Nos sorties au spectacle
29 juin 2010

TMR OPERA sur MER (2)

Je sais que beaucoup d'entre vous attendent le reportage sur l'Opéra sur mer, je devais présenter ce billet pour la fin de la semaine, mais je vais vous faire plaisir et je vais avancer la date.

 

Inhabituel d'assister en mer à des concerts d'Opéra !! Seul à ma connaissance TMR organise ce genre de croisières afin que tout le monde puisse en profiter autrement.

Comme je l'ai dit sur mon précédent billet, sans mon Petit n'Amour je n'y serais pas allée et croyez-moi je ne regrette rien. Quant on ne connaît pas, découvrir des extraits des plus grands opéras du monde, c'est une bonne expérience.  Bien évidemment il faut faire abstraction de la bonne ou moins bonne acoustique de la salle, pas d'orchestre comme dans les grandes salles, mais des accompagnements au piano par deux grandes pianistes. Michèle Voisinet Directrice Musicale de l'Opéra Bastille, et une seconde virtuose internationale du piano : Kazuko Iwashima.

kazuko_iwashima

Le premier soir comme bien souvent sur toutes les croisières, le spectacle est :

" La Bienvenue à bord "

histoire de présenter les Officiers à bord et notre Commandant :

Philippe Fichet Delavault

philippe_fichet_delavault

Mais aussi le personnel et les différents services de "l'Allegra", ou du navire sur lequel nous sommes. Michel de Carol et Jean-Marc Biskut les metteurs en scène de nos artistes lyriques nous présenterons toute la troupe avec quelques démontrations vocales.

Le thème "Opéra sur mer" ne veut pas dire Opéra 24 h sur 24. Chaque soir un spectacle différent, sur 14 soirées nous aurons 8 soirées qui auront un rapport avec notre thème.

Après le Gala d'ouverture, nous rentrerons dans le vif du sujet avec un extrait d'un peu plus d'une heure de "La Traviata" Adaptée de la Dame aux Camélias, grande fresque romanesque de Verdi interprétée par une ravissante et pulpeuse étoile montante :

Sandra Liz Cartagena "soprano".

liz_cartagena_3_la_traviata_Soprano

 

 

complete="true" complete="true" />

Un second spectacle "La Flûte enchantée" nous a fait découvrir Thomas Huertas "baryton"

thomas_huertas_la_flute_enchant_e_baryton

il interprète majestueusement "Papageno". Dès le premier jour il a animé pour ceux et celles qui le voulaient, un atelier chant lyrique, une trentaine de personnes ont suivi son cours chaque jour, dès le deuxième jour Thomas savait que la cuvée de l'Allegra était particulièrement bonne, nous avons pu nous en rendre compte et les applaudir le dernier jour lors d'un spectacle à bord dans l'après-midi.

12  12  12

Une des soirées a été consacré à Alain Fondary, qui est devenu "baryton" après avoir exercé un métier tout à fait différent mais pour lequel il faut avoir aussi du souffle, puisqu'il a été Souffleur de verre, bercé dans la musique lyrique depuis son enfance par des parents qui fréquentaient beaucoup ce milieu, il est tombé dedans tout naturellement.

alain_fondary

 

 

L'un des plus grands barytons français le parrain des croisières "Opéra" de TMR

depuis 20 ans :

Alain Fondary

il s'est produit sur les plus grandes scènes d'Opéra du monde comme la marraine

la Mézo Soprano

Viorica Cortez

viorica

Nous avons également pu applaudir l'Opéra Bouffe d'Offenbach.

"La Belle Hélène"

Un autre soir un concert en l'honneur de Maria Callas, avec une mise en scène de Jean Marc Biskup et une présentation scénique de Michel de Carol avec Célia Granata dans le rôle de la Callas.

IMG_1448

elle répond aux questions de Jean-Marc Biskup sur sa vie comme si elle était Maria Calas, pendant ce temps la Soprano

Chantal Bastide

chantal_bastide

nous interprête : Norma, Aïda, Armida, Madame Butterfly, la Tosca et bien d'autres.

IMG_1438 IMG_1441

  IMG_1446  IMG_1452

IMG_1465

Les autres soirées ont été animées par les danseurs de l'Allegra, un magicien, un jongleur et aussi par un concert classique de piano consacré à Chopin, je vous en reparlerai une autre fois, car il se trouve que j'avais des points communs avec Jean Baptiste Muller l'interprète de ce récital et que par la suite, nous avons parlé longuement ensemble. L'avantage de ces croisières, c'est que vous côtoyez tous les jours à tous les moments de la journée les artistes qui en fait sont des gens comme vous et moi. Nous avions la chance de partager la coursive de notre cabine avec plusieurs d'entre eux et que dans la journée, quand nous passions par notre cabine, nous les entendions répéter dans la leur.

800px_Marc_Laho_december_2007_in_Lausanne_t_nor

Je terminerai en vous présentant Marc Laho Ténor Belge.

 

Pas un seul instant je n'ai regretté cette croisière et j'espère  avoir partagé avec vous,  l'essentiel de mes émotions.

 

 

 

Posté par manouedith à 10:20 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :


22 octobre 2009

Une soirée à l'Opéra Garnier - Giselle 2009

Un rêve de jeune fille vient de se réaliser.

Quand j'étais jeune-fille, tous les samedis je passais devant ce magnifique Palais, j'allais chercher maman qui travaillait aux Galeries Lafayette.

 

opera_garnier_2

Dans les années 1960, la façade était noire de pollution. Les dames descendaient des taxis habillées de robe longue, les messieurs en costume sombre, cravate ou noeud papillon. Les temps ont changé, malgré tout je n'y ai vu aucune personne habillé en négligé contrairement au Lido, ou j'avais été très déçue. Je pense que le Palais Garnier reste un endroit privilégié et à ce titre nous devons y faire quelques efforts en soignant notre tenue.

charlesVoici Charles Garnier, architecte de la ville de Paris, à qui l'on doit cette pure merveille, ainsi que des casinos de Monte-Carlo et de Vittel, et l'Observatoire de Nice. L'Opéra fut inauguré le 5 janvier 1875

op_ra_2

Dès que vous avez franchi la grande porte du milieu, vous êtes face à ce grand escalier, de part et d'autre vous pouvez admirer :

 

RAMEAUGluck ou la musique allemande

 

ra

Rameau ou la musique française

lully

Lulli ou la Musique Italienne

GRAND_ESCALIER OPERA_15_MARBRES

Marbres de toutes les couleurs, courbes harmonieuses, cariatides, candélabres, masques etc... Une pure merveille.

cOURBES MASQUES

CARIATIDES CARIATIDES CARIATIDES CARIATIDES

Et voici la salle tant attendu !

salle 003

Nous étions très bien placés, dans une des baignoires légèrement sur le côté, avec une vue sur la scène proche.

GISELLE_PLAFOND_1_001

 

 

Plafond original : Le triomphe de la beauté, charmé par la musique au milieu des muses. Le plafond d'origine a été peint par Eugène Lenepveu.

GISELLE_PLAFOND_2_001 

Le plafond actuel, de la salle fut commandé en 1960 par André Malraux à Marc Chagall.

opera3

Depuis le palier des Cariatides, par-delà le grand escalier on aperçoit, en bas le vestibule du contrôle et le grand vestibule, et au grand étage, l'avant foyer et le grand foyer.

A 19 h 30, le rideau se lève pour la dernière représentation de Giselle de l'année 2009.

1er acte

giselle

Ne pouvant prendre de photos pendant le spectacle, je me suis servie du programme pour vous faire partager cette soirée

giselle_1

Un village en fête, Giselle l'une des jolies villageoises, est tombée amoureuse d'un beau garçon, venu d'ailleurs. Elle ignore qui il est. Il dit s'appeler "Loys". Mais le garde chasse Hilarion que la jalousie rend perspicace , soupçonne quelque grand Seigneur.

 

giselle_3 giselle_4 giselle7_001

Aurélie Dupont et Nicolas Leriche - Yann Bridard - Myriam Ould-Braham et Emmanuel Thibault

La danse entraîne tout le monde. La mère de Giselle craint que la santé fragile de sa fille ne résiste à sa passion de danser, et, évoquant le sort des malheureuses Wilis, mortes avant leurs noces, et condamnées à danser chaque nuit jusqu'au lever du jour, redoute une issue fatale

giselle_5_001 giselle_6_001giselle_8_001

Le pas de deux des paysans par Alessio Carbonne et Mélanie Hurel

giselle_9_001 giselle_10_001

Dorothée Gilbert - Anne Deniau

Giselle se riant des alarmes de sa mère, poursuit sa danse en compagnie du beau jeune homme et est sacrée reine de la fête. Le Prince de Courlande venant à passer par là avec sa suite, s'arrête devant la maison de Giselle et demande à boire. Sa fille la Princesse Bathilde est fiancée à Albrecht duc de Silésie, qui n'est autre que... le jeune homme qu'Hilarion vient de démasquer, en découvrant l'épée blasonnée de son rival. Giselle, sous le choc de cette révélation perd la raison et meurt 

2ème acte

giselle_11_001

A minuit, dans la forêt ; une pierre tombale surmontée d'une croix. Soudain passent  furtivement des ombres blanches. Elles reviennent. Qui sont ces êtres immatériels ? Ce sont les Wilis, les âmes des jeunes filles délaissées par un amant infidèle. Elles se vengent en attirant, la nuit, des jeunes gens pour les perdre dans les ténèbres

giselle_18_001 

Myrtha, leur reine les rassemble, car elles doivent accueillir celle qui, désormais, sera leur compagne : Giselle apparaît, dans ses voiles blafards

giselle_12_001 giselle_13

Albrecht venu répandre des fleurs sur la tombe de la jeune morte, voit surgir la blanche image de l'aimée, fantôme flottant qu'il veut saisir, mais qui, sans cesse, lui échappe. Elle fuit, il la suit, halluciné

giselle_14_001 giselle_15_001

giselle_19_001 giselle_20_001

Delphine Moussin - Benjamin Pech - Claire-Marie Osta - Emilie Cozette

 

 

giselle_22_001

Survient l'imprudent Hilarion que les Wilis entraînent dans une danse folle et meurtrière. Il est leur première victime. Albrecht doit subir le même sort. Giselle implore la clémence deMyrtha et des autres Wilis qui demeurent inflexibles. Condamné à danser jusqu'à l'épuisement, Albrecht est soutenu par l'amour de Giselle. Une danse désespérée un instant les unit.

giselle_25_001 giselle_26_001

Bientôt les lueurs de l'aube contraignent les spectres à s'enfuir. Giselle à son tour, disparaît en laissant Albrecht à la vie.

Une soirée extraordinaire que j'ai voulu partager avec ceux et celles qui n'ont pas la chance de pouvoir se déplacer. Ne me dites pas c'est trop cher pour vous d'aller à l'Opéra Garnier, très bien placé un soir de semaine nous avons payé 42 euros par personne ; alors que si vous vouliez allez voir ces deux là :

johnny_hallyday_referencePour lui, en province il vous en coûtera de 55 à 120 euros

serge_lama

 

Et pour lui, au Palais des Congrès prochainement à partir de : 78 euros.

Alors. Que les endroits mythiques ne vous fassent pas peur.

OPERA_14_PLAFOND_DE_GD_ESCALIER

 

 

 

 

Posté par manouedith à 17:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

06 mars 2009

Au Moulin Rouge "Féérie"

Soirée Frivolité au Moulin Rouge

Depuis très longtemps, j'avais envie de passer une soirée au Moulin Rouge. Il y a plus de quarante ans j'habitais dans ce quartier et  je m'étais promise d'y revenir.

Le_moulin_rouge___mettre

Immortalisé par Henri de Toulouse Lautrec, le Moulin Rouge a toujours présenté aux spectateurs du monde entier de somptueuses revues. Depuis 111 ans, la plus mythique salle de cabaret au monde accueille des millions de spectateurs venues admirer les célèbres revues.

la_salle

Si la tradition du cabaret parisien, en général, ne repose pas sur la gastronomie, Laurent Tarridec Chef étoilé, n'en réussit pas moins à faire de la table du Moulin Rouge un véritable chef d'oeuvre. La brigade est composée de 100 maîtres d'hôtel, de chefs de rang et de serveurs, qui officient dans la salle mythique dont la capacité est de 850 personnes.

Page_2

La revue "Féérie" est bien rodée, elle tourne chaque soir depuis le 25 décembre 1999

5 tableaux grandioses et plusieurs atttractions se déroulent pendant deux heures devant une salle hétéroclyte ; tous les pays sont représentés.

9

Le Moulin Rouge Toujours....

10

Les lumières de la salle s'éteignent, le rideau se lève...... La troupe au complet apparaît sous les yeux admiratifs du public. Les spectateurs se retrouvent dans 'le jardin" du Moulin Rouge et découvrent la Féérie des lieux. Et Paris danse, danse.

16

Les Pirates, que peut il arriver à un pirate sur son bateau ancré en Indonésie ? Le rêve, l'Amour d'une femme idéale.....

3

7

A terre, on croise des  prêtresses, une gorgone dans son temple aux serpents.

6

de vrais pythons appartenant au Moulin Rouge.

Au Cirque Doris........ Le cirque arrive en ville avec sa troupe de clowns, d'augustes, d'acrobates, de jongleurs, de soeurs siamoises, ses drôles d'animaux sauvages et ses six petits chevaux.

au_cirque_doris

Le French Cancan du Moulin Rouge. C'est en 1889, que le Moulin Rouge pour la première fois sur sa scène présente des jeunes filles qui exécutent une danse pas comme les autres  : Le Quadrille. Des figures révolutionnaires, des froufrous, des cris, un rythme endiablé.... des jupes qui se soulèvent pour montrer les jambes des danseuses et qui dévoilent les culottes.

FRENCH_CANCAN_tableau

Deux ans plus tard, le Quadrille, toujours en vogue, dépasse l'hexagone. Un Anglais, Charles Morton, le baptise "French Cancan", une drôle de danse qui fait du bruit et qui vient de France.

Des danseuses aux noms évocateurs resteront célèbres : La Goulue, Nini Pattes en l'air, Grille d'Egout, La Môme Fromage........

Le seul et unique "French Cancan" l'original c'est celui du Moulin Rouge. Et ce, pour toujours...

Le Moulin Rouge, de 1900 à ...... Le Moulin Rouge rend un hommage aux femmes de Paris à travers le temps. Le temps passe et laisse place à une nouvelle génération de femmes, plus belles et plus libres que jamais.

20 8

de_1900__

de_1900__

15

Les Attractions. Entre les changements de tableaux et de décors, animation attractions.

les_attractions

Mis à part l'extérieur du moulin rouge et le hall d'entrée que j'ai pris en photo, l'intérieur et les artistes ont été scanérisés d'après le programme, ce qui explique la qualité moyenne des reproductions.

Je peux dire que nous avons été agréablement surpris par la qualité du programme et nous avons passé une excellente soirée.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

24 juillet 2007

Le Train Bleu "gare de Lyon"

Dimanche, gare de Lyon je me suis fait un petit plaisir, j'avais trois heures d'attente et c'était l'heure du déjeuner, alors voici où j'ai osé pousser la porte et où j'ai demandé une table.

train_bleu

de l'extérieur cela ne vous dit peut être rien, ce restaurant à une évocation assez discrète, mais attendez d'admirer l'intérieur.

train_bleu_2

Voici la Salle Réjane

Mais c'est à l'intérieur que l'on peut admirer le témoignage le plus intact et le plus saisissant du style 1900. Le buffet de la gare de Lyon a été inauguré le 7 avril 1901, par le Président de la République Emile Loubet et il a été classé monument historique par Malraux en 1972. Il se présente avec une grande harmonie malgré l'abondance de son décor.

train_bleu3

Voici la Salle Dorée

Son mérite est d'avoir conservé l'aspect très vivant de son époque. Ce sont les peintures qui attirent dès l'arrivée toute l'attention. Elles sont de couleurs vives, nettoyées en 1992, en profitant de ce que la gare n'apportait plus de fumées des locomotives et qu'il valait ainsi la peine de les mettre en état. Les 11 tableaux peints en autre par : Billotte, Flameng, Dubufe, Saint Pierre, Maignan, Montenard, Gervex, Olive, Allègre ou Burnand, retracent bien entendu les sites du réseau PLM ainsi que les évènements de 1900. On peut les parcourir comme une sorte de musée.

train_bleu5

train_bleu6

Chaque détail, siège, portemanteau ect.. sont du meilleur style de l'époque 1900.

train_bleu4

Je peux vous assurer que j'ai passé un agréable moment dans cet endroit merveilleux, en sortant j'ai attendu ma fille et ses filles depuis le balcon d'entrée, j'avais une vue sur toute la gare.

Les voici !

CIMG2691

 

 

Posté par manouedith à 15:54 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

24 mars 2007

Au théâtre ce soir.

 

Hier  nous avons joué "relache" pour la valse des paquets. Nous sommes allés au Théâtre à Paris, c'était notre cadeau de Saint Valentin et pour cette belle occasion, devinez la pièce que nous avions choisie ?

CIMG1315

Dans un monde de plus en plus inhumain, nous réussissons tous à survivre grâce à la carapace que nous formons peu à peu autour de notre sensibilité. Où commence la mièvrerie et où finit la grande passion, je n'en sais rien. Mais notre tendance à nous moquer de celle-ci et à dire de sentiments vrais et profonds qu'ils sont : "à l'eau de rose" rend difficile l'accès au royaume de la tendresse où se situe l'histoire de Franscesca Johnson et Robert Kincaid.

RJ.Waller

CIMG1317

C'est ici, que nous sommes allés applaudir Alain Delon et Mireille Darc "couple légendaire" qui ont interprêté le chef d'oeuvre de R.J. Waller "Sur la route de Madison".

Tout le monde a certainement vu ce film, pour ceux qui ne s'en souviennent pas .

Robert Kincaid le reporter photographe dont l'arrivée soudaine bouleverse la paisible vie de famille de Franscesca Johnson. Une rencontre choc au service d'une histoire universelle.

CIMG1357

rideau_coup_

L'Historique du Théâtre Marigny

 

Elle commence en 1835 lorsque la Ville de Paris attribue une concession à un prestidigitateur, prélude à la construction
d’une petite salle appelée les Folies-Marigny.
Mais c’est sous la direction d’Offenbach que le théâtre fut inauguré en 1855 et connut dans les années suivantes, grâce
à ce dernier, les plus grands succès.

L’architecture circulaire actuelle, conçue par Charles Garnier l’architecte de l’Opéra de Paris, date des années 1880.
Le théâtre connaît une nouvelle période de grands succès à partir de 1910, sous la direction d’Abel Deval, puis de
Léon Volterra qui, en 1925, le fit reconstruire pour y installer une salle spacieuse et confortable.

En 1946, Madame Volterra fit appel aux comédiens de la Comédie Française qui constituèrent la Compagnie Renault Barrault.
Il s’ensuivit une période théâtrale d’un niveau exceptionnel qui se prolongea sous la direction d’Elvire Popesco à partir
de 1965, puis de Jean Bodson en 1978.

Les productions récentes illustrent le succès et l’alternance des genres : revues, pièces classiques, comédies musicales…;complétées par l’organisation de plusieurs cérémonies des Molières et l’enregistrement entre 1968 et
1988 des émissions de télévision «
Au Théâtre ce soir ».

CIMG1359

Vous voulez mon avis sur lapièce. Si j'avais une note à mettre je leur accorderai :

10 pour Alain Delon

8 pour Mireille Darc

Car malheureusement souvent elle donne l'impression de réciter. Néanmoins pour sa plastique je metterai 10, car à son âge elle a un corps de jeune fille de 18 ans et je n'exagère rien. Nous étions au cinquième rang et nous pouvons dire qu'elle est encore "belle", quant à Alain Delon celui qui m'a fait rêver à 20 ans et je suis certaine que je ne suis pas la seule, il est encore très bien une allure svelte et beaucoup de "chien" malgré son âge.

 

 

Posté par manouedith à 15:55 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :