18 mars 2016

Le Musée des Beaux Arts de Chambéry (Savoie)

 

Je sais mon billet de cette semaine, n'emportera certainement pas la palme des commentaires. Cela ne fait rien, je suis certaine qu'au moins quelques unes d'entre vous apprécieront, c'est à Lakevio que je dédis ce billet sur l'Art italien.

7

Voici la Sainte Famille avec un fransiscain de Bernardo Fungaï vers 1480. 

Il y a déjà 9 ans que nous sommes dans cette magnifique région et jamais nous n'étions rentrés au Musée des Beaux Arts de Chambéry, notre dernier Musée des Beaux Art régional était celui d'Amiens, beaucoup plus grand. Mais ici, le Musée, possède une importante collection italienne du XIVème siècle au XVIIIème siècle, c'est la plus grande collection de peintures italiennes présente en France après le Louvre. 

 

6

 

Voici mon coup de coeur. Portrait de Jeune Homme par Domenico Veneziano ; une huile sur bois de 1440/1442.

Le Musée se trouve face au Palais de Justice dans la partie ancienne de Chambéry. C'est une ancienne halle aux grains complètement restaurée en 1889, par l'architecte François Pelaz. Des travaux de restauration ont été effectués pendant 3 ans et le Musée à réouvert ses portes en 2012. Périodiquement s'y invitent des expositions temporaires contemporaines. 

0

 

Mais pour moi aujourd'hui, ce sont les peintures italiennes qui m'intéressent. Ne pas oublier qu'il n'y a que 156 ans que la ville est française. Avant c'était le Duché de Savoie. Et 156 ans, c'est presque hier!

8

Charle Emmanuel 1er de Savoie de Giova Carocca ou Carrochyo

 

9

 

L'avarice vers 1640 - Mathias Stomer

 

8 bis

 

Portrait de François de Gonzague, Duc de Mantoue époux de Marguerite de Savoie. 1608/1612.

 

10

 

Vierge à l'enfant 17ème siècle de Giovanni Battista.

 

11

 

La risque des musiciens vers 1630 - Atelier de Georges de la Tour

 

12

 

Hannibal jurant haine aux romains de Claudio Francesco Beaumont

Le sujet, rarement traité, est tiré de l'histoire romaine de Tite-Live et met en scène un exemple de courage et de détermination. Ce tableau traduit le talent et l'aisance de Beaumont pour l'exécution de vastes compositions historiques pleines de mouvements et de couleurs destinées aux décors des résidences royales de la couronne de Piémont-Sardaigne dont il était le peintre officiel dès 1731.

15 b

15

Cassandre implorant la vengeancé de Minerve 1810 par Jérôme-Martin Langlois

16 c

T16

 

 

Sacrifice humain chez les gaulois de Jean-Baptiste Peytavin 1768

Ce peintre chambérien après quelques réalisations locales, est parti en formation dans l'atelier de David à Paris où il acquiert des qualités artistiques reconnues. Ce tableau a été longtemps considéré comme le pendant du Supplice d'une vestale, il reprend le même théme moralisateur.

20

Silvio Pellico, écrivant ses mémoires par Serangeli Giocchino

Un élève de David lui aussi, a peint cette toile au début du 19ème siècle. Ce tableau est le reflet de la sensibilité de l'homme des lumières face à la nature telle que l'on définie Rousseau et Goethe. Vraiment un beau paysage romantique orné de magnifiques frondaisons.

 

21

 

La Mer de Glace à Chamonix comme l'a vu Claude Hugard de la Tour en 1862.

 

Je terminerai par un autre de mes coup de coeur.

 

23

 

24

 

25

 

Le col du Grand St. Bernard par Alexis Noël en 1835

 

Ce peintre est connu surtout en tant que graveur pour ses illusrations de livres de voyages. Là aussi, il se dégage un sentiment de solitude, d'irréel et de fantastique. Cette recherche du sublime et même du tragique, ancre cette oeuvre dans le courant romantique.

 

Voici une visite que j'ai beaucoup aimée je vous la recommande si vous passez par Chambéry.

 

Les photos sont les miennes

les commentaires sont ceux du Musée.

 

 

 

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,


31 mai 2015

Le Cabinet de Curiosités

Plusieurs d'entre vous sur Facebook, m'ont demandé ce que c'était un cabinet de curiosités ? C'est pour cela que j'ai eu envie de vous en parler. Comme le Rêvoir, tout le monde peut s'en fabriquer un, en extérieur ou en intérieur. Le cabinet de curiosités c'est la même chose, tous ceux que cela intéresse peuvent en avoir un, soit en collectionnant des objets anciens un peu hétéroclites et surtout différents de ceux que l'on peut rencontrer partout. C'est amusant de jouer aux devinettes avec ceux qui ne connaissent pas.

cabinet de curiosité

Par exemple, cette semaine j'ai acquis cette jolie boite en porcelaine sur ebay et j'ai demandé à mon entourage de deviner ce que c'était. Je peux dire que j'en ai eu des réponses fausses, mais personne n'a trouvé qu'elle servait surtout au XVIIème et XVIIIème siècle aux jolies dames pour y ranger leur accessoire de mode de l'époque : "la mouche" . 

0 boite à mouches

 

l'usage des mouches était déjà   connu au XVIIème siècle, et faisait l'objet d’un langage bien précis, c'est   au XVIIIème siècle qu'elles vont devenir les symboles de la parure. Elles   portaient toutes des noms :

Près de l'œil, elle se nomme   assassine ou passionnée.
  Au coin de la bouche, c'est la baiseuse.
  Sous la lèvre, elle devient friponne ou coquette.
  Sur le nez, effrontée ou gaillarde.
  Sur le front, la majestueuse
  Sur la joue, c'est la galante.
  Sur une ride, dans le creux du sourire , elle est enjouée.
  Sur la poitrine, c'est la généreuse.
  Sur un bouton, la receleuse.
  Ou bien sur le menton, ne serait-ce point la discrète ?

 

CabinetDeCuriosites_Bibliotheque

Les cabinets de curiosités sont apparus en Europe après la Renaissance, ils sont à cette époque l'ancêtre des musées et des muséums. Au début, les collections appartenaient à des écoles de vétérinaires ou à des facultés de médecine. Ils sont devenus ensuite d'ordre plus privé, par exemple un riche explorateur collectionneur, revenant de ses voyages, installait ses trouvailles sur des rayonnages aménagés à cet effet et souvent dans une pièce consacrée à ses voyages.

 

5 a

 

Mais il y avait aussi, l'envie de posséder des objets hétéroclites et ne pas pouvoir se rendre dans les pays  lointains pour les ramener, donc ils achetaient des objets à l'étranger, souvent pour matérialiser les objets dont ils entendaient parler dans leurs lecture.

cabinet%20de%20curiositésA

objets en ivoire.

Sachant que j'allais vous parler de ce sujet, je me suis rendue dans un château de ma région où se trouve un cabinet de curiosités très intéressant par le nombre d'objets en provenance d'extrème Orient et d'Afrique. Et comme parfois dans certains châteaux propriétés d'une Société Savante, je n'ai pas eu le droit de faire des  photos des salles visitées. Pour faire des photos c'est en général plus facile dans les monuments appartenant à l'Etat Français. Comme à chaque  fois, à cause de cette interdiction, (qui varie aussi suivant les guides) j'en ressors frustrée. Parfois il m'arrive d'acheter  à la boutique des cartes ou des fascicules avec des photos, mais là, l'échantillonage qu'il y avait était restreint et les photos pas très belles pour les reproduire par scan. et les mettre sur le blog. Donc je vous invite à vous rendre au Château de Montrottier près d'Annecy.

0chateau de Montrottier

Le château de Montrottier est une ancienne maison forte , du XIIIe siècle, remaniée plusieurs fois et restaurée au XIXe siècle, qui se dresse sur la commune de Lovagny  dans le département de la Haute-Savoie, à une douzaine de kilomètres à l'ouest d'Annecy, près des Gorges du Fier.

Le château contient de vastes collections d'armes et d'armures, de faïences, porcelaines et verreries, de tapisseries (dont des tapisseries des Flandres), de meubles d'époque, de dentelles, ainsi qu'une collection d'objets rares d'Extrême-Orient et d'Afrique, réunis par Léon Marès l'un des derniers grands collectionneurs de la fin du XIXe siècle.

CabinetDeCuriosites_DecoEnNuances

Avant l'arrivée de mon chat Igor. Chez moi tous mes objets anciens et qui avaient une histoire étaient dispersés partout dans la maison, sur un guéridon, une console, une petite table et formaient de sympathiques mise en scène. Maintenant les objets fragiles sont dans une bibliothèque fermée, comme par exemple ces fumes cigarettes, ces épingles à chapeaux, ma verrerie peintes et mon ravissant oeuf de "Fabergé !!!". 

0 brocante curiosités 2

1 - Copie

 

7

 

18

22

25

Et vous, vous pouvez faire un cabinet de curiosités contemporain, agrémenté de vos trouvailles et de vos créations manuelles en un mot vos petits trésors. Je suis certaine qu'en cherchant bien, vous pouvez vous aménager un endroit personnel avec votre imagination et avec des jolis petits riens vous donnerez ainsi  à votre maison un charme supplémentaire. N'oubliez pas il faut tout faire pour que vos intérieurs soient différents de ceux des voisins souvent impersonnels. Aimez votre maison, pour vous y sentir bien.

8

Avant la parution de ce billet, je reviens pour vous faire partager ma découverte de la semaine.

 Mercredi  dernier, je suis allée dans un château de la Bourgogne Sud (dont je vous parlerai prochainement) et j'y ai rencontré un cabinet de curiosités du XVIIème siècle encore en très bon état, je vous invite à découvrir le cabinet de curiosités du château de Cormatin.

comartin

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 novembre 2014

Ecomusée de la Combe de Savoie - Nostalgie assurée

 

Au coeur de la Savoie, du côté d'Albertville, à Grésy sur Isère, niché sur le flanc de la rive droite de l'Isère, abrité par une végétation naturelle très diversifiée, un endroit de nostalgie se cache. Mais pour y arriver, après avoir laissé sa voiture sur le parking, il faut grimper, en ayant l'impression de ne pas  voir la fin du chemin pentu, sans vous imaginer non plus que pour la visite d'un bâtiment à l'autre, c'est toujours plus haut.

61

Qui peut se douter, que dans ce petit village à l'écart de la nationale, tout au fond de la Combe, il y a un endroit comme celui-ci ? Tout y est organisé pour ne pas oublier la mémoire de notre patrimoine rural. Il y a 16 ans, les propriétaires de l'endroit ont tout construit pour en faire un musée d'antan. Chaque bâtiment représente un thème différent sur la vie d'autrefois. Ainsi, les enfants du XXIème siècle peuvent découvrir comment était la vie avant eux.

17

l'idéal, c'est quand un papy et une mammy peuvent accompagner l'enfant, rien de tel pour expliquer en détail tous les objets qu'ils ont connus et qui leurs parlent. Par exemple, En 1962, j'ai appris à taper à la machine sur un de ces modèles. 

21

20

ma passion pour la photographie a débutée avec l'un de ces appareils de photos.

24

Dans le premier bâtiment, on rentre à l'école, comme dans les salles de classes des années 1950 et bien avant. Aux tables d'écolier sont encore accrochés de vieux cartables du début du XXème siècle, j'y ai reconnu un identique à celui de mon grand-père que je possède toujours.

11

12

en sortant Liam, demandera pourquoi il n'y a pas un bonnet d'âne ?

15

Liam est ravi de cette visite programmée sur le chemin de son retour. Il touche à tout, mais il faut dire que ce petit fils là, est un tactile. Il a même mimé l'action de faire du beurre avec une baratte.

33

34

Habitant le Beaufortain, il connaît ce genre de grandes cuves pour fabriquer les fromages !

35

37

Cette année, le Père Noël chez Manouedith doit apporter une machine à coudre chez une de nos petites filles. "Héloïse," veut apprendre à coudre, que cela ne tienne, voyons ce que nous pouvons faire. Au début du XXème chaque jeune fille avait dans sa dot ce genre de machine, celle que le père Noël apportera, sera certes plus moderne, mais j'espère qu'elle servira longtemps.

28

Dans l'espace réservée aux Dames, poussons la porte "Au Bonheur des Dames", ici tout est réuni pour faire revivre le temps de nos grand-mères. Je n'ai pas connu ces drôles de culottes fendues, mais j'en ai souvent entendu parler par ma grand-mère. Tout comme ce corset, l'ancêtre de notre guêpière. Je me souviens avoir porté vers l'âge de 6 ans, un joli petit corset rose, avec baleines et lacets. Chaque mardi, jour du marché, mes grands parents louaient une chambre à la corsetière "Odette" qui venait d'Amiens pour sa clientèle St. Justoise.

29

30

Le pèse personne, qu'il y avait souvent dans les pharmacies Liam veut savoir si son poids est le même que sur la balance électronique de sa maman.

36

Tout un hangar réservé pour les moteurs de toute sorte, un autre sur les métiers des champs et j'en passe car je ne peux pas tout vous montrer.

41

47

48

Et je terminerai par la visite de la maison, nous entrons d'un côté de la maison et nous plongeons dans le XVIIème siècle avec sa table creusée qui sert d'assiette. Nous ressortons par la dernière pièce ou les objets nous parlent plus, celle du début du XXème siècle.

49

53

Si vous habitez la région ou que vous y venez en vacances, je recommande cet écomusée à tous vos enfants et petits enfants, afin de leur montrer que les choses avant étaient autrement. Je vous conseille d'y arriver en début d'après-midi, pour avoir le temps de tout découvrir et surtout le temps de vous arrêter sur les objets qui nécessitent des explications. Visiter un musée, ne doit pas se faire au pas de course, il faut savoir intéresser nos jeunes et leur expliquer, souvenez-vous, vous semez une graine, celle-ci germera et ils s'en souviendront longtemps.

54

je vous garantis un après-midi très sympathique qui vous fera remonter le temps. Si j'aime partager avec vous ce genre d'endroit c'est parce que j'aime énormément notre patrimoine et nous, grands-parents, nous avons le devoir de transmettre ce que nous avons vécu.

 

Ecomusée de la Combe de Savoie

les côteaux du salin

GRESY SUR ISERE

04.79.37.94.36

 

ouvert toute l'année tous les jours 7jours sur 7 la billetterie est ouverte de 14h à 17h en juillet et en août vous pouvez amené votre pique-nique puisque l'écomusée est ouvert de 10h à 18h.

Les groupes sont reçus tous les jours, toute l'année matin, après-midi ou journée sur réservation.

Vous pouvez également organiser l'anniversaire de vos enfants avec visite guidée + goûter + chasse au trésor. 

Vous y trouverez un grand choix de produits et livres régionaux

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 mai 2014

Les Peintures miniatures

 

Une autre facette de ma personnalité et de mes passions.

" Les peintures miniatures "

Les plus belles miniatures que j'ai vues, c'et à Schönbrunn en Autriche, elles ont été réalisées et signées pour la plupart par les enfants de Marie-Thérèse d'Autriche.

 

vienne

 

vienne 2

 

Chez moi, j'ai exposé dans mon vestibule plusieurs miniatures peintes au XIXème siècle. Cela a d'abord été une, deux et vite elles se sont multipliées pour arriver à dire bientôt : La galerie des miniatures au lieu de l'entrée ou du vestibule. Tout est une question de vocabulaire.

20

Avant d'aller plus loin, c'est quoi une miniature peinte ? Pour simplifier je dirai : c'est le cadeau bien souvent du portrait, que l'on offrait à son bien aimé, comme maintenant on lui offre une photographie.

18

Mais il n'y a pas que les portraits. Celle que je préfère parmi les miennes. C'est celle-ci, elle est d'une finesse incroyable et elle représente le château de Montrésor dan l'Indre et Loire peinte par Géo Duchesne.

2

Bien avant le XIXème siècle. Au moyen âge, la peinture miniature était apparentée aux jolies enluminures à l'oxyde de plomb servant de pigment rouge orangé, le calligraphe qui utilisait cet oxyde était appelé Miniator ; lorsque cette pratique s'est développée avec l'emploi de l'or et de l'argent dans les pigments, cet art devient celui de l'enluminure. Le miniator devient l'enlumineur.

6

Au XVIIème siècle, on voit apparaître de nouveaux supports et de nouvelles techniques. Les miniaturistes utilisent à cette époque non seulement la peinture à l'eau (aquarelle ou gouache) mais aussi l'huile. Elle peut être peinte sur un vélin, mais aussi sur une tôle de cuivre, de la porcelaine et même sur une pierre ou une ardoise. Exceptionnellement, on trouve des miniatures peintes à l'aquarelle et à la gouache sur du verre ou du marbre. 

 

0 miniature-peinte-porcelaine-bouquet-fleurs-vase-charles-x-xixeme-siecle

peinture sur porcelaine

C'est en 1700 que la feuille d'ivoire apparaît dans l'histoire de la miniature, mais il faudra attendre 1766 l'arrivée du suédois Pierre Adolphe Hall qui révolutionne l'art de la miniature en France par l'utilisation systématique de l'ivoire. Ce nouveau support domine la production de la fin du XVIIIème siècle et tout le XIXème siècle.

 

00 Madame Helflinger née O'Dunne

la plus belle oeuvre de Pierre Adolphe Hall sur fond d'ivoire

En 1810, Jean-Baptiste Isabey, introduit l'usage du support en papier pour la raison très simple qu'une peinture sur papier est réalisée plus rapidement que sur de l'ivoire.

 

1

La miniature peinte, disparaîtra entièrement à la fin du XIXème siècle par l'arrivée d'abord du daguerréotype qui la ralentira et qui l'achèvera à l'arrivée de la photographie.

 

21 la Pompadour 600 Euros école française

Dans l'achat d'une peinture miniature il faut avoir un oeil averti, car à la fin du XIXème siècle des artistes peintres reconvertis en photographes ont réalisé comme Alphonse Plumier, des miniatures photographiques en coloriant leur daguerréotypes.

000 Hand-coloured_daguerreotype

Les peintures miniatures étant très petite, le cadre est important, mais le verre qui se trouve sur la peinture doit être bombé et avoir si l'on peut dire une fonction de loupe.  

15

16

 Je ne recherche pas spécialement un miniaturiste célèbre, mais je fais très attention à la délicatesse du portrait et au cadre qui l'accompagne. Surtout ne pas se faire avoir avec un cadre en plastique. Ce dernier doit être en bois, en laiton. Certains cadres de la fin du XIXèsiècle sont en bois noirci, mais si l'on trouve une miniature entourée d'un cadre en bois d'acajou, c'est plutôt pas mal. On trouve également de jolis cadres dorés avec moulures, attention c'est beaucoup mieux si les moulures sont aussi en bois.

17

Parfois il faut être plus exigeant à l'achat d'une miniature en cassant un peu sa tirelire cela peut être le début d'une collection qui prendra dans le temps de la valeur. Contrairement à ce que beaucoup pensent, je l'ai souvent dit : "Les modes changent" et je suis certaine qu'un jour ces modes là reviendront. 

22

25

Il faut savoir également que souvent les artistes ont peint ces dernières d'après de célèbres peintures ou alors de mémoire, mais rarement le sujet a posé pour eux. D'autres, peignent uniquement le visage et l'habillent ensuite à leur façon. 

 

23

Toujours avec le souci de ne pas décorer ma maison comme tout le monde, cette découverte des miniatures m'a emballée, d'autant plus, qu'elle correspond à un art répandu au XIXème siècle, époque largement représentée chez moi.

3

0000

 

 

Afin de m'aider, certains commentaires qui illustrent les photos viennent de Wikipédia, quelques photos ont été prises sur le net et d'autres sont de ma collection personnelle.  Le cabinets des miniatures  vient d'un scan.. que j'ai fait dans un très beau livre sur le château de Schönbrunn.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

19 décembre 2013

Le Musée du Jouet à Moirans en Montagne dans le Jura

A quelques jours de Noël, un sujet parfait 

Par une belle journée ensoleillée d'hiver ou presque, nous sommes allés visiter le Musée du Jouet.

Le Jura est connu pour ses fabrications et son savoir faire dans les jouets en bois. A quelques kilomètres de là, de grandes usines de plasturgie fabriquent aussi les jouets de nos enfants. Nous sommes loin des arrivages chinois et certainement pour certains beaucoup plus sécuritaires.

00 jouet en bois

C'est donc à : Moirans en Montagne au sud du département du Jura à quelques kilomètres de l'Ain en Franche Comté, que se trouve la capitale du jouet en bois et son musée du jouet. Une collection exceptionnelle de 16.000 jouets. Ces jouets viennent du monde entier, ils sont pour certains de fabrication industrielle, d'autre artisanale et même personnels comme les jouets venant d'Afrique, ou remontant à la plus haute antiquité.

 

00Moirans_juillet_2004 par gedéon

 

les mignatures 2

Les jouets très anciens côtoient les plus modernes. Je vous montrerai particulièrement ceux du XIXème siècle, puisque cette époque fait partie de mes passions, comme je l'ai déjà dit, j'aime ce siècle pour ses découvertes, ses musiciens, ses peintres et tout le reste. Ce billet risque de vous paraître long, mais j'ai voulu partager avec vous une partie de mes photos et des commentaires que j'ai pris dans le musée pour mieux comprendre certains d'entre eux.

Les toupies

La  toupie : est un jeu traditionnel populaire en Chine qui existe depuis 4000 ans. C'est un jouet connu depuis l'antiquité.

Ensuite, parmi les plus anciens, il y a le Yo Yo , il était connu en Grèce depuis au moins 2.000 ans ; tout comme le jeu des Osselets.

Petite anecdote vécue : quand j'étais enfant, je jouais fréquemment avec ces 3 jeux. A chaque fois que nous mangions du mouton, ma grand-mère gardait les osselets et souvent le soir, mon grand-père et moi faisions une partie avant que je monte me coucher. 

le hochet

Le hochet, c'était le cadeau par excellence pour un nouveau né ; il y en avait de très jolis en argent avec un anneau en os qui servait au bébé quand il faisait ses dents. Dans la Grèce et la Rome antiques, le hochet était offert aux bébés âgés de 5 jours lors de leur première initiation religieuse. En plus du jouet, qu'il représentait il avait une fonction magique qui a perduré jusqu'au Moyen-Age, il protégeait l'enfant du mauvais oeil. Un jouet très ancien également le polichinelle.

001

l'ours était le doudou des petits enfants au début du XXème siècle et même avant.

 

01

 

Voici "Eddie", il est en mohair et garnit de paille fabriqué vers 1905 par Steff, Giengen en Allemagne. La plus ancienne marque européenne d'ours en peluche ; ses yeux sont en boutons de culottes. A  cette époque, ils avaient tous une bosse dans le dos et une truffe en broderie noire. Celui-ci, fait partie du 1er modèle commercialisé avec un bouton agrafé dans l'oreille gauche emblème de l'entreprise ; une marque de fabrique très utile maintenant pour tous les collectionneurs.  

0001

Petit clin d'oeil aux années 1970, beaucoup reconnaîtront.

les mignatures

Maintenant, arrêtons nous à ces voitures miniatures et ces petits trains qui ont fait la joie des Noëls du début du XXème siècle ; enfin la joie des enfants de familles privilégiées.

les poupées

Le royaume des petites filles : les poupées. Savez-vous, qu'entre 1900 et 1915 l'Allemagne est la patrie de la poupée aux têtes de porcelaine, c'est en Allemagne que sont fabriqués les têtes des poupées S.F.B.J. marque française. En raison d'un écartement des yeux différent entre les deux pays, une génération de poupons est marqué d'un défaut de fabrication : un strabisme, très recherché maintenant aussi par les collectionneurs. 

02

Celle-ci, est différente des autres et j'ai oublié de noter son époque et de où elle vient. Elle me semble plus ancienne, chez moi j'en ai une qui lui ressemble et j'aimerai en savoir plus.

002

Voici 4 poupons en celluloïd matière que l'on trouvait couramment entre 1950 et 1960. J'ai possédé les petits frères des numéros 3 et 4.  Je vous ai déjà raconté, la triste fin de mon Jean-Michel le numéro 4, un petit Collin.

0002

J'étais la maman du jumeau de celui-ci, un jour j'avais abimé une de ses jambes, elle était écrasée. Mon papa, voulant bien faire et la réparer. Il a fait chauffer la jambe croyant que la partie écrasée allait pouvoir se détendre et redevenir normale. Bien mal lui en a pris, la jambe a fondu sous l'effet de la chaleur et "Banania" comme je l'appelais est devenu uni jambiste, inutile de vous dire le chagrin que j'ai eu. 

000002

Cette poupée, dite : Poupée caractère a été fabriquée par S.F.B.J. en France entre 1910 et 1915. C'est l'un des modèles les plus connus de la marque dont l'entreprise Jumeau en fait partie. Il se caractérise par sa tête mobile en biscuit, ses yeux en verre noir, sa perruque est en mohair. Selon la légende, les bébés S.F.B.J. ont pour modèle un portrait d'Henri IV à l'âge de 4 ans, leur donnant une expression ingénue qui leur valut un grand succès. Maman, en possédait deux quand elle était petite bien précieusement conservée et c'est moi de la génération suivante  qui ai cassées les deux précieuses têtes ; je m'en suis toujours voulue surtout maintenant que je connais les prix.

les dinettes

Et pour jouer avec ses jolies poupées, les petites filles possédaient de jolies dînettes en porcelaine et même de belles ménagères miniature. Bon, encore une fois pas toutes.

03

J'ai possédé le même service qui venait de maman. En tant que fille unique maman faisait partie des petites filles privilégiées et soigneuses, dans les années 1925. 

000003

00003

003

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 cuisinières petit modèle comme celle des mamans.

La bonne cuisinière en fonte de Monsieur Godin de Guise

Une en tôle avec des ustensiles courant.

L'autre plus luxueuse  elle est en métal estampé. Fabriqué par Märklin en Allemagne au XIXème siècle, les portes sont dorées et les poignées en porcelaine. Remarquez les ustensiles plus riches que la précédente.

les meubles

Les maisons de poupées et leurs jolis meubles ressemblant étrangement aux meubles des grands à la fin du XIXème siècle.

04

J'ai toujours trouvé qu'à toutes les époques on a conditionné les enfants dès leur plus jeune âge aux fonctions qu'ils auraient quand ils seraient adultes, pour moi un bourrage de crâne en sorte. 

004

00001

 

Ci-dessus,  vous l'avez compris en principe c'était pour les filles et maintenant pour les prédispositions des petits garçons à la bagarre, armure,  soldats de plomb, revolvers et j'en passe.

 

le jeu de massacre 2

le jeu de masscre 1

Ceux là, sont particuliers quand même, ils prônent la haine, la mort dans ces années de troubles 1830/1848. Ces personnages habillés, constituent un jeu de massacre rare, représentant une condamnation à mort (juge, avocat etc...) sous Louis Philippe.

le guignol

Ici Guignol, cher aux Lyonnais et un projecteur pour enfant réplique de ceux pour les grands ainsi que l'ancêtre de l'appareil de diapositives que ma génération a bien connu.

 

épicerie

Un clin d'oeil à La Mère de la Mule, qui en possède une aussi belle

épicerie 2

et un autre coup  d'oeil à  Marie-Claude "Une page écrite" qui Elle possède une école.

les jeux de société 2

Je terminerai par les jeux de société du XIXème, il y en a des étranges et surtout ils ont tous de jolies boites.

06

Il est impossible de tout vous montrer, je vous assure, nous avons passé un agréable après-midi. J'espère que pour certaines j'ai rappelé quelques souvenirs. Alors si vous passez un jour dans le Jura du côté de St. Claude (25 kms) allez y faire un tour. Et quand vous achetez un jouet mettez quelques sous de plus et préférez nos jouets français, ainsi vous ferez vivre les villages de cette belle région qu'est le Haut Jura français.

les dernières

Mes sources :

Toutes les photos sont de moi, sauf les deux premières, celle représentant le village est de Gédéon prise sur Internet. Pour les textes, je me suis inspirée des informations du Musée et quelques tout petits détails pris sur Internet. 

 

JOYEUX NOEL A TOUS

 

appuyez sur la flèche gauche et la carte s'anime

Maintenant un clin d'oeil à Rachel et Hugo que j'ai copié

19

Version de la maison

 

Pralognan 6

Version de Pralognan

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,


10 juillet 2010

Maurice Sand et ses marionnettes

Cela peut nous sembler dérisoire la façon dont on s'occupait pour ne pas s'ennuyer dans les milieux bourgeois du XIXème siècle. Nous sommes encore très loin de la télévision, des jeux électroniques etc...

L'hiver était long et l'on s'ennuyait au château. Pour distraire sa mère adorée, Maurice improvisa une séance de marionnettes sur la table du salon.

maurice_sand

Ce fut un enchantement et le jeu continua. Maurice créa environ 130 poupées merveilleuses, que George Sand habilla. On aménagera un théâtre dans la maison.

img030

marionnettes

doté d'une machinerie perfectionnée digne de l'Opéra Garnier, inventif Maurice trouva toute sorte d'éléments pour ses bruitages.

1617

15 14 

18 

Mais que jouait-on pour ce petit cercle fermé formé par la famille, les amis et quelques villageois ? Maurice improvisait sur des canevas, d'abord avec les personnages de la comédie italienne : Pierrot, Arlequin, ....

7

1_bis2

8   3

Puis avec des personnages types de la Société du XIXème siècle. Des centaines de pièces furent ainsi jouées, oubliées à jamais.

5

 

6

Ayons un regard attendri sur le détail de ces costumes tous réalisés par George Sand

10

En mars 1876, George Sand publia "Le Temps" une série d'articles "Le Théâtre des marionnettes de Nohant" pour immortaliser le travail de son fils et elle le supplia d'en rédiger quelques unes. Maurice en choisit 14 qui devait être publiées. La mort de George Sand retarda la parution du livre jusqu'en 1879. Epuisé jamais réimprimé, ce recueil était devenu introuvable, jusqu'en 1994 quand les Editions Jeanne Lafitte décidèrent de faire revivre ces petites merveilles.

12

13

Pour avoir une idée des soirées marionnettes de Nohant, il faudra imaginer les textes émaillés d'allusions humoristiques sur la vie de la maison et les évènements d'actualité. C'était du théâtre vivant.

9

Pour vous animer les photos que j'ai prises dans le Musée des marionnettes qui se trouve au-dessus de la boutique de la librairie très fournie en oeuvres de George Sand et de Chopin, je me suis aidée du résumé de Françoise Balzard Dorsemaine, pour la réédition 1994 du livre "Le Théâtre des Marionnettes de Maurice Sand".

IMG_1813

Un petit clin d'oeil pour terminer à George Sand et la véritable Mare au diable dont elle s'inspira pour son célèbre roman.

Posté par manouedith à 10:19 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :

10 mai 2009

Ma passion pour les chapeaux

Vous ai-je déjà parlé de ma passion pour les chapeaux ?

Il parait que j'ai une tête à chapeaux !

edith_50_ANS

Pour mes 50 ans, je me suis faite photographier avec l'un de mes plus beaux chapeau.

Mais cette passion me poursuit depuis plus de 30 ans, jusqu'à la retraite je portais tout le temps un chapeau quand je sortais, pas simplement pour les grandes occasions, non pratiquement à chaque fois. J'avais des simples comme ceux-ci :

Edith_vers_50_ans edith_tos_les_jours

edith_poeme

Ceux de tous les jours pourrions-nous dire ! Toujours en rapport avec le manteau

Quand j'habitais près de Chantilly, souvent, j'aimais aller au Prix de Diane-Hermès en juin, pour admirer toutes ces élégantes aux chapeaux très sophistiqués.

modiste Modiste_lecon_d_elegance_prix_diane_hermes_251655

Néanmoins, je n'ai jamais osé en porter de semblable et pourtant j'admire les stylistes qui réalise de vrais chefs d'oeuvres.

ModisteChapeau_delphine_01 modisteChapeau_delphine_02

modiste_estravageant

Quand je suis de cérémonie, quel régal je m'en donne à coeur joie. (je suis souvent la seule). Du reste au mariage de fille n° 2, la consigne était toutes les dames devaient avoir un chapeau, le souhait a été réalisé à 90%.

edith_45_ans

Il y a déjà presque 20 ans au mariage de fille n°2

Edith_rose_et_noir___Copie

Hier, je me suis amusée à l'essayer à nouveau, il a encore beaucoup d'allure.

En voici un ravissant que j'ai porté plusieurs fois à des déjeuner il y a 20 ans.

edith_plume Edith_conseill_re

Pour vous je l'ai remis hier, mais il faut préciser qu'une femme ne retire jamais son chapeau quand elle va au restaurant, avec une voilette c'est plutôt amusant, il faut la passer à l'arrière. Je me souviens d'un déjeuner quand j'étais conseillère municipale pour le repas de nouvelle année, je ne suis pas passée inaperçue ! 'Il y a 20 ans il m'allait beacoup mieux, j'avais quelques kilos en moins).

J'aurais aimé, vivre à cette époque là, car jamais une femme ne sortait sans son chapeau, ses gants et son ombrelle.

modiste_Chapeaux_Exposition_universelle_Paris_1900_Affiches modisteChapeaux_Exposition_universelle_Paris_1900_Affiches

modiste470px_Model_C3_A8s_de_Madame_Carlier_1897

Quel chic quand même !

edith_chapeaux_2

Cet hiver, j'ai ressorti celui-ci

Et à la montagne je suis équipée !

edith_norv_ge

L'année dernière au mariage de fille n° 4

edith_mariage_emlie

Pour un autre mariage ceux-ci :

edith_55_ANS_bis edith_bleu

modiste_5

Des fleurs, des plumes, à toutes les époques on s'en est servi pour les garnir

Edith_1992

Dans les années 1990, je portais celui-ci l'été en vacances ou en week-end. Maintenant il orne ma chambre romantique.

Depuis un certain temps, je suis plus sobre !

Edith___Annecy Edith_et_m_lanie_55_ans

edith_panama___Copie

J'apprécie beaucoup "les Panama" car on peut les agrémenter d'écharpe différente chaque jour suivant notre tenue.

Edith_Etretat_3_septembre_2005___Copie

Même quand je me rendais à une soirée costumée regardez :

edith_40__ANS___Copie

J'avais 40 ans et je portais un costume de mon grand-père et son melon.

Pour une soirée de Sainte Catherine, une de mes amies "Irène", m'avait fait ce chapeau, c'est Irène aussi qui m'avait fait le canotier romantique.

Edith_sainte_catherine

Et vous. Osez-vous ?

edith_chapeaux___Copie

Je ne suis pas superstitieuse en vous les montrant sur le lit et vous n'en avez vu que quelques uns.  Vous savez je n'ai jamais aimé suivre la mode des autres,  je n'ai jamais voulu rentrer dans le moule qui fait ressembler Valérie à Noémie. En tout j'ai toujours voulu être différente. Il paraît que j'ai du caractère. Et vous savez quand quelqu'un ne sait pas votre nom, il dit "la dame au chapeau" et cela ne m'a jamais gêné. 

Posté par manouedith à 17:52 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :

28 décembre 2008

Coup d'oeil sur mes collections

Comme vous le savez, je suis conservatrice, donc collectionneuse. J'ai eu ma période "petits chats", certains de mes petits enfants ont contribué à m'offrir à qui le plus beau, mais cette collection est venue très vite encombrante, j'ai gardé ceux qui avaient une valeur sentimentale, les autres je les ai donnés.

Maintenant je suis plus sélective. J'adore les petites boites. La plus part sont rangées dans ce petit meuble vitrine :

CIMG9606

d'autres flânent un peu partout, comme cette boite à gants que j'aime particulièrement, accompagnée d'une autre offerte par fille n° 1, je les trouve à leur place dans la chambre romantique.

CIMG9611

Voici la dernière arrivée la petite bleue

CIMG9607

Elle vient de Delph, elle m'a été offerte par "Maman Mule", vous savez, c'est la récompense pour la devinette que j'ai été la première à trouver  sur son blog .  Encore Merci "Maman Mule".

Une autre de mes collections que je n'ai pas encore installée dans la maison

CIMG9614

quelques une sont de la famille, d'autres ont été chinés, j'ai un petit faible pour la petite en bas à droite, c'est celle de ma grand-mère, je me souviens que le dimanche avant de partir à la messe elle la mettait dans son sac.

CIMG9618

Parlons en de la Messe, voici mes Missels tous ont appartenus à un de mes aïeuls, du plus loin que je suis remontée dans l'arbre généalogique, nous sommes tous catholiques, certains de mes aïeux ayant habités dans des villes où les Israélites sont nombreux, j'ai cherché minutieusement au cas ou, j'aurais bien voulu trouver un ancêtre d'une autre religion. Mais non Catholique dans l'âme, dans les siècles précédents ils étaient certainement beaucoup plus pratiquants que maintenant. Les chapelets ont été offerts à différents évènements de la vie religieuse ; je me souviens particulièrement du noir, il était destiné à habiller "si l'on peut dire" les mains des morts avant de les mettre dans le cercueil.

1

Une des collections que j'aime tout autant que mes petites boites, ce sont les oeufs peints, qui m'offrira un jour un oeuf Fabergé ? Je rêve, et comme je vous l'ai déjà dit : les rêves ce sont les seules choses gratuites.

CIMG9608

celle-ci je vous l'avais déjà montré.

J'aime donc les collections  à condition qu'elles ne soient pas envahissantes et qu'elles ne détériorent pas l'harmonie d'une maison quand elles sont exposées. La semaine dernière aux Journal Télévisé sur la première Jean Pierre Pernault nous a montré des collectionneurs de toutes sortes, ceux là étaient vraiment des collectionneurs, certaines collections  étaient vraiment encombrantes mais tellement passionnantes pour ceux qui en ont fait un délice de leur vie ; car rechercher partout l'objet rare, c'est un défi qui doit être grisant.

Et vous ?  avez-vous l'âme collectionneuse ?

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

24 avril 2008

Une collection de prix scolaires

 

 

8

 

En rangeant quelques albums de collections, je suis tombée sur des affichettes qui étaient collées à la première page des livres distribués, chaque fin d'année à la  remises des prix scolaires, toutes datant  de la seconde partie du XIXème siècle il y en a même une de la première partie du XIXème. Ce qui m'a donné l'envie de vous montrer tous les vieux prix reçus et conservés par la famille.

1 2

3

5 6

Il faut savoir que jusqu'à la seconde guerre mondiale les écoles distribuaient en fin d'année des livres suivant les notes, plus on était bon élève plus  les livres étaient beaux un livre  pour chaque matière, on commençait à appeler sur l'estrade  les moins bons élèves pour terminer par les prix d'excellences et les prix d'honneur. En voici quelque uns.

7

Certains étaient vraiment très jolis

10

De la collection "Hetzel" on connaît surtout les Jules Verne, mais ce roman a de très jolies planches, regardez :

1112

13

Quant à celui-ci je le trouve magnifique,  par sa couverture rouge et dorée et par les planches de gravures si bien conservées.

14

1516

17

Après la guerre, la remise des prix n'était plus aussi fréquente, en revanche jusqu'au premier examen qui était le Certificat d'études beaucoup d'école distribuait à ceux qui avaient eu leur Certificat un dictionnaire de français.  Les livres distribués dans les écoles qui faisaient encore des remises de prix  étaient beaucoup plus ordinaires que ces livres rouge et doré.

9

Et vous, avez-vous connu les distributions de prix en fin d'année dans votre école  ?

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

17 avril 2008

Les images pieuses

Continuons sur la Communion Solennelle

Au début du XXème siècle, même s'ils sont inscrits à l'école publique, la plupart des enfants, surtout dans les campagnes, fréquentent aussi le catéchisme pour préparer leur communion. S'il existait déjà avant les lois de Jules Ferry, le jeudi libre de classe a été confirmé par le Ministre de l'instruction publique, notamment dans ce but pour permettre aux enfants de recevoir une instruction religieuse. Garçons et filles évidemment séparés, les écoliers de la communale bénéficient donc des cours de catéchisme.

Pour marquer ce jour, les enfants donnaient et donnent encore des images pieuses. Celles que vous allez voir font parties d'une collection familiale que m'a donné le cousin de maman que vous avez vu sur le billet précédent.

1

Elles ont été offertes entre 1854 et 1910

2

cliquez pour mieux apprécier les détails de la dentelle

3

Celle-ci marquait la communion de ma grand-mère en 1907

4

5

Celles-ci ont été peintes sur des parchemins

6

7

8

9

Celle-ci aussi est peinte sur parchemin

10

11

12

13

14

15

16

17

J'ai pris un grand plaisir à vous ouvrir un nouvel album de mes collections et j'espère que vous aurez apprécié.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :