Recherche des situations de reportage à travers Internet ou mes livres
30 octobre 2015

Le Musée Grévin

Le Musée Grévin

00001

Lors de ma première visite au Musée Grévin, j'avais une dizaine d'années. A cette époque, les distractions n'étaient pas aussi nombreuses que maintenant. Je me souviens nettement du tableau  qui m'avait le plus marquée. Marat assassiné dans sa baignoire par Charlotte Corday, un fait historique, que je me suis rappelée toute ma vie. Cette scène, est toujours là.

41

Une partie de l'histoire est bien représentée, mais en dernier dans le parcours fléché que nous sommes invités à emprunter.

 

000

 

Fort d'un savoir-faire de plus de 130 ans, le Musée Grévin symbolise cet art si particulier de la cire qui restitue dans les moindres détails le réalisme des personnages historiques ou contemporains : l'attitude, le grain de la peau, le regard, le costume. Les années passant, les techniques se sont améliorées et nous pouvons le constater entre les personnages qui ont été faits au début du XXème siècle et ceux faits ces dernières années. Par exemple, je vous défie de voir une grande différence entre le pape François en cire et celui que l'on peut côtoyer dans ses sorties.

23

 et que pensez- vous de ceux là : 

 

06

6

1307

 

98

Témoins d'un succès jamais démenti, plus de 2000 personnages de cire se sont succédés à Grévin depuis sa naissance le 5 juin 1882.

 

12

014

17

18

28

J'avoue certains personnages sont époustouflants de réalisme.  

Régulièrement d'autres artistes entrent alors dans la ronde : les maquilleuses doivent retrouver avec leurs pinceaux et la peinture à l'huile, les nuances de la peau, sa couleur, sa transparence, ses détails : grains de beauté, tâches de rousseur, rides, cernes ou cicatrices ; le coiffeur se penche sur les cheveux ; les costumiers choisissent et fabriquent le costume qui évoquera le mieux le personnage, tel que le public le connaît et le reconnaît. Néanmoins, il arrive le plus souvent que la personnalité offre ses propres habits.

68

2

Grévin, possède un remarquable patrimoine architectural du Paris 1900 dont un théâtre à l'italienne, inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques.

1

013

La salle des colonnes et la coupole est une grandiose incarnation de l'art décoratif de cette époque, dans lesquelles viennent aujourd'hui se marier, décors épurés et contemporains, associant les dernières technologies.

03

56

57

59

61

Depuis 2002, Grévin est un des sites de loisirs de la Compagnie des Alpes. Il est plus que jamais placé sous le signe de l'esprit de Paris, avec la création d'un espace mode en décembre 2014.

04

Le palais des mirages joue avec des multitudes de couleurs qui rendent l'endroit voluptueux et magique avec un goût d'orientalisme. Un bel après-midi d'automne ou j'ai aimé faire découvrir à petit mari, un endroit particulier qui mérite le déplacement.

Je vous invite à vous rendre au Musée Grévin, c'est facile,vous le trouverez sur les "Grands Boulevards" à la station de métro du même nom, au 10, boulevard  Montmartre, vous ressortirez par le passage Jouffroy, une autre manière de découvrir l'importante évolution technologique du XIXème siècle et de la maîtrise des structures en fer c'est le premier passage parisien entièrement construit en métal et en verre. Seuls les éléments décoratifs sont en bois. Il s'agit également du premier passage chauffé par le sol.

passage jouffroy 2

 

Tous mes commentaires qui accompagnent ce billet m'ont été inspirés par le  Flyers du Musée Grévin.

 

 

 

 

 

Aujourd'hui, j'envoie une bouteille à la mer.

 

 

 

Je vais faire une annonce qui pourrait rendre un grand service à un Internaute qui m'a contacté sur mon blog de généalogie et qui n'a pas la possibilité de se déplacer au SHAT à Vincennes, puisqu'il habite MOSCOU.

 

 

 

C'est un Historien il s'apelle Nickolaï, il fait des recherches sur MATA HARI, et il aurait besoin de certaines informations archivées au château de Vincennes.

 

Si quelqu'un passant sur ce blog pouvait se rendre aux archives du SHAT et faire les recherches pour lui, ce serait un magnifique échange amical à l'autre bout de l'Europe. J'habite trop loin, je ne peux m'y rendre.

 

 

 

Prenez contact avec lui : Voici son email :

 

www://kachalin.nickolai@yandex.ru

 

 

 

je compte sur vous. Merci

 

 

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,


23 octobre 2015

Le Musée Nissim de Camondo

Musée NISSIM DE CAMONDO

0

Voici un Musée qui ne m’a pas laissé indifférente.

30

 D’abord, j’aime particulièrement l’époque du XVIII siècle. Si mes moyens me l’avaient permis, c’est cette époque que j’aurais représentée chez moi. Mais déjà, quand j’ai commencé ma vie de femme les vrais meubles de ce temps là étaient onéreux, beaucoup de copies ont été faites, mais elles n’ont pas le même charme et la même authenticité, donc je me suis rabattue sur le XIX siècle, très facile d’accès dans les années 1960. Dans nos familles beaucoup avaient encore ce genre de meubles et aimaient bien les changer au profit de ceux des années plus contemporaines ; moi, les contemporains des années 60, je ne les aimais pas du tout. Et ce qui est drôle, mes goûts n’ont jamais changés. Je sais que je passe pour ringarde aux yeux de beaucoup, car on me voit à l’âge que j’ai maintenant, mais on m’aurait connu dans mes jeunes années, beaucoup auraient été tout aussi étonné car ce n’était pas le goût de mes amis ou très peu, sauf ceux qui aimaient comme moi, avoir un intérieur différent des autres. Quand j’habitais Paris, j’avais une amie qui partageait ma passion et avec laquelle j’allais traîner dans les différents marchés aux puces de la capitale. Déjà à cette époque je détournais les objets, ce qui me fait sourire maintenant que cela est devenu à la mode.

 31

C’est donc pourquoi, je saute sur l’occasion quand je peux visiter des maisons ou des châteaux hors du commun. Et quand en plus, les meubles et les objets ont été choisis par des collectionneurs d’Art de cette époque là, inutile de vous dire que je suis aux anges.

25

Sur les blogs, j’avais déjà admiré les Musées Nissim de Camondo et Jacquemart. Je m’étais jurée d’aller les visiter lors d’une escapade parisienne. Voici, c’est chose faite et croyez moi, je n’ai pas été déçue. Savoir qu’en tous temps, des gens fortunés ont eu le souci de réunir de beaux objets et de beaux meubles et ensuite surtout, d’en faire donation à la France, pour enrichir son patrimoine. Et partager ces beautés avec les autres générations, ça c’est génial.

28

Avoir de l’argent, ce n’est pas toujours le bonheur absolu, car la vie parfois au-delà de ça, vous réserve de mauvaises surprises. C’est le cas de Moïse de Camondo qui pendant toute sa vie a eu le plaisir et la possibilité d’acheter et de réunir de jolies choses.

39

Les Camondo viennent de Turquie. Deux frères inséparables Abraham-Béhor et Nissim,  ce sont de riches banquiers juifs.  Pour mieux les situer, je dirais qu'ils sont cousins avec les "Dassault".

Tous les deux deviennent des collectionneurs passionnés d’objets d’art d’Extrême-Orient Ils s’installent avec leur famille à Paris en 1869, pour y développer la banque familiale et achètent tous les deux des terrains en bordure du parc Monceau pour construire de belles maisons pour mettre à l’abri leurs trésors.

36

Malheureusement ils décèdent tous les deux à quelque mois d’intervalle en 1889. Le fils d’Abraham-Béhor, Isaac se désengage progressivement des affaires pour se consacrer à ses passions : l’art et la musique. Son cousin germain, Moïse de Camondo, est plus discret et conventionnel dans ses choix. Il se marie en 1892 avec Irène Cahen d’Anvers, elle aussi issu d’une grande famille de financiers juifs ; mais le mariage ne dure que 5 ans, sa femme l'abandonne après la naissance de leur deuxième enfant.  Son divorce est prononcé en 1902, il obtient la garde de Nissim et de Béatrice et continue a assurer leur éducation.

Nissam de Camondo

Collectionneur érudit d’œuvres d’art décoratif français du XVIII siècle dès les années 1890, il est de plus en plus absorbé pas sa passion qui l’amène à faire reconstruire l’hôtel familial de la rue de Monceau entre 1911 et 1914.

52

De son côté, son fils Nissim termine ses études au Lycée Janson de Sailly, il devance l’appel pour effectuer son service militaire. Il est libéré en novembre 1913, il entame sa formation de banquier à la banque de Paris et des Pays Bas. C’est un patriote convaincu, dès la mobilisation de la guerre en 1914, il devient vite sous Lieutenant en 1915, il passe dans l’aviation en qualité d’observateur et réussi un nombre considérable  de missions photographiques pendant les batailles de Verdun et de la Somme. Promu lieutenant en 1916, il obtient son brevet de pilote, malheureusement le 5 septembre 1917, lors d’une mission de reconnaissance, son avion est abattu en combat aérien en Lorraine.

37

Geneviève Le Couteulx du Molay

par Elysabeth-Louise Vigée Lebrun

45

 Cette tragique disparition plonge Moïse de Camondo dans le désespoir, puis le détermine à léguer par testament son hôtel et ses collections à l’Etat français en 1924. Dès son plus jeune âge, sa fille Béatrice se passionne d’équitation et se révèle une excellente cavalière, elle héritera de sa propriété à Aumont près de Chantilly dans l’Oise et elle veillera à l’exécution du testament : le musée Nissim de Camando du prénom de son frère, volonté de son père sera inauguré officiellement le 21 décembre 1936.

 84

 En 1919, Béatrice a épousé Léon Reinach, fils de Théodore Reinach, le célèbre helléniste et numismate, membre de l’Institut. Deux enfants naissent de leur union Fanny en 1920 et Bertrand en 1923. Se croyant intouchable par la notoriété de sa famille, et son amour pour la France, elle reste dans son pays pendant l’occupation et ne pense pas à s’éloigner pour éviter le danger de la montée du nazisme contre les juifs. Béatrice et toute sa famille sont arrêtées en 1942, internés au camp de Drancy, ils sont tous déportés à Auschwitz le 20 novembre 1943. Béatrice fait partie du convoi 69, qui part le 4 mars 1944. Aucun d’entre eux n’est revenu. Avec leur disparition s’éteint à jamais la famille de Camondo.

59

60

61

 Triste histoire malgré la richesse de cette famille. Nous ne pouvons qu’être ému devant ce destin brisé par la bêtise humaine et remercier Moïse de Comando d’avoir eu la sagesse de léguer le fruit de ses passions à l’Etat français. Les amoureux de l’Art peuvent se promener dans sa maison et admirer l’abondance de mobilier, peintures, porcelaines, sculptures, tapis, tapisseries, qu’elle renferme. Jusqu’à sa mort en 1935, il poursuit ses acquisitions dans un souci de perfection et d’harmonie.

 38

 Je terminerai cette visite par un superbe tableau de Félix Philippoteaux (1815/1884) d'après une gouache de Carmontelle (1717/1806) "Les gentilhommes du Duc d'Orléans", l'aquarelle d'origine qui appartenait à l'ancienne Comtesse de Paris, vient d'être vendue aux enchères la semaine dernière pour la modique somme de plus de : 500.000 euros.

Je peux dire que la visite de cette maison est assez différente des autres, car on a l'impression que la famille va rentrer d'un moment à l'autre, elle est imprégnée, elle a une âme, elle a un destin. Pour ceux et celles qui comme moi veulent en savoir plus, je les invite à lire "Le dernier des Camondo" de Pierre Assouline, qui m'a été recommandé par une des Internautes qui vient sur mon blog. Vous ne serez pas déçus, dès les premières pages vous serez captivés.

75

 

 

 

Mes sources : La revue des Arts décoratifs sur le Musée Nissim de Camando.

 

 

Petite aparté:

Dans 3 jours, cela fera 9 ans que j'ai ouvert ce blog. Au début plusieurs jours par semaine, ensuite au rythme régulier d'1 par semaine. Avec à chaque fois des billets différents. Rarement j'ai repris le même sujet, au début je parlais de mes travaux manuels beaucoup plus présents à l'époque que maintenant. Sont restées mes PASSIONS et Dieu sait ce que j'en ai eu dans ma vie. J'ai toujours voulu que mon blog soit à l'image de ma vie, je vous ai confié beaucoup, mais rassurez-vous j'ai des jardins secrets. Je n'ai pas beaucoup de commentaires à chaque fois, par rapport à certains blogs, mais en revanche des pics de visiteurs chaque vendredi, il y a même un vendredi ou j'ai eu 1253 visiteurs, oups ! De mon côté je rends visite chaque jour à une dizaine  de blogs et parfois moins, donc c'est normal que je n'ai pas des chiffres exorbitants, car pour cela il faut aller beaucoup sur les blogs et je n'en ai pas le temps et pas l'intérêt car beaucoup son éphémères. Les blogs qui ont mon intérêt, sont ceux qui racontent quelque chose, des instants de vie, des voyages, des petits riens de tous les jours, des sentiments ; c'est pour cela que le mien est inclassable, il vous raconte "la vie". Alors continuez à venir, je suis contente de ces échanges. Et Merci à mes fidèles internautes.

 

19 juin 2015

Cluny, son village et son abbaye

Deuxième escapade en Bourgogne du Sud. Comme la semaine précédente nous prenons la route à 9 heures. Le programme doit nous amener pour un premier arrêt le matin à Cluny, joli village médiéval. Il est toujours préférable de se promener dans les rues d'un village le matin quand il ne fait pas trop chaud.

43

Le saviez-vous : Cluny offre en Europe l'une des plus importantes densités de maisons médiévales, principalement romanes, encore sur pieds. Plus de 140 maisons érigées entre le XIème et XIVème siècle sont encore en place, dont une cinquantaine possède tout ou partie du décor de façade.

48

.Pour atteindre l'enceinte de l'Abbaye, depuis le parking à l'extérieur du bourg où se trouve la billetterie, c'est très simple vous suivez toujours ces clous en bronze au sol, représentant l'agneau pascal et sa flèche vous indiquant le sens du parcours, impossible de se tromper et de faire des pas inutiles

00

Avant notre premier arrêt à la Tour des fromages, nous découvrons une rue commerçante où tous les magasins ont une devanture ancienne, refaite dans l'esprit des époques précédentes. Dans l'une d'elle, je n'ai pas résisté à pousser la porte  pour me retrouver dans une librairie un peu particulière, puisqu'elle ne possède que des livres anciens, une remontée dans mon enfance et dans celle de mes grands-parents.

46

47

 En haut de la Tour des fromages. Avant le XVIIIè siècle, elle s'appelait la Tour des Fèves. on découvre le plus beau panorama sur la Cité-Abbaye.

1 b

49

Voici l'entrée historique de l'Abbaye. Les Portes d'Honneur. Sous ses portes sont passés : Saint Louis, l'empereur de Constantinople, Richelieu et bien d'autres. Toujours très émouvant quand vous- mêmes passez en dessous.

0

L'Abbaye fut fondée en 909 ou 910 par le Duc d'Aquitaine et Comte d'Auvergne Guillaume 1er. Elle fut un foyer de réformation de la règle Bénédictine ainsi qu'un centre intellectuel de premier plan au Moyen-Âge classique. Il n'en subsiste aujourd'hui qu'une toute petite partie des bâtiments faisant l'objet de protections au titre des monuments historiques. Dans la partie habitable, se trouve l'école prestigieuse des Arts et Métiers "Paris-Tech ou appelé depuis des générations "les Gad'Zarts", du reste il n'est pas surprenant de les croiser dans les cours avec leur longue blouse grise.

16

IMG_4744

En 1789, l'Abbaye devient bien national. La période révolutionnaire fut fatale à l'ensemble des bâtiments monastiques. et à son église. Il faut quand même se souvenir, que l'Abbatiale a été pendant trois siècles, le plus grand  édifice religieux d'Occident (187 mètres de long), jusqu'à la reconstruction de la basilique Saint Pierre de Rome en 1506.

01

01a

Les révolutionnaires détruisirent le bâtiment qui était en bon état à l'aide de mines dès 1791, en ayant préalablement vendu tapisseries et mobiliers, ainsi que tous les objets de culte. Les archives furent brûlées en 1793 et l'église fut livrée aux pillages. Le domaine fut vendu en 1798 pour 2,14 millions de francs. Le 8 mai 1810, on fit exploser la façade et le grand portail. Ensuite, elle servit de carrière de pierres jusqu'en 1813 pour les maisons du bourg. Il ne reste actuellement que 8% de l'édifice initial.

45

Croyants ou non croyants, pratiquants ou non, on ne peut pas rester indifférents face à de tels évènements qui ont endommagé une partie du patrimoine de l'humanité. Entre 1810 et 1813, certains, ont du s'en mettre plein les poches au détriment des autres. J'ose néanmoins soulever une toute petite chose , tous ces actes révolutionnaires, ont été commis par des FRANCAIS, avec la seule  excuse leur bêtise, leur indifférence et leur ignorance. 

44

Je ne soulignerai jamais assez, que ces évènements n'ont qu'un peu plus de 200 ans. Avant Cluny, était la plus grandiose des églises de son temps. Un patrimoine mondial a été détruit par des imbéciles, tout comme à notre époque les Bouddhas de Bamiyan en Afganistan. Ce qui veut dire que les années passent et que rien ne change et que la race humaine n'est pas toujours belle. Maintenant que l'on diminue de plus en plus l'Histoire de France dans les établissements scolaires, dans une cinquantaine d'années qui se souviendra de cette Abbaye ???? et même de la révolution française ???

IMG_4792

Maintenant refermons la porte de ce bel endroit et allons pique niquer et dirigeons-nous vers  le Château de Drée.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 avril 2013

Parapluies élégants et Ombrelles d'un autre temps, pourtant.....

Vous le savez, je l'ai souvent dit j'aime le beau, le romantique, l'élégant et le raffinement . Cette semaine, je vais vous parler de belles ombrelles et de jolis parapluies.

3

Pour nous protéger du soleil, dans la rue nous ne voyons plus de belles dames s'abritant sous une ombrelle comme le faisait les dames de la dernière moitié du XIXème siècle.

 

1

En revanche, au Japon, nous croisons encore dans les rues des dames aux allures de geisha se promenant en kimono, chaussées de drôles de petites chaussures et rarement sans ombrelle.

 

2

Pour la petite histoire, son invention remonte au XIIème siècle en Chine. Un charpentier en fabrique une pour son épouse. Elle deviendra un symbole de pouvoir. Au Japon au XVIème siècle l'ombrelle protège du temps et de ses caprices et tient une grande place sur les estampes. Dans l'antiquité, les spectateurs romains se protègent du soleil avec des ombrelles qui portent les couleurs des conducteurs de chars favoris. C'est Catherine de Médicis qui l'importa en France en 1533 ainsi que l'éventail. Jean Jacques Rousseau, qui prône le retour à la nature, relance le port de l'ombrelle. Cet accessoire devient très en vogue sous le premier empire. Ainsi Joséphine de Beauharnais portait une ombrelle verte avec une poignée en ivoire et une doublure intérieure blanche peinte d'une aquarelle pour le plaisir des yeux. 

 

5

A Paris, il y a encore quelques jolies boutiques d'ombrelles et de beaux parapluies, comme chez Antoine avenue de l'Opéra le plus vieux magasin de cannes, parapluies et ombrelles de Paris puisqu'il a été fondé en 1745.

 

antoine

En 1745, Monsieur et Madame Antoine quittent leur Massif Central pour s'installer sur le Pont Neuf et ouvrirent deux boutiques à chaque extrémité du Pont, très avant-gardiste pour leur temps.

Magasin-Antoine-cannes-poignée-bronze-960x4401

Boulevard Saint Germain, il y a une autre très ancienne boutique fondée en 1834, elle est une des boutiques survivantes de celles de l'Hôpital de la Charité qui a été détruit en 1935, à cet emplacement a été construit la faculté de médecine.

 

9 Les_parapluies_Alexandra_Sojfer

Quand j'ai rencontré cette jolie boutique, elle était tenue par Madame Gély qui faisait fabriquer et venir ses ombrelles et ses parapluies depuis l'Auvergne sa région d'origine, je me souviens d'une dame très active toujours en mouvement qui a laissé à Saint Germain des Prés un souvenir impérissable parmi les anciens commerçants du quartier.

11 parapluie sar

Elle avait un savoir faire qui se perdait et Elle a voulu le transmettre à la fille et petite fille d'amis. Le grand-père était un artisan hongrois sculpteur d'articles pour fumeurs mais surtout un artiste minutieux quand il s'agissait de sculpter des pommeaux de parapluie ou d'ombrelles, il lança même sa propre marque en 1937 avec son modèle frou frou.

 

4

Alexandra Sojfer est devenue une experte en la fabrication raffinée d'un jolie parapluie ou d'une belle canne. Elle fait très attention aux matières qu'elle emploie. Sa collection décline des modèles très couture comme des modèle de parapluies doublés ornés de cristaux Swarovski, chaussés de pommeaux en bois précieux. 

 

8 Poignée_paraluie_Alexandra_Sojfer

 

10 parapluie sar

Les délicates ombrelles sont elles doublées de résille de coton avec des dentelles appliquées toujours très raffinées. La boutique est restée pétillante et joyeuse à l'image de sa propriétaire.

 

12

Et vous  possédez-vous un joli parapluie ou une belle ombrelle ? Quand j'étais enfant un Noël j'ai reçu un joli parapluie d'enfant écossais offert par ma grand-mère qui trouvait que l'on reconnaissait une femme élégante à ses accessoires raffinés. A notre époque je ne me vois pas offrir à une de mes petites filles un parapluie, mais moi j'avais beaucoup aimé.

6 Poignée_parapluie_Homme

 

Je terminerai par cette belle canne au pommeau en argent travaillé. Avez-vous aimé ?

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]

22 mars 2013

L'Orient Express - train mythique !

Voici un de mes rêves que je ne réaliserai certainement jamais. Eh ! bien même si cela était, il ne pourrait pas être le vrai, le mythique puisqu'il s'est arrêté en 1977, je vais vous parler de l'Orient Express. Il a certainement été le rêve de beaucoup d'entre-vous. Celui qui roule maintenant est fait pour les voyages de luxe, comme les croisières, mais pas aussi démocratisé malgré qu'il ait été reproduit dans le même esprit, une simple descente vers Venise peut vous coûter 1980 euros par personne pour une cabine simple, maintenant si vous êtes un peu plus gourmand vous pourrez risquer la suite pour 3360 euros par personne ; le tout en deux jours avec une nuit à bord. C'est cher la chambre d'hôtel pour admirer les Alpes françaises, Suisse et Autrichienne.

800px-Orientexpress1883 le premier orient express en 1883

souvent quand j'étais jeune fille dans les années 1960, je me promenais dans la campagne picarde et il m'arrivait d'y voir à l'arrêt ce train prestigieux qui descendait de Londres et qui se garait pour laisser passer d'autres trains, dans mon esprit j'ai encore en mémoire, ces petites lampes sur les tables et à partir de là, je rêvais. Bien entendu, j'avais lu le livre d'Agatha Christie : Le Crime de l'orient express. 

 

orient express actuel

En 1869, Georges Nagelmackers lors d'un voyage aux Etats Unis, fut inspiré par les trains de luxe de l'industriel Georges Pullman et il a eu l'idée en 1876 de créer la Compagnie Internationale des Wagons lits.

georges Nagelmackers

En 1882 fut mis en place un premier service de trains de luxe. En n'oubliant pas que le train éclair reliait Paris à Vienne en 27 heures 53 minutes pour un trajet de 1350 kms ; c'est donc peu dire, que de progrès en 131 ans.

Le premier train "Express-Orient", reliait Paris à Constantinople en passant par Strasbourg, Munich, Vienne, Budapest, Bucarest, il n'était pas aussi directe que cela, car pour rejoindre Roussé en Bulgarie il traversait le danube sur un bac et un second train assurait le trajet jusque Varna, et de là, un autre train à vapeur conduisait les passagers en 14 h jusqu'à Constantinople (Instanbul). Avant 1885, il circulait deux fois par semaine, ensuite le service est devenu quotidien jusque Vienne. Ce n'est seulement qu'en 1889 une fois la ligne achevée jusqu'à Constantinople qu'il devient direct et en 1891 l'Orient-Express est officiellement devenu son nom.

orient express

Tout n'a pas été rose pour l'Orient-Express à ses débuts. En 1891, il fut attaqué par des pillards qui ont dérobé 120.000 livres et ils ont demandé une rançon pour 5 otages. L'année suivante une épidémie de choléra est survenu à bord et le train fut mis en quarantaine en territoire Turc. Puis le train sera bloqué plusieurs jours par moins 20° par 1 mètre de neige ce qui inspira Agatha Christie pour son célèbre roman.

quarantaine

quarantaine 2

En 1913, en raison des guerres dans les Balkans, l'Orient-Express ne circule plus que jusqu'à Belegrade. Pendant la première guerre mondiale, les voitures se trouvant sur le sol allemand furent réquisitionnés par l'Empire Allemand, pour former la Société Mitropa qui lança sa propre version de l'Orient Express. Ce fut un rude coup pour la Compagnie des wagons lits qui pour l'occasion perd l'exploitation de l'une de ces lignes les plus prestigieuses ainsi qu'une centaine de voitures.

armistice 1918

malgré tout, la compagnie eut sa revanche en 1918 ; c'est à bord d'une de ces voitures en teck la 2419 que le 11 novembre 1918 le Maréchal Foch assisté du Général Weygand et des militaires allemands signe la fin des hostilités. 

802

Les Empires du centre de l'Europe, ayant perdu la guerre, les vainqueurs heureux de pouvoir humilier la puissance germanique anéantie, décident de modifier le trajet de l'Orient-Express de façon qu'il ne desserve plus les capitales bavaroise et autrichienne. C'est affirmer clairement la signification politique et économique de la circulation de l'Orient-Express. L'italie, rattachée de justesse aux vainqueurs et la Yougoslavie, qui vient de naître, demandent à ce que l'Orient-Express passe par la voie sud et que le projet du Simplon-Orient-Express soit remis à jour.

803

 De nouvelles voitures apparaissent entre 1920 et 1930 et l'on pourra dire que cette époque fut les années folles de l'entre deux guerres.

804

 

805

 

806

 

807

En haut, l'intérieur d'un wagon restaurant en 1930, le luxe et le confort de l'exceptionnelle literie des nouvelles voitures LX, suivi d'un repas  à bord de l'orient-Express en 1930, la nuit en position couchette comme la seconde photo et le jour calme et sérénité on peut lire ou écrire. 

Venice-Simplon-Orient-Express-3

Chaque voiture, contient 8 cabines à un lit, et seulement deux cabines à 2 lits. Ces voitures comme les anciennes transportent néanmoins 16 voyageurs, répartis en douze compartiments au lieu de huit. Par rapport au début de la construction d'abord des compartiments à 4 places, remplacés par des compartiments à 2 places et chacun possède un lavabo et enfin dans les constructions suivantes un vrai progrès apparaissent des compartiments individuels .

5596_l

 

4146162

Les parois intérieures ne sont plus seulement tapissées, elles sont recouvertes de boiseries en acajou décorées par différents motifs de marqueterie, des verrerie de Lalique et une ambiance Art Déco.

Orient_Express_in_Poland_02007

Bien évidemment, il faut se remettre dans le contexte de ces années là, l'avion n'était pas encore le premier moyen de transport pour aller d'un point à un autre. Alors les grands de ce monde, les agents commerciaux,  les industriels, sans oublier les espions tous,  empruntaient ces trains de luxe, ils étaient de sérieux clients qu'il ne fallait pas négliger, il n'y avait pas d'autres façons de se rendre en Orient. Bien sûr tous ces gens étaient des privilégiés qui appréciaient le luxe.

             

photo-orientexpress2

 

Orient_Express_Salon_bar

salle à manger et salon du Simplon- Orient-Express actuel (uniquement pour touristes fortunés).

        Je ne vous détaillerai pas la période de la seconde guerre mondiale, où le Simplon-Orient-Express cesse de circuler dès le début de La Campagne des Balkans le 3 avril 1941. Cependant l'Orient-Express géré par la société Mitropa continue à circuler sur quelques lignes. S'en est suivi la période de la Guerre Froide, ou il devenait de plus en plus difficile de traverser les pays que l'on disait derrière le rideau de fer, En effet, les nouvelles républiques socialistes voyaient d'un mauvais oeil ce train de luxe rouler sur les rails de l'édification du socialisme universel. Le passage de ce symbole du capitalisme et de la bourgeoisie devait s'incliner devant la force en marge de la révolution des travailleurs, c'est pourquoi le train ne pouvait circuler sur les tronçons hongrois et roumains que munis de wagons de 3ème classes vides comme il se doit, car les visas étaient plutôt rares dans les années 1950.

4146163-001

Une voiture-restaurant, de la Compagnie des Wagons lits vers 1950.... Il reste peu de chose du lustre d'avant guerre.

 

Orient_Express_in_Poland_02007

La fin de l'Orient-Express et la naissance d'un mythe. En 1970, le train direct Orient qui circule de Paris à Istanbul n'a plus grand chose à voir avec le splendide Orient-Express de jadis. Une seule voiture-lits fait le voyage, avec seulement 26 places, entourée de voitures bondées d'émigrés ou de réfugiés, accrochées ou décrochées au hasard des 14 pays qu'il relie.

 

4146164-001

Le mythe  de l'Orient-Express est déjà si universel, que à l'annonce du dernier voyage fixé au 19 mai 1977, des passagers du monde entier veulent réserver des places pour vivre cette dernière aventure historique.

 

Maintenant si vous voulez continuer à rêver, je vous propose un voyage reliant Paris à Instanbul en pension complète pour 6 jours 5 nuits avec quelques visites et hôtel à certaines escales comme Budapest et Sinaia pour la modique somme de : 14.260 euros par personne, pour le retour à vos frais......

 

 Je dédie ce reportage à nos amis Janette et Christian, qui lui, fut un des derniers Chef cuisinier d'un de ces trains de luxe.

 

Mes sources : Internet et ce magnifique livre

4146165

que je vous recommande si vous voulez en savoir plus sur l'aventure de l'Orient-Express

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,


07 décembre 2012

Le Saint-Pétersbourg Ballet Théâtre en France

Parmi tout ce que j'aime, la Danse et la musique classique en font partis.

IMG_4443

L'année dernière, j'ai découvert "Le St. Pétersbourg Ballet Théâtre", une compagnie Russe créée en 1994 par Konstantin Tacklin

lac des cygnes 7

c'est une des compagnies leaders du ballet classique connue maintenant dans le monde entier. Elle donne en moyenne entre 200 et 250 représentations par an et reste la seule compagnie de ballet classique absolument indépendante de l'aide de l'état et du soutien des mécènes. En un mot cette compagnie exerce ses activités grâce à ses propres ressources qui résultent de la vente des tickets et des souvenirs portant le logo de la compagnie. C'est un exemple unique dans le monde de la danse. La troupe du théâtre réunit soixante artistes professionnels de ballet avec également tout un orchestre qui les accompagne durant toute les tournées à travers le monde.

lac des cygnes 5

Une vraie perle de la troupe, la danseuse

 Irina Kolesnikova

dont la participation garantit toujours une salle comble partout dans le monde et dont le talent fait rêver aussi bien les fidèles de l'art du ballet que les critiques les plus exigeants. 

casse noisette 6

Une troupe de danseurs et danseuses qui puisent leur savoir à l'école de ballet Vaganova et qui est capable de se vanter d'avoir une danseuse étoile d'envergure mondiale.

 

lac des cygnes 6

Parmi les classiques j'aime particulièrement Tchaïkovsky  qui doit sa gloire mondiale aux ballets "le Lac des Cygnes" que nous avons vu l'année dernière

  

lac des cygnes 3 lac des cygnes 4

                 lac des cygnes 2

sublimé justement par la danseuse étoile Irina Kolesnikova

Cette année, un autre chef d'oeuvre de Tchaïkovsky "Casse-Noisette"

casse noisette 8

qui a débuté sa tournée en France par le Palais des Congrés à Paris début novembre. Au jour de la parution de ce billet les villes suivantes sont prêtes à l'accueillir :

- 9 décembre Tours - 11 décembre Lille - 12 décembre Amiens - 13 décembre St. Brieuc - 14 décembre Limoges et 15 décembre Dijon.

 

casse noisette 3

Je peux dire que cela n'était pas gagné, malgré que j'avais retenu mes places en août dernier, j'attendais avec impatience le 2 décembre et là, surprise la neige était au rendez-vous et nous devions nous rendre à Annecy, j'avoue le matin j'ai eu peur. mais contre vents et tempêtes de neige nous avons bravé la route prudemment en direction de  l'Arcadium.

 

casse noisette 5

Pour le Lac des Cygnes, j'avais regretté d'être placée trop loin ; là,  pas de problème, deuxième rang face à l'orchestre et  à la scène, un régal. Pas toujours évident dans une salle que nous ne connaissions pas, le risque c'est d'être parfois trop bas, mais là, pas du tout, je peux dire que nous avons pu profiter des moindres détails.

 

casse noisette 4

décors et costumes de toute beauté.

 

casse noisette 7

J'avais déjà vu "Gisèle" à l'Opéra Garnier, les Sylphides au Mariinsky à St. Pétersbourg, je peux dire que autant pour Le Lac des Cygnes que pour Casse-Noisette tout était aussi beau et bien orchestré.

 

CASSE-NOISETTE 2

Alors si cette troupe passe du côté de chez vous, je vous la recommande cette année ou les années prochaines. Ne pas oublier que les écoles Russe de  Danse sont pour la plus part très réputées, pour cela certains élèves français préfèrent s'expatrier en Russie pendant leurs études pour atteindre la perfection.

 

Mes sources : le magnifique programme du Saint-Pétersbourg Ballet Théâtre

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 juillet 2012

Le Clos Lambert Maison forte d'Artemare

Carte postale clos lambert

Le Clos Lambert

Tel qu'il était au début du XXème siècle. Il a  suivi une évolution  de son temps, en ne gardant que peu son allure  de maison Renaissance. L'interprétation patrimonial  de son histoire à l'entrée du clos ; nous la devons aux élèves de 6ème du collège du Valromey à Artemare sous la responsabilité de deux professeurs d'histoire Mesdames Dewulf et Picquoin, que je félicite d'avoir su intéresser leurs élèves sur le passé local de leur village.

 

Noir et Blanc

 

Noir et Blanc 2

Je déplore souvent la façon parfois dans laquelle la réhabilitation est faite, ici, il ne reste qu'une partie de la toiture , une immense cave, sa maison du XVIème siècle, sa fenêtre à meneaux et le blason de la famille de Seyssel propriétaire des lieux pendant plusieurs siècles.

 

IMG_5453

Avant de devenir une maison Renaissance, les Chevaliers de Seyssel entre 1550 et 1580, remplacent la maison forte du XII ème siècle, par une maison de plaisance plus confortable avec de hautes fenêtres à meneaux de pierre.

 

IMG_5468

A l'époque elle était couverte d'une jolie toiture en carène, La maison du régisseur possédait un joli escalier en pierre.

 

IMG_5469

 

IMG_5471

Le tout entouré par un parc ombragé, clos à l'est par un mur vestige de la maison originelle.

 

IMG_5450

Construite aux pieds des parois rocheuses.

Pour toile de fond elle a ces jolies falaises qui parcourent tout le village.

 

IMG_5455

 

IMG_5454

En 1716, une demoiselle de Seyssel se marie avec un bourgeois roturier d'une famille Gonot d'Artemare. Peu à peu ils vendent les terres pour ne garder que l'ensemble de maisons et granges.

IMG_5475

 

IMG_5444

 Encore une erreur dans la réhabilitation, la propriété est jalonnée de lampadaires trop contemporains, le fer forgé  légèrement stylisé aurait été à mon sens beaucoup plus adéquat.

 

IMG_5447

La dernière des propriétaires de la famille Gonot-Seyssel "Marie-Cécile" devient veuve à la guerre de 1914 et rentre ensuite au couvent. Elle lègue sa propriété à l'Evêché de Belley à condition d'utiliser "Le Clos Lambert" (du nom de son défunt mari) à des fins sociales. En 1946, elle devient une maison familiale de vacances avant d'accueillir une maison pour les handicapés l'E.S.A.T. Les bâtiments non occupés deviennent propriété de la commune qui les réhabilitent elle aussi pour la création de logements sociaux et se réserve en rez de jardin deux salles, une dédiée au Général Samuel Meaudre des Gouttes où nous nous rendons pour voter et l'autre à la bibliothèque municipale.

 

 

 

Encore une balade enrichissante pour mon projet, depuis que j'ai commencé, je vais de découvertes en découvertes, par exemple après avoir visité "Machurat" je me suis mise en quête de trouver un vin commercialisé de la propriété, pas facile car il ne l'est que dans les épiceries fines sous le nom : " Clos Machurat" un chardonnay blanc d'exception . Dans la région vous pouvez le trouver au Domaine d'Ander.

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

13 juillet 2012

Le Tour de France 2012 dans mon village et à l'ascension du Grand Colombier

Je suis chauvine, j'aime ma région, mais ça vous le savez. Donc je m'intéresse aux évènements qui s'y déroulent. Depuis que nous sommes ici, c'est la seconde fois que le Tour de France traverse notre village. La première fois c'était la première année de notre arrivée et la seconde fois, c'est cette année.

57

Mercredi dernier 11 septembre, le Tour de France est passé devant la maison. mais cette fois , il devait affronter pour la première fois de son histoire, l'ascension du col du Grand Colombier (1534 m) dont je vous  ai souvent parlé. C'est la première balade que nous proposons toujours à nos invités, mais nous, nous y montons en voiture uniquement pour découvrir le superbe panorama à 360  degrés , englobant une mosaïque de champs et de bois, mais aussi les Alpes et le Mont Blanc, le Rhône et le lac du Bourget et par temps clair on aperçoit même le lac léman.

 

12

 

19

 

 Les pentes sont impressionnantes avec des passages à 12% et même 19% sur plus de 1km5. D'ailleurs pour la petite anecdote, il existe une confrérie des "Fêlés du Grand Colombier", ils doivent grimper jusqu'au col par les quatre faces dans la même journée. Cela représente au bas mot 4806 m de dénivelé en 138 kilomètres ; vous comprendrez mieux pourquoi cette confrérie s'est appelé "Les Fêlés".


 

24

Mardi, le temps était superbe, nous avons décidé d'y monter ; pour voir les fanatiques du cyclisme qui suivent le tour de France et qui viennent en camping-car de l'autre bout du monde (environ 450 campings-cars)). Jamais je n'avais vu autant de monde de part et d'autre de la route, chaque endroit où l'on pouvait s'installer, il y avait  campings cars,  caravanes,  tentes ; tous installés pour une ou deux nuits. Ce qui représentait  12 nationalités différentes.

 

31

 

mosaique 4

17

Des drapeaux de tous les pays du Nord de l'Europe, beaucoup de Norvégiens, de Belges, de Suisses, de Danois, d'Anglais mais aussi des Américains, des Australiens. Sur la dernière pente avant d'arriver au sommet, un immense drapeau français recouvrait une grande prairie.

1

Ce sont deux designers de l'Ain Jean Yves Colas et Jean Yves Penin qui ont fait le pari de déployer le plus grand drapeau français du monde constitué de bandes de tissu d'1m50 de large; 15 000 m² (150 m de large et 100 m de haut). Il est très intéressant de savoir qu'il a été cousu par les petites mains d'une entreprise française de notre département, il a été réalisé spécialement pour marquer la première ascension du col par le tour de France.

Mosaique 1

Déployé samedi dernier, il a été mis à l'épreuve la nuit suivante par un fort orage et des bourasques de vent qui l'ont un peu endommagé, il a fallu recoudre certains endroits et le retendre. Remis en place par de nombreux bénévoles il a pu être admiré dans toute sa splendeur pour le passage des coureurs.

mosaique 5

Dans la semaine précédente, la mairie de notre commune nous avait distribué des ballons jaunes aux couleurs du tour que nous devions gonfler et garnir nos façades. Nous, nous avions eu le droit à 20 ballons. Petit n'amour s'était fait une joie avant mon réveil de les gonfler, ils m'attendaient tous sur le lit d'une des chambres d'amis.

37

41

Je vous assure, bel effet dans la rue quand ils ont été tous installés, sauf que notre trottoir ce matin là,  était en plein soleil ;  à midi avant l'arrivée des coureurs il n'en restait plus qu'un seul sur les vingt. Gros flop les ballons, pourtant bonne idée.

43

A partir de 13h45, tout le monde était sur le pas de sa porte pour voir passer la caravanne publicitaire, toujours très sympa ce passage aux allures de fête. Quand j'étais enfant c'était déjà pareil sur le passage du Tour de l'Oise que jamais nous aurions manqué, il faut dire qu'à cette époque c'était l'une des seules distractions.

  

47 49

50 b 50

52 56

54 51

Les coureurs venaient de Macon, après avoir traversé une grande partie du Bugey et du Valromey. Ils sont arrivés à l'heure indiquée pile poil à 15h20. Mais pour eux, c'était seulement après que les choses sérieuses allaient commencer.

58

59

60

 

61

62

65

Journée agréable, ambiance sympa et surtout très beau soleil. Pourtant, je suis loin d'être une fanatique de cyclisme et de sport en général. C'est pour cela, que je dis que je suis chauvine, et puis, j'ai récolté un panier plein de surprises pour Maxime et Héloïse envoyées par la caravane publicitaire.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

22 mars 2012

Carl Fabergé et ses oeufs pour le Tsar

Bientôt, nous fêterons "Pâques".

Pour les Catholiques et les Orthodoxes, c'est une fête chrétienne, pour les Juifs la Pâque ou Pessah commémore la fuite en Egypte, mais pour tous elle est suivie d'une coutume bien sympathique. Nous organisons pour les enfants des chasses à l'oeufs dans nos jardins et même dans nos maisons si le beau temps n'est pas de la partie.

oeufs chocolats

pour les grands, si ce jour là je reçois ou si je rends visite j'offre un oeuf peint car l'oeuf est le symbole de vie et de renaissance. La tradition d'offrir des oeufs décorés en cadeau le jour de Pâques, c'est l'une des plus vieilles traditions du monde et j'aime la perpétuer.

oeufs peints

oeufs peints 2

Je vais donc profiter de cette occasion pour vous parler de Carl Fabergé et de ses oeufs qui sont de vrais oeuvres d'art ; nous lui en connaissons 47 qui se partagent entre la reine d'Angleterre et des collectionneurs privés, Une dizaine de ses œufs sont conservés au Kremlin,

 

Mais il semblerait qu'entre 1885 et 1917, une série de 50 ou 56 oeufs fut produit pour le compte des tsars de Russie Alexandre III et Nicolas II.

oeuf carl fabergé 4

La famille "Fabergé" a ses origines en  France dans ma région "La Picardie". Famille protestante des environs de Vervins. Au moment de la révocation de l'Edit de Nantes en 1685, la famille Fabergé qui s'appelait :Fav(b)ri et ensuite Fav(b)ier est obligée de fuir la France. Après avoir traversé les royaumes et provinces allemandes ils s'établissent dans la province de Baltes.

OEUFS 1

C'est en 1800, que le grand-père de Carl "Pierre" émigre en Russie et s'installe comme bijoutier, orfèvre à Pernau en Livonie une des provinces russe près de la baltique. Il prend la nationalité Russe. A la génération suivante le père de Carl "Gustave" orfèvre et joaillier ouvre une boutique à Saint Pétersbourg .

oeuf 5

oeuf 17

Quand Carl naît en 1846, l'affaire se développe Gustave déménage pour s'agrandir et trouve un meilleur emplacement. Quand Carl devient adolescent, son père l'envoie étudier en Europe afin qu'il puisse être son bras droit et qu'il reprenne la maison en 1872 quand il part en retraite. Les deux autres fils Fabergé "Agathon et Nicolas" prendront plus tard le même chemin pour épauler leur frère. 

oeuf 7

Le tsar Alexandre III lui accorde, en 1884, le "privilège de fournisseur de la cour", titre qu’il partage avec de nombreux autres bijoutiers comme le français Cartier. Cependant, la qualité et l’originalité de la production de Fabergé lui permettent de toujours conserver la faveur du tsar qui favorise l’engouement de l’aristocratie et de la riche bourgeoisie russe ainsi que d’autres grands de ce monde.

faberge26

La technique de prédilection de Fabergé est l'émail dont il fabrique plus de cent nuances et, tout particulièrement, l’émail guilloché qui consiste à inciser une surface en or ou en argent que l’on recouvre ensuite d’une couche d’émail transparent, afin de laisser visible le motif gravé.

oeuf 4

En 1884, présentation à la cour le premier oeuf impérial "L'oeuf à la poule"

dossiers_faberge01

Il est réalisé en or et décoré d’un émail blanc translucide à reflet d'huître, censé lui rappeler son pays natal. Cet œuf, dit à la poule recèle une "surprise", une poule en or.

L’œuf est présenté à l’impératrice à Pâques et il plaît tant à leurs Majestés impériales qu’à compter de ce jour la commande devient une tradition. Chaque année, durant la semaine Sainte, Fabergé livre un chef-d’œuvre pascal à l’empereur, pièce unique renfermant une "surprise".

oeuf 6

oeuf 9

Après le décès d’Alexandre III, son fils Nicholas II perpétue la tradition et les artisans de la Maison Fabergé réalisent alors chaque année deux œufs de Pâques - un pour l’impératrice douairière et l’autre pour l’épouse de Nicolas II, l’impératrice Alexandra Fedorovna.

oeuf 20

 

La "surprise" contenue dans les œufs est tenue secrète, même des membres de la famille et ce, jusqu'au jour de Pâques. Quand le Tsar, curieux, demande à Fabergé de dévoiler le secret ou au moins de lui donner un indice, Fabergé répond à chaque fois : "Votre majesté sera satisfaite !"

oeuf 19

C’est l’année 1900 qui marque l’apogée de la firme. La Maison Fabergé présente hors concours, à l'Exposition Universelle de Paris, les cadeaux impériaux de Pâques. L’effet sur le jury des spécialistes est considérable : Fabergé est élu à l’unanimité Maître de la Corporation des bijoutiers de Paris et reçoit même la Légion d’honneur. Son fils Eugène et l'un de ses mâitre orfèvre est également distingué.

oeuf 15

Pour moi le plus touchant des oeufs fut celui de 1916 offert à la tsarine douairière encore plus dépouillé que les autres afin de marquer la terrible époque, en émail blanc seulement décoré des symbole de la croix rouge dont elle avait pris la direction, entouré d'une inscription :

"Il n'existe pas de plus grand amour, que celui de l'homme qui donne sa vie pour ses amis."

A l'intérieur se trouvait un petit paravent décoré par les portraits miniatures sur nacre de la tsarine et de ses filles en uniforme d'infirmière.

Fabergé 10

En 1918, l'entreprise Fabergé de St. Pétersbourg devenu Pétrograd est nationalisée. En 1920 Carl Fabergé meurt en exil à Lausane, en 1929 son fils Eugène fait rapatrier son corps au cimetière de Cannes. Ainsi, la boucle est bouclée son corps repose à tout jamais dans le sol français d'où 244 ans plus tôt,  ses aïeux s'étaient enfuis.

                          1 2

                          Ma modeste collection d'oeufs qui ne sont que des copies.

Tout comme pour Chanel, l'histoire des Fabergé m'a toujours fascinée, si vous aussi vous êtes intéressés, je vous conseille de lire le livre qui vient de paraître

de Caroline Charron  :

 FABERGE de la cour du tsar à l'exil.

 Une biographie très bien écrite qui se lit comme un roman.

oeuf 111

En 2007, le nom Fabergé, noyé sous les licences, est racheté pour mieux renouer avec la légende joaillière. Sous la bénédiction de la dynastie elle-même. Ainsi, Tatiana Fabergé veille au respect de l'héritage artistique de son arrière-grand-père. Côté création, c'est l'artiste joaillier parisien Frédéric Zaavy qui perpétue les nouvelles créations.  

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

14 juillet 2011

Habiter dans un Palace du XIXème siècle

Dernièrement, j'ai eu l'occasion de me rendre chez une connaissance qui habitait un appartement pas comme les autres. En arrivant il faut montrer pate blanche, mais une fois rentré dans l'enceinte du parc, le rêve commence. Deux anciens hôtels et un Hôtel restaurant.

58

60

Je ne vous montrerai que les halls d'entrée et le parc dans lesquels locataires et propriétaires se promènent et s'installent parfois pour lire au calme.

78

 Une fois franchi l'entrée immédiate où se trouve un vieil ascenseur classé, un escalier en marbre recouvert de tapis et une rampe en fer forgée également classée.

67 79

plafond et sol

71

une fois passé ce hall d'entrée deux salons agréables "art nouveau"

82 BIS

vous ne rêvez pas, les colonnes et les pots sont en stuc de lapis-lazuli.

81

70

77

Passons dans le parc, mais avant, jetez un coup d'oeil aux terrasses

85 BIS 86

84

87 TER 

89

Entrons dans le second hôtel réaménagé lui aussi en appartements

96

93

94

 

100

99

97 

102 BIS 101

 

 103

Alors tu viens, je suis certain que tes bloogueurs seront émerveillés.

61 61 61 61 61 

Conclusions :

Très jolis mais j'avoue je n'aimerais pas avoir à payer les charges trimestrielles ni celles des gros travaux. En revanche, certains studios se louent meublés pour de courts séjours

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :