16 décembre 2011

Une soirée en tête à tête avec sa fille.

Cette semaine je n'ai pas eu beaucoup de temps pour préparer mon billet hebdomadaire. Après 5 jours dans le Nord de la France, nous sommes rentrés pour préparer notre hivernage à la montagne. Néanmoins du côté de Lille nous avons profité d'un joli bébé et de son grand frère.

6

    2 33

23

une bien jolie famille que celle de ma belle fille Christelle.

18

au secours je suis en mauvaise position....

5

 

un grand-père très heureux de constater les progrès de Nathan en lecture, qui va se faire la joie de raconter les histoires de Noël à son petit frère Julian.

   40 41 

   Notre visite hivernale dans le Nord, avait une raison bien particulière. Pour la fête des mères, Annabelle m'a offert une soirée en tête à tête avec dîner et spectacle à mon choix. Depuis longtemps j'avais envie de voir "Le Lac des Cygnes". Le Saint Pétersbourg Ballet Théâtre" se produisait entre autre à Dunkerque le 8 décembre. Une prestigieuse troupe que j'avais déjà vu au Mariiskiy à St. Pétersbourg. La soirée a commencé avec un délicieux repas au restaurant du casino de Dunkerque.

42

43

La salle du Kursaal de Dunkerque était comble, toutes les écoles de danse du Nord-Pas-de-Calais étaient au rendez-vous. Un spectacle grandiose, mais quel dommage qu'il soit donné dans une salle aussi quelconque. Si j'avais un conseil à donner ; quand vous allez voir un spectacle de danse de cette qualité ou d'Opéra il faut privilégier une jolie salle avec un bon acoustique. Des ballets de cette trempe méritent une autre ambiance, plus feutrée, plus romantique, plus grandiose afin que la magie soit également de la partie. Néanmoins, j'ai passé une soirée super. Merci ma Nana chérie.

 

Pour terminer ce petit séjour, une petite visite s'impose au magasin de déco de la Cristallerie d'Arc pour vous donner des idées de jolies tables pour les fêtes. 

35

          36

                       37

                                 38

 

39

 

 5  jours en famille c'est délicieux et une soirée avec sa fille en tête à tête c'est génial. Mon rêve serait de m'envoler pour un week-end dans une jolie ville européenne seule avec mes filles sans les maris ni les compagnons ni leurs enfants. Quand nos enfants quittent la maison pour fonder leur famille, tout change, ils reviennent multiplier et rarement nous avons, nous les mamans l'occasion de nous retrouver seuls ensemble... Quand penses-tu Théma ?

45

le chapeau bleu appartient à sa maman, Elle l'a ramené cet été du Canada, et vous savez quoi il s'allume et clignote au dessus de la tête. Il parait qu'elles ont toutes débarquées à l'aéroport avec ce couvre chef sur la tête, elles étaient 5 plusThéma. Elles ne sont pas passées inaperçues.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :


01 décembre 2011

Tranche de vie - Un père Noël audacieux !

La vie, n'est pas toujours un long fleuve tranquille. Aujourd'hui, je vais vous raconter une tranche de vie, banale pour certains, exaltante pour d'autres.

1973: Annabel,  a à peine 30 ans ; mariée depuis dix ans, entourée de deux jolies petites filles, s'ennuie un peu auprès d'un mari gentil mais, qu'elle n'aime que "bien" ne se doute pas encore que dans cette quiétude simple et monotone Noël 1973 va bousculer l'ordre des choses.

nana 1

 Annabel, son mari et ses deux petites filles quittent la capitale pour habiter une jolie maison qu'ils viennent de faire construire dans un petit village de picardie au calme et à la qualité de vie meilleure. Elle ne travaille pas, s'occupe de ses filles et s'est inscrite au foyer rural dans un club photo pendant que les filles sont à l'école.  Déjà, à cette époque elle se passionne pour l'art photographique, prises de vues, développement du noir et blanc et tirages.

nana 9

Celui qui anime le labo photo, est un joli jeune homme "Aristide" de presque vingt et un ans, pas tout à fait majeur. Dynamique, plein de projets et très intéressant. Cette année là, au sein du foyer rural, c'est lui qui fait le père Noël pour les enfants du village. Après la photo souvenir, caché derrière son habit de père Noël il en profite, pour glisser à l'oreille d'Annabel quelques mots qui ne restent pas anodins.  

NANA 8

1974: Années de péripéties digne des feuilletons télévisés. Entre les rendez-vous en cachette, la clandestinité, l'adultère révélé, l'intimidation de la maman d'Aristide, allant voir le maire du village avec l'idée éventuelle d'engager une procédure de détournement de mineur ; Aristide, ne sera majeur que dans quelques mois. L'intervention du curé du village, pour essayer de  ramener  Annabel à la raison. Intervention d'un autre prêtre ami de la famille pour réparer avec de l'argent la grossesse qui s'annonce. Malheureusement rien n'y fait Aristide et Annabel vivent un grand amour passionnel et encore plus excitant puisqu'interdit. Dès le début de la grossesse un divorce s'enclanche un grand scandale  pour la famille du jeune homme, famille reconnue, respectable et très pratiquante.

NANA 7

Septembre : Annabel et Aristide prennent un appartement ensemble et fondent une nouvelle famille en attendant dans la joie l'arrivée du fruit de cet amour.

nana 2

Dimanche 1er décembre 1974 à onze heures dix du matin, au son des cors de chasse dans la cathédrale de Senlis voisine de la clinique, une jolie petite fille pleine de vie et d'espoir voit le jour dans une famille recomposée, heureuse de l'accueillir, une jolie petite fille qui portera le prénom d'emprunt de sa maman "Annabelle".

nana 5

IMG_0033

 

Joyeux Anniversaire ma chérie, c'était hier, il y a seulement 37 ans et en ce jour, je revis ces moments difficiles que je ne regrette pas du tout, car tu es et tu resteras l'une de mes quatre fiertés que la vie m'a  donnée.

NANA 6

Tout rentre dans l'ordre le 15 mars 1975, quand Aristide et Annabel se marient et agrandissent la famille en mettant au monde en 1976 leur quatrième merveille. Au lendemain du 15 mars, la maman d'Aristide pardonne et à partir de ce jour  elle aura une place affectueuse et généreuse auprès de ses 3 et 4 premières petites filles.  Annabel, a su reconnaître malgré les divergences du début les qualités de sa belle mère et elle est toujours très heureuse de la rencontrer.

Aristide, en hommage à Aristide Bruant. - Annabel en hommage à Annabel Buffet - prénoms empruntés pendant la période de clandestinité.

Posté par manouedith à 08:10 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

18 novembre 2011

Un long Week-end avec nos proches

Nous habitons loin de nos filles, une seule est à côté de nous. Alors quand elles viennent passer un long Week-end ça fait du chambardement mais alors on adore. Dans la nuit du mercredi sont arrivés les mamans et leur grandissant "Théma".

2

Quand elles ne viennent pas en avion , elles arrivent souvent en pleine nuit, alors on se retrouve le lendemain matin au petit déjeuner et nous assistons aux pitreries de Monsieur Théma qui s'affirme de plus en plus, l'école y est certainement pour quelque chose.

Le programme de ces quelques jours est très chargé. Pendant que mon Annabelle est partie à Lyon rendre visite à une amie qui vient d'avoir un bébé. Valérie et nous, allons chercher du vin de Savoie dans les caves du château de Lucey.

27

J'aime beaucoup ma belle fille, nous nous entendons très bien et nous partageons de gros fous rires. C'est une connaisseuse en vin, ce jour là, elle pose des questions, elle goûte, elle apprécie et elle choisit en connaissance de cause.

14

15

Le lendemain matin, les mamans montent à Pralognan porter des affaires pour Noël et nous, nous avons notre petit bout de chou à nous tout seul toute la journée.

4 2

5 6

même le tablier est celui de ma grand-mère, un de ses derniers.

2 ans 1/2, c'est l'âge très intéressant pour mettre les petits à la cuisine, car tout ce que vous leur montrez est décortiqué par les pourquoi ceci, pourquoi cela, je vous assure je me régale, je lui explique tout en détail. Profitant du passage d'Annabelle, nous invitons sa soeur Emilie  la maman d'Héloïse et de Maxime pour fêter son anniversaire (avec quelques jours de retard). Alors le traditionnel "baba au rhum" familial sera entièrement fait par Théma. 

 9

L'après-midi direction le Hameau du Père Noël à Andilly.

Je vous en ai déjà parlé il y a plusieurs années quand nous y avions emmené Maxime et Héloïse. C'est un hameau entièrement consacré à la maison des lutins et du père noël. Notre Théma a été très impressionné par tous les enfants, tous les jouets et tous les petits meubles de lutins.

8 15 

Voici, le renne couché dans un lit car il a mangé trop de Nutella, alors ça il n'en revient pas.

20 bis

Plus impressionnant encore, le Père Noël dort dans son lit, il ronfle et nous tourne le dos, mais on le voit respirer.

  20

Mais là, j'avoue qu'il a fallu les bras de papy "Mac" pour approcher.

19

Plus impressionnant encore :

24 

 Une malle remplit de tétines, les enfants offrent leur tétine au père noël, ensuite elles sont broyées par une moulinette, ça alors. ! 

Samedi l'anniversaire d'Emilie

 

34 17

22

 L'après-midi : l'aquarium d'Aix les Bains. Un aquarium idéal pour les petits, pas trop grand et pour terminer un bassin tactile.

 50 

 61

Dimanche matin c'est le départ, après un séjour super, tout simplement que des instants de bonheur. Et la joie toute simple de retrouver mes deux filles ensemble. Rien de tel que la vie de famille.

9

 6

6

 

 

Posté par manouedith à 00:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

09 novembre 2011

Le Chien Notre fidèle compagnon

Aujourd'hui, je vais vous parler des 12 fidèles compagnons qui ont partagé ma vie.

MOSAÏQUE

 

chiens 1 - Copie

Micky: est un loulou de Poméranie tout blanc. Il a été abandonné devant la porte de mes grands- parents par des militaires allemands lors de la débâcle en 1944. Mes grands-parents ont toujours eu des chiens et des chats, ils l'adoptent aussitôt. Quand j'arrive chez eux en 1945 il est là pour m'accueillir et jouer avec moi. Je ne me souviens plus quand il nous quitte.

chien 4ratier-pragois-399478

Ensuite, il y a eu "Moumousse" petite chienne ratière donnée par " Georgette" l'amie de ma grand-mère lorsque sa chienne à mis au monde une kyrielle de petits chiots. Elle lui rappelle celle qu'elle avait eu avant la guerre pendant l'enfance de maman. C'est une gentille petite chienne qui nous suit partout. Un jour que nous étions partis faire du bois dans la forêt ; en rentrant à la maison, Moumousse se fait renverser sur la route. En très mauvais état nous la ramassons et la mettons sur le tas de bois et nous rentrons à la maison en pleurant, convaincues qu'elle ne s'en sortirait pas. Heureusement le vétérinaire de St. Just a fait un miracle et elle a continué à partager mes jeux jusqu'à l'année de mes 14 ans.

chien 2

Cette année là, nous sommes en vacances avec mes parents à Locquirec en Bretagne. Nous recevons une lettre de ma grand-mère qui nous annonce le décès de Moumousse. Chaque matin en descendant à la plage, nous nous arrêtons devant une maison pour caresser d'adorables petits caniches "Royal" nés peu de temps avant les vacances. Tellement mignons, que nous ne résistons pas à en acheter un pour ramener à pépère et à  mémère. Je me souviens de mon arrivée triomphante à l'heure du repas ma petite boule noire dans les bras et de dire en ouvrant la porte : regardez, nous vous ramenons un joli petit chien, mon grand-père en souriant m'a répondu : ton petit chien sera plutôt un gros chien, regardes ses pattes.

chien 3 

"Youki" vit longtemps. Mon grand-père  achète une tondeuse pour le toiletter régulièrement, tantôt en dandy, tantôt en lion, c'est la mode dans les années 1960. Quand mes parents viennent, mon papa va le promener, il lui est très attaché. A la fin de sa vie, il a attendu le jour ou papa était là pour nous quitter.  

chien8

Peu de temps après la naissance de ma seconde fille "Chrystel", nous commençons à parler de faire construire une maison à la campagne ainsi, nous allons pouvoir acheter un chien. C'est avant de partir de Paris aux Puces de Saint Ouen que nous achetons "Toumy" un teckel à poil ras tout roux.  

 

C'est le chien de Chrystel. Le seul de mes chiens qui a été hargneux et vindicatif. Je vais vous raconter une anecdote dont toute la famille se souvient. Toumy dort tous les soirs dans la cuisine. Quand mon mari part travailler, il le libère de la cuisine pour qu'il me rejoigne en haut. A cette époque mon mari va à la gare en mobylette pour prendre son  train. Il oublie quelque chose, fait demi tour et revient à la maison, mais pressé il surgit dans la chambre son casque sur la tête, Toumy ne le reconnaît pas et lui saute dessus. Michel repart le pantalon déchiré et une belle marque à la jambe qui ne lui fera jamais oublier l'incident.

chien 11

Toumy, nous quitte subitement un matin ou nous partons tous au baptême de ma filleule "Laurence" (la mariée du mois dernier). Chrystel part la veille avec sa grand-mère ; elle quitte Toumy sans savoir qu'elle ne le reverra plus. En arrivant au baptême, nous ne disons rien, ce n'est seulement que le soir sur le chemin du retour, que nous nous arrêtons sur un parking de l'autoroute pour lui annoncer la triste nouvelle, il nous a fallu beaucoup de ménagement et les mots appropriés pour consoler une petite fille d'une dizaine d'années.

chien 5

Très peu de temps après, c'est dans un chenil que nous adoptons "Raspoutine" , gentil et doux épagneul breton, pour lui tenir compagnie, nous adoptons également notre première chatte "Tzarine".

chien 10 

chien 15

Ils vivent quelques temps tous les deux très complice, jusqu'à l'arrivée de mon deuxième caniche mais cette fois-ci un caniche de race moyenne tout aussi noir que Youki. Raspoutine est le chien de Michel et de Chrystel "Alygor" est le mien.

chien 12

 

Avec Tzarine, la collection des chats commence.

"Julie" première fille de tzarine. Cette dernière est très vite opérée pour qu'elle ne fasse plus de petits. En revanche pour Julie ce n'est pas aussi simple, nous ne voyons jamais quand elle a ses chaleurs, alors les portées se succèdent, on essaie la pilule sans succès.

chien 14

Et vous savez ce que c'est, quand on a 4 enfants, chacun veut le sien. Ma fille aînée "Sandrine", déjà grande nous amadoue en disant : quand je partirai de la maison je l'emmènerai !!! Sauf que le futur mari n'a pas voulu, il n'aime pas les chats. C'est ainsi, qu'à un certain moment de notre vie, nous nous retrouvons avec 2 chiens et 4 chats. Julie termine sa vie à la maison bien avant sa maman "Tzarine" que nous aurons jusqu'à ses 20 ans. Il y a également l'ami de la famille en attente d'un appartement qui nous laisse pendant un an celui qu'il a choisi. Un autre de nos chats qui nous a laissé un souvenir particulier c'est "Nestor"

 sweet-le-chat

 

Nestor : un des fils de Julie, celui-ci à son histoire bien particulière. Dans cette portée il n'y a qu'un seul chat et plusieurs chattes. Emilie ma dernière fille joue facilement avec eux et sans que nous nous en rendions compte, elle s'attache plus particulièrement à Nestor. En principe nous les donnons à l'adoption vers deux mois. Cette année là, ma belle soeur "Sabine" m'en demande un pour sa soeur "Anita" qu'elle reçoit le WE suivant, le problème c'est qu'ils ne veulent qu'un chat. Nous donnons Nestor, et là, catastrophe Emilie nous fait dans la journée crise d'asthme sur crise d'asthme. Quand nous comprenons le problème, nous allons rechercher Nestor et c'est avec une petite chatte qu'Anita et sa famille repartent le soir dans le Nord.

 

chat noir

Quand Jean-Claude m'a été confié par l'A.S.E., il avait 11 ans, jamais il n'avait eu de petit chat ou petit chien à lui. Quelque temps après son arrivée, Julie a une portée pendant que nous sommes en vacances, c'est Chrystel qui assiste au moment de la naissance, un seul survit ; quand nous rentrons tout naturellement il est le chat de Jean-Claude il l'appelera "Mégot".

 chien 6

Quand Raspoutine meurt, Alygor est toujours avec moi. Il est le chien de la solitude, de la traversée du désert, le chien qui me donne énormément d'affection à un moment de ma vie ou tout va mal. Je me revois me promener seule sur une plage de l'île de Batz . Fidèle compagnon qui me suit partout.

chien 13

Un an après la fin du tunnel, un nouveau tournant dans ma vie  me fait rencontrer "Joyeux" un basset artésien d'une gentillesse incroyable ; il a un seul défaut, c'est un fugueur et il entraîne facilement Alygor dans ses balades. Un jour ils se font renverser : Alygor meurt sur le coup, Joyeux s'en sort après plusieurs opérations délicates et il meurt l'année  suivante  des suites de ses blessures.

chien 7BassetArtesienNormand - Copie - Copie - Copie

 Une anecdote sur Joyeux que je ne suis pas prête à oublier. Un jour, je pleure à l'autre bout de la pièce où il se trouve, il m'entend, il se lève me rejoint,  saute sur mes genoux, il met ses deux pattes sur mes épaules et il me lèche le visage.

chien9

Après le départ tragique d'Alygor, on m'offre une petite chienne caniche naine, légère comme une plume. "Eddie" 6 ans  dont les maîtres veulent se séparer après l'arrivée d'un enfant. Eddie est très gentille, elle s'adapte très vite à moi et elle fait partie de tous mes déplacements. La première année ou je rencontre Marc, nous allons au sport d'hiver, elle n'aime pas marcher dans la neige et bien qu'à cela ne tienne,  nous la promenons dans le sac à dos. Pauvre Eddie, elle aussi, elle a eu une fin tragique. Marc et moi nous sommes partis en voyage de noces et nous l'avons confiée à mes beaux parents. Le dernier jour, une heure avant notre retour ; le berger allemand des voisins s'introduit dans leur jardin et chope ma petite Eddie et lui fracasse la colonne vertébrale, en arrivant nous la conduisons chez le vétérinaire pour qu'il lui achève ses souffrances. 

             MOSAÏQUEMOSAÏQUEMOSAÏQUE

Je ne sais pas vivre sans chien. Ils ont toujours été mes compagnons les plus fidèles, ne m'ont jamais déçus, m'ont aimée  pour ce que je suis ; pour moi, ils ont tous été comme un enfant de plus (au risque de choquer ceux qui ne comprendront pas). Jamais il ne me serait venu à l'idée de les abandonner parce qu'un nouvel enfant arrivait. Je les ai tous assumés jusqu'à leur dernier jour. Alors, nous n'allions pas en rester là. 

         img121img122

A notre âge, Marc et moi nous n'aurons pas d'enfants en commun. Alors, nous  adoptons une adorable petite Shih tzu. Terminé la continuité des caniches, ils ne sont plus à la mode et dans le chenil où nous nous rendons il n'y en a pas. Que cela ne tienne cette petite boule bien sympathique nous l'appelerons "Tara". Avant qu'elle nous soit confiée, pendant3 semaines, chaque dimanche nous lui rendons visite.

 tara

 Nous ne sommes pas déçus, c'est une brave fille, elle a 9 ans maintenant et elle nous donne beaucoup d'affection. Nous lui avons trouvé des parents de substitution quand nous nous absentons, ils sont formidables et l'aiment autant que nous. Il me manque malgré tout un petit chat depuis le départ de nos voisins. Je me suis attachée à leur Félix il était plus souvent chez nous que chez eux. Mais cela ne serait pas raisonnable d'en adopter un autre car quand nous partons, je ne veux pas qu'il soit malheureux et Marc n'en veut absolument pas.

 

félix 

Pour résumer : je connais les Loulous de Poméranie, les ratiers, les caniches, les teckels, les épagneuls bretons, les bassets artésiens et les shih tzu. La seule race que je déconseillerais serait le teckel, toutes les personnes de ma famille qui en ont eu ont eu les mêmes désagréments que nous. Mais quand on élève bien son chien dès l'enfance, que jamais on ne lève la main sur lui, qu'on le traite du mieux que l'on peut et qu'on lui donne de l'affection, je vous assure, ils vous le rendent au centuple. Mon Grand-père disait : " ceux qui n'aiment pas les chiens, ils n'aiment pas les gens" et je vous assure qu'il n'avait par tord je suis d'accord avec lui.

chien 20 - Copie

adorable Joyeux

Si le chien est le plus méprisé des animaux, c'est que l'homme se connaît trop bien pour pouvoir apprécier un compagnon qui lui est fidèle.

Emile Michel CIORAN Philosophe Roumain d'expression française

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

28 octobre 2011

Réunion de famille

Il y a 15 jours, nous sommes allés au mariage de ma filleule "Laurence". Pour moi c'était une joie particulière ; j'allais retrouver une partie de la famille éloignée ; pour certains je ne les avais pas revus depuis le baptême !! Ainsi j'allais partager son bonheur.

18

Une journée formidable, qui avait commencé par un long voyage la veille. Après avoir été chercher Maxime et Héloïse à midi devant leur école, nous avons pris la route pour traverser la France d'Est en Ouest en admirant les jolis paysages du Massif central. Un premier arrêt vite fait pour pique niquer et défouler un peu les jambes de nos oiseaux rares.

   6 IMG_0456  

Ma fille Annabelle, avait eu la bonne idée de nous réserver des chambres dans un hôtel bien sympa dans le village où avait lieu la réception. Nous allions nous retrouver avec ma fille aînée Sandrine et 7 de mes petits enfants. Mais le soir nous n'étions encore que tous les quatre. Nous allions faire découvrir à Maxime et à Héloïse le restaurant de l'hôtel, soit dit en passant, tout autre chose que Mac-Do.

1

C'est très impressionnés qu'ils entrèrent dans la salle à manger et s'installèrent à la table. J'allais pouvoir leur expliquer le b.a.b.a. et la façon de se tenir et de se servir des couverts dont ils n'avaient pas l'habitude. Pour eux c'était une grande première. Je pense que pour une première fois, il faut entretenir la magie du lieu et tout faire pour leur montrer l'exceptionalité du moment.

3

certains vont peut être trouver ça un peu conventionel, mais justement tout s'apprend. La responsable de la salle, nous a proposé deux menus enfants différents des nôtres, ce qui ne les a pas empéché de goûter dans notre assiette afin de pouvoir se faire une idée d'un menu pour les grands.

5

7

Nous pouvons dire que nous avons été fiers d'eux, ils se sont remarquablement bien tenus. Ensuite, fatigués par le trajet ils sont allés se coucher dans la chambre à côté de la nôtre ; là aussi nous leur avons dit ce qu'ils devaient savoir concernant la salle de bains, la télé et le mini bar.

9

Vers 8 h30, l'avion de Monsieur Théma est arrivé, regardez comme il est frais et dispos il s'est pourtant levé à 4h30. Toute la petite famille nous a rejoint pour prendre le petit déjeuner avec nous. Instants de bonheur, instants de partage.

10

11

Ensuite coiffeur pour Héloïse et coup de peigne pour moi. Pendant ce temps là, le deuxième avion est arrivé avec Sandrine et sa famille et tout le monde nous a rejoint. Une fois le compte fait, nous étions 13 , je ne suis pas superstitieuse.

      24 25

Pendant que nous étions chez le coiffeur, Annabelle est allée faire des courses "obligées" car, surprise, surprise, celle qui avait fait la valise avait oublié la robe d'Annabelle et le costume de Martin. Pour Annabelle cela a été beaucoup plus difficile pour résoudre le problème que pour Martin qui a retrouvé un joli costume gris sans avoir à faire d'ourlet "ouf !!"

12

à 14h30, nous étions prêts à partir pour l'église.  j'allais revoir ma belle filleule "Laurence" et son fiancé "Bernard". Une messe de mariage bien organisée dans une belle église du bordelais.

13

 Une participation des petits enfants bien réglée, Théma écoute attentivement ce que le prêtre leur dit.

15

à l'entrée de l'église, des fleurs leur étaient données afin de les mettre dans un vase derrière les chaises des mariés. A la fin de la messe, Laurence irait remettre ce bouquet à l'autel de la Vierge.

17

16

19

Pendant plus d'une heure, les enfants ont participé et se sont tenus pour la plupart très bien.

21

14

Je l'ai déjà dit, vous le savez j'aime particulièrement les chapeaux et j'ai pu apprécier certains d'entre eux.

20

A la sortie de la Messe, au lieu de lancer du riz, des pétales de fleurs, les enfants faisaient des bulles de savon comme ici Héloïse, très original je ne connaissais pas. Ensuite tout le monde s'est dirigé vers le château de Cujac où avait lieu la réception et la soirée.

22

Très belle et agréable journée. Longue vie de bonheur à Laurence et Bernard.

23

c'est Thaïs qui a récupéré le bouquet de la mariée.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :


07 octobre 2011

Quand Héloïse fait son show

J'ai une de mes petites filles qui adore s'amuser devant l'objectif, regardez comme elle est jolie.

IMG_9945

photo montage

elle vient de changer ses lunettes, qu'elle ne porte que pour l'école, très fière de nous les montrer.

IMG_9880 

IMG_9907

 et quand on a une robe qui tourne c'est génial

  IMG_9927

IMG_9930

IMG_9943

IMG_9885

à bientôt

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

18 août 2011

Savoir dire "Merci"

 

Ce matin, j'ai reçu cette carte que j'ai beaucoup appréciée.

1

recto

2

verso

J'ai toujours appris à mes filles à dire "merci". Je leur avais appris également, qu'après un séjour chez des amis ou dans la famille, on devait envoyer à son retour un petit mot que l'on appelle "une lettre de château" ou au moins un coup de téléphone pour remercier des bons moments passés avec eux.

  une lettre de château est un exercice obligatoire quand vous êtes invité chez quelqu'un, dès lors que vous y couchez, et même s'il ne s'agit pas d'un château. La lettre de château, pour ne pas paraître trop commune, doit mettre en valeur la qualité de l'accueil, la beauté de la propriété et des lieux, la spiritualité éventuelle de certaines conversations, et une ou deux anecdotes charmantes. Évitez d'écrire en toutes lettres "lettre de château" sur la lettre ou sur l'enveloppe, il ne s'agit que d'une expression. Tout l'art d'une lettre de château est de ne pas en paraître une lettre.

(extrait de la définition d'après Internet)

sans pour cela en écrire 3 pages, un simple "merci" agréablement dit suffit.

2

Nos jeunes générations ne savent pas dire "Merci" quel dommage. Certains trouvent que "les bonnes manières" sont ringardes et nous le disent souvent, d'autres diront : vous faites des chichis. Pourtant ce simple mot aux deux syllabes fait toute la différence. Vous allez me dire, quand on donne quelque chose, quand on reçoit quelqu'un ce n'est pas pour avoir un "Merci", bien évidemment mais dans la vie il y a des codes à respecter qui font reconnaître les gens bien élevés et les autres.... De plus en plus "les autres" prennent le dessus. Et pour une fois ce simple mot reste gratuit.

jardin

il y a mille façons de dire "merci" par exemple Annabelle a envoyé une des photos qu'elle a prise ce week-end à photoservice avec notre adresse et un petit mot tout simple et avant la fin de la semaine nous l'avons reçue. Je déplore que certains de mes petits enfants n'aient pas ce réflex. Même un SMS peut faire plaisir puisque c'est leur mode de communication.

Posté par manouedith à 09:31 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

15 août 2011

Un week-end merveilleux

Ce Week-end du 15 août a été merveilleux. Nous recevions Annabelle, sa compagne Valérie et ma dixième merveille "Théma".

21

Annabelle, est ma troisième fille, nous avons toujours partagé beaucoup de choses quand elle était à la maison. Elle a toujours été ma fierté et c'est celle qui m'a le plus surprise dans la vie. C'est toujours une grande joie quand elle vient avec sa famille chez nous. Malgré qu'elle habite dans le nord de la France, c'est l'hiver que je la vois le plus à Pralognan. Elle m'a donné mon dernier petit enfant "Théma" que je trouve changé à chaque fois que je le vois.

bateau

Malgré un temps un peu mitigé, j'ai retenu un bateau électrique pour deux heures de balades sur le canal de Savières et le lac du Bourget, notre petit moussaillon était fier de piloter le bateau avec "petit n'amour".

carotte

Théma a une grande complicité avec "Mac" comme il dit, ils sont allés cueillir des carottes au jardin.  

table jaune

c'est la première fois cette année que nous sommes obligés de prendre nos repas sous le préau à cause des averses intempestives.

table bleue 3

comme à chaque fois, j'aime faire de jolies tables, car je sais qu'Annabelle et Valérie apprécient beaucoup.

marmittes

Théma a tout juste 2 ans 1/2, c'est un enfant très intelligent et je suis fière de la façon dont ma fille et sa compagne lui inculque les vrais valeurs qu'elles ont reçues dans leur enfance. Elles lui expliquent tout ce qui l'entoure avec des mots simples et répondent à toutes ses questions ; je suis bluffée par le vocabulaire qu'il emploie. Dans cette marmite, têtards et grenouilles, Annabelle lui explique la transformation de l'un à l'autre.

60

Nous sommes allés leur faire découvrir une autre particularité de la région : Le Pain de Sucre.

74

Aujourd'hui, le pain de sucre n'est pas arrosé comme à l'habitude, la rivière qui recouvre ce stalacmite n'a pas un fort débit.

pain de sucre

70

violon 1

Théma est curieux de tout, il découvre le violon, il aime le piano ; mais il veut faire de la trompette, dans quelques jours il rentre à l'école maternelle.

Tout à une fin, l'heure du départ est arrivé

8584

fatigué par toutes les activités de ces deux jours, il va s'endormir jusque Lyon et il sera heureux de reprendre l'avion pour la 22ème fois. Un week-end bien agréable que nous avons tous savouré.

Posté par manouedith à 20:54 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

06 août 2011

LA FIN DES VACANCES POUR LEO

Au pied du Mont Granier ( 1950 m) à une encablure de Chambéry, nous avons découvert un moulin à papier qui nous raconte 500 ans d'histoire du papier et du livre.

Le Moulin de la Tourne

8 - Copie

Pendant les deux mois de vacances scolaires une jeune femme reçoit tous les jours à 15h et 16 h pour vous parler et vous montrer comment "Elle" fait encore artisalement le papier avec de vieux chiffons de lin qu'elle récupère dans toute la région. Malheureusement je vais être encore frustrée car je n'ai pas le droit de photographier à l'intérieur du moulin  où Elle travaille, vous ne verrez que l'entrée dans laquelle se trouve le séchoir à papier.

4 - Copie

La carte représentant la naissance du papier chiffon et sa progression jusqu'en Savoie au XIVème siècle.  

7 - Copie

quelques vieilles machines qui ont un rapport avec le papier comme celles-ci :

 

5 - Copie 6 - Copie

 Les presses pour le moulin à papier sont beaucoup plus grandes.

 La machine à écrire me rappelle mes débuts dans le secrétariat, j'explique à Léo comment j'ai appris sur cette machine et comment elle fonctionne en attendant que la visite de 15 heures se termine.

9 - Copie

Le Moulin de la Tourne se trouve seul dans un endroit  entouré de vignes, un endroit je vous assure magnifique.

1 - Copie

 Au dessus du Moulin vous trouverez plusieurs machines comme nous en avions vues à Montélimar ainsi qu'une boutique ou nous pouvons acheter différentes productions artisanales. Un après-midi très sympa ou nous avons remonté le temps.

Un autre après-midi au Musée d'archéologie d'Aoste dans l"Isère pour apprendre à faire de la poterie comme celles que l'on trouve dans les fouilles archéologiques. L'atelier était pour les enfants de 6 à 14 ans.

2 3

4 6

                                          7

Un résultat final qui va demander 3 semaines pour sécher à l'air libre.     

J'ai gardé le meilleur pour la fin.

J'avais demandé à Léo, s'il avait un désir particulier pour ses vacances 2011. Il m'avait répondu, j'aimerais retourner en Suisse, car c'est beau. On ne connaît pas la Suisse en ne visitant que Genève où nous l'avions emmené les deux dernières années. Alors nous avons décidé d'aller beaucoup plus loin à 300 kilomètres de la maison dans un parc Musée " Ballenberg", c'est donc à 7 heures du matin que nous sommes partis et nous sommes rentrés à 20 heures. Une partie du trajet se fait par autoroute, mais les 150 derniers kilomètres par une route montagneuse avec des paysages superbes comme les cartes postales que tout le monde connaît de la Suisse.  

3

Malheureusement, le beau temps ne nous a pas accompagné et même les derniers kilomètres  ont été désastreux une pluie battante nous a rattrapée, on se demandait même si nous n'allions pas faire demi tour, mais j'ai pour principe d'aller malgré tout au bout des choses, on verrait bien.

11

Très peu d'endroits où nous pouvons nous arrêter, les photos sont prises de la voiture ce qui explique leur qualité médiocre.

2    

5

néanmoins, les paysages sont jolis, les villages traversés typiques même sous la pluie.

130

 

17

16

9

 Ballenberg, se trouve dans la région des lacs tout près d'Interlaken sur la route de Zurich, une des plus jolies régions de Suisse, au-dessus de la ville de Brienz.   Dans un parc de 66 hectares ont été reconstruites une centaine de maisons typiques des 26 cantons  Suisse.

108

47

87

 

89

 

 113

Une balade à travers les siècles. Plus de 100 maisons originales, vieilles de plusieurs siècles, provenant de toutes les régions du pays, deux cent cinquante animaux de ferme de races indigènes, des jardins et des champs entretenus comme autrefois, des démonstrations d’artisanat traditionnel et de nombreuses manifestations thématiques vous permettrons de revivre le passé «comme si vous y étiez»!

61

Heureusement le temps s'est amélioré après le déjeuner, nous avons parcouru un quart du parc, je reviendrai dans un autre billet sur cette visite en détail car je vous assure cela vaut bien un billet entier.  

Je terminerai par la visite de la maison des jeux anciens ou Marc et Léo ont tout essayé sauf les échasses.

91 92

94 93

Une belle journée malgré tout, et je suis très contente d'avoir été jusqu'au bout de ce que nous avions prévu même si le temps n'a pas toujours été agréable. Léo a vraiment découvert la Suisse, celle de l'horlogerie, des coucous et surtout du chocolat, croyez moi il a fait sa réserve pour remporter en Picardie. Le départ est prévu pour samedi après-midi. Nous avons été heureux de partager ces 15 jours avec lui et maintenant nous allons penser aux prochaines sorties pour l'année prochaine.

19

IMG_8823

A bientôt

    22 22 22

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

02 août 2011

Luge d'été à Semnoz et Parc des oiseaux dans la Dombe

 

Les vacances continuent, nous essayons de faire découvrir à Léo chaque jour un endroit différent. A 13 ans, les souvenirs que nous engrangeons sont pour la vie et plus tard nous les racontons à nos propres enfants, c'est ce que nous pouvons appeler les souvenirs d'amour. Encore très souvent je pense à ces moments précieux que j'ai partagés avec mes grands-parents. Ainsi va la vie, elle tourne.

mosaiques semnoz

Au-dessus d'Annecy, en altitude se trouve une station de sport d'hiver, qui l'été s'organise pour la faire vivre sans la neige, différents jeux sur l'herbe et parmi la nature, voici la luge d'été à Semnoz. Le premier circuit on descend avec précaution, au second on va un tout petit plus vite au troisième on s'éclate.

Dimanche balade journée entière dans la Dombe à 1h20 de la maison.

mosaique 1

A Villard les Dombes, le paradis aux oiseaux, un parc entièrement dédié à nos amis qui volent, rêve de tous les humains ! On y trouve même des stars comme ce pélican qui vient de tourner dans un film grec "Nicos Stratos".

mosaique 2 nico srtatos

Après une balade en petit train pour repérer tout le parc et revenir ensuite dans les endroits particuliers comme la nursery, ou ces oisillons n'ont que 4 jours.

mosaique 4 nusery

chaque endroit  est différent l'Afrique, l'Amérique du Sud, l'Europe, l'Océanie.

mosaique 3

Les Manchots qui ne sont pas vraiment dans leur habitat habituel, car des vandales ont abimé leur enclos.

mosaique 6

 

 

mosaique 5

 

mosaique 7

 

 mosaique 8

Dans la journée deux démonstrations dans l'amphitéâtre d'oiseaux en vol

 

18

une journée formidable.

Avant de rentrer, petit détour par un village pas comme les autres, je voulais montrer à Léo le seul village en France qui est rond construit autour de son église.

 

IMG_8753

Oncieu vu depuis le col d'Evosges

 

 Aimer, Donner, Partager n'est-ce-pas ma devise. 

Posté par manouedith à 20:06 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :