ah oui ! ils portent des masques pour les cours, sur les campus. Mais les mêmes, le soir se réunissent, Beaucoup n'ont pas dérogés à leurs fêtes pour certains dans les grandes écoles il y a  les anciens bisutages pour les élèves de premières années . Pourtant ces jeunes pour la plupart sont des jeunes responsables, intelligents, qui sont censés avoir du plomb dans la tête. Alors pourquoi jouent-ils aux idiots ? Les mêmes, que nous avons retrouvés côte à côte sur les plages, ou chez nous au bord des lacs cet été.

3

Il faut vivre. Bien sûr qu'il faut vivre, mais vraiment autrement. Car il  ne faudra surtout pas se précipiter sur le vaccin celui qui va sortir à la va vite. Car n'oubliez pas qu'en France jusqu'à présent nous étions un des seuls pays qui prenait le plus de temps pour sortir un médicament ou un vaccin et le mettre en circulation, parfois, plusieurs années.

20

Certains pays, souvent plus petits que nous, ne se sont pas confinés, n'ont pas mis de masques. Et parait-il  que tout va bien. Sauf que l'on ne vous donne pas les chiffres exacts des morts, du reste vous remarquerez que l'on vous dit que ce que nous voulons entendre. Nous sommes manipulés chaque jour par les médias. Trop d'informations contradictoires, tuent l'information.

5

Les pays asiatiques ont coûtumes habituelles de porter le masque dès le moindre bobo et surtout ils sont dirigés par des gouvernements totalitaires, ils ont respecté les consignes beaucoup plus que nous. Et pour cause !  Certains pays européens sont effarés de voir comment nous sommes indisciplinés.

1

Moi, je suis de la tranche d'âge, des personnes à risques. Je suis aussi de ceux et celles en cas  de débordement dans les hôpitaux  risqueraient de ne pas être réanimés. Alors, je me tiens à carreau. Il m'arrive toujours des choses, qui n'arrivent pas aux autres. Donc permettez-moi d'être vigilante, même si je parais idiote, excessive aux yeux de certains qui pensent que j'en fais de trop. 

12

En avril, j'ai eu tous les symptomes du COVID, je voulais me faire faire une prise de sang pour savoir si je l'avais eu. Médecin, pharmacien, infirmières m'ont tous dit :  C'est ridicule, vous allez satisfaire votre curiosité pour rien, car nous ne savons pas combien de temps nous sommes immunisés, beaucoup de ces prises de sang sont fausses. Nous revoyons  des COVID du début refaire le COVID en ce moment. Donc c'est tout à fait inutile, tout comme vous faire dépister si vous n'avez aucun symptôme, rien ne vous dit que la semaine prochaine vous ne serez pas positive. Si l'on avait bien expliqué cela avant la campagne de dépistage, nous n'aurions pas vu des files ingérables devant les laboratoires. Bon, maintenant si vous voulez vous faire chatouiller le nez, libre à vous, mais vous prenez la place de d'autres personnes véritablement malade.

15

Noël approche, cela ne va pas être drôle si l'on ne peut pas se réunir. Si dès le début du mois de décembre, on ne prépare pas dans la joie ces fêtes de fin d'année.  Oui mais, là aussi il va encore y avoir des débordements et en janvier nous en serons au même point que maintenant. J'entends d'ici, les grands-parents dire : oui mais je ne peux pas me passer de mes enfants et petits enfants. Un peu égoïste quand même. Ne croyez-vous pas que ces enfants et petits enfants, si cette année, Noël n'est pas comme celui de l'année précédente, ce sera si grave ? moi je ne pense pas, ils pourront vous avoir encore plusieurs années en bonne santé. Mieux que de risquer votre santé et que ces grands et petits viennent vous voir au cimetière !

 Trop ridicule de prendre des risques pour une année ou deux dans une vie. 

16

Alors les personnes d'un certain âge ou celles à risques, je sais ce n'est pas drôle, mais éviter de dire je mets les masques, je me lave les mains, je fais la distanciation  sociale, mais je ne peux pas me passer de mes enfants, de mes petits enfants, ni des vacances, ni de voyages, ni de......, ni de....  Car au bout du compte vous grignotez les interdits sans vous en rendre compte.

11

 

 Cet été, vous receviez famille et amis à l'extérieur dans votre jardin, à l'air libre. Maintenant, c'est dans votre séjour, ils ne sont pas tous spacieux. A table à moins de n'être que quatre personnes, vous n'êtes pas séparés de vos voisins d'1 mètre ! quand vous circulez, rarement la distanciation  est respectée. Une soirée familiale,  dure un minimum de 3 heures. Où vous être confinés. Surtout après le départ de vos invités, ouvrez vos fenêtres au  moins 1/4 d'heure. Vous allez peut être me prendre pour une rabat joie, je m'en moque. Je reste convaincue qu'avec un peu de bons sens et de logique, nous vaincrons l'épidémie.

14

Que votre devise ne soit pas :

Chacun pour  Soi, Dieu pour Tous.