17 octobre 2013

36 heures dans les Cévennes dont une nuit Au Mas des Pots rouges

Il y a un an, Petit n'Amour m'avait offert un coffret Smartbox de chambres d'hôtes a utiliser avant la fin du mois d'octobre 2013. Plusieurs fois j'ai essayé de retenir  une chambre d'hôte en rajoutant bien souvent une nuit supplémentaire, à chaque fois j'ai échoué. Les mois passaient et l'échéance arrivait.

 

smartbox1

Après un été chargé, il ne restait pas beaucoup de jours avant l'opération et inutile de penser pouvoir faire de la voiture pendant le mois d'octobre. Alors petit n'amour s'y est mis sérieusement pour trouver une chambre d'hôte du côté de la mer, car la mer nous manque depuis que nous sommes en Rhône-Alpes, avant nous étions à 70 kilomètres de la baie de Somme, souvent le dimanche après-midi nous allions passer le reste de la journée à St. Valéry, ou au Tréport, enfin à la mer.

 

sète 3

 Ici les plages les plus près sont en Méditerranée : Sète, les Saintes Marie, Marseille.... mais c'est quand même 380 kilomètres. Après le mariage d'Annabelle et Valérie, la météo annonçait une superbe semaine pleine de soleil, alors 8 jours, jour pour jour avant l'entrée dans ma villégiature de Challes les Eaux, nous avons pris la direction de Sète, j'avais aussi une envie d'huitres et de coquillages incontrôlable.

 

sete 1

Assise à la terrasse d'un bien sympathique restaurant avec vue sur le port, nous avons fait notre plein d'huîtres et de poisson à la façon sétoise. Un vrai régal. Ensuite petite sieste sur une plage des environs, bercés par le roulis sur le sable, que du bonheur.

 

sète 2

Vous avez vu, il n'y a pas beaucoup de monde. Notre objectif suivant, remonter dans les Cévennes, je voulais montrer à petit mari, l'endroit ou mon cousin Paul avait eu un mas dans un joli petit village du Gard : "Sauve".

 

sète 14

Ce petit village  est bâti à flanc de rocher, aux pieds de la mer des rochers en bordure de la Vidourle, qui après avoir parcouru un souterrain ressurgit aux pieds du village médiéval.

 

sète 17

 

sète 19

Aux portes des Cévennes, Sauve fut un bastion lors de la guerre des Camisards.

sète 21

Sauve a toujours été très célèbre pour ses fourches fabriquées avec le bois du micocoulier.

 

sète 18

 

sète 20

La fin de l'après-midi approchant, il était temps de regagner à quelques kilomètres de là :"le Mas des Pots Rouges", une ancienne magnanerie (lieu d'élevage de vers à soie)  tenue par Annie et Eric.

 

sète 5

Un charme typiquement cévenol, accroché à la montagne desservit par plusieurs terrasses aménagées pour la détente et le repos, ce mas surplombe la vallée du Vidourle. Notre chambre aux allures royales avec son lit à baldaquin .

 

sète 7

Une salle d'eau de rouge vêtue

 

sète 8

le tout dominant une salle de billard, un salon de lecture et un salon télé avec cheminée.

 

sete 11

 

sète 12

Ce que je ne vous ai pas encore dit, c'est que le propriétaire "Eric" est photographe, les salons sont ornés de ses plus beaux clichés en noir et blanc.

 

sète 13

et dans le salon de lecture ainsi que dans les chambres traînent de nombreux livres photos à la disposition des passionnés comme moi, je peux vous affirmer que je me suis régalée.

  

sete

 

la prochaine fois que nous reviendrons dans la région, nous demanderons la chambre "des Petites demoiselles", je suis certaine que Maman Mule aimerait.

la-petite-des-demoiselles-2

elle est minérale, blanche et argent avec une douche dans le rocher de la cave voûtée.

Bravo à Annie et à Eric pour leur accueil et leur bon goût et je ne vous ai pas tout dit, il y a d'autres surprises à découvrir au Mas des Pots Rouges.

 

sete 25

 maintenant, suivez-nous dans une des plus jolies grottes de la région : Les grottes des demoiselles. A 8 jours d'être opérée Manouedith a monté et a descendu 561 marches avec seulement quelques courbatures le lendemain.

