15 avril 2009

Thaïs prend l'avion toute seule

Depuis que nous sommes éloignés d'une grande partie de nos petits enfants. Jusqu'à présent quand ils venaient nous rejoindre, j'allais les chercher et les raccompagner à la Gare de Lyon. Nous avons trouvé beaucoup moins cher. Les confier à une hôtesse à Paris Charles de Gaulle et une heure après ils sont à Lyon St. Exupéry.

3

 

Héloïse était arrivée la veille pour passer une semaine avec sa cousine, elles ont trois mois d'écart jour pour jour et elles s'entendent à merveille, c'est toujours une grande joie quand elles se retrouvent.

1

Il a bien fallu l'occuper dans la journée, elle donne un coup de main à Marc pour arroser les fraisiers.

2

Très difficile pour qu'elle garde son calme, plus la  journée avance plus ma princesse est excitée. Mais là nous approchons l'avion se pose à 20 heures.

4

C'est drôlement pratique, nous devons attendre devant cette porte

5

quand l'avion se pose, une hôtesse fait descendre en dernier les enfants non accompagnés et les rassemblent dans une petite pièce derrière cette porte et nous les récupérons  en montrant la carte d'identité de la personne qui est enregistrée pour  les réceptionner.

HELOISE_ET_THAIS

 

Ensuite nous allons chercher le bagage avec l'enfant et nous sortons par la porte des voyageurs. La première fois que la porte des enfants non accompagnés s'est ouverte une dizaine d'enfants de 4 à 11 ans venant d'Orly, quelques minutes après la porte s'est ouverte une seconde fois et Thaïs arrivant de Charles de Gaulle était toute seule.

 

6

Inutile de vous dire que "Petit n'Amour" n'a pas eu le droit de prendre sa valise.

7

 

Seule, Héloïse a eu le droit de porter son manteau. Allez,  encore 1 heure 10 de voiture et les vacances commenceront

Petite anecdote amusante que j'ai observée en attendant ma Princesse. Peu de personnes venant de Paris avait des bagages importants mais plusieurs avait ce joli petit sac dans les mains, ça vous dit quelque chose ?

CIMG0741

 

 

8

Ce matin, un bon petit déjeuner pour commencer la journée.

9

Suivi de la leçon de piano à quatre mains

CIMG0728

Alors, ceux et celles qui veulent venir cet été, vous avez le choix l'avion jusqu'à Lyon St. Exupéry ou Genève. A vous de choisir en vous y prenant longtemps à l'avance le billet est beaucoup moins cher que par le train accompagnée d'une grande personne.

Posté par manouedith à 18:46 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :


11 avril 2009

Je suis descendue dans mon JARDIN pour y cueillir....

A tous et toutes je souhaite de

Joyeuses Pâques.

Pas de chasse à l'oeuf chez nous cette année ; fait exceptionnel. Mais dans les familles recomposées il faut partager. Et pour les autres éloignement, éloignement....

Pour célébrer ce jour exceptionnel je vais faire un clin d'oeil particulier à une amie que j'apprécie beaucoup et qui a vu fleurir ce cerisier beaucoup plus que moi. C'est même je pense sa famille qui l'a planté.

cerisier_1

Regardes Geneviève comme il est beau depuis la fenêtre de ton ancienne chambre

cerisier_2

Du second étage je peux admirer tous les jardins avoisinants, c'est magnifique

CIMG0670

Néanmoins, tout petit clin d'oeil à Pâques sur ma terrasse

CIMG0625

Les premières fleurs de balcon que j'achète avant celles qui dureront tout l'été sont celles-ci :

cerisier_renonculle_3

J'aime particulièrement "les renoncules"

ALORS JOYEUSES FETES DE PÂQUES A TOUS ET A BIENTÔT

CIMG0656

 

Posté par manouedith à 11:45 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

La verrerie et la cristallerie

Voici notre quatrième semaine des Arts de la Table.

Collectionner les verres est un pur bonheur. Qu'ils soient légers comme des bulles de savon ou étincelants comme des diamants taillés, blancs ou colorés, transparents ou opaques, délicats ou solides, de prestige ou de bistrot, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses avec, en dénominateur commun, la délicatesse, un certain mystère et un brin de magie.

montage_verres_1

Reconnaître le verre et le Cristal

Le cristal se reconnaît au son qu'il produit (le fameux son cristallin), à son poids (il est généralement plus lourd que le verre) et à sa transparence (il reflète davantage la lumière). Pour reconnaître un verre ancien "soufflé bouche et façonné main" il suffit de passer le doigt sous son pied. On sent une irrégularité parfois coupante : c'est la trace du pontil.

montage_verres_2

Les Astuces du Chineur

Plus un verre est léger, plus il est ancien. Un verre ancien est irrégulier, rempli de bulles et d'impuretés. On reconnaît un verre de fougère à sa légèreté et à sa teinte un peu verdâtre. Le pied d'un verre ancien est souvent aussi large que sa paraison. Recherchez les pièces uniques ou les petites séries. Les verres façon Venise sont presque introuvables. Allez plutôt les admirer dans les musées.

montage_verres_3

La transparence absolue du cristal

montage_verres_5

La suprématie de la Bohême

Les Astuces du Chineur

Le prix d'un verre souvenir doit être en fonction de son état de conservation (attention aux ébréchures dissimulées), de la qualité de l'inscription et de l'originalité du décor. Le verre de Bohême n'est pas très prisé en France, en particulier le verre blanc. On peut donc trouver de beaux verres de couleur, même du début du XIXème siècle pour un prix raisonnable. Pensez aussi aux pièces de forme, qui sont parfois somptueuse. Si on le compare à son équivalent moderne, un verre ancien de >Bohême coloré se reconnaît àsa plus grande perfection et à ses couleurs plus profondes et plus chatoyantes.

Les verres passent à table

montage_verres_6

VERRES6

 

Carafe et coupe de champagne en cristal soufflé décor peint à l'or, en relief filets peint à l'or 1909 vous les trouverez au Musée Baccarat.

Les Astuces du Chineur.

Pour les verres en cristal, Baccarat domine le marché. Comparé aux autres verres, les siens sont plus lourds et possèdent une transparence et un éclat supérieurs. Sachez qu'un service de Baccarat d'hier, coûte nettement moins cher que le même modèle réalisé aujourd'hui. Les verres à eau et à vin rouge sont beaucoup plus recherchés que les verres à vin blanc, à porto ou à liqueurs, moinsd utilisé à table. Cependant les tout petits verres à l'unité sont fort appréciés des collectionneurs. Plus un modèle a eu de succès à son époque, plus il est recherché : par exemple Harcourt de Baccarat, Kim de Daum, Poincaré de Saint Louis. Cela n'empèche pas certains modèles rares d'être également recherchés.

Les verres pressés-moulés

montage_verres_7

Les Astuces du Chineur

Les verres pressés taillés en pointe de diamant ne sont pas très prisés. D'une manière générale, ce type de verres industriels n'intéresse pas beaucoup. D'un charme certain, bon marché, joliment coloré (bleu cobalt, vert turquoise etc..) ils font pourtant de jolies collections. Ou peuvent être détournés pour embellir une table avec amuses bouche, dragées, ou tout simplement posé sur une table avec chocolat bonbons ou vienoiseries au moment du thé.

La semaine prochaine je vous parlerai des pièces de service.

Afin de vous faire partager ma passion du beau, je me suis documentée sur les Carnets du Chineur très bien conçu d'Inès Heugel

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

08 avril 2009

Balade dans l'Ain

Le département de l'Ain vient de la rivière qui le traverse. L'Ain prend sa source en Franche Comté à 700 m d'altitude et se jette dans le Rhône après avoir parcour 195 kms.

IMG_2411

Depuis bientôt deux ans, nous nous baladons dans notre nouvelle région. Tout est si différent de notre Picardie natale. De nouveaux paysages, de nouveaux châteaux, de nouvelles maisons.

IMG_0253

De grandes et jolies batisses

IMG_9038

D'énormes et grandes portes de grange

IMG_0755

IMG_0198

des châteaux en ruine. Voici Rochefort

IMG_9049

des falaises commes celles des Cévennes

IMG_9429

à Culoz les restes d'un acqueduc

grottes_du_cerdon

Des grottes, celle du Cerdon

CIMG7444

Des fours à pain

CIMG7343 CIMG7344

De jolis lavoirsCIMG3464

IMG_1342

IMG_9079

des lacs et la dernière montagne du Jura Le Grand Colombier.

IMG_1379 IMG_9027

De majestueuses cascades dont celle de Glandieu à droite.

IMG_1364

CIMG3081

Oui, la France est un beau pays avec des régions toutes différentes.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

04 avril 2009

Art de la table, les pièces de services d'après Inès Heugel

Nous vivons dans un monde ou trop souvent nous entendons : "simplicité, pas de chichis, à la bonne franquette, j'ai pas le temps etc. etc....

Je sais, je sais, trop de boulot pour recevoir allez-vous me dire , mais celles et ceux qui aiment les jolies choses et le raffinement autour d'une belle table, ressortiront les accessoires adéquat, même si maintenant beaucoup de ces derniers ne servent plus.

 

P6150009

 

Le plaisir des jolies choses, des beaux endroits sont des plaisirs qu'il faut savoir se donner. Les 3/4 des français ont un service de table et ne s'en servent jamais. On ne prend même plus le temps de prendre un café en sortant la soucoupe qui va avec la tasse,  Pourquoi le dimanche ne sortirions nous pas notre belle nappe, nos belles assiettes, nos jolis verres, rien que pour notre famille de tous les jours, rien que pour rendre ce moment de convivialité chaleureux.

Les pièces de service, sont des objets qui ont marqué leur époque, des plats qui correspondent à certains mets et évoquent certaines coutumes, des services pour toutes les boissons : la petite histoire de la table s'inscrit en marge de la grande histoire. Ces pièces qui joignent l'esthétique à la fonction, expriment un  idéal de raffinement, pour le grand bonheur des esthètes et des gourmets. Sans sortir tous les verres bien entendu, les repas ne sont plus aussi copieux qu'avant, toujours mettre au moins celui pour le vin et celui pour l'eau et éventuellement un troisième si votre entrée comporte du poisson et que vous voulez mettre du vin blanc.

service___vin_et_alcool_montage

Ici verres à liqueur et verre à vin avec leur carafe. Souvent les carafes font l'objet de collection.

Les Astuces du Chineur

Les carafes à vin Napoléon III en cristal gravé, surtout en paires sont très cotées. Pour les taste-vin , l'appui pouce-coquille et la fleur de lys sont les modèles les plus recherchés, ainsi que d'une manière générale, les taste-vin normands, bordelais et poitevins. (les tase-vins sont plutôt recherchés par les collectionneurs). Les anses soudées doivent porter deux des quatres poinçons de la coupelle. Attention aux appuis-pouce ajoutés et aux pâles copies réalisées au XIXème siècle.

service___vin_montage

agrandissez la photo pour mieux lire

Le service à Alcool de moins en moins usité, néanmoins une très jolie cave à liqueur Napoléon III en bois de marqueterie avec  ses flacons et ses petits verres est un objet décoratif ravissant, on  trouve des reproductions bien moins coûteuses mais qui font leur effet.

cave___liqueurs_montage_2

L'année dernière dans un "Troc machin" j'ai eu l'occasion d'en acheter une à un prix raisonable, j'ai hésité, je l'ai loupé, je le regrette.

cave___liqueur_7

Les Astuces du Chineur

On consomme de moins en moins d'alcools forts et de cocktails, aussi les objets s'y rapportant ne sont-ils pas particulièrement recherchés, et ce d'autant plus qu'ils sont relativement récents (à partir de 1850). On peut se faire plaisir en dénichant des accessoires originaux à bon prix. Quant aux caves à liqueurs, il peut être intéressant d'acheter une boîte vide et de chiner séparément verres et carafes.

services_services_montage

Les services ; plusieurs objets sont parfois nécessaires à la présentation d'un mets. Les services qui existaient depuis fort longtemps, se sont multipliés au XIXème siècle avec les nouvelles habitudes de consommation. Vous trouverez sur cette mosaïques un service à crème en porcelaine de Paris du XIXème siècle, en dessous le mien bien moins prestigieux puisqu'en faïence, en haut à droite un service à asperges en barbotine complet même avec ses pinces fin du XIXème siècle et en dessous quelques tasses du XVIIIème siècle en Sèvres. Au XVIIIème siècle la tasse va devenir un peti chef-d'oeuvre d'élégance et de raffinement.

service_soupi_re_et_sauci_re

SERVICE_26

Je collectionne les sucriers et les saucières, celle-ci en argent a été détournée pour y mettre un pot pourri.

Les Astuces du Chineur

Les services du XIXème siècle en métal argenté sont abordables ainsi que ceux en porcelaine ou en faïence. Ils peuvent s'acheter à la pièce. Attention les services complets  ne sont pas toujours très faciles à dénicher.Vous trouverez par exemple des berceaux à asperges, mais sans leur présentoir. Les saucières, peu utilisées (et pourtant ! plus jolies sur une table qu'un bol ou un ravier) mais très décoratives, sont moyennement cotées. Vérifier soigneusement que les pieds d'une saucière en argent n'aient pas été rajoutés ou réparés. Examinez aussi la soudure des anses. Et que dire des soupières de nos grands-mères, elles peuvent indifféremment servir de légumier, de plat à riz ou à ragoût, elles sont très abordables et sont un objet désuet avec beaucoup de charme.

Maintenant parlons des services à café, à thé, et moins connu à chocolat.

Service___caf__montage

Originaire d'Abyssinie, le café introduit vers 1650 en France, s'est vite imposé comme l'une des boissons préférées de l'aristocratie, avant de se populariser dans les établissements du même nom. Comme vous le savez je viens d'une région proche du Nord de la France, là, le café est offert à chaque fois que vous rendez visite à quelqu'un, peu importe de l'heure de la journée, on vous l'offre même dans un verre.

Petit conseil perso, quand vous offrez un café dans une tasse n'oubliez pas la sous tasse, qui a aussi la fonction de ne pas vous tâcher si vous avez renversé un peu du breuvage. De plus en plus j'ai remarqué que l'on avait tendance à l'oublier !!

tasse_montage

Regardez chez moi, ma façon de détourner mes tasses achetées quelques centimes d'euros.

Les Astuces du Chineur

Il peut être amusant de faire une collection de tasses à café dépareillées en porcelaine (chacune ne coûtant que quelques dizaines d'euros en choisissant une couleur ou un motif. Sur les verseuses en métal, il convient de vérifier les points d'attache de l'anse sur le corps de l'objet, ainsi que la soudure du bec. Souffler de la buée vous permettra de déceler plus nettement les réparations. Assurez vous également de la solidité du bouton sur le couvercle.

service_theiere_montage

Le service à thé. Connu en Chine depuis cinq mille ans, le thé est introduit en Europe par les marins de la Compagnie des Indes hollandaises. Ce n'est qu'après avoir conquis l'Angleterre que le thé est définitivement adopté en France. Petit coup d'oeil particulier sur les accessoires du thé, la cérémonie du thé ne serait pas ce qu'elle est sans ces petits accessoires indispensables : la pelle, ou mesure à thé, qui permet de doser correctement la quantité de feuilles ; la boule, ou cuillère, qui rend le nettoyage de la théière plus facile ; le passe-thé, pour les feuilles en vrac dans la théière sans oublier bien sûr les boites à thé. Sachez que la porcelaine est l'un des matériaux les plus agréables pour boire le thé.

 

Les Astuces du Chineur.

Qu'ils soient en porcelaine de Paris blanc et or ou en porcelaine de Limoges à fleurettes, les jolis services à thé ne manquent pas. On peut aussi trouver des services complets, avec  les deux verseuses à thé et à café. Il est très difficile de trouver un service complet ancien (théière, sucrier et pot à crème d'avant 1850). Les modèles^à côtes sont plus recherchés que les modèles à parois plates ; la qualité du bouton décoratif entre également en ligne de compte.

Une méconnue La Chocolatière

Lors de la conquête du Mexique en 1589, Hernan Cortès découvre le "xocoatl" l'aliment des Dieux. Ce dernier via l'Espagne, envahit la France puis l'Europe.

chocolati_re_montage

J'adorerai une chocolatière avec son moussoir

Les Astuces du Chineur

On n'utilise plus guère les chocolatières aujourd'hui, mais cet objet est très prisé pour la décoration. Avant d'acheter une verseuse en métal, vérifiez les soudures des pieds, du bec et du manche.  Pour obtenir une bonne boisson, les miettes de chocolat râpé sont longuement agitées dans de l'eau bouillante (moi je mettrai du lait). Cette méthode exige un récipient solide : elle incitera à fabriquer des pots, puis des verseuses et des chocolatières. Une ouverture dans le couvercle, dissimulée par un élément décoratif, permet d'introduire dans la verseuse le moussoir qui sert à agiter le liquide. Le récipient est assez haut perché sur trois pieds et pourvu d'un manche saillant en bois. Les premières verseuses sont très certainement en argent, le premier modèle en porcelaine de Sèvres date de 1784.

CIMG0567

je terminerai avec cette jolie soupière numérotée qui vient de la Manufacture de Sèvres et qui m'a été offerte pour mon mariage.

C'est toujours avec l'aide d'Inès Heugel que j'ai réalisé ce nouveau billet. Si vous voulez acheter ce livre vous le trouverez aux Editions du Chène, en espérant qu'il soit encore en vente.ISBN 9782851089397

 

 

 

 

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :


01 avril 2009

Un dimanche d'escapade pour les parents

Dimanche dernier, deux parents en goguette "plongée", nous ont laissé deux enfants  en dépot. Joie, bonheur, les grands-parents vont s'amuser. Sauf que, samedi matin ça commence mal. Déjà en les récupérant à l'école vendredi soir, Maxime ne semble pas en forme. 8 heures samedi matin réveil avec presque 40 de fièvre. Direction "le docteur" maintenant fièvre ou pas fièvre, le médecin ne se dérange plus à domicile il faut mettre l'enfant dans la voiture pour 300 mètres et le conduire au cabinet médical. J'avoue que cela m'exaspère un peu. Enfin il faut faire avec le progrès !!!   

Conclusion Angine.

Néanmoins dans l'après-midi après la première séance antibiotique un léger mieux, on décide de jouer les patissiers : Moëlleux au chocolat pour le goûter.

CUISINE

Pendant que Maxime se repose sur l'ordi... et après avoir construit l'ensemble "légo" ci-joint

JEUX

Princesse Héloïse avant d'aller se coucher s'exerce sur la DS

Dimanche matin, puisque l'on ne sortira pas, ma Princesse veut que je la maquille, une vraie coquette, regardez :

BEAUTE

Je suis la seule de ses "mamy"  qui se maquille, (maintenant famille recomposée oblige, veut dire  4 mamy, 2 vraies et 2 fausses comme elle dit),  alors à chaque fois j'y ai droit, les yeux, les joues, les lèvres  et vous ne pouvez pas vous imaginez comme je m'amuse, après un peu de verni incolore sur les ongles et ma Princesse pose.

Déjeuner du dimanche : raclette et fondue au chocolat. Je n'ai pas prévu les débordements

CHOCOLAT

Mais quel plaisir. Quand je pense du temps de leur maman je n'aurais pas laissé faire ce manque de bonnes manières. C'est vrai les grands-parents sont plus cool.

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

28 mars 2009

L' Argenterie et l'Orfèvrerie

Continuons nos reportages du samedi sur les Arts de la table française.

Le mot Orfèvrerie désignait à l'origine le travail de l'or. Il s'est ensuite élargi au travail sur d'autres métaux (argent, cuivre, laiton, maillechort) recouverts d'or ou d'argent. (Le Maillechort est un alliage de cuivre de 55 à 70%, de zinc de 15 à 30%, et de nickel de 8 à 30% avec parfois des additions de plomb, d'étain ou de fer ; cet alliage a été utilisée la première fois vers 1819).

L'argent est un métal trop maléable pour être utilisé seul. Ce qu'on appelle argent massif est en réalité un alliage, composé principalement d'argent pur avec un faible pourcentage d'un autre métal, en général du cuivre.

presentation

Reconnaître l'argenterie

Plusieurs éléments entrent en ligne de compte pour évaluer une pièce d'argenterie : le titre, le poids, le travail, le modèle, la région d'origine, l'ancienneté. Mais la source essentielle de  renseignements reste le poinçon.

les_poin_ons

L'Argenterie Ancienne

Ce que les professionnels appellent "argenterie ancienne" concerne la période allant jusqu'à 1838. date à laquelle apparaît le poinçon à la tête de Minerve. Une pièce d'orfèvrerie réalisée avant 1789 porte obligatoirement 4 poinçons.

Les couverts de l'Ancien régime

AVANT_1789

Pour explication, Le couvert à queue de rat est un couvert que l'on trouve au XVIIIème siècle, regardez l'une de mes petites cuillères de ma collection perso.

petite_cuill_re_1

petite_cuill_re_2

Les Astuces du Chineur

Prenez garde à l'état de conservation : l'usure est normale, mais la décoration doit être intacte. Quant aux fourchons, ils doivent être droits et en bon état. Attention aux faux : les poinçons anciens sont parfois soudés sur des modèles neufs. Il convient donc de comparer les données du poinçon avec la facture et le style, et de vérifier l'emplacement du poinçon et son état. On trouve moins de fourchettes et de petites cuillères que de grandes cuillères. Le modèle uni plat "à queue de rat" est le plus recherché, suivi des modèles à filet et à coquille. Strasbourg, Bordeaux, Lille, Paris et Arras sont de bons poinçons pour l'argenterie du XVIIIème siècle.

or

Les couverts au XIX ème siècle

A partir de 1843, le poinçon dit "à la Minerve" marque les débuts de l'argenterie "moderne". Il correspond à une résurgence des styles du passé, qui va caractériser la seconde moitié du XIX ème siècle.

 

couvert_XIX

Les Astuces du Chineur

La présence d'armoieries augmente la valeur d'un couvert, celle du chiffre la diminue. Une série de couverts anciens coûte proportionnellement plus cher que des pièces individuelles, mais il est beaucoup plus courant de trouver des couverts dépareillés. Les couverts de la seconde moitié du XIXème siècle sont parfois vendus au poids. les couverts à décor "tarabiscoté" ne plaisent pas actuellement, du moins aux Français. Mais forcément cela va changer un jour ! Les couverts du début du siècle gravés des poinçons "coq" ou "vieillard" sont plus recherchés et plus chers que les couverts à la Minerve. Néanmoins les premiers "à la Minerve" ont aussi une certaine valeur. Les couverts à dessert pourvus d'un manche de nacre et d'une lame de vermeil Empire ou Charles X sont particulièrement recherchés.

Et vint le métal argenté

m_tal_argent_

lire Christofle

Les Astuces du Chineur

L'amateur qui aime les belles tables sera comblé par le métal argenté, car il peut aisément acheter de très jolies pièces portant le même décors que les couverts en argent massif, et ce pour un prix modique, bien inférieur à celui du neuf. Pour un modèle courant, il sera plus économique d'acheter la ménagère entière plutôt que les couverts un par un. De plus, bien protégés dans la ménagère, les couverts seront souvent en parfait état. Le métal argenté n'a pas de valeur en soi, mais la rareté de certains modèles, ou la célébrité de leur commanditaire, leur confère une cote  (ainsi, par exemple le couvert Art nouveau créé par Christofle pour Maxim's). Acheter une ménagère ou un coffret à couverts vides est intéressant : on n'a pas trouvé mieux pour ranger.... les couverts.

Les couteaux

couteaux

Les Astuces du Chineur

Il faut veiller à ce que les lames soient en bon état et bien fixées au manche. Les couteaux du XIX ème siècle à manche d'ébène ou de corne sont répandus et peu chers. On trouve aussi des séries de jolis couteaux à dessert à prix intéressants. Les couteaux les plus rares, et donc les plus recherchés, sont ceux du XVIII ème siècle, notamment ceux à manche de faïence ou de porcelaine. Les couteaux à manche d'argent fourré sont également fort recherchés, car très rarement en bon état.

Les cuillères et les couverts à servir.

couvert_pour_le_service

Les Astuces du Chineur

On trouve des étuis contenant des services à hors-d'oeuvre ou a petits fours qui sont de toute beauté. Les manches d'ivoire ou de nacre en font de véritables bijoux, et leur prix reste très accessible. Il en va de même pour les couteaux à découper ou les couverts à salade à manche de corne ou débène. De quoi faire plaisir, même si, ne l'oublions pas, ces pièces ne passent pas au lave vaisselle. Les cuillères à ragout, à olives ou a moelle et les saupoudreuses de XVIII ème siècle sont les pièces les plus recherchées.

Les couverts du XX ème siècle

couvert_du_XX



 

Les Astuces du Chineur

Les couverts d'occasion d'une grande maison coûtent souvent deux fois moins cher, et les pièces à servir jusqu'à 70% moins cher que le même modèle neuf. Qu'on se le dise ! Pensez aussi à l'argenterie des années 40, qui est de bonne qualité. Tandis que le prix des couverts en argent est en général en fonction de leur ancienneté, l'Art déco fait exception. Certains couverts sont aussi chers que des couverts du XVIII ème siècle. Il est vrai que cette période n'a duré qu'une quinzaine d'années..... Attention aux copies ! Néanmoins on trouve des couverts ordinaires en métal argenté de style Art déco jolis et pas chers du tout. Certains modèles en métal argenté sont fort recherchés  des collectionneurs, par exemple le couvert de Christofle pour le Normandie à condition qu'il soit chiffré C.G.T.

et nous allons terminer par l'Etain

etain

Les Astuces du Chineur

Les pièces de forme (pichets, écuelle, aiguillères) sont plus recherchées que les assiettes. Il y a de très nombreux faux en circulation même poinçonnés (on a dénodé jusqu'à 250 faux poinçons), notamment fabriqués en Espagne ; nous les retrouvons sur les marchés, Internet et vente de porte à porte. Leur teneur en plomb, souvent supérieure à 10% leur donne un aspect sombre et terne. Il faut inspecter l'intérieur : on voit les traces de l'outil qui les a repoussés mécaniquement.

La semaine prochaine, je vous parlerai de la verrerie et de la cristallerie.

 

 

Afin de vous faire partager ma passion du beau, je me suis documentée sur les Carnets du Chineur très bien conçu d'Inès Heugel.

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

25 mars 2009

Comment alimenter son blog

 

Edith_2008_1

Quand il y a plus de deux ans que l'on anime un blog comme je le fais régulièrement, il en faut des idées pour éviter les doublons et surtout garder l'intérêt de nos lecteurs.

J'ai intitulé mon blog     "Manouedith et ses passions"

au cours  des mois écoulés, mes passions se sont étoffées. Je me suis mise à rechercher  parmi mes nombreux livres d'autres sujets qui me représentent et qui pourraient vous intéresser. Inutile de vous dire que c'est presqu'un travail à temps complet.

1) recherche du sujet

2) lire les articles le concernant et en tirer l'essentiel

3) si je ne possède pas de photos personnelles sur le sujet choisi, il faut  travailler les photos des livres, scanériser, supprimer les alentours de la photo choisie , les mettre en scène harmonieusement avec Picassa.

Je vous assure c'est amusant, enrichissant. J'espère que vous aimerez mes reportages sur les Arts de la Table française, en travaillant ces reportages j'ai beaucoup appris.

Pendant plusieurs semaines chaque samedi pour celles qui partent faire les brocantes, je vous donnerai les "Astuces du Chineur" afin de ne pas vous faire avoir si vous acheter de la vaisselle ou de l'argenterie.

presentation

19908265

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

21 mars 2009

Les Arts de la Table française

Les dimanches 'brocantes" vont bientôt recommencer. Pendant 5 semaines, chaque samedi je vous parlerai des Arts de la Table française. Je commencerai par la faïence et la porcelaine.

Les premières manufactures de faïence : Rouen, Nevers, Moustier et Strasbourg, sont des noms magiques pour l'amateur de faïence.

ici : des faïences de Moustier

1

2 Les Astuces du Chineur

Les belles pièces les plus anciennes sont inabordables. Une légère égrenure (petit éclat) ne diminue pas beaucoup le prix d'une faïence. En revanche une fêlure peut lui enlever jusqu'à 80% de sa valeur, sauf pièce exceptionnelle. Une pièce bien restaurée perd 50% de sa valeur. Entre deux pièces d'égale qualité, celle dont le décor est plus coloré et le plus sophistiqué atteindra le prix le plus élevé. Songer aux manufactures secondaires d'une même région. Par exemple, si Strasbourg est inabordable, sa voisine Niderviller, qui s'est beaucoup inspirée de Strasbourg, est un peu moins cotée.

Parallèlement aux centres déjà cités, les manufactures se multiplient dans le Nord, l'Est et le Sud-Est. Une magnifique faïence fine, très recherchée aujourd'hui, tient tête à la toute nouvelle porcelaine.

7

Assiettes et plat en faïence de Marseille, manufacture de Bonnefoi XVIIIème siècle.

10

du Gien

Les Astuces du Chineur

Pour commencer une collection il vaut mieux choisir un créneau précis (une fabrique à une période donnée, par exemple) histoire de s'exercer l'oeil et d'aborder ce vaste sujet sans précipitation. Petit à petit, vos connaissances s'affineront... Un collectionneur de Vieux Lille fera de meilleures affaires en chinant à Marseille, réciproquement.

9

Ecuelle avec couvercle Sèvres - Plat rond faïence de Quimper

Les Astuces du Chineur

Les collections de faïence du XIXème siècle sont une véritable providence pour les collectionneurs. Acheter une à une des assiettes dépareillées sur un même thème (seulement des coqs, seulement des fleurs bleues etc...)  Sinon des assiettes toutes différentes pour une table originale, cela peut procurer un réel plaisir, mais acquérir un service entier revient souvent moins cher.

13 14

Du Choisy XIXème siècle - et du Creil et Montereau bleue

Les Astuces du Chineur

Choisissez une bonne collection, amusante et qui traduit bien l'esprit d'une époque. Les prix sont modérés, les thèmes et les couleurs nombreux et variés. Mieux vaut acheter de Beaux Creil et Monytereau plutôt que du Gien surcoté.

Tendre est la Porcelaine

La porcelaine tendre, sans kaolin, inventée à Rouen par Louise Poterat, a trouvé ses lettres de noblesse à Saint Cloud, puis à Chantilly, à Mennecy à Bourg-la-Reine, à Sceaux, à Orléans et enfin à Vincennes, d'où la manufacture sera transférée à Sèvres.

18

Assiette et sucrier en porcelaine de Mennecy XVIIIème siècle.

Les Astuces du Chineur

Autant il est admis que la faïence puisse porter une égrenure, autant la porcelaine doit être en parfait état. Les pièces recollées perdent toute leur valeur. Il vaut mieux se tourner modestement vers des pièces incomplètes (une soucoupe sans la tasse, une soupière sans son couvercle etc..)

Sèvres la Royale

19 21

Sèvres, évoque les fastes de la cour, les commandes royales, les somptueux cadeaux. Sa production diversifiée représente la quintessence du goût français au XVIIIème siècle dans ses plus exquises subtilités.

22

Les Astuces du Chineur

Les services de Sèvres destinés à l'aristocratie étaient déjà hors de prix au XVIIIème siècle, et ils le sont toujours. Ils sont relativement rares, car Sèvres, qui ne travaillait pratiquement que sur commande, n'a pas produit de services courants. De plus, parmi les pièces encore existantes de ses services de prestige, beaucoup se trouvent dans des palais étrangers ou dans des musées. Si néanmoins vous avez de gros moyens, sachez qu'un fond vert de Vincennes vaut plus cher qu'un font vert de Sèvres. Les pièces des manufactures secondaires, comme celle de Bayeux par exemple, sont plus abordables.

Petite Histoire de grands services.

24

Service aux barbeaux de Marie Antoinette, à l'origine en porcelaine de Sèvres réédité par l'ancienne manufacture

25

Ce service en pâte dure s'inspire du Voyage dans la haute et basse Egypte  publié par Vivant Denon à son retour de l'expédition d'Egypte. Sur les ailes des assiettes des hiéroglyphes en or ressortent sur un fond de beau bleu, tandis qu'au centre est réalisé un décor en grisaille extrêmement délicat représentant des monuments ou des paysages d'Egypte.

26

Assiettes finement décorées de paysages porcelaine de Paris vers 1804.

m

Pour terminer la pâte blanche de Limoges

Les Astuces du Chineur

Limoges a énormément produit, et l'on trouve un grand choix de services sur le marché. La porcelaine de Limoges, particulièrement fine et translucide, est parfaite. Les prix ne dépendent pas de l'ancienneté, mais de la qualité du décor et de sa rareté.

La semaine prochaine je vous parlerai des Couverts et de l'orfèvrerie.

Afin de vous faire partager ma passion pour le beau, je me suis aidée des carnets du Chineur  de Inès Heugel.

 

 

 

 

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

18 mars 2009

Les Tables du printemps et de l'été 2009

J'aime beaucoup les jolies tables et je m'inspire souvent d'un très joli livre que je possède 

"Tables d'Amis - Tables Câlines

de : Martine DUMOND pour les textes

de : Ian ALICE pour les jolies photos

      de :Martine de TESSIERES pour la déco.

Je vais donc vous donner quelques idées pour le printemps et l'été prochain.

Pour Pâques qu'en pensez-vous ?

A

Sur un grand piqué fleurit aux dominantes vertes, relevées par les tâches rosées des petites fleurs, on a déposé un service de faïence blanche. Devant chaque convive un oeuf dur sur lequel est inscrit le prénom de l'occupant de la place.

B  C

Le centre de table est occupé par un ravissant présentoir en argent de douze coquetiers, il peut être remplacé par des coquetiers différents, garni de freesias et de seringat entourés de verdure.

La fête suivante c'est la Fête des Mères

D  E

Partant d'une nappe beige foncée, de la vaisselle dans un camaïeu de beige, des fleurs roses, des coeurs couleur ivoire, le cadeau assortit aux serviettes pliées, une blanche, une verte fermées par un ruban vert pâle retenu par une petite épingle.

F  G

Surprenante cette table en zinc, réalisée par Jacotte Courtois de Viçose. Repas léger fait de salade, de légumes et de fleurs. L'idée quoique ancestrale est certes inhabituelle et apporte grand nombre de saveurs nouvelles.

H

Buffet simple, élégant pour un mariage ou un baptême en petit comité

I

Dimanche à la campagne.

J

 

Pour toutes celles qui aiment le beau linge ancien monnogrammé, cette table est pour vous.

L La déco de table originale !

K

Une mélodie jaune pour une journée de fiançailles.

A vos tables prêtes partez.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :