07 juin 2012

Chateau de Rossillon (Ain) Manoir de la Forest

Dans un de mes derniers billets, je vous ai confié mon dernier projet.

Passionnée de Photographie, d'Histoire et de Châteaux ; j'ai décidé de marier les trois et en faire un livre. Pour cela, il va falloir m'armer de patience car ce n'est pas une mince affaire cela risque de durer plusieurs mois. Il me faut parcourir tout mon département, me documenter, lire, transcrire, rencontrer certains propriétaires, choisir la météo adéquat. Enfin un travail à temps plein rien que pour le plaisir et partager à deux l'histoire de notre région

cheigneu la balme 6 

Avec mon chauffeur particulier, nous avons commencé cette semaine entre deux averses.  Il faut un minimum de soleil pour réussir de jolies photos.  

cheigneu la balme 1

cheigneu la balme 2

cheigneu la balme 3

Rien ne nous empèche aussi de nous arrêter pour photographier nos coups de coeur. Ici dans le village de :

 Cheigneux La Balme.

cheigneu la balme4

 

cheigneu la balme 5

 

Montville Cheigneu la Balme

un des objectif tout savoir sur le Château de Montville.

 

grammont 1

Ah ! le joli Château de Grammont qui domine le lac de Chavoley et les marais de Lavours ; construit en l'an 950, remanié au XIVème siècle. Il pourrait en raconter des histoirs sur les Comtes de Savoie et autre. Je vais me régaler en faisant ces recherches.

VIEU 21

Lundi nous sommes allés dans un joli petit village "Rossillon"  qui se trouve dans la Cluse des Hôpitaux, pas très loin de

 Saint Rambert en Bugey. Sur la route qui mène à Ambérieu d'un côté et les stations de sport d'hiver de l'autre, il y a une maison  forte que l'on appelle "Le Château Rossillon ou  Manoir de la Forest".

 

Trémilieu Chateau de Rossillon

Nous la devons à Jean 1er de la Forest qui la fit construire au XIVème siècle, fils du premier châtelain de Rossillon « Guillaume II Seigneur de la Forest, du Châtelard, de la Fenarre en Grèce qui vivait en 1398. Il est toujours émouvant de constater qu'elle est toujours dans un état convenable et qu'elle a traversé les siècles avec grandeur.

rossillon contrefort

on reconnaît une maison forte par ses soubassements évasés. Dans l'Ain nous en avons beaucoup.

Rossillon tour

Un château qui traverse les siècles à souvent abrité plusieurs fonctions, dirons-nous. Du XIVème au XVIème siècle, il est châtellerie ainsi que  le siège du Baillage de Rossillon. Du temps de sa châtellerie ce village était la capitale du Bugey, nous avons beaucoup de mal à le croire au XXIème siècle ou il ne compte plus qu'environ 150 habitants. Par endroit nous pouvons trouver des vestiges venant des fortifications qui entouraient ce dernier. Au XIXème siècle la tour carrée que vous voyez servait de prison. Début XXème siècle c'est une caserne de gendarmerie à cheval qui occupe les lieux.

Trémilieu 3

Face au château de la Forest nous trouvons l'église St. Pierre, qui semble être du XIVème siècle, Guillaume et Jean de la Forest y sont inhumés.

St

Elle a été agrandie à diverses époques par l'adjonction de trois chapelles latérales : la chapelle du rosaire au sud, et  celle de la famille de la Forest. Au nord la chapelle Sainte Philomène. Sur la clef de voute les armoiries de la famille de la Forest.

Rossillon armoiries

Dans le choeur des peintures murales datant probablement du XVème siècle

église

église 2

Dans la chapelle St. Philomène  les murs et les plafonds sont recouverts de peintures en trompe l'oeil.

peintures

vitrail

 

rossillon église 9

Je vous assure, joli petit village au passé riche entouré de montagnes, de lacs et de cascades.

Trémilieu5

lac de Chavoley 1

prémilieu 1

 Et pour terminer voici la plus ancienne maison de mon village :

La Grange à Dimes de Ceyzérieu

grange à dimes ceyzérieu 3

IMG_4038

La Grange aux Dîmes 1572, en très mauvais état et pourtant habitée par un artiste.

Four banal de Cerveyrieu

Notre four banal, remis en service une ou deux fois par an, on peut y venir acheter des tartes, des quiches ou du pain cuits au feu de bois.

 

 

 

 

Posté par manouedith à 22:32 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :


01 juin 2012

Mettre en scène ses objets, mes collections.

Dans la blogsphère, il y a une internaute à qui je rends visite très souvent, même si je reste souvent silencieuse. J'apprécie son blog, il est rempli de beauté, de féminité, de romantisme comme je les aime.

 J'ai voulu la copier, mais je ne me trouve pas aussi bonne qu'elle pour mettre les choses en valeur, c'est une vraie pro. de la mise en scène.

1

Je me suis bien amusée en préparant ces scénettes

3

5

ce ne sont pas les objets qui me manquent à la maison pour essayer de vous montrer toutes ces beautés différemment

8

52

 

IMG_3330

IMG_3331

j'ai une affection particulière pour les porcelaines, les faïences anciennes, je fais la collection  de saucières et surtout de sucriers anciens, voici ma dernière acquisition.

22

20

IMG_3478

Une petite anecdote au sujet des saucières, savez-vous qu'il m'arrive d'en acheter chez les brocanteurs pour les remplir de chocolats ou de fleurs et les offrir lorsque je vais chez des amis.

25

J'aime également les soupières, je vous en montre quelques unes ; sur la table il y en a 2 de 1867 et 1879 qui viennent de la Manufacture "Creil et Montreau" que j'aime particulièrement. Une autre de la Manufacture de Sèvres et encore une autre de la Manufacture de Paris.

24

dans mes collections, de vieilles petites tasses et soucoupes je mets des petits cactées.

15

12

19

 IMG_3483

montage saucière

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

26 mai 2012

Les châteaux de l'Ain - Fléchères - fin

La dernière fois je vous ai laissé dans le hall du château de  Fléchères.

En entrant vous êtes surpris par l'escalier "Vide à la Moderne" c'est à dire ouvert par des arcades sur un vide central, l'escalier principal date de 1618, il conduisait à la salle du conseil de paroisse au 1er étage et au temple au second étage où se rendaient chaque semaine les protestants des environs.

mosaique escalier

La troisième particularité de ce château ce sont les fresques et peintures murales italiennes qui recouvrent les murs des salons et redécouverts depuis le début de la restauration car elles étaient cachées sous divers badigeons. Nous les devons à un italien qui s'est arrêté à Lyon pendant 4 ans à cette époque : "Piétro Ricchi"

IMG_3656

Je visite souvent des châteaux et c'est la première fois que j'en rencontre un aussi décoré aux influences italiennes. Déjà en arrivant dans la région j'avais été surprise par les fresques et peintures murales de la cathédrale St. Jean Baptiste de Belley, et encore plus surprise par les peintures en trompe l'oeil de la Cathédrale de Chambéry, le plus vaste ensemble de peinture en trompe l'oeil d'Europe d'environ 6000 m². 

IMG_3712

IMG_3684

Je  m'attarderai beaucoup plus sur les fresques et peintures murales que sur les meubles de ce château qui ne sont pas  pour la plupart d'origine. Ils ont été apportés par les propriétaires actuels  Messieurs Pierre Albert Almendros et Marc Simonet Lenglart aussi propriétaires du château de Cormatin en Bourgogne.

mosaiques fresques 1

ici dans l'antichambre des chasses, les fresques ont une signification morale, chacune représente un vice que nous devons chasser hors de nous. Par exemple le Lion signe d'orgueille sanglier celui de la luxure, le cerf le refus des autres, la panthère au miroir l'illusion des sens.

IMG_3706

IMG_3705

dans la chambre des vertus, les colonnes torses et les 4 jeunes filles symbolisent les vertus cardinales : Justice, Force, Tempérance et Prudence.

IMG_3697

IMG_3700

IMG_3703

Voici la salle des perspectives ; les architectures peintes  étaient fréquentes en Italie au début du XVII ème siècle, mais encore rares en France.

IMG_3710

Ici, La chambre de la Parade. Jean Sève ayant organisé les fêtes de l'entrée d'Henri IV dans la ville de  Lyon. Pour évoquer ce moment capital dans l'ascension de la famlille  Sève, Piétro Ricchi présente tout autour de la pièce les soldats  à la mode du temps qui figurent sur la gravure de l'évènement : tambour, porte parole, hallebardier, mousquetaires et autre.

IMG_3678

Notre bon Henri IV

IMG_3680

IMG_3681

Je m'aperçois que je n'ai pas de photos sur la chambre d'Hercule, alors il vous faudra vous rendre au château de la Fléchères pour les admirer.

mosaique boiserie

Au XVIIIème siècle, quelques pièces furent remaniées pour apporter confort et intimité. Les boiseries de style "rocaille" du salon bleu vers 1750, nous les devons au menuisier lyonnais Philibert Lombois.

IMG_3666

IMG_3673

Il est à noter que dans toutes les pièces que nous avons visitées de grands noms de différentes Maisons d'Art, françaises ont contribuées à la restauration en offrant les soieries et les passementeries comme les sociétés : Lelièvre, Tassinari, Chatel et Declercq dont je vous ai déjà parlé le 16 juin 2010

Les lampas de soie qui recouvrent les murs ont été offerts par la société Bucol de Lyon, et ils les ont réalisés comme ils étaient à l'origine sur un fond jaune d'or.

 

IMG_3665

Maintenant entrons dans la chambre de la Comtesse de Sève, cette chambre avait été aménagée vers 1750 pour la dernière descendante directe de la famille de Sève : Marguerite de Sève Comtesse de Fléchères. Il s'y trouve un objet d'utilité qui se trouvait dans un petit cabinet voisin de la chambre.

                    IMG_3671IMG_3672

                    il semblerait qu'en Provence on appelle ceci : un cagadou !

IMG_3669

décor à la lyonnaise.

Les services domestiques de la vie de tous les jours sont regroupés dans un demi sous-sol, pour cela il faut ressortir du château et se diriger en dessous de la terrasse.

 

IMG_3726

IMG_3724

vous y trouverez tout ce qui est utile et remis dans leur dispositions anciennes. Une cuisine avec sa grande cheminée et sans oublier tout ses ustensiles (ancêtres des nôtres), une souillarde pour la vaisselle, un garde manger et au même niveau une cave à vin et une salle pour les domestiques.

IMG_3729

IMG_3730

IMG_3736

En 1835, au moment du mariage de Cornélie de Sarron avec le Comte de la Ferrière, il a été remonté à Fléchères, le parquet en marquèterie composé de 5 bois : palissandre de Rio, ébène, bois citron, chène, noyer qui se trouvait dans le salon de l'hôtel particulier des Sarron à Lyon. Volé en 1984, restitué en 1998, actuellement en attende d'être remonté dans une des salles, nous pouvons l'admirer au rez de chaussée de la demeure.

IMG_3715

IMG_3716

Comme dans un château il y a toujours de jolies cheminées je terminerai ma visite par l'une d'entre elle. Je ferai également un clin d'oeil à Horus 28 une de mes fidèles internaute qui aime se promener en ma compagnie sur mon blog.

IMG_3687

IMG_3692

armoieries de la famille de Sève

armoiries de la famille de Sève

 

IMG_3683

il est toujours très émouvant quand on se promène dans un endroit chargé d'histoire et d'ancienneté de fouler le même sol que ceux qui l'ont fait des centaines d'années avant nous.

IMG_3690

Fléchères, est un site remarquable par son caractère unique, grâce à un décor original. Il possède la plus grande superficie de fresques italiennes du XVIIème siècle de toute la province française. Il est certainement le plus grand et le plus bel exemple de ce que pouvaient être "les maisons des champs" de l'élite politique et économique lyonnaise.

 

IMG_3701

 

Les photos ont toutes été prises par mes soins, mais je me suis inspirée pour les commentaires du site internet de Fléchères et des anecdotes de notre guide ainsi que du mémoire trouvé sur Internet de Sébastien Vasseur qui m'a fait découvrir la famille de Sève et que je remercie.

 

Posté par manouedith à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

23 mai 2012

Château de l'Ain : Fléchère 1

Dans la vie, il faut avoir des projets pour avancer et la rendre moins monotone.

Depuis quelques mois j'en mijote un dans ma tête. Vous le savez peut être, deux de mes passions sont : la photographie, (il parait que je ne me défends pas mal !) et l'Histoire de France.

J'ai donc envie de réunir les deux en un livre photographique historique consacré à mon département "l'Ain". Pour ce faire, les photos pas de problèmes, il suffit de me rendre auprès des châteaux et des belles demeures de ma région, de faire de jolies photos, mais le plus intéressant et le plus enrichissant, c'est aussi de me documenter en visitant les bibliothèques, Internet et certains de leurs propriétaires pour connaître leurs origines ainsi que leur vie.  

 

IMG_3610

Alors suivez nous un dimanche pluvieux du mois de mai 2012. 

 

IMG_3598

chateau fléchères 2

photo prise sur Internet car les façades "Est" sont en réfection !

Voici le Château de Fléchères qui se trouve dans la Dombes à la sortie du village de Fareins, à une trentaine de kilomètres de Lyon, 12 kilomètres de Trévoux et 6 kilomètres de Villefranche sur Saône. Construit entre 1610 et 1620 par Jean Sève, Ecuyer, Seigneur de Fromente et de Villette, receveur des finances en la généralité de Lyon et Prévôt des marchands de Lyon. 

IMG_3602

En attendant l'heure de la visite guidée, nous sommes invités à en faire le tour pour l'admirer sur toutes ses faces, construit sur l'emplacement d'un château féodal, il est ceinturé tout le tour d'immenses douves.

douves  

on peut également se promener quand le temps le permet dans un parc de 35 hectares à la nature pleine de charme et profiter de beaux points de vue sur le château et sur les monts du Beaujolais.

IMG_3604

Dans le parc on peut trouver des arbres centenaires . Les platanes plantés à la Révolution ont pris une ampleur magnifique, certains mesurent près de 40 m de haut.

IMG_3612

IMG_3613

IMG_3618

un majestueux escalier enjambe les douves pour venir profiter des jardins.

IMG_3619

Pour la petite histoire, il faut savoir qu'en 1968 Philippe de Broca y tourna le film

 "Le Diable par la queue"

Et en 2009 le téléfilm en plusieurs épisodes avec la délicieuse Anne Parillaud

"La Marquise des Ombres"

IMG_3637

IMG_3636

IMG_3718

Cependant, l'ampleur du bâtiment, inhabituelle en Lyonnais, et surtout la conservation de l'apparence médiévale (fossés, rempart, tours d'angle, châtelet, pont-levis) devait surtout servir à crédibiliser la légende familiale qui faisait des "Sève" les descendants directs d'une célèbre famille féodale du  Piémont, connue dès le XIIIe siècle, les marquis de Seva.

IMG_3640

IMG_3642

attardons nous sur la façade de l'entrée. La Fléchères est également un lieu de culte calviniste.

Grâce à l'Edit de Nantes en 1598, seuls les Seigneuries pouvaient pratiquer et bâtir un lieu pour le culte. Ici, représenté au second étage de la maison par 7 fenêtres. Seul 3 lucarnes représentant la Trinité au dernier étage veulent dire pour tous, que cette maison est aussi un lieu de prière.

IMG_3644

Je vais vous laisser dans le hall d'entrée et je vous emmènerai visiter les intérieurs au prochain billet, car j'ai encore de nombreuses belles choses à vous faire partager. En un seul billet celui-ci serait trop long.

Alors à bientôt.

       IMG_3733IMG_3733IMG_3733IMG_3733IMG_3733

 

 

 

 

Posté par manouedith à 10:32 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

20 mai 2012

Douceur - Romantisme chez Schilliger en Suisse

Il y a des jours particuliers ou l'on a besoin d'une dose de douceur et de romantisme.

1

2

Jeudi dernier, c'était une journée triste dans mon coeur. Afin de ne pas ressasser des idées moroses ; j'ai décidé que nous allions aller dans une jolie jardinerie que j'avais vu en Suisse le long du lac léman entre Genève et Lausane "

c

b

d

Sur une surface de vente de 20.000 m², "le garden center de Gland" possède un choix immense de végétaux de grande qualité, pour la plupart cultivés sur place. Tout est exposé par secteur ; de nombreux spécialistes sont à notre disposition pour nous renseigner ; le tout dans une harmonie sans égal.

m

l

o

p

n

Des voitures de toute la Suisse et de beaucoup de départements limitrophes remplissaient l'immense parking. 

w

a1

Il y a un coin que j'aime particulièrement, c'est celui des Joubarbes et des Cactés, j'ai du reste pas su y résister.

c1

e1

f1

x

d1

L'art de la table, avec ses tissus de décoration florale à la grande mode cette année, c'est un rayon que je ne pouvais pas évincer, vous me connaissez !

10

13

15

17

g1

a

h

Je vous assure un après-midi qui m'a fait penser à autre chose...

i1

j

u

Avant de partir, il avait été dit : juste pour se changer les idées et prendre des photos !

b1

sauf que je n'ai pas su résister à 2 joubarbes, 1 cacté, deux et trois paquets de serviettes en papier et ce magnifique arbuste de la famille des lilas.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


17 mai 2012

10 ans après, ne pas oublier Chrystel Vidal-Magnez

Cette année nous avons deux anniversaires dont nous allons nous souvenir  particulièrement, un Triste et un Joyeux.

Le premier ; celui que je ne souhaite à aucune maman ici bas.

Aujourd'hui 17 mai ça fait 10 ans que ma seconde fille nous a quittée, 10 ans où aucun jour n'est passé sans que j'aie une pensée pour Elle.

Elle avait 34 ans, était jolie, avait l'avenir devant Elle, deux beaux enfants, un beau pavillon, une vie qui semblait être heureuse et en 55 jours tout était fini. Début mars une bronchite "soit disant" qui n'en finissait pas et le 17 mai elle nous quittait emportée par un cancer aux poumons, la seule de mes filles qui fumait !!!!

2 bis 

Après, plus rien n'a  jamais été pareil. Mais la vie continue. Elle se réjouissait avec moi de ma nouvelle vie. Elle avait confiée à une des infirmières de l'hôpital de Compiègne qu'elle  ne voulait pas partir avant notre mariage qui était prévu pour le 21 septembre, malheureusement le sort en a décidé autrement.

 Plein de nouvelles choses qu'elle n'aura pas vécu, ce que je regrette le plus c'est qu'elle n'aura pas vu que j'étais enfin heureuse dans ma nouvelle vie, que j'étais devenue calme apaisée et pleine de projets. Je ne crois pas aux phrases toutes faites : "Elle le voit de la haut".

5  

Elle aurait aimé notre nouvelle maison, notre appartement à la montagne et la région "Rhône Alpes" si différente de la Picardie l

3

7

10

 elle se serait reposée auprès du bassin

6

IMG_3329

8

Elle aussi aimait les brocantes, je suis certaine qu'elle aurait copié mes idées.

9 

Inutile de dire qu'Elle me manque,  rien ni personne ne la remplacera. Je ne remercierai jamais assez mon petit mari, le seul qui m'a aidé et qui a partagé ce grand chagrin avec moi. Je ne pouvais pas laisser passer ce triste anniversaire sans lui rendre hommage ; Elle adorait "Internet" je suis certaine qu'elle aurait aimé mon blog.

IMG_3320

Le même jour, naissait en Bretagne une petite cousine de Marc "Axelle"

DSCN0107

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

13 mai 2012

Mai mois des roses

Juste une pensée particulière pour tous ceux et celles qui ont leur anniversaire au mois de Mai. Ce matin je n'ai pas résisté à l'envie de vous faire partager mes jolies roses qui égaient le devant de ma maison, la seule chose c'est que vous ne pourrez pas les sentir.

2012

IMG_3324

IMG_3321

IMG_3320

dommage il a tellement plu hier, qu'elle baisse le nez. 

IMG_3325

Posté par manouedith à 09:35 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

11 mai 2012

Un endroit champêtre en Haute Savoie et sa lanterne des morts.

Dimanche dernier, nous sommes allés passer la journée chez un couple d'amis que nous apprécions beaucoup. Ils habitent le département voisin, dans un tout petit village face à la chaîne des Aravis. Un endroit bucolique.

IMG_3264

A l'entrée de leur village, une croix particulière.

IMG_3269

Saviez-vous, que cette lanterne des morts est supposée servir de guide aux défunts ; quand ils quittaient leurs tombes pour hanter les vivants et retrouver leur cimetière à l'aube .....

 

IMG_3270

Celle-ci, est la seule de la région. Depuis 1964, elle est inscrite à l'inventaire des monuments historiques. Dans sa partie supérieure il y a 4 niches qui servaient à mettre des lumignons éclairant les quatre points cardinaux et guider les âmes des disparus vers le repos éternel.

Située dans la partie haute du village, elle servait de phare aux voyageurs. Servait-elle au contraire à prévenir les épidémies de Peste ? 

IMG_3276

IMG_3277

La maison de notre ami, vit au rythme des cloches. Son jardin, garde le goût des jardins de curé ; n'est-il pas celui de l'ancien presbytère ?

1

J'ai adoré cette nature indisciplinée, sous le regard de quelques charmantes poules dans leur maison rustique.

IMG_3274

Une rencontre chaleureuse, une jolie table, un reste de décoration pascale charmante, un repas fait maison et des hôtes aux vraies valeurs. Que demander de mieux pour un dimanche de Mai aux rayons du soleil encore trop timide.

IMG_3289

IMG_3278

IMG_3288

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

04 mai 2012

Envie de fleurs

Depuis un mois il pleut sans arrêt, de quoi mettre notre moral à dure épreuve. Entre deux rayons de soleil, j'ai eu envie d'aller faire un tour à la jardinerie, il est temps de fleurir une de mes dernière acquisition "brocante" de la fin de l'été dernier.

 

Cette année sur mes deux terrasses, des coins fleuris.

IMG_3080

 

 

IMG_3106 

IMG_3097

Et le balcon du boudoir vêtu,  de rose saumon  !

 

d

f

e

 

IMG_3108

encore déçue cette année, ma glycine n 'a pas fleurie, c'est pourtant sa troisième année.

b

j'aime particulièrement ma collection de vases de nuit. 

c

 

  

IMG_5109

 IMG_3243

 

Une de mes fleurs préférées mis en scène avec ma dernière pulsion "brocante". Joli petit sac 1900 avec ses gants de demoiselle.

 

IMG_3234

 

Pour terminer un petit clin d'oeil à notre ami jardinier "Olivier" il reconnaîtra.

 

a 

 

 

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

27 avril 2012

Musée des traditions bugistes à St. Rambert en Bugey

 

Notre département l'Ain a été rattaché à la France en 1601 par le traité de Lyon. Il se divise en 4 provinces, toutes différentes les unes des autres.

 

- Au N.O la Bresse en dessous la Dombes, toutes deux aux reliefs différents des deux autres, faits de plaines et de bas plateaux. Et aux étangs grandioses dans la Dombes.

- Au N.E le Pays de Gex, limitrophe avec la Suisse et le Jura.

- Entre les deux et au sud notre région : Le Bugey, montagneux et escarpé., divisé en deux le Haut Bugey et le Bas Bugey-Valromey.

entouré des deux Savoie et de l'Isère.

cartes

inutile de vous dire que les cultures n'étant pas les mêmes, leur passé rural est différent.

 A une trentaine de kilomètres de chez nous, il y a un Eco Musée consacré aux traditions bugistes. Pour cela il faut se rendre dans la vallée de l'Albarine, étrange vallée étranglée et assombrit entre deux hautes montagnes. "Là, tout prend un caractère sauvage et âpre et presque sinistre ;  comme le décrivait Alphonse de Lamartine" lorsqu'il s'y arrêtait sur le chemin qui le menait à Aix les Bains. Les années sont passées et l'impression est toujours la même ; à chaque fois que nous avons des amis qui traversent ce gros bourgs, tous disent : " nous n'aimerions pas habiter dans ce village". Et pourtant c'est un village au passé industriel très riche. Traversé par une route qui relie  Lyon à Genève et aux grandes stations de sport d'hiver ainsi que par une rivière descendant de la montagne "l'Albarine" précieuse pour les tanneries et les filatures qui ont fait le succès de St Rambert en Bugey au XIXème siècle. 

shappe

le fil fabriqué avec des déchets de soie s'appelle "la schappe" et vers 1830 c'est à St. Rambert qu'on le fabriquait.

C'est donc par un après-midi pluvieux des vacances de Pâques que nous avons emmené Maxime visiter ce Musée au passé riche du Bugey. La première salle est consacrée entièrement au vin, car le Bugey c'est aussi au flan de ses côteaux la vigne.

16

Tout est expliqué pour mieux comprendre les diverses étapes.

       IMG_2957 IMG_2958

cette bouteille par exemple a une particularité. C'est une bouteille "spécialité de Lyon" au fond épais ayant une contenance d'exactement 46 centilitres et elle est principalement utilisée dans "les bouchons" restaurants typiques de Lyon et de sa région.

15

Les vignes pour la plus part à flan de coteaux, on utilisait ce panier pour remonter la terre à dos d'homme quand celle-ci était ravinée par la pluie et s'amoncelait en bas du champ.

21

Transmettre à nos petits enfants les connaissances que nous avons c'est une de nos priorités. Marc est un spécialiste en ce domaine. Ici il montre le parcours emprunté par le raisin ou la pomme  dans l'alambic. Les enfants de l'âge de Maxime sont toujours réceptifs, d'autant plus que pour eux c'est nouveau et nous, nous l'avons vécu.

tire bouchons

Une seconde salle est consacrée aux charbonniers, en écoutant les commentaires enregistrés et à l'aide de cette maquette nous pouvions nous imaginer les charbonniers travaillant le bois dans nos montagnes jusqu'en 1950.

IMG_2977

La salle des textiles représente les fabriques implantées à Saint Rambert et dans les villages voisins. Nombreux outils qui servaient dans les filatures. la Schappe et ses usines ; souvent dénigrée mais regrettée.

51

shappe shappe shappe

Un des points forts de ce Musée, c'est la reconstitution du magasin pour dames de Marius Veyrier "Le Bon Marché" de Saint Rambert.

24

on s'imagine les dames venir commander le trousseau de leur fille

35

 43bis

choisir le dernier chapeau à la mode à Paris

44

25

34

Mais aussi des sous-vêtements très sexy....

33 

quand nous avons expliqué à Maxime, que ce joli pantalon ouvert était l'ancêtre du string il n'en revenait pas et surtout que mon arrière grand-mère avait porté les mêmes ! 

   30 31 48 

choisir également, la robe de mariée et pour l'étape suivante, le trousseau du bébé sans oublier sa jolie robe de baptème !

50

Petite parenthèse, pourrai-je exécuter ce bonnet sur une machine à broder ?

49

pour l'information de celles qui passent par ici et qui ne savent pas, qu'avant le boddy, les bébés portaient cette petite chemise sous laquelle il y en avait une autre en finette beaucoup plus légère afin de ne pas abimer la peau tendre du nourrisson. A ma naissance j'en ai porté de semblables.

40

32

et pour un cadeau de naissance, pourquoi ne pas acheter ce joli dessus de berceau en dentelle !

38

et quand les emplètes étaient terminées, il ne fallait pas oublier de passer à la caisse !

41464146

Un autre endroit, où tous les enfants qui viennent ici, adorent aller, c'estl'école et la reconstitution d'une classe d'école en 1900. Tous aiment s'asseoir au bureau du maître.

1

        2

                  3

                  aux deux premiers rangs les bureaux des plus petits.

                  4

                  les enfants apprennent ils encore sur la carte de la France où se situent, les villes, les fleuves et les montagnes ?

5

Dans une autre partie du Musée, ce sont les vieux métiers, c'est celui de forgeron que je vais vous montrer, car c'est exactement la réplique de l'atelier de l'arrière arrière grand-père de Maxime.

IMG_3060

68

Je terminerai par l'habitat, une cuisine comme j'aimerais si j'avais la place. Je m'arrêterai sur certains ustensiles que j'ai connus pour raconter des annecdotes à Maxime.

60

62

qui de ma génération ne sait pas essayé avec le moulin à café et s'est fait mal aux cuisses ?

ramequin

La spécialité de Saint Rambert

64 64 64

 

Et dans la chambre, que voyons-nous ?

IMG_3023

             59

                       58

Peu de personnes avaient à cette époque une salle de bains et encore moins des WC dans la maison, il fallait aller bien souvent dans la cour ou au fond du jardin. Alors la nuit imaginez-vous ......

66

Jusque dans les années  1950 surtout à la campagne, les gens avaient des matelas en laine, il fallait les refaire faire régulièrement. Certains étés, la cardeuse  s'installait dans la cour décousait le matelas otait la laine pour la carder avant de la remettre dans une toile neuve.

63

Ma génération, est certainement l'une des dernières à avoir connu ses arrières grands-parents qui vivaient de la sorte. C'est donc un devoir d'emmener nos petits enfants dans ce genre de Musée pour transmettre le patrimoine de nos ancêtres. Je vous assure vous passerez un moment merveilleux à découvrir "Le temps d'Avant".

 

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]