 

sete 24

Elles sont situées dans la haute vallée de l'Hérault au coeur du Languedoc Roussillon entre les Cévennes et la méditerranée.

sete 28

 

sete 31

Vous y verrez, des stalagmites et des stalactites géantes, des coulées de calcites, de grandes colonnes, des draperies translucides.

sete 35

 

sete 36

Toutes ces jolies choses ont impressionné les inventeurs de la spéléologie moderne, comme Edouard Martel, Robert de Joly et Norbert Casteret.

 

sete 33

une des demoiselles.

 

sete 39

l'ensemble constitue une véritable bibliothèque des temps géologiques. Il y a quelques années mon cousin Paul avait assisté à une Messe de Minuit au plus profond de cette cathédrale toute partculière.

 

sete 40

J'espère que ma balade dans les Cévennes vous aura plu. Si vous êtes intéressés par les talents d'Eric, je vous invite sur son site : www.eric-malcoste.com


09 octobre 2013

Mon hospitalisation à Médipôle de Savoie - FIN

Pour la première fois de ma vie, j'ai goûté à l'hospitalisation de plusieurs jours. 8 jours, jour pour jour.

8

Je ne suis pas quelqu'un qui ennuie les autres pour un oui ou pour un non. Dès que j'ai pu me débrouiller toute seule, plus jamais je n'ai appelé à l'aide. Certaines infirmières m'ont dit que dans ce service on les sollicitaient très souvent même pour ramasser un crayon. Il faut dire que les opérés sont uniquement ceux des membres inférieurs : genoux, hanches.

1

J'admire ces équipes qui n'arrêtent jamais et bien souvent avec le sourire. Mais je tiens quand même à dire qu'il y a des équipes meilleures que d'autres.  Souvent cela est dû à l'âge des infirmières, des aides soignantes, les plus âgées sont souvent plus à l'écoute et leur professionnalisme dû à leur ancienneté font qu'elles font des gestes pour soulager autres que ceux couramment employés. Elles sont plus attentives aux dangers que nous pourrions avoir quand nous sommes dans la salle d'eau ou au WC. Certaines ont une conscience professionnelle plus développée que d'autres.

2

Mon séjour n'a pas été compliqué, l'objectif numéro 1, gérer au maximum la douleur et alors je peux dire, que jamais je n'ai eu mal et pourtant le chirurgien a beaucoup oeuvré dans mes chairs, je m'attendais à des douleurs beaucoup plus intenses. Gérer par une médicamentassions 3 fois par jour, une seule fois j'ai eu une piqûre de morphine. De la glace à mettre sans arrêt sur le pansement. Un drain les deux premiers jours relié à un bocal pour récupérer le sang autour de l'opération, un des petits désagréments quand on se déplace avec des béquilles.  

3

De ce séjour, comme je l'ai dit la seule chose négative qui m'aura marqué énormément, c'est uniquement le fait de ne pas pouvoir dormir autrement que sur le dos, je peux dire que mes fesses dans la même position m'ont beaucoup fait souffrir la nuit, une nuit une des infirmières est venue me masser, la dernière nuit ne voulant pas les ennuyer, je suis arrivée à glisser mon oreiller sous mes fesses et ça m'a soulagé quelques heures, mais je vous avoue pour y arriver, j'ai employé une réserve d'astuces sportives. Les matelas sont élaborés pour les escarres mais ce sont des cubes  de différentes grandeurs plus ou moins ajustés les uns aux autres pour épouser nos formes, je pense que mon matelas était un peu usagé. Enfin ce  mauvais souvenir est derrière moi.

6

La dernière matinée me laissera un goût amère quand même.  Le matin, on m'a demandé quand je sortais, j'ai répondu entre 15h et 16h car nous habitons à une heure de la clinique. On ne m'a rien dit, je n'ai revu personne jusqu'au déjeuner. Marc avait emmené la veille une partie de mes affaires, il ne me restait que quelques bricoles à regrouper dans la valise ainsi que la trousse de toilette et m'aider à m'habiller car j'avais des difficultés pour passer mon pantalon, en plus j'étais très fatiguée, par souci de ne pas déranger j'attendais l'arrivée de mon homme pour plier bagage.

7

Or, vers 13h 1/4, une jeune femme est revenue me demander quand je partais, j'ai donc réitéré ce que j'avais dit précédemment  ; une autre jeune femme est venue me dire, c'était impossible il fallait refaire la chambre à fond car une entrée était prévue à 14h30. Ni une ni deux, elles ne m'ont pas laissé le temps de me retourner, la femme de ménage a mis mes affaires en cinq minutes dans ma valise, à fait le tour de la salle d'eau m'a aidé à m'habiller à pris ma valise et m'a demandé de la suivre en mettant mon sac à main assez lourd sur l'appui de la canne ce qui la déséquilibrait dangereusement et m'a invité à regagner la salle d'attente à l'autre bout du couloir au pas de charge, je devais me dépêcher.

10 - Copie

Je n'en revenais pas. Pas le temps de téléphoner à Marc, ma ligne téléphonique n'étant pas suspendue  j'aurais pu encore le faire. Nous les vieux nous ne sommes pas comme tous ces jeunes qui tous ont dans leur couple plusieurs téléphones portables, le seule de notre foyer c'était petit mari qui l'avait. Je me suis donc retrouvée bien avant 14 heures dans la salle d'attente sans avoir pu dire au-revoir à personne du service, j'avais l'intention de les remercier avec une boite de chocolats que petit mari devait m'apporter, du coup tout le service s'en sera passé, j'ai remporté mes "Jeff de Brugges" . Bien sagement j'ai attendu petit mari plus d' 1 heure et demi et je suis partie vers 16 heures après avoir fait  tous les papiers que je devais, j'ai même encore attendu un certain temps mes ordonnances.

14 - Copie

Alors ce séjour idyllique dans mon 5 étoiles m'a quand même laissé un goût amère au fond de la gorge. Je n'incriminerai pas l'établissement, rien à lui reprocher, mais j'accuserai quand même cette désinvolture de la jeunesse et du manque de savoir vivre de certains. Même dans des services débordés on se doit d'être correct et bien élevé. Je n'en dirai pas plus. C'est uniquement un manque profond d'éducation des personnes de ce jour là.

17

Maintenant pour moi la convalescence a débuté, pas une mince affaire quand même, mais faisable à la maison quand on n'est pas seule. Kiné, infirmière journalière, Médecin tout est programmé pour que cela se déroule au mieux. Ma première nuit dans mon lit ma fait beaucoup de bien, je me suis réveillée plusieurs fois mais je n'ai pas eu mal aux fesses, petit mari a pris une des chambres d'amis pour pouvoir dormir à son aise, car il ne faut pas oublier que lui aussi doit passer par la même case que moi au mois de janvier prochain, donc il faut que tous les deux nous soyons au top.

12

Néanmoins merci au personnel de Médipôle de Savoie qui font dans l'ensemble un maximum pour notre bien être. La dernière anecdote que je vous ai raconté d'après moi n'est dû qu'à l'éducation des personnes.

 

 

 

 

Posté par manouedith à 22:38 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 octobre 2013

La vie d'une hospitalisée

Alors ça y est, l'opération mécanique que je devais subir est maintenant derrière moi. Il parait que je vais retrotter comme avant.

Bon, il faudra certainement plusieurs semaines, mais je progresse vite.

Clinique de Chambéry Médipôle Savoie(2)

Avec leur programme contre la douleur, j'avoue que je ne sens rien ça c'est formidable. C'est après que les petits désagréments normaux se produisent. La première journée, je suis remontée dans ma chambre vers midi, l'après-midi j'étais sur l'ordi tout allait bien. Première nuit apprendre à dormir sur le dos, alors ça c'est pas gagné, j'ai très mal dormi, car en plus une surveillance toutes les trois heures. J'ai apprécié d'avoir prise une chambre seule.

3

Deuxième jour, le kiné me fait sortir du lit et me fait faire quelques pas autour du lit, belle suée, gros effort ça tire mais ça va. Je regagne mon lit avec plaisir. Manouedith  s'ennuie rarement, donc je m'occupe. Petit mari me rend visite l'après-midi. Des coups de téléphone sympa. et voici le premier mercredi de passé, deuxième nuit tout aussi pénible à cause de la position allongée sur le dos, la fatigue s'installe.

2

Jeudi, deuxième séance de kiné, un petit bout dans le couloir, ça tire, je suis essouflée mais tout va bien. En revanche première toilette au lavabo, on m'installe une chaise près du lavabo on m'aide à la rejoindre et ensuite débrouille toi manouedith. Enfin comme je n'ai pas les deux pieds dans le même sabot on dira que je m'en sort très bien, un soulagement je peux aller sur les toilettes ; adieu le bassin au moins pour la journée, car cet accessoire est d'un désagréable, je ne l'aime pas du tout. Pas facile d'apprivoiser les béquilles avec un drain relié à une bouteille dans lequel s'écoule le sang qui se trouve encore autour de l'intervention, mais en douceur on y arrive.

 

3

 

Vendredi.  Quand on y pense l'opération ce n'est rien, les jours suivants c'est plus aussi marrant, on fatigue beaucoup, on à mal au coeur, on vous envoie vous laver seule sans aide dans des salles d'eau très modernes mais sans tablette pour poser tes produits because certainement maladies infectieuses, des équipes bien d'autres moins bien , ce matin il a fallu que je me débrouille seule sous la douche, serviette à un bout, béquilles tombées à l'autre un vrai marathon et la peur de tomber, bon on m'a enlevé le drain seulement après donc une peur enlevée car je me prenais le bocal dans les béquilles. Enfin je ne me plains pas ce sont de tous petits désagréments qui m'occupent . Mais le pire quand même c'est de ne pas pouvoir dormir sur le côté je dois dormir sur le dos et alors je ne dors pas beaucoup ce qui explique ma fatigue, les nausées m'empèchent de manger, bon c'est pas très appétissant donc je passe. Mais à part ça tout va très bien Madame la Marquise, oui, oui, oui tout va très bien. J'ai eu la visite de ma fille Emilie pendant plus de 2 heures, ce qui a permis à petit mari de ne pas venir car cela lui fait quand même 100 kms aller et retour ; une dame de la paroisse est venue papoter avec moi, sympa. Journée dans le fauteuil. Alors tout va bien.

4

samedi matin, après une nuit à peu près bien, car à 3 heures j'ai été réveillée par la nausée (suis-je enceinte !!) et surtout un bas de contensions qui appuyait sur l'ongle de mon pouce ça faisait mal, après avoir attendu un peu, je n'aime pas déranger, j'ai quand même appeler l'infirmière, elle m'a retiré le bas et tout allez mieux je me suis rendormie jusque 8h moins vingt, un exploit. Aujourd'hui, pas de pansement, pas de prise de sang, j'ai attendu le feu vert pour aller me laver comme une grande sans aucune aide, tout ce que je peux faire moi-même, je le fais ; elles ont tellement de travaille que j'essaie d'être autonome le plus possible et cela me fait de l'exercice. Aujourd'hui je vais avoir de la visite, je me suis maquillée légèrement et j'ai enfilé  un jogging blanc avec un haut bleu marine, il ne faut jamais se négliger tout d'abord pour soi-même et après pour les autres.

 

8

 

Suite au prochain numéro pour les péripéties de Manouedith, Bon dimanche à vous, ici il pleut et les nuages sont accrochés aux montagnes.

 

 

 

Posté par manouedith à 08:50 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 octobre 2013

Mécanique réparée

Merci à tous et toutes pour vos messages.

Opération bien passée, remontée dans ma chambre à midi, après-midi flagada. Douleurs bien maîtrisées. Nuit un peu courte car surveillance constante. 

 

5

clinique très récente au milieu  des prés, et entourée de montagnes 

 

 

6

2

A bientôt

Posté par manouedith à 08:28 - Commentaires [19] - Permalien [#]

30 septembre 2013

Réparation mécanique

 

33 b

 

Bonjour,

Je vous l'ai dit dernièrement. Je dois subir une intervention mécanique. J'ai attendu très longtemps avant de me décider. Pourtant plusieurs d'entre-vous m'encouragiez.

 Il parait qu'une opération de la hanche cela n'a rien d'extraordinaire !!!

OK, mais une opération reste toujours une opération. D'autant plus qu'à part l'appendicite en 1953 et une banale intervention il y a deux ans. jamais je n'ai séjourné plusieurs jours à l'hôpital, ne parlons pas de mes accouchements.

Là, c'est autre chose et j'avoue que je stress un peu. Donc si tout va bien, mardi 1er octobre ayez une pensée pour moi et envoyez-moi vos bonnes ondes. 

Petit Mari étant très galant il me laisse y aller la première, car lui aussi doit subir la même intervention que moi, lui à gauche et moi à droite. Ces derniers temps quand on marche c'est très drôle, nous ne boitons pas du même côté, nous formons un beau couple clopin, clopant ; très amusant......

Je ne sais pas quand je reprendrai mon blog, mais ne m'oubliez pas.

A bientôt j'espère.

 

Récemment mis à jour

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : ,


23 septembre 2013

Un mariage pas comme les autres

 

Mettons de côté toutes les polémiques de ces dernières semaines sur les mariages "homosexuels". Chacun à le droit de penser ce qu'il veut. Mais quand votre fille vous annonce qu'elle aime une autre fille. Que faites vous ? Eh bien ! Vous enfouissez vos principes au fond de vous et vous acceptez sa compagne si vous voulez continuer à avoir de bonnes relations. Quel est le plus important : les principes ou l'amour d'une mère pour son enfant ?. C'est ce qui m'est arrivée il y a 17 ans maintenant Valérie est entrée dans notre famille et nous l'avons aimé tout de suite.

 

43

 

C'est une fille gentille, très bonne cuisinière, et pleine de joie,  Elle n'a pas empêché à sa compagne de goûter au bonheurd'être mère et de l'aider à élever "Théma" avec Elle et son fils "Martin"  

 

IMG_3992

 

Il y aura déjà 5 ans en février prochain que Théma enrichit notre famille. Mais pour que Valérie puisse être reconnue comme parent en cas de malheur il n'y avait qu'une seule solution : se marier et le reconnaître, c'est donc ce qu'elles ont fait samedi dernier dans une ambiance joyeuse et festive.

 

 

IMG_4141

 

IMG_4025

 

IMG_4090

Dans une jolie mairie du nord de la France, entouré d'un  beau parc

IMG_4299

IMG_3967

Nous avons passé une journée superbe, rarement je n'ai vu un mariage avec autant de rires, une ambiance bon enfant et un partage entre les uns et les autres incroyable, car elles avaient demandé à tous leurs invités de participer à tout. Chacun de nous devait apporter un fromage de notre région pour alimenter le buffet. Sous forme de jeu, elles nous ont présenté des billets de tombola de plusieurs couleurs, les hommes ont tiré l'installation des tables et des chaises,  les femmes le droit de mettre  la table.

IMG_4263

Pendant la cérémonie laïque, les personnes qui voulaient ont chaleureusement offert leurs voeux aux mariés.

 

IMG_4186

 Pendant le dîner nous avons dansé, entrecoupé par des chorégraphies des uns et des autres. Je vous le dis un mariage participatif ou la joie et la bonne humeur ont régné toute la journée.

 

IMG_4166

Alors d'après-vous quel est le plus important : les principes ou le bonheur de deux êtres qui s'aiment ? Pourtant dans notre famille il y a des conservateurs purs et durs, ils étaient là et ont dit : "l'amour que nous avons pour vous, dépasse nos convictions  donc nous partagerons avec vous cette journée". Belle preuve d'intélligence, de tolérance et d'Amour. Car vous savez comme tout, une situation comme celle-ci n'arrive pas qu'aux autres. Alors moi, j'ai choisi l'amour pour ma fille.

 

IMG_3999

 

 

IMG_4072

 

 

 

IMG_4019

 

 

Posté par manouedith à 18:18 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags :

19 septembre 2013

L'église d'Arbent et Notre Dame de la Plaine à Oyonnax

Pour la dernière visite de l'année avec la Pastorale du Valromey, nous sommes allés visiter deux églises, l'une à Arbent et l'autre dans un quartier populaire d'Oyonnax.

0a 9

Rien d'extraordinaire à l'extérieur pour cette église de village, en revanche à l'intérieur un mobilier qui mérite de s'arrêter pour en admirer les détails.

 

99

Comme le soubassement de cet autel, rescapé de l'Abbaye de Vaucluse ensevelie sous les eaux .

Chartreuse_de_Vaucluse

 

Fondée en 1139, la chartreuse de Vaucluse est l'une des plus anciennes de l'Ordre. La chartreuse fut reconstruite entre  1756 et 1757  puis d'autres campagnes de reconstruction s'ensuivirent en 1766  et en 1787. Malgré ces reconstructions successives, il subsiste néanmoins quelques éléments des bâtiments originels du XIIe siècle comme les jardins en terrasse bordant la rivière.

En 1790 pendant les troubles de la Révolution française la chartreuse sera pillée. On retrouvera certains éléments comme des  stalles dans différents édifices religieux des environs.

Les lieux furent ensuite vendus à des propriétaires successifs jusqu'à l'expropriation du dernier d'entre eux et l'engloutissement du site avec la vallée de l'Ain en 1968 donnant naissance à l'actuel Lac de Vouglans.

La chartreuse fait l’objet d’une inscription au titre des Monuments Historiques depuis le 15 juillet 1971.

(wikipédia)

 

0a10

 

Notre Dame de la Plaine à Oyonnax 

100

La seconde église est une église moderne dans un quartier populaire d'Oyonnax. L'année dernière la Pastorale, nous avait emmené visiter deux églises en Haute Savoie modernes et riches

 voir mes archives au 21 septembre 2012 

Celle-ci est aussi moderne mais sans beaucoup d'artifices, restaurée il y a une dizaine d'années par des bénévoles sans beaucoup d'argent. Le mobilier qui m'a le plus interpellé dans cette église c'est le confessionnal.

 

102

Nous avons tellement l'habitude de les voir comme celui-ci !

confessionnal

J'avoue, en sortant de cette église, je me suis dit : Notre Dame de la plaine, c'est l'église des pauvres ; au plateau d'Assis : Notre Dame de Toute Grâce c'est l'église des riches ! Mais après tout, pour ceux qui vivent leur foi, peut importe qu'elle soit ancienne ou moderne.

 

103

 

 

 

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

08 septembre 2013

Deux mois avec nos enfants et petits enfants

Les deux mois d'été sont deux mois très occupés, dans la joie, la bonne humeur et le partage.

Nous tricotons à nos petits enfants des souvenirs pour toute leur vie.

Tout a commencé le premier week-end de juillet, à peine en vacances Léo est arrivé.

 

mosaique arrivee

Les activités ont été surprenantes pour un jeune homme pas très sportif, mais il a adoré : le para-pente et la via ferrata ont été d'agréables découvertes, l'accrobranche, le Facteur Cheval, les Aravis et l'Aiguille du midi  que de merveilles.

 

mosaique leo

C'est le seul de mes petits fils d'âge scolaire  que je vois aussi peu, mais 15 jours en été c'est un véritable délice, chaque année je découvre un jeune homme différent. Quand je prépare les activités et les sorties, j'ai toujours peur de me tromper. La plus belle des récompenses a été quand il m'a dit : tu n'oublies pas à Noël de m'envoyer l'album de photos avec tout ce que j'ai fait. Merci mon grand cette toute petite phrase m'a fait un immense plaisir. 

 

mosaique debut aout

En août, changement de programme. L'ouverture des festivités ont été par le passage d'amis picards, suivit de l'arrivée pour un mois des enfants de David : Liam et Noa, ainsi que quelques jours avec la seconde fille de Marc : Laetitia, ensuite s'est ajouté : Maxime, Héloïse et  Thaïs.  

 

mosaique activités

Tous les 10 jours, rentre pour plusieurs jours "David" le fils de petit mari, il y avait bien longtemps qu'ils n'avaient pas profité l'un de l'autre.

 

IMG_2855

canoë à deux c'est beaucoup mieux !

 

IMG_3792

de gauche à droite : Marc, Edith, Héloïse, Noa, Thaïs, au second rang : Maxime, Liam et David

IMG_3409

 

et comme vous le savez déjà, début août arrivée de Igor pour le bonheur de tous.

mosaique annabelle

le dernier WE du mois d'août Annabelle, Valérie et Théma ont égayé les derniers beaux jours.

 

mes fillles

Elles sont belles mes deux dernières princesses, n'est-ce-pas ?

 

fin

Septembre est arrivé. les choses sérieuses vont commencer. je prépare ma villégiature aux pieds du Granier, pour une réparation mécanique en octobre, qui je l'espère me permettra de reprendre nos escapades à travers le monde.

 

sylvain-muscio-le-dauphine-libere-le-01-decembre-2009-visite-de-la-polyclinique-medipole-savoie-a-challes-les-eaux

 

 

Posté par manouedith à 13:33 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,

05 septembre 2013

Notre nouveau compagnon "IGOR" et nos histoires de chats

Je vous ai déjà parlé de mon amour pour les chats.

Dans toutes mes vies, j'ai toujours eu des chats chez moi. Quand je me suis mariée avec Marc il n'y en avait plus mais seulement pas depuis très longtemps. J'ai été contente d'adopter sa gentille "Mimine".

 

00001

déjà très âgée ; quand elle venait à Pralognan l'hiver, elle ne quittait jamais le radiateur. Elle est décédée un des premiers étés ici. Nous ne voulions plus en adopter car quand nous partons en vacances c'est difficile pour les faire garder. En revanche ceux des voisins ont toujours été les bienvenus.

 

7

Noirot appartenait à une voisine qui l'a oublié quand elle a déménagé, nous nous en sommes occupés sans qu'il rentre à la maison. Un jour il est revenu malade, sachant où elle habitait je l'ai prévenu et Elle est revenue le chercher ensuite....

 

F2LIX

De nouveaux locataires avaient ce joli Félix, plus souvent chez nous que chez lui. Et l'année dernière est apparu un joli rouquin qui n'appartenait à personne, mais prenait ses repas chez tout le monde et chez nous en particulier.

 

002

 Vous vous souvenez je vous ai raconté ce qu'il lui était arrivé au mois de décembre

ICI 

 

01

Caramel était si gentil et nous avait vite adoptés

Nous l'avons soigné, dorloté, emmené au sport d'hiver, indirectement payé un joli Noël car la facture de l'opération était plutôt salée. En rentrant il est ressorti dan le jardin, il n'allait pas très loin, mais aux alentours de la Pentecôte il a disparu et il n'est plus jamais revenu. Deux, trois jours après est arrivé "Miauleur", je vous en avais parlé aussi à cette époque. Il était très gentil, on avait toujours l'impression qu'il nous parlait ; début août il est arrivé un jour pour manger tout bizarre et mal en point, la maison était pleine d'enfants, pas le temps de m'en occuper et de le conduire chez le vétérinaire, deux jours après,  il s'éteignait dans notre buanderie. Mon Dieu comme je me suis sentie mal et comme j'ai culpabilisée de ne pas avoir pris le temps de m'en occuper.

 

001

 le lendemain, nous avons vu arriver un bébé chat siamois, nous avions l'impression qu'il avait à peine trois mois dans un piteux état, nous avons essayé de lui donner à manger, il était tellement maigre et j'ai décidé de le conduire chez le vétérinaire, pour savoir s'il allait s'en sortir.

 

0001

Je lui ai raconté mes déboires avec les chats qui n'étaient pas à moi et que pour celui-ci je ne voulais pas être encore peinée, Elle nous a dit qu'il était irrécupérable et qu'il fallait l'euthanasier, conclusion elle a fait ce qu'elle devait faire, nous a demandé 45 euros et nous a conseillé de l'enterrer dans notre jardin car sinon il fallait rajouter 60 euros..... Un peu écoeurée quand même.

 

00002

 

Avec toutes ses mésavantures, l'envie d'adopter un nouveau chat s'est faite ressentir encore plus. mais attention un petit que j'empècherai de sortir, la maison est assez grande pour qu'il puisse gambader partout. Après plusieurs jours de recherches pour savoir quelle race serait  la plus facile à faire rester dans la maison sans faire de dégats. Mon choix s'est arrêté sur la race siamoise.

0000001

 J'ai d'abord regardé sur Internet, mais après tout, adopter un petit chat à la SPA c'est une bonne action, ils sont vaccinés, pucés et stérélisés. J'ai donc regardé sur le site de la SPA de Chambéry et justement il y avait cet adorable "Pif" qui nous attendait. Nous y sommes allés tout de suite et nous sommes rentrés à la maison avec, sans rien dire aux petits enfants qui étaient en vacances chez nous. Nous l'avons rebaptisé "Igor". J'ai un faible pour les prénoms Russes, ma première chatte que j'ai gardé 20 ans je l'avais appelé "Tzarine" et l'épagneul breton adopté en même temps s'est appelé "Raspoutine".

 

000001

 Les premiers jours, nous l'avons cantonné dans le séjour avec tous ses ustensiles,  ensuite le soir il a pu aller dans toute la maison, pas de bêtises, nous réagissons dès que l'idée lui vient de faire ce que nous ne voulons pas. Depuis que les enfants sont repartis, il va partout et nous faisons très attention qu'il ne sorte pas. Pour l'instant ça marche. Il est adorable, très affectueux, joue sans arrêt avec tout et n'importe quoi.

 

003

Il a de beaux yeux bleus, quand je suis à l'ordinateur il est auprès de moi, quand nous regardons la télévision, il se met sur l'un ou sur l'autre. quand nous rentrons des courses il court vers nous avec Tara qui Elle, l'ignore totalement et pourtant il voudrait bien jouer avec elle. En novembre nous le ferons stériliser aux frais de la SPA. J'adopterai bien une petite compagne de la même race, il y en a de nouvelles arrivées à la SPA, mais petit mari n'est pas très chaud.

Alors et vous qui avez un siamois qu'en pensez-vous ?

Posté par manouedith à 19:21 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

30 août 2013

Le Musée du Peigne à Oyonnax

Savez vous que la seconde ville du département de l'Ain " Oyonnax" a été la première des trois villes françaises a fabriquer des peignes, avec Ezy sur Eure et La vallée de l'Hers. Son essor comme beaucoup de choses a eu lieu au XIXème siècle pour habiller les jolis chignons des belles dames.

 

0a

Leur forme, dépendant avant tout des matériaux et des outillages disponibles, a aussi évolué par paliers, allant du modeste morceau d'os taillé avec du silex, jusqu'au peigne injecté en matières plastiques, produit de la technique moderne.

 

0a6

Aux temps préhistoriques on emploie le bois, l'os ou l'ivoire. Après le néolithique s'ajoutent l'écaille de tortue et la corne. Pendant et après le XIXème siècle, les matières des temps modernes ont pris une importance croissante avec le celluloïd (qui n'a pas eu dans les années 1950 sont poupon dans cette matière ?) l'ébonite, l'acétade de cellulose et la galalithe.

 

0a13

 

 La corporation des "peigners" était déjà importante à Paris au XIIIème siècle. Les XIXème et XXème siècle ont marqué l'apogée du peigne d'ornement dont les plus fabuleuses créations furent présentées dans les expositions des joailliers vers 1900.

 

0a 17

 

0a2

Comme pour tout, la mode évolue et certains métiers ont du mal à survivre. Les entreprises doivent se moderniser. Dès la moitié du XXème siècle, tout en restant dans le monde du luxe, on commence à faire des accessoires de bureau, des vases ; on habille les petits sacs de soirées etc...

 

0a9

Dans les années 1960, pour se démarquer des lunetiers du Jura tout proche, on s'exerce à de jolies montures de lunettes un peu exentriques pour les soirées festives. 

 

0a12

Même Paco Rabanne se lance dans la deuxième partie du XXème siècle à des défilés de mode peu ordinaire.

 

0a 14

 Nous sommes bien loin de la boutique de l'artisan qui travaille la corne et l'écail pour réaliser de beaux peignes pour les élégantes de la Belle époque.

 

  

0a50a4

                                     

0a3

 

Si vous êtes en vacances dans le Jura, je recommande cette visite culturelle. Les photos ont été prises par mes soins et je me suis aidée d'un petit livre acheté au Musée : "Peignes du Monde au Musée d'Oyonnax".

Visite avec la Pastorale du Valromey.

 

Posté par manouedith à 00:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]