23 mai 2017

Voici des nouvelles du printemps 2017

Bonjour à tous. Écrire et entretenir ce blog, mis en veilleuse depuis quelques semaines me manquent un peu. Je suis quelqu'un d'assez "cloisonnée" par les choses. Il y a un temps pour tout. Cela à toujours été comme ça pour moi. Quand j'étais à la maison pour élever mes enfants. J'étais réglée comme du papier à musique, je faisais toujours les choses aux mêmes heures. Avec le blog c'est pareil, depuis 10 ans, j'y passais beaucoup de temps : préparation des sujets, recherches, une étape  qui m'enrichissait beaucoup et comme je suis perfectionniste je m'investisais à fond. Depuis que j'ai réduit mes parutions, j'avoue que je n'arrive pas à m'investir autant sur autre chose.  J'ai un besoin viscéral de partager. Il y a bien faceboox, mais comme je le lisais sur le blog d'Heure Bleue, ce n'est pas pareil, même si certains considèrent cela comme des mini blogs , non ce n'est pas pareil, l'échange n'est pas le même. Et beaucoup trop à mon goût n'y mettent que des banalités. Je me suis mise également sur Instagram, justement pour assouvir mon besoin de partager. Là, je partage et je ne vais que sur celles ou ceux qui ont mes goûts et qui ne mettent pas n'importe quoi, je privilégie la beauté des photos soit en déco, également,  sur la nature, les voyages, les chiens comme le mien ainsi cet échange est choisi dans le monde entier et ça j'adore. Alors je pense que je vais revenir plus régulièrement ici, pour partager en profondeur toutes nos découvertes.7

Commençons par nos balades de la fin du mois de mars. Les jonquilles au col de la biche.

32

35

Nous aimons aussi ramasser des pierres pour délimiter nos parterres, un côté plus naturel que celles achetées dans le commerce. 

38

39

Parmi nos promenades, une belle découverte l'ail des ours, pour la première fois nous avons goûté un potage bien vert et délicieux. 

53 - Copie

55

Pourtant ce jour là, nous étions partis avec une autre idée, cueillette d'orties, pour faire du purin d'orties, afin de remplacer l'engrais chimique. Ecolo jusque dans l'âme.

52

53 - Copie

60

Sur la route du retour, les joies de la campagne. J'aime les vaches, Celles-ci rentrent à l'étable pour la traite du soir.

42

45

47

Cette année, nous avons renoué avec les cloches de Pâques, suivi d'un repas familial. C'est tellement mignon quand nous voyons un jeune enfant découvrir cette coûtume.

1

18

IMG_3351

IMG_3371

17

 

Posté par manouedith à 13:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


13 juin 2014

Le Com. pas sympa.

Depuis bientôt 8 ans que j'ai créé mon blog. C'est la première fois que j'ai un Com. pas très sympa. Ce qui a amené mes fidèles internautes à réagir gentiment en ma faveur ; je les en remercie.

2

J'avoue avoir été surprise que mes billets soient gênants parce que je parlais de belles choses, de certains points sur ma vie, de ma maison que j'aime particulièrement et que je fais vivre à travers mes rêves. Je suis vraiment désolée que cette internaute n'aime pas mon soit-disant "déballage". Jamais je n' aurais pensé qu'en partageant mes goûts et ma façon bien à moi de voir les choses pourraient être  assimilés à du déballage public.

3

Cette dernière, n'avait certainement pas prise la peine de lire en détail mes Archives,  elle croyait que j'habitais un château. Survoler les blogs sans essayer de les comprendre et laisser un message désobligeant, c'est ridicule, méchant et gratuit  et pas très intelligent, c'est aussi un manque de savoir vivre. Quand je consulte un nouveau blog, avant de laisser un com, je m'informe un peu plus en lisant quelques billets et parfois tout le blog pour savoir  si je laisse un commentaire mais en aucun cas un commentaire à la limite de la méchanceté. Si le blog ne me plaît pas, je referme doucement la porte et je continue mon chemin. 

1

Je rassure tout le monde, je suis une française de classe moyenne (même pas une RE.DE.DE.) qui habite une maison banale au centre d'un village. J'ai des rêves, c'est vrai ; j'aurais aimé posséder un château, un manoir ou une belle maison de maîtres. Mais je ne m'en suis pas donnée les moyens, ou je n'en avais pas les moyens. 

5

Tout le monde dit que j'ai bon goût ; je pense que c'est vrai. j'ai donc créé dans "mon château à moi" une ambiance et une décoration qui ne sont pas celles de tout le monde ; j'aime faire partager et faire rêver ceux et celles qui me font l'honneur de s'arrêter chez moi et leur donner l'envie de faire pareil et même emprunter certaines de mes idées. 

15

Depuis toujours ma devise est : AIMER DONNER PARTAGER, c'est tout simplement ce que je fais, c'est donc pour cela que je ne comprends pas ce com., suivi d'un autre de la même personne (que j'ai retiré) disant qu'elle n'aimait pas les personnes qui déballaient ; vraiment je vous assure loin de moi cette idée. Je considérerai que c'est du déballage si je me vantais de tous les services que j'ai rendus, tout le bien quej'ai fait autour de moi, j'aime les jolies choses et je suis généreuse et alors, c'est une de mes qualités, tout comme celle de ne pas être rancunière et celle de ne jamais envier les autres. et les respecter.

7

Contrairement à ce que l'on n' arrête pas d'entendre, "Tout le monde doit être égaux", foutaise ce slogan, on ne naît pas tous avec les mêmes chances, ni avec le même capital santé. Donc, nous ne serons jamais égaux. Il faut être ridicule d'y croire et d'envier ceux qui ont plus de chance que nous. 

6

Mon blog est intitulé : "Manouedith et ses passions" et Dieu sait ce que Manouedith a de nombreuses passions. Ma première passion, sont mes enfants et mes petits enfants, si je parle souvent de ce que je fais avec eux, c'est uniquement pour donner des idées à d'autres grands-parents. Si je vous fais découvrir ma région, c'est parce qu'elle est belle et que je l'aime. Quand je vous parle des châteaux que nous visitons c'est tout simplement parce que j'aime énormément les belles propriétés et la décoration et j'aime en plus mettre le tout en valeur avec les photographies que je fais, une autre de mes passions. Aimer, ne veut pas dire "envier".

10

Si je vous parle des voyages que j'ai la chance de faire, c'est pour partager avec ceux qui ne peuvent pas partir en vacances. Je vous parle aussi de mes souvenirs d'un autre temps que les moins de vingt ans etc......c'est tout simplement dans la même idée de partage.

De nombreux blogs parlent des mêmes choses, s'ils étaient si gênants et s'ils étaient considérés comme "déballeur public" eh bien ! la toile n'aurait pas autant de succès.

8

Quand ils sont intéressants les blogs  peuvent avoir des retombées que l'on ne soupçonne même pas car ils sont  consultés silencieusement beaucoup plus que l'on ne croit. Par exemple, j'ai été contactée plusieurs fois par la télévision française et belge pour faire une émission quand mes petits enfants sont en vacances chez nous. Dernièrement, le secrétariat d'un metteur en scène qui doit faire un film dans la région et qui recherche un château aux caractéristiques particulières, m'a demandé des informations sur ceux que je connais. J'en déduis que mon déballage gênant sert, n'en déplaise à certains.

9

J'ai une sainte horreur des non-dits, je préfère crever les abcès et m'expliquer plutôt que d'être indifférente et rester silencieuse. Alors, chère internaute au doux pseudo de Ckan, sans rancune, si mon déballage gênant vous incommode : passez en silence votre chemin.Tous les goûts sont dans la nature, chacun  de nous est libre de ses actes et de ses pensées. Souvenez-vous que le savoir vivre existe et que la méchanceté est gratuite mais inutile.

11

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

15 mai 2014

La Culture générale !

 

 

Vous le savez, j'aime l'Histoire de France et la Géographie. Deux matières qui à mon époque, allaient de pair dans l'apprentissage des connaissances. Malheureusement, maintenant, elles sont devenues les parents pauvres de la culture.

 

1

 

Pourtant, à la télévision française souvent, aux heures de grande écoute on propose les magazines culturels suivants :

Des Racines et des Ailes, Thalassa, Secrets d'Histoire, Le Grand Tour, L'Ombre d'un doute.

Je mettrai ma main à couper que très peu d'adolescents regardent ce genre d'émissions. Pourtant pour leur culture générale ce serait un plus et cela les aideraient certainement  pour leurs études. Ce sont des documentaires très bien faits qui  remettent les sujets dans leur contexte. 

 

2

 

Vous allez peut-être dire : Pourquoi Manouedith a choisi ce sujet pour son billet de la semaine ? Tout simplement, à la suite d'une conversation banale avec une jeune fille de 20 ans ; BAC en poche avec mention s'il vous plaît. incapable de répondre à ma question : Qui est Joséphine de Beauharnais ?  Je vous assure, elle était incapable de me dire qui elle était.

 

3

 

En revanche, elle savait par coeur les dates de la Guerre Froide et pouvait me parler longuement de géopolitique. Pas étonnant que nos hommes politiques actuels attachent si peu d'importance à la culture générale, il est vrai, que la leur n'est pas toujours visible. 

 

4

 

Avoir de la culture générale, je croyais que c'était aussi en réunion savoir parler un tout petit peu de l'Histoire de son pays. Que l'on ait oublié à la rigueur les Rois et les Reines avant les Bourbons, je peux comprendre. Mais ne pas savoir qui ont été les épouses (je ne parle même pas des illégitimes) d'un des plus grands hommes de France. Cela franchement me dépasse.

 

5

 

J'aime me souvenir d'un professeur d'Histoire de France passionné par son métier et la matière qu'il enseignait, jamais il n'hésitait à organiser des sorties même en dehors de ses heures de cours pour joindre l'utile à l'agréable et embellir le programme de ses élèves. Pendant une partie de ses vacances, il animait dans sa ville un atelier d'Histoire et emmenait découvrir tous les sites intéressants dans les environs. C'est à lui, entre autre que je dois ma passion pour ceux qui ont vécu avant nous. 

 

6

 

Dans nos 17 petits enfants, à ce jour, aucun n'est attiré par l'Histoire ou la Géographie, à mon grand regret. Je suis persuadée, qu'aucun de leur professeur n'a su les contaminer. N'ont-ils pas encore rencontré celui qui sera tellement passionné qu'il déteindra sur eux ? En attendant c'est pourquoi nous essayons de les intéresser à tout.

 

7 toutconnaitresurlemondequinousentoure

 

Afin de ne plus manquer ces émissions cultes. Nous avons investi dans un petit boitier qui, relié à notre ordinateur et au téléviseur, nous permet de revoir sur la télévision ces documentaires quand nous le désirons. Par exemple, pour nous retraités pendant un après-midi pluvieux ou alors le soir en remplacement d'un programme qui ne nous convient pas.

 

8

 

C'est ainsi que l'autre jour, nous avons revu avec plaisir : "Vienne Ombre et Lumières". Une émission de presque deux heures retraçant la vie des Habsbourg, de Marie-Antoinette  à Sissi et au delà ; en n'oubliant pas la triste période d'Hitler et de la Vienne d'hier et d'aujourd'hui, afin d'éclairicr des zones d'ombres sur tous ces personnages. J'avoue avoir passé un après-midi agréable au coin du feu.

 

9 les Habsburg

 

Alors, et vous qu'en pensez-vous de la culture générale de nos jeunes ? Je suis consciente que je ne referai pas le monde. Néanmoins, je reste triste du constat que je peux en faire.

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,