24 décembre 2013

JOYEUX NOEL A TOUS

 

23

Pour tous ceux et celles qui vous arrêtez ce soir ou demain sur ce blog, vous qui êtes seuls et parfois désemparés, tristes, malades j'ai une pensée toute particulière pour vous. A une époque moi aussi j'ai eu des Noëls tristes et seule. Ne désespérez jamais, après la pluie le beau temps revient toujours, mais pour cela il faut y croire et ne jamais désespérer.

Joyeux Noel à tous

22 décembre 2013

 

Posté par manouedith à 00:02 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :


19 décembre 2013

Le Musée du Jouet à Moirans en Montagne dans le Jura

A quelques jours de Noël, un sujet parfait 

Par une belle journée ensoleillée d'hiver ou presque, nous sommes allés visiter le Musée du Jouet.

Le Jura est connu pour ses fabrications et son savoir faire dans les jouets en bois. A quelques kilomètres de là, de grandes usines de plasturgie fabriquent aussi les jouets de nos enfants. Nous sommes loin des arrivages chinois et certainement pour certains beaucoup plus sécuritaires.

00 jouet en bois

C'est donc à : Moirans en Montagne au sud du département du Jura à quelques kilomètres de l'Ain en Franche Comté, que se trouve la capitale du jouet en bois et son musée du jouet. Une collection exceptionnelle de 16.000 jouets. Ces jouets viennent du monde entier, ils sont pour certains de fabrication industrielle, d'autre artisanale et même personnels comme les jouets venant d'Afrique, ou remontant à la plus haute antiquité.

 

00Moirans_juillet_2004 par gedéon

 

les mignatures 2

Les jouets très anciens côtoient les plus modernes. Je vous montrerai particulièrement ceux du XIXème siècle, puisque cette époque fait partie de mes passions, comme je l'ai déjà dit, j'aime ce siècle pour ses découvertes, ses musiciens, ses peintres et tout le reste. Ce billet risque de vous paraître long, mais j'ai voulu partager avec vous une partie de mes photos et des commentaires que j'ai pris dans le musée pour mieux comprendre certains d'entre eux.

Les toupies

La  toupie : est un jeu traditionnel populaire en Chine qui existe depuis 4000 ans. C'est un jouet connu depuis l'antiquité.

Ensuite, parmi les plus anciens, il y a le Yo Yo , il était connu en Grèce depuis au moins 2.000 ans ; tout comme le jeu des Osselets.

Petite anecdote vécue : quand j'étais enfant, je jouais fréquemment avec ces 3 jeux. A chaque fois que nous mangions du mouton, ma grand-mère gardait les osselets et souvent le soir, mon grand-père et moi faisions une partie avant que je monte me coucher. 

le hochet

Le hochet, c'était le cadeau par excellence pour un nouveau né ; il y en avait de très jolis en argent avec un anneau en os qui servait au bébé quand il faisait ses dents. Dans la Grèce et la Rome antiques, le hochet était offert aux bébés âgés de 5 jours lors de leur première initiation religieuse. En plus du jouet, qu'il représentait il avait une fonction magique qui a perduré jusqu'au Moyen-Age, il protégeait l'enfant du mauvais oeil. Un jouet très ancien également le polichinelle.

001

l'ours était le doudou des petits enfants au début du XXème siècle et même avant.

 

01

 

Voici "Eddie", il est en mohair et garnit de paille fabriqué vers 1905 par Steff, Giengen en Allemagne. La plus ancienne marque européenne d'ours en peluche ; ses yeux sont en boutons de culottes. A  cette époque, ils avaient tous une bosse dans le dos et une truffe en broderie noire. Celui-ci, fait partie du 1er modèle commercialisé avec un bouton agrafé dans l'oreille gauche emblème de l'entreprise ; une marque de fabrique très utile maintenant pour tous les collectionneurs.  

0001

Petit clin d'oeil aux années 1970, beaucoup reconnaîtront.

les mignatures

Maintenant, arrêtons nous à ces voitures miniatures et ces petits trains qui ont fait la joie des Noëls du début du XXème siècle ; enfin la joie des enfants de familles privilégiées.

les poupées

Le royaume des petites filles : les poupées. Savez-vous, qu'entre 1900 et 1915 l'Allemagne est la patrie de la poupée aux têtes de porcelaine, c'est en Allemagne que sont fabriqués les têtes des poupées S.F.B.J. marque française. En raison d'un écartement des yeux différent entre les deux pays, une génération de poupons est marqué d'un défaut de fabrication : un strabisme, très recherché maintenant aussi par les collectionneurs. 

02

Celle-ci, est différente des autres et j'ai oublié de noter son époque et de où elle vient. Elle me semble plus ancienne, chez moi j'en ai une qui lui ressemble et j'aimerai en savoir plus.

002

Voici 4 poupons en celluloïd matière que l'on trouvait couramment entre 1950 et 1960. J'ai possédé les petits frères des numéros 3 et 4.  Je vous ai déjà raconté, la triste fin de mon Jean-Michel le numéro 4, un petit Collin.

0002

J'étais la maman du jumeau de celui-ci, un jour j'avais abimé une de ses jambes, elle était écrasée. Mon papa, voulant bien faire et la réparer. Il a fait chauffer la jambe croyant que la partie écrasée allait pouvoir se détendre et redevenir normale. Bien mal lui en a pris, la jambe a fondu sous l'effet de la chaleur et "Banania" comme je l'appelais est devenu uni jambiste, inutile de vous dire le chagrin que j'ai eu. 

000002

Cette poupée, dite : Poupée caractère a été fabriquée par S.F.B.J. en France entre 1910 et 1915. C'est l'un des modèles les plus connus de la marque dont l'entreprise Jumeau en fait partie. Il se caractérise par sa tête mobile en biscuit, ses yeux en verre noir, sa perruque est en mohair. Selon la légende, les bébés S.F.B.J. ont pour modèle un portrait d'Henri IV à l'âge de 4 ans, leur donnant une expression ingénue qui leur valut un grand succès. Maman, en possédait deux quand elle était petite bien précieusement conservée et c'est moi de la génération suivante  qui ai cassées les deux précieuses têtes ; je m'en suis toujours voulue surtout maintenant que je connais les prix.

les dinettes

Et pour jouer avec ses jolies poupées, les petites filles possédaient de jolies dînettes en porcelaine et même de belles ménagères miniature. Bon, encore une fois pas toutes.

03

J'ai possédé le même service qui venait de maman. En tant que fille unique maman faisait partie des petites filles privilégiées et soigneuses, dans les années 1925. 

000003

00003

003

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 cuisinières petit modèle comme celle des mamans.

La bonne cuisinière en fonte de Monsieur Godin de Guise

Une en tôle avec des ustensiles courant.

L'autre plus luxueuse  elle est en métal estampé. Fabriqué par Märklin en Allemagne au XIXème siècle, les portes sont dorées et les poignées en porcelaine. Remarquez les ustensiles plus riches que la précédente.

les meubles

Les maisons de poupées et leurs jolis meubles ressemblant étrangement aux meubles des grands à la fin du XIXème siècle.

04

J'ai toujours trouvé qu'à toutes les époques on a conditionné les enfants dès leur plus jeune âge aux fonctions qu'ils auraient quand ils seraient adultes, pour moi un bourrage de crâne en sorte. 

004

00001

 

Ci-dessus,  vous l'avez compris en principe c'était pour les filles et maintenant pour les prédispositions des petits garçons à la bagarre, armure,  soldats de plomb, revolvers et j'en passe.

 

le jeu de massacre 2

le jeu de masscre 1

Ceux là, sont particuliers quand même, ils prônent la haine, la mort dans ces années de troubles 1830/1848. Ces personnages habillés, constituent un jeu de massacre rare, représentant une condamnation à mort (juge, avocat etc...) sous Louis Philippe.

le guignol

Ici Guignol, cher aux Lyonnais et un projecteur pour enfant réplique de ceux pour les grands ainsi que l'ancêtre de l'appareil de diapositives que ma génération a bien connu.

 

épicerie

Un clin d'oeil à La Mère de la Mule, qui en possède une aussi belle

épicerie 2

et un autre coup  d'oeil à  Marie-Claude "Une page écrite" qui Elle possède une école.

les jeux de société 2

Je terminerai par les jeux de société du XIXème, il y en a des étranges et surtout ils ont tous de jolies boites.

06

Il est impossible de tout vous montrer, je vous assure, nous avons passé un agréable après-midi. J'espère que pour certaines j'ai rappelé quelques souvenirs. Alors si vous passez un jour dans le Jura du côté de St. Claude (25 kms) allez y faire un tour. Et quand vous achetez un jouet mettez quelques sous de plus et préférez nos jouets français, ainsi vous ferez vivre les villages de cette belle région qu'est le Haut Jura français.

les dernières

Mes sources :

Toutes les photos sont de moi, sauf les deux premières, celle représentant le village est de Gédéon prise sur Internet. Pour les textes, je me suis inspirée des informations du Musée et quelques tout petits détails pris sur Internet. 

 

JOYEUX NOEL A TOUS

 

appuyez sur la flèche gauche et la carte s'anime

Maintenant un clin d'oeil à Rachel et Hugo que j'ai copié

19

Version de la maison

 

Pralognan 6

Version de Pralognan

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 décembre 2013

Les préparations de Noël

 

Depuis 7 ans que mon blog est ouvert, j'ai toujours essayé de ne pas parler plusieurs fois de la même chose. Mais il y a des saisons qui reviennent chaque année et comme les médias, inévitablement il y a des "marronniers" qui reviennent aussi. En décembre belle aubaine pour trouver un sujet, c'est plus facile que les autres mois.

1

Le sapin de Noël et la décoration de la maison ce n'est pas une mince affaire. Avant on ne pensait qu'au sapin et quelques bricoles à droite et à gauche. Maintenant la mode étant passée par là, on décore toute sa maison ou presque ; il faut bien faire marcher le commerce, surtout quand on se promène dans les grandes surfaces, partout il y a des tentations.

42

Dans toute ma vie ayant été plus souvent à la maison qu'au travail, j'ai toujours eu beaucoup de temps à moi. J'ai donc pris l'habitude des rituels, de l'organisation des choses, tout est pensé, tout est réfléchi longtemps à l'avance, chaque chose en son temps, j'ai toujours eu horreur de faire les  choses au dernier moment dans la précipitation. Par exemple, je pense souvent aux cadeaux de Noël toute l'année, j'achète ceci, celà au gré du temps et des occasions que je rencontre. Ayant beaucoup de petits enfants, inutile de vous dire que je ne suis pas de celles qui se précipite sur les derniers jouets à la mode. 

 

21

Dès le début du mois de décembre après la visite dans les grandes surfaces de déco, comme je vous le disais la semaine dernière, pour le plaisir des yeux. Je consacre une ou deux journées pour faire mes paquets cadeaux. Dans une autre de mes vies, quand nous regardions beaucoup plus à nos achats, je collectionnais précieusement le papier cadeau déjà offert aux fêtes précédentes, je le repassais et je m'en resservais ; je vous assure ni vu ni connu. A cette époque elle était économe "manouedith" ; maintenant j'achète un joli rouleau dans une grande surface, du bolduc de toutes les couleurs et en avant l'opération paquets. Sauf que maintenant ce genre de papier venant de Chine pour la plupart, on ne pourrait pas les repasser, ils sont si fins. Igor mon chat étant passé par là, je dois refaire celui de Théma. Un petit conseil, quand vous avez des paquets à faire cheminer par la poste, mieux vaut les envoyer comme je le fais la première semaine de décembre, sinon embouteillage et stress en vous demandant s'ils arriveront à l'heure.

 

20

cette année, il y aura eu deux couronnes, celle-ci a été abimée le 3ème dimanche par Igor, voici celle qui la remplace.

20

 

Mes paquets terminés ou en cours, je fais ma couronne de l'Avent ; chaque année elle est différente. Cette année, chaque pièce ou endroit décoré a une couleur différente. Comme j'ai environ 50 Noëls à mon actif, avec des décos différentes (heureusement que j'ai un grenier pour tout conserver !) j'ai donc de quoi choisir.

 

9

8

Cette année, j'ai ressorti la malle aux trésors, en l'occurance la malle aux jouets de mes petits enfants (j'ai laissé les jouets dedans, j'ai recouvert le tout d'un drap) et je me suis amusée à faire de faux paquets cadeaux, vous voyez il y a toujours des boites de chaussures qui traînent à la maison ou des emballages que nous conservons.

16

19

vous voyez les boules dorées dans la cage, elles ont plus de 50 ans 

sous l'oeil vigilant du Marquis de Poyanne. Cette année dans le vestibule la déco est plus élégante, pas de petits pères Noël, c'est dépassé maintenant !   

11

 

17

 Cette année, j'ai renoué également avec le sapin naturel, cela sent tellement bon quand on rentre dans le séjour. Pourtant j'en avais acheté un artificiel il y a deux ans plus grand, joli , mais nous avons beau dire un naturel c'est beaucoup mieux.

3

41

43

Je l'ai déjà dit, je n'aime pas trop les fleurs en tissus, mais je fais toujours une exception à Noël car j'avoue qu'il y en a de très jolies, je n'ai pas pu résister à celles-ci. Je préfère ce qui est naturel comme ceci.

12

Maintenant jetons un coup d'oeil devant l'entrée de la maison.

29 27

                                                 

28 

Juste une mise en ambiance, car je ne peux y ajouter de la lumière.

 

Pendant ce temps la :

 

11

Tara se planque

 

24

22

 

 

 

 

 

 

 

23

 

 

 

 

 

 

  

Et pour son 1er Noël, Igor s'amuse !

 

6

 

Alors bonne préparation à Tous. Même si Noël ne se passe pas chez vous, donnez une ambiance inhabituelle à votre maison. Noël n'a jamais été un jour comme les autres. Même quand j'étais seule et Dieu sait que certains Noël ont été tristes, mais j'ai toujours fait un sapin et sorti la crèche pour moi toute seule.

 

Petite surprise reçue aujourd'hui samedi :

théma et jules chez le père noel

Depuis la naissance de Théma, sa maman avait dit quand il sera en âge de croire au Père Noël, je l'emmènerai en Laponie. Eh bien ! nous y sommes Théma à 4 ans 1/2 et ce matin il a encontré le Père Noël. Quatre jours de rêve et de magie partagé avec Jules le filleul de sa maman (ils ont 15 jours d'écart). Je suis heureuse pour eux. Merci Annabelle pour cette part de bonheur.

 

39

 

Posté par manouedith à 00:00 - Commentaires [19] - Permalien [#]

06 décembre 2013

Préparatifs de Noël 2013 au Jardin des Plantes à Chambéry

 

Il fut une époque ou je n'allais pas très bien, je n'aimais pas les préparatifs de Noël. Maintenant que ma vie est sereine j'aime beaucoup mieux.

7

Tout commence par la visite de ma grande surface de jardinerie à Chambéry, toujours la dernière semaine du mois de novembre. Uniquement pour le plaisir des yeux, je rachète très peu de babioles, les miennes sont rangées dans le grenier et prennent beaucoup de place dans malles et cartons. Imaginez-vous depuis si longtemps ! Mais cette anée j'ai quand même fait une exception.

1

Cette année, Le Jardin des Plantes consacre son Marché de Noël au transport, les stands sont agrémentés de pneus comme support aux fameuses babioles qui ornent nos maisons. Au début je restais septique sur l'effet rendu car l'année dernière j'avais été très déçue, je ne me souviens même plus du thème, l'année précédente c'était les "stations de ski" avec cabines de téléphérique, ski et autre, bien mais trop chargé pour mon goût étant donné la place consacrée.

15

13

17

20

Tout compte fait, c'est plutôt pas mal cette décoration. J'ai bien aimé.

5

Monsieur le Père Noël est toujours là,  il a oublié ses lunettes cette année ! il est dans une situation différente de l'année dernière et de l'année d'avant.

6

4

ces petits angelots et ces nains, sont nouveaux cette année, je les trouve mignons. Si votre thème est rouge et blanc, ils seront superbes sur votre table blanche.

2

45

3

Les années précédentes, nous avons vu apparaître les ours, les peluches, les biches tout en blanc, les cerfs très sympa  ; maintenant ce sont les mêmes en couleur métal argenté, ou autre.

10

35

40

Pas mal non plus !

18

19

Pour réaliser de jolis villages comme celui-i, il faut acheter chaque année un groupe de maisons et dans 10 ans, vous aurez un très beau village et votre porte monnaie n'aura pas trop souffert.

22

J'avoue que c'est très joli, mais pour moi c'est trop tard pour commencer un village, mais je donne l'idée aux plus jeunes.

27

28

Ah ! les fées, elles sont là aussi. 

29

Mais dans tout cela, il ne faut pas oublier quand même, qu'avant tout Noël c'est la naissance de Jésus, alors dirigeons-nous vers le coin des crèches, il y en a je vous assure de très jolies.

11 b

23

J'avoue, que pour une famille pratiquante, c'est un investissement ; on peut chaque année racheter un sujet, tout comme construire une crèche provençale en plus petit format, mais tellement sympa et représentatif. Bon il faut de la place quand même.

38

34

37

Alors qu'en pensez-vous, sans débourser un sou, vous pouvez  passer un moment rien que pour le plaisir des yeux. Dans la vie il faut savoir s'accorder   des petits moments sympas et oublier un peu la grisaille des temps actuels.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :

29 novembre 2013

Dans les pas de Paul Claudel à Hostel

 

Cette année, je n'aurai pas beaucoup profité de l'automne et de ses belles journées ensoleillées. Alors, j'ai doublement profité de ma première grande sortie dans la nature depuis mon opération, histoire de marcher normalement et admirer un nouvel endroit à deux pas de chez moi.

 

27

 

Cette été je vous ai parlé d'une visite au Château d'Hostel et de l'accueil chaleureux de Madame la châtelaine,

 le 8 août 2013

Elle nous avait dit que nous pouvions revenir nous promener dans l'allée de tilleuls qui nous menait au magnifique tilleul de Sully et que de là, nous pouvions admirer une belle vue sur les alentours.

 

 

8

 

 

10

 

J'aime particulièrement la phrase rajoutée : "Depuis près de 400 ans, vous m'avez tellement aimé, que les bras m'en tombent", effectivement promenade à ne pas entreprendre un jour de grand vent. A l'automne elle a beaucoup de charme, il faudra revenir l'hiver sous la neige et au printemps quand les arbres ploient sous les branches pleine de feuilles.

 

2

 Le château d'Hostel a été bâti par Pierre Gauthier au XVème siècle, il y a une partie Renaissance, une autre Louis XIII et le reste est plus récent. Dans la cour du Nord, on peu voir une tour du XVème siècle. Au début des années 1900, Paul Claudel y séjourna souvent, ce château était la propriété de Louis St. Marie Perrin son beau-père, architecte de la basilique de Fourvière à Lyon.  Paul Claudel avait épousé sa fille en 1906.

 

22

 

 Il aimait particulièrement se promener dans la campagne environnante, c'est dans un endroit bucolique à la Chapelle de l'Adoue qu'il s'inspira  pour l'une des scènes de l'Annonce faite à Marie.

 

21

 

Le calme de l'environnement et les paysages sont tout à fait propices à l'écriture 

  

12

 

C'est à Hostel que Paul Claudel a écrit "La cantate à trois voies", mise en musique par Darius Milhaud

 

 

6

 

5

on aperçoit les premières neiges au sommet du Colombier

16

En bas c'est mon village

14

 

 

7

Le château d'Hostel est construit au sommet d'une colline il embrasse les collines du Bugey

18

Alors, elle ne vous inspire pas ma région ?

3

 

0

 

 

26

Oui, je vous assure une bien belle balade, sauf que mes muscles ne se souvenaient plus ce que c'était la marche et ils se sont rappelés à moi cette nuit.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , ,


22 novembre 2013

Les dizaines défilent à Artemare

 

Et quand je pense que cette année, j'aurais pu défiler dans une catégorie.

 

2

 

Une tradition bien sympathique à regarder depuis notre fenêtre. J'aime les traditions. Mais défiler ce n'est pas mon truc. Ici, chaque année aux alentours du 15 novembre , les conscrits des années 10 défilent dans tout le village. Cette année ils ont eu beaucoup de chance il faisait du soleil et pas très froid. Je ne connaissais pas sous cette forme cette tradition. Si quelqu'un passe par ici et qui connaît la signification et depuis quand elle date, laissez moi un com, merci.

 

3

 

Il y a d'abord, les mamans qui poussent dans leur landau les enfants nés cette année, suivi des 10 ans, Héloïse et Thaïs auraient pu défiler si elles avaient habité ici.

 

4

Les 20 ans

5

Les 30 ans

6

 

Les 40 ans

7

sont nombreux

8

Les 50 ans, à mes yeux le meilleur âge, terminé les contraintes des enfants, à nous la belle vie si l'on veut. Encore très souvent en pleine forme pour accueillir la génération suivante et transmettre sans avoir à éduquer.

9

Les 60 ans, encore bien alertes.

11

La dizaine suivante, je remarque que j'ai bienfait d'épouser un homme plus jeune...

12

Le rang des 80 ans, s'éclaircit

13

et voici la voiture balai qui annonce les 90 ans et les 100 ans, cette année pas de centenaire. 

14

pour 2013 seulement 2 pour 90 ans

et 2 fatigués des 70 ans.

Posté par manouedith à 00:00 - Commentaires [16] - Permalien [#]

15 novembre 2013

La photographie d'hier et d'aujourd'hui

 

La semaine dernière, je vous ai montré le livre des vacances des petits enfants. 

Cette semaine, je vais vous parler de la conservation de la photo numérique.

Avant, nous pouvions garder des centaines de photos presque depuis leur invention en 1839. Ou plus couramment depuis la fin du XIXème siècle. L'exemple est là, regardez

photo 1

Dans la première partie du XXème siècle la photo en couleur existe déjà mais n'est pas répandue chez tout le monde, en revanche la photographie noir et blanc argentique  progresse d'année en année.  Après la dernière guerre presque toutes les familles possèdent un appareil photo et le sortent souvent pour les grandes occasions. Les tirages sur papier sont de petites dimensions, les bords de la photo est souvent dentelés .

 

versailles2

Maman et moi, photo de petite dimension remise au goût du jour grâce au scanner et au logiciel

 

Toutes les photos du XXème siècle se sont bien conservées ; chacun de nous a retrouvé dans des greniers celles de sa famille, le problème c'est que rarement on inscrivait le nom au dos pour savoir qui elle représentait. Alors des dizaines de photos retrouvées ne disent plus rien à personne, sauf si comme moi, quand j'étais enfant je passais des dimanches après-midi à regarder les vieilles photos et  ma grand-mère m'expliquait qui étaient les personnes et qui elles représentaient. Donc je peux encore donner un nom sur beaucoup d'entre elles, mais plus aucun intérêt pour les générations suivantes, à moins de faire des recherches généalogiques et d'être fou de joie de retrouver une photographie d'un des ancêtres qui figurent dans nos recherches.

 

 

Scan2

 photo prise vers 1904, cette belle inconnue, est une amie de ma grand-mère.

 

Je vous l'ai déjà dit, chez moi une armoire entière est consacrée aux albums de photos ainsi qu'aux photos encore plus anciennes. A part quelques photos de tirages sur plaques qui ont mal vieilli, à la limite d'être effacées, mais elles sont rares, en principe toutes sont bien conservées. Ce qui ne sera pas le cas pour nos photos numériques mises sur certains supports, celles du début du numérique s'effacent déjà. Sans compter les milliers de photos que tout le monde prend maintenant et qui banalise cet art ; mais c'est le progrès qui avance en tout.

 

Scan 1

1936, mes grands-parents se rendant en cortège au mariage de leur filleul. 

 

Au fil des années, je suis devenue adepte des livres photos, je pense que c'est le seul moyen d'être certain de conserver dans le temps ses plus belles photos et préserver les instants précieux de notre vie. Ils sont devenus de plus en plus sophistiqués  avec une très belle qualité pour la plupart. Cela fait déjà 7 ans, que chaque fin année je regroupe les photos les plus intéressantes, représentant tous ceux qui sont passés chez nous  ainsi que toutes les activités que nous avons faites et partager durant l'année en cours. Pour vous montrer un exemple, voici celui de l'année 2013.

 

 

c'est un coût soit, mais certainement pas plus cher que ce que je faisais développer avant, j'ai toujours été une fan de photographie, même quand c'était l'argentique quand je revenais de voyage je faisais développer des dizaines de pellicules, il y avait de très belles photos, mais aussi de beaucoup moins bonnes. Je faisais des albums moi-même, mais je ne suis pas certaine que cela ne me revenait pas plus cher. Et dans les albums faits maison, j'ai souvent remarqué que les couleurs vieillissaient mal dans le temps.

 

scan 3

les enfants de la maison : Igor et Tara

 

 

mes photos ont toujours été classées et les inutiles détruites. Parfois en plus des albums annuels XL dont je vous ai parlé plus haut, je fais des albums beaucoup plus petits dans un format 21x27 avec des thèmes. Évidemment elles sont aussi enregistrées sur un disque dur et en plus mises sur un CD et classées dans un classeur adéquat. Moi je suis très photo et pas du tout vidéo. La vidéo a certainement aussi son charme, mais je ne sais pas comment elle vieillit ; les films que nous faisions dans les années 1970/1980 ont pour certains mal vieillit.

 

scan 0

Le château de Pupetières

 

Une petite dernière pour la route.

Vous savez l'avantage des livres photos ou des albums, on peut les laisser sur une table à la disposition de ceux et de celles qui veulent les regarder. Et en plus quand moi je les regarde de temps à autre je revis les moments et les endroits où j'ai pris le cliché. Souvent ceux qui passent à la maison les réclament, car ils savent qu'ils sont dedans. Je vais vous confier un petit secret : après moi j'aimerais que nos 17 petits enfants se partagent ces livres en souvenirs de certains moments partagés avec eux et gardent ainsi la trace des belles photos que faisaient leur grand-mère, mais là, c'est un rêve, ils se moqueront peut être de ce genre de sentiment, ils vivent tellement dans un monde surfait qu'ils ne donneront peut être plus la même importance  à ceux qui sont passés avant eux. Mais on a le droit de rêver.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :

07 novembre 2013

Livre photo des Vacances 2013 avec nos petits enfants

 

 

IMG_6841

 lundi dernier à Aix les Bains

 

 Pour tous ceux et celles de la famille ou les  amis qui veulent voir comment se sont déroulées les vacances du mois d'août 2013, je vous invite à partager avec nous ces moments précieux ranges dans la mémoire de nos petits enfants.

  

 

Pour ceux de nos petits enfants qui le demande, nous leur offrons cet album pour Noël. Nous restons convaincus que quand ils seront adultes ils aimeront partager ces souvenirs avec  leurs d'enfants.

 

et vous qu'en pensez-vous ?

Posté par manouedith à 11:44 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :

31 octobre 2013

Le lit à baldaquin

 

J'ai toujours aimé les lits à baldaquin. Du plus loin que je me souvienne j'avais envie d'un lit avec des rideaux, quand j'étais jeune fille, je trouvais ça très romantique. A chaque fois que je visite des châteaux j'admire les superbes lits que nous rencontrons partout, certains diront, ce sont des nids à poussière,  d'autres, c'est plus dans le vent de la mode actuelle, quoi que beaucoup de magazines de déco  nous en montre.

 

5

 

Ici, un lit à la Polonaise, il se différencie du lit à baldaquin à la française ou à colonnes. A l'origine, il est monté sur des roulettes et s'appuie au mur ; il est surmonté d'un dais porté par quatre montants galbés en forme de colonnes cannelées, souvent surmontées  d'urnes antiques en bronze, le riche décor mélange d'éléments antiques et naturalistes, tous ces ornements lui confèrent un aspect imposant qui n'a sa place que dans de grandes pièces.

 

7

 

6

 

Le lit à baldaquin a, à l'origine plus un rôle utilitaire que décoratif. Les rideaux qui l'entourent que l'on appelle aussi courtines peuvent clorent complètement le lit.

 

2 lit de leonard DE VINCI

 

Ils ont été utilisées par les seigneurs et les nobles dans l'Europe médiévale avant le baldaquin proprement dit. ils conservent la chaleur et la vie privée car les serviteurs dormaient souvent dans la même pièce.

 

19

Au XVIIème siècle, le lit à quenouilles est assez simple et sobre, même celui utilisé par les nobles. Durant cette période, les travaux sculptés sur la tête de lit ou sur les côtés  et les colonnes sont fréquentes.

 

18 chateau de Sassenage isère

Au XIXème siècle ces lits sont dans tous les châteaux et dans les maisons bourgeoises.

 

4

Maintenant, voici la version moderne des lits à baldaquin de nos jours

 

10

11

Quand on a la chance d'avoir une grande chambre, rien de plus romantique qu'une chambre de jeune fille comme celle-ci.

 

12

J'avoue que moi j'aurais aimé plusieurs de ceux là.

15

celui-ci un peu trop chargé à mon goût

16

17

 

Alors, voyez-vous une jolie chambre raffinée et pas comme celle de Madame tout le monde, si vous avez une pièce assez grande, pourquoi ne pas essayer.

Posté par manouedith à 19:42 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 octobre 2013

Edith PIAF déjà 50 ans !

 

Je vous ai déjà parlé d'Elle en 2007. Et pour cause j'y suis attachée personnellement.

Pour fêter hier mes 7 ans de Blog, je vais y revenir en vous racontant une partie de mon histoire.

 

edith 5

Tout le monde  connaît cette artiste : Edith PIAF, plusieurs interprètes contemporaines essaient de reprendre ses chansons, mais moi je trouve qu'elles n'ont pas le même talent, leur talent à celles qui reprennent ses chansons  est ailleurs. Edith Piaf est irremplaçable.

edith 2

Toutes celles qui fréquentent mon blog, savent que je me prénomme "Edith", mais vous ne savez peut être pas que ce prénom je le dois à Piaf. Quand je suis née, maman vit une histoire d'amour avec un certain Jean Piat, pas celui que nous connaissons, un de ses homonymes. En 1943, qui n'est pas fan de cette chanteuse  ? mon père naturel l'est comme tout le monde.

edith 3

 

Maman l'envoie me déclarer à la mairie du XIIIème arrondissement, en lui recommandant de me prénommer "Nadine" . Une fois devant la préposée de l'Etat Civil, impossible de donner ce prénom qui veut dire Nadia en Russe, la Russie communiste à cette époque est plutôt mal vue. Jean est bien dans l'embarras car il n'a pas choisi d'autres prénoms avec maman. Alors, il demande à l'employée de mairie de lui confier un calendrier et commence à regarder les prénoms qui peuvent convenir. Bingo, le 16 septembre c'est la Sainte Edith, prénom de sa chanteuse préférée, inutile d'aller plus loin, ce sera Edith Piat, presque Piaf (sauf que moi j'ai toujours chanté faux). A cette époque l'enfant d'un couple non marié est déclaré fille naturelle de :  la mère et de père inconnu, ce que ne sait pas Jean. Lui tout fier pense que sa fille portera son nom et pour lui c'est super, presque comme son idole.

edith 4

Sauf que lui ne peut me reconnaître qu'en 1945.

On porte toute sa vie le nom de famille de la première personne qui nous reconnaît en l'occurrence là, celui de maman, il peut changer si la personne célibataire se marie et que l'époux, légitime l'enfant de sa femme, comme ça été le cas quand maman s'est mariée en 1951. Pour la petite histoire, jamais je n'aurais eu le droit de porter le nom de Piat, mais quand je suis arrivée deux ans après ma naissance chez mes grands parents. Mon grand-père,  très à cheval sur les principes, cela faisant plutôt moche une fille pas mariée, pour m'inscrire à l'école ; il a profité  de cette reconnaissance pour faire valoir le nom de PIAT, pas très orthodoxe tout ça mais dans les campagnes Monsieur le Maire n'était pas très regardant, et je me suis donc appelée Edith Piat jusqu'en 1951. Ensuite comme j'ai quitté mes grands-parents tout est rentré dans l'ordre officiel. En 1951, je ne portais plus que le nom de mon beau-père et je n'étais plus à l'école chez eux . Ce n'est qu'en 1960 quand je me suis intéressée à la généalogie que j'ai découvert les manipulations qu'il y avait eu autour de mon nom de famille. Et j'ai réalisé que jamais je n'avais porté le nom de famille de maman, alors que jusqu'en 1951 c'était mon nom officiel ; alors en hommage à mes grands-parents, depuis le décès de papa (le mari de maman) j'accole à mon nom de femme mariée le nom que j'aurais du avoir toute ma vie.

edith 1

Donc voyez-vous, quand je vous dis qu'Edith Piaf a eu un impact dans ma vie, et que c'est normal que je lui rende hommage 50 ans après sa mort. Du reste je me souviens le moment et l'endroit où je me trouvais le 10 octobre 1963 quand j'ai appris son départ.  Je descendais les marches du métro Place Clichy et là, j'ai vu au kiosque à journaux l'avis de décès de notre célèbre Edith. 

 

Edith 6

 De tout son répertoire mes 4 préférées sont :

La Vie en Rose

L'Hymne à l'Amour

Mon Dieu

Non je ne regrette rien

Posté par manouedith à 11:35 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :