15 juin 2018

Meillonnas, une belle rencontre

 

Après un hiver long, froid et neigeux. Un printemps plutôt très orageux qui, malgré tout, nous a fait découvrir les fleurs du Valromey. La région du Bugey que j’apprécie beaucoup et dont je vous parle souvent. Nous avons repris nos balades hebdomadaires. Quand nous le pouvons, nous évitons les dimanches et nous privilégions un jour de la semaine, suivant le temps. Ainsi, nous rencontrons beaucoup moins de monde et nous profitons mieux de nos escapades.

2

 Cette semaine, mardi en me levant, j’ai eu envie d’un vieux village avec des maisons en belles pierres, en un mot un village ancien. C’est en interrogeant Internet, que j’ai trouvé. C’est donc  dans la région de Bourg en Bresse, que nos pas, ou plus exactement notre carrosse des temps modernes nous a conduit. A 15 kilomètres au nord ouest de Bourg se trouvent deux villages remarquables. Le premier : Meillonnas ; la patrie des potiers et des faïenciers.

15

 Dès notre arrivée, nous n’avons pas été déçus. Déjà, la traversée du plateau de Hauteville que nous connaissons bien ; avec ses pâturages et ses forêts, ensuite le pays de Cerdon et ses vignobles dont les côteaux à flanc de montagne sont entourés d’une végétation luxuriante ; c’est en redescendant vers la vallée de l’Ain que nous avons attaqué la région du Revermont, que l’on défini comme étant les premiers contreforts du massif du Jura et la frange bressane qui s’étire de Bourg en Bresse à Long-le-Saulnier, c’est une belle région naturelle faite de petites montagnes calcaires et qui chevauche deux départements l’Ain et le Jura.

 

13

 Meillonnas, est le  but de notre visite. Aller découvrir la dernière faïencerie artisanale du département. En arrivant dans ce beau village aux maisons de pierres dorées, aux parcs verdoyants et très bien entretenus, avec son église St. Oyen au dôme de tuiles vernissées  et avec ses deux chapelles  des XIIIème et XIVème siècles, c’est entre parenthèse, l’un des plus importants ensembles de l’Ain et classés aux monuments historiques depuis 1988. Sans compter le château dont je vous parlerai plus loin. Mais la plus belle des surprises, sera notre rencontre avec Nicole Reverdiau et son fils Jean-François Darnand.

 

50

54

55

Ces peintures à fresques sont d’une qualité artistique exceptionnelle. Le style, les thèmes représentés et les techniques utilisées comme les dorures et les pigments de couleur et les effets de perspectives évoquent la renaissance italienne.

 

nicole-reverdiau-et-son-fils-jean-francois-photo-josette-besset-1479278308 (1)

 Une dame, qui vient de fêter ses 90 ans et qui depuis 51 ans, a pris le virus de son père, afin de faire revivre les célèbres faïenceries de Meillonnas. Installée dans le rez-de-chaussée de sa maison de famille, elle malaxe l’argile, elle invente des figurines toutes différentes, suivant l’humeur du jour et des créations qu’elle a dans son imaginaire. De son métier d’avant ; étalagiste, elle garde sa façon de travailler la terre comme le tissu. Au début, elle faisait des copies de pièces de Meillonnas, puis son style s’est personnalisé tout en respectant le violet manganèse, le bleu et le vert ; au début, la terre venait de son village, mais comme son marchand de terre n’est plu, elle se fournit ailleurs.

 

107

 

103

Quant à Jean-François, il travaille avec elle. Il façonne, s’occupe des cuissons et de l’émaillage en se spécialisant dans les reproductions fidèles (plats, soupières, assiettes, récipients et objets divers) ;  toujours dans l’esprit du meillonnais.

nicole reverdiau 2

nicole reverdiau 3

En 50 ans, les faïences de Nicole Reverdiau ont parcouru une bonne partie du monde; à travers ses expositions, ses commandes officielles. Et même dans les foyers en Australie. Amie, de Jean Marais et de personnes connues dans le monde artistique et politique.

C’est une femme qui a beaucoup de classe, de gentillesse, elle accueille ses visiteurs avec chaleur et fait partager sa passion dans un endroit magique qu’elle a décoré avec soin ; et n’a pas failli à la promesse qu’elle avait faite à ses parents : continuer son art jusqu’à son dernier souffle, sans jamais se séparer de la maison de famille.

meillonnas rose manganèse 4

 Justement, cette maison de famille, entourée d’un superbe parc arboré et propice à la création ainsi qu’à la méditation, il s’en dégage une ambiance indéfinissable, un bien être d’un autre temps. Vraiment nous nous y sentons bien. Je lui ai acheté une petite statue dont elle a eue beaucoup de mal à  se séparer, car ses œuvres sont ses bébés. Elle n’en revient toujours pas d’inventer tous ces détails et ces formes différentes et se rendre compte, que c’est elle qui les a pensées. En partant, elle nous a invité à revenir nous reposer dans son parc et elle nous montrera l’œuvre de sa vie à travers ses books. Oui, nous y retournerons, car c‘est  exceptionnel de rencontrer une aussi grande dame amoureuse de l’art et de la création.

101

Elle est la dernière faïencière de ce beau village de caractère et pourtant, Meillonnas, a été un des fleurons de la faïencerie française entre 1760 et 1845. Ce village est connu pour ses poteries vernissées notamment : «  le service vert » qui était diffusé dans toute la région. C’est dans la seconde partie du 18ème siècle, que le baron et la baronne « artiste » Gaspard de Marron créent une faïencerie dans une des tours de leur château et la confient au Maître Claude Gautherot qui donnera un essor considérable à la production. C’est à lui que l’on doit le célèbre motif de la rose Manganèse et l’apogée de la production « petit feu ». La faïencerie, continuera à produire jusqu’aux environs de 1870, pour être remplacée par d’autres  techniques. Depuis plus de 50 ans, grâce à Nicole et à son fils, la tradition est perpétuée à nouveau.

 

68

74

 Maintenant, quand je regarderai ma figurine sur ma cheminée, c’est à cette grande dame, passionnée par son art et qui a su nous émouvoir, que je penserai comme l’intitulé de ce billet : vraiment, une très belle rencontre.

61

65

Quand nous retournerons à Meillonnas, nous irons visiter le second village : « Treffort-Cuisat » perché sur une colline, que l’on peut admirer de loin en passant sur la nationale. Il nous réserve aussi de beaux endroits.

86

92

 

 

 

A bientôt………….

 

 

 

 

 

Posté par manouedith à 07:47 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,


28 juin 2012

C'est quoi le BONHEUR ?

Si nous regardons la définition du bonheur dans le dictionnaire, elle nous dit : "Etat de complète satisfaction".

 

 Pour certains, le bonheur c'est l'argent. On vous citera une phrase toute faite : Ce n'est peut être pas l'argent qui fait le bonheur, mais il y contribue. Oui, il peut y contribuer si nous le plaçons vers des satisfactions qui sont liées à des choix ou seul un minimum d'argent est obligatoire.

bonheur 8

 

bonheur 10

Un instant de bonheur, c'est aussi regarder la beauté qui nous entoure.

 

Quand dans la dernière partie de notre vie, nous nous faisons certains plaisirs qui semblent onéreux pour la plupart du commun des mortels. C'est une histoire de choix et peut être celui de vouloir s'acheter des instants de bonheur.

 

bonheur 7

Un instant de bonheur c'est aussi s'entourer de jolies choses et d'être soucieux de toutes les harmonies.

 

Mais avant d'en arriver à cette étape, nous avons traversé la vie avec nos peines et nos joies. Mais avons-nous su regarder autour de nous ? Avons-nous su savourer ces petits instants qui se cachent au fond des choses et qui parfois égaient nos situations difficiles.

 

2012-06-201

Un instant de bonheur c'est aussi admirez ses filles devenues adultes.

 

Je reste convaincue qu'en essayant de positiver au maximum et en sachant regarder autour de nous, nous pouvons dénicher ce qu'un autre ne verra pas. Je n'ai pas toujours eu une vie facile, mais je m'en suis toujours sortie. J'ai tout fait pour être heureuse, même au plus profond des abîmes. J'y ai cru, je l'ai voulu et je les obtenu.

 

bonheur 1                                                     

Un instant de bonheur c'est aussi transmettre à ses petits enfants

 

Mais aussi, savoir s'émerveiller devant toutes les beautés, qu'elles soient celles de la nature, celle d'un enfant, la douceur d'un visage, ses sourires. Un paysage, un geste, une voix m'émeuvent encore et je m'extasie devant elles ; au risque de passer pour une utopiste.

Bonheur 2

A chaque fois que je sors du tunnel du chat en direction de Chambéry et que je découvre ce paysage sur le lac du Bourget ; qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il fasse soleil, je ne peux m'empécher de faire un "oh!" de bonheur et d'admiration.

 

bonheur 5 Un instant de bonheur c'est aussi faire découvrir à un  petit enfant le début de la vie.

 

bonheur 9

                   Un instant de bonheur c'est aussi celui des retrouvailles.

 

Tenez un journal de ces instants précieux, prenez le temps de les écrire, de les décrire,  vous les relirez et vous les revivrez quand les nuages seront gris. 

 

bonheur 11

Un instant de bonheur c'est aussi ne pas oublier ceux qui nous ont précédés et que nous avons aimés.

 

Que tous ceux et celles qui sont dans des situations critiques, ne désespérent jamais ; après la pluie il y a toujours le beau temps. Faites des poses en vous octroyant des instants simples et gratuits de bonheur. Ouvrez grands vos yeux, il y a toujours quelque part un coin de ciel bleu, qui vous donnera la force pour continuer votre route.

 

bonheur 4

Un instant de bonheur c'est aussi voir son petit fils rire à la vie

 

Alors ne confondez plus : Bonheur argent et Bonheur de tous les instants.

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

07 mars 2010

Le rose et ses dégradés pour la fête des grands-mères

Joyeuses Fêtes des grands-mères

363_chambre_toile_de_jouy1

Pour toutes celles qui passeront aujourd'hui par ici, j'offre ces quelques fleurs, qu'elles éclairent et ensoleillent votre journée.

orchid_e_rose

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

20 mai 2009

ce "rose" qui m'entoure !

Je me suis amusée à me promener dans ma maison et j'ai relevé une de mes couleurs préférées "le Rose"

rose_3

la couleur "rose" c'est la plus féminine des couleurs. Elle incite à la tendresse, la douceur, la délicatesse et la volupté, elle exprime l'Amour et le Bonheur

ROSE7_BIS

Le rose est la couleur de Vénus, la légende dit qu'elle naquit des sourires de Cupidon

ROSE_6_BIS

Même dans le buffet de la salle à manger il y a du rose.

ROSEE

Et la reine des fleurs, je l'aime aussi rose

rose_4

Rose_1

A l'origine les roses étaient blanches, mais un jour Vénus, volant au secours d'Adonis,menacé par Mars, jaloux maladif, se pique le pied avec une épine et son sang  colora la fleur en rose.

ROSE_2

Et la mienne de plus jolie rose, c'est celle-ci.

Le rose chasse les pensées négatives, cette couleur est rassurante elle éveille un désir d'harmonie et de paix.

Maintenant, c'est à vous de relever votre couleur préférée dans votre maison pour nous montrer.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

06 mars 2009

Théma 15 jours

Petite présentation pour toutes les copines et copains de Maman et de Malou

Pendant que la maman va skier, 3 heures par jour Manou joue à la poupée.

THEMA14_jours_

Papy de coeur joue aussi !

THEMA_et_marc

Posté par manouedith à 17:10 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :


25 décembre 2008

JOYEUX NOEL A TOUS

 

collage_5_Noel

Cette semaine je ne suis pas là, mais je pense à vous

collage1_Noel

JOYEUX  NOEL A TOUS

collage_2_Noel

A tous ceux et celles qui passeront par ici

collage_4_Noel

A  tous ceux qui seront seuls ce soir

collage_3_Noel

JOYEUX NOEL

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

01 juin 2008

La star et le romantisme

Aujourd'hui j'ai l'âme romantique et j'ai envie de vous faire partager mes états d'ame ; qu'en pensez-vous ?

collage17primev_re_pour_blog_2

Primevère du début de printemps

collage3_VERT_pour_blog

Un dimanche midi en amoureux, quelques détails de l'environnement et de la table

collage6_h_lo_se_pour_blog_2

chaque mardi soir, je vais chercher une star à l'école, je la découvre avec ses premières lunettes.

collage7_h_lo_se_pour_blog2

le lendemain séance pose, elle adore !

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

25 février 2007

La chaleur d'une mosaïque Orange

Orange1

Avec un petit peu de tout et un petit peu de rien, voici une mosaïque pour égayer une journée morose et pluvieuse !

Posté par manouedith à 17:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

15 février 2007

L'art d'être grand_mère

on_boude

Aujourd'hui, nous avons eu droit à ça.....

Posté par manouedith à 19:09 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

14 février 2007

Pour la St. Valentin "Le temple de l'Amour"

 

tajmahal2

Pour mieux admirer ce temple allez voir mon album en détail à gauche dans mon blog.

Saint Valentin fête de l’Amour, je vais donc vous emmener visiter un temple dédié à l’Amour. : Le Taj Mahal.

 

Peut être, allez vous trouver, que je vous montre plusieurs fois les mêmes photos ; oui effectivement souvent elle représente la même chose, mais regardez les bien, elles sont toutes différentes car prise au lever du jour, pendant deux heures, les couleurs changent le reflet des pierres n’est pas le même. Découvrez la beauté de ce temple de l’Amour dont je vais vous faire un court résumé. Néanmoins, il faut savoir que ce monument le plus visité de toute l’Inde est devenue un petit luxe. C’est en effet le plus cher du pays depuis l’an 2000.

 

 

Au bord ouest de la rivière Yamuna, Agra se trouve à 200 kms de Delhi. Sur ses rives a été construit de 1631 à 1653 le Taj Mahal qui est dédié à l’amour, un amour qu’un empereur Shan Jahan a perdu. La mort de Mumtaz Mahal, la muse du souverain, sa compagne de tous les instants ainsi qu’une beauté légendaire, laissa le cœur du monarque dévasté. Fou de chagrin, il fit vœu de construire un monument à sa mémoire qui n’ait pas son pareil au monde. Comme aucun architecte du royaume n’était capable de concevoir un projet à la dimension de la douleur de l’empereur, celui-ci aurait alors convoqué l’architecte perse le plus célèbre et tué sa fiancée. Comprenant alors la terrible douleur du sultan, l’architecte fut capable d’imaginer le Taj Mahal, s’ensuivirent 22 années de dur labeur pour plus de 20.000 artisans, venus pour certains du Moyen-Orient ou même d’Europe. Voilà pour la légende, si belle qu’on ne prêtera qu’une oreille discrète à certaines études privilégiant la thèse d’un sultan orgueilleux.

 

Le Taj Mahal est un ensemble se composant du tombeau, de la mosquée, des jardins, des entrées et des fontaines. Il se situe sur une haute plinthe et couvre une région de 95m2, il y a quatre minarets élégants en pointe aux quatre coins de la plinthe. Chaque minaret à 41m6 de haut et est couvert d’une petite coupole. Les murs d’extérieur du Taj Mahal sont décorés avec des sculptures en marbre. Le marbre blanc venait de Makrana au Rajasthan et le grès rouge de Fatehpur dans la région du Sikri. Les pierres précieuses que l’on trouve à l’intérieur sont le jade, le cristal, la turquoise, le lapis lazuli, le saphir, le corail et le diamant sont venus du Tibet, de la Chine, du Sri Lanka, de la Perse et de l’Afghanistan. On dit que 1000 éléphants ont été employés pour la transportation du matériel nécessaire pour sa construction.

 

 

Déclaré par l’UNESCO, un héritage mondial, le Taj Mahal a toujours évoqué des émotions variantes de l’émerveillement à l’extase et a parfois inspiré les vers poétiques. Comme je le dis plus haut, il est devenu le symbole de l’amour éternel et de la beauté impeccable. Les environnementalistes s’inquiètent des effets néfastes de la pollution sur la merveille en marbre et prennent des mesures afin de le conserver pour l’avenir.

 

Il est vrai que nous garderons de notre voyage en Inde un souvenir très particulier de cette visite qui a été le clou de notre voyage, surtout que nous l’avons visité aux aurores et que nous avons assisté au majestueux levée du soleil.

IMG_8048

 

 

 

Posté par manouedith à 12:24 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :