07 décembre 2020

Décembre mois des préparations de Noël - Noël de l'année 2020 !!!!

Les jours se suivent mais en ce moment, ils se ressemblent beaucoup.

En revanche, Noël c'est pour bientôt. et pour moi rien ne change en ce qui concerne mes préparations. Chaque année, le 1er décembre après avoir souhaité un Joyeux Anniversaire à ma demoiselle numéro 3. Je vais, je viens entre le grenier et le rez-de-chaussée. Inutile de vous dire, que depuis 57 ans, j'ai accumulé les décorations. Il n'y a pas si longtemps, j'avais encore quelques petits objets qui avaient été mis dans le seul sapin de mon enfance que je me souvienne c'était en 1947/1948 chez mes grands-parents. Pépère l'avait mis dans une lessiveuse avec plein de terre. Il trônait dans la cuisine, la seule pièce où il y avait du chauffage. La salle à manger n'avait pas encore son feu continu. Et chez nous, il n'y avait pas de salon.

IMG_8862 Couronne de l'Avent différente.

 Chaque année, j'allais à Paris au Noël des Galeries Lafayette, maman y travaillait. C'était un Noël pour les employés toujours magique, avec un énorme sapin majestueux qui trônait au pied du grand escalier. Avant le rendez-vous, ma grand-mère et moi défilions devant les vitrines superbes, pleines de magie pour la petite fille que j'étais. Après avoir reçu mon cadeau et assistées à un petit spectacle, nous ressortions et nous faisions les devantures du magasin suivant : "Le Printemps". Le boulevard Haussman était et est encore toujours bien décoré et illuminé.

 

https://cache.cosmopolitan.fr/data/photo/w1000_ci/5j/sapin_noel_galeries_lafayette.jpg 

Mais plus jamais de sapin chez nous. Pourquoi ? Chez mes petites amies il n'y avait pas souvent de sapins non plus, les seuls dont je me souvienne dans ma petite enfance ce sont ceux, que faisaient les parents de mes camarades aisées qui venaient faire travailler mon grand-père.

10

Quand je suis allée en pension, les religieuses en faisaient un dans le parloir, un très grand, qui touchait le plafond. Certaines de mes amies dont les parents étaient diplomates à l'autre bout du monde et qui ne rentraient pas chez elles, avaient donc ce privilège et tout le pensionnat en profitait.

Les châteaux, lieux rêvés pour un Noël en famille - Vignoux-sur-Barangeon (18500)

Chez mes parents, le premier sapin que j'ai vu, c'est celui du Noël 1964 pour l'arrivée de leur première petite fille : "Ma Sandrine", chaque année ensuite ils en feront un. Quant à moi, dès ma première année de mariage, l'année précédente j'ai fait un sapin et depuis, jamais, je n'ai dérogé à la règle.

Déco sapin de noël : le rouge et blanc entre tradition et modernité - Côté Maison

 Cette année, ce sera la première année après 57ans que je ne ferai pas de sapin et que je le remplacerai par 3 bouquets de branchages secs dans différentes pièces. Mais ces derniers seront remplis de boules de différentes couleurs et toutes mes "mises en scène habituelles" seront sublimées par des décos de Noël afin de donner l'ambiance à notre maison. Tout comme la couronne de l'Avent qui sera aussi différente. Tout ça, pour marquer cette année 2020, qui restera malheureusment gravée dans toutes les mémoires et inscrites dans l'histoire mondiale. 

0

13

17

18

Certains diront peut être : "Edith a toujours le souci de transmettre". Oui, pour moi le patrimoine familiale est aussi important à mes yeux que le patrimoine cuturel. Certainement à cause de mon esprit généalogique qui me poursuit depuis autant d'années.

JOYEUX NOEL A TOUS.

23

 

 

 

Posté par manouedith à 09:47 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,