26 août 2017

Une quinzaine de repos bien rempli quand même.

Beaucoup plus calme cette semaine. Notre train train est re parti. Il fait encore très beau, donc nous sortons, souvent en fin d'après midi, car pour faire des photos c'est mieux. Et des beaux endroits, cela ne manquent pas dans notre région.

1

 Voici, le château du Grand Mécoras, ou château de Grand Mercoras, est une ancienne maison forte du XIVe siècle, au Moyen Âge centre de la seigneurie de Mécoras, qui se dresse sur la commune de Ruffieux, une commune française, dans le département de Savoie en région Auvergne-Rhône-Alpes. Mais vous savez la Savoie est à 8 kilomètres de chez nous, la Haute Savoie à 12 kilomètres et l'Isère à une vingtaine

7

Plus loin, nous arrivons à Seyssel (Haute Savoie). Avec son pont ancien qui enjambe le Rhône  et de l'autre côté nous sommes à Seyssel dans l'Ain. Nous prenons les petites routes pour atteindre le col de la biche, afin de nous retrouver dans notre vallée. C'est comme ça dans les régions montagneuses, il faut à chaque fois gravir un col pour changer de vallée.

12

13

 

 Petit arrêt dans un des villages au-dessus de chez moi Champagne en Valromey, pas loin, où Brillat Savarin, possédait une jolie gentilhommière Jean Antelme (sur son acte de naissance que j'ai consulté il n'y a pas de H à son prénom) Brillat-Savarin, né le 1er avril 1755 à Belley et mort le 2 février 1826 à Paris, avocat et magistrat de profession, est un gastronome et un auteur culinaire français, auteur. C'est dans ce village que chaque semaine nous allons au marché. 

 

Résultat de recherche d'images pour "maison de brillat savarin champagne en valromey"

29

Une fin d'après-midi à Chanaz, ce n'est pas mal non plus ; surtout que cette année il y a du nouveau. A chaque fois, nous ne manquons jamais d'emmener nos invités au moulin à huile de noisettes.

 

46

 c'est un plaisir de redescendre le village en admirant les jolies ruelles et maisons moyenâgeuses ; avant, seul un magasin d'objets artisanaux agrémentait le village. Maintenant une petite ruelle est consacrée à plusieurs artisans. D'une boutique à l'autre nous pouvons trouver des souvenirs qui sont faits sur place. Mais, cette année une jolie surprise. Une des artistes du village s'est faite construire une péniche en Bretagne. Arrivée en convoi exceptionnel par la route jusqu'au canal de Savière pour y être amarrée. Et là, une jolie boutique uniquement avec ses oeuvres qui sont de jolies poteries agrémentées de ses "sales gosses" mais aussi des peintures modernes très originales. Et l'on a même la chance de la voir décorer : assiettes, bols, pichets et autre.

52

53

Comme une bonne nouvelle n'arrive pas seule. Il manquait un brocanteur. C'est chose faite, vous en trouverez un dans la dernière petite rue au bout du village ; installé dans plusieurs bâtiments très anciens, vous pourrez y trouver beaucoup d'objets de la première moitié du XXème siècle.

34

35

41

Beaucoup de brocanteurs ont fermés dans notre région et pourtant 3 se sont ouverts cette année dans un rayon de 20 kilomètres à peine ! Je leur souhaite beaucoup d'acheteurs et de visiteurs.

9

Petit mari a expérimenté une nouvelle sortie en canoë ; il a descendu le Rhône jusque Belley où je suis allée le rechercher. Pendant ce temps, je me suis reposée dans un endroit magnifique au bord de l'eau.

7

11

Et nous avons terminé la semaine par une visite inattendue. Durant l'été, nous sommes allés plusieurs fois dans la Dombe à Chatillon sur Chalaronne. En rentrant, nous nous sommes détournée un peu en empruntant la route des étangs, et là, en plein champ au milieu de nulle part, une Abbaye de la fin du XIXème siècle construite pour des moines cisterciens et occupé maintenant par la Congrégation du Chemin Neuf tout comme l'Abbaye de Hautecombe, celle-ci c'est l'Abbaye Notre Dame des Dombes.

4

1

2

Alors voyez-vous, nos balades continuent mais malgré tout, nous sommes reposés des fatigues des deux derniers mois. Les plus lourdes fatigues ont été celles qui n'étaient pas d'ordre physiques !

Pour terminer ; carnet rose. Mon premier arrière petit enfant est née avec 15 jours d'avance. "Linoa" 4kg et 7 grammes !  D'après la photo que j'ai reçue elle a de très belles joues. Mon petit fils Yannick est sur un nuage ; quant à  la maman heureuse, elle se repose. Nous irons les voir pendant le mois de septembre.

 

Ce billet ne remportera certainement pas le même nombre de visites que les deux derniers  qui ont eu plusieurs  jours de pointe à 1500 visiteurs. Ce qui m'a valu une mise à l'honneur par canalblog. Dommage très peu laissent des commentaires. Parfois, certains sujets parlent à beaucoup de monde. D'autres beaucoup moins !

Résultat de recherche d'images pour "bébé joufflue"


12 octobre 2012

VIEU EN VALROMEY Eglise Notre Dame de l'Assomption

Il est possible que je n'intéresse pas beaucoup de personnes. Dès que l'on parle d'Histoire locale cela semble rébarbatif, mais je me suis fait plaisir en visitant cette très ancienne église de ma région et je suis certaine que d'autres apprécieront. Dans un monde difficile comme en ce moment rien de tel que de se retourner vers la beauté de la nature et de l'architecture......

 

 

Vieu en Valromey, est un village étrange. Il est entouré de 6 hameaux aux particularités différentes, puisque la Mairie se trouve dans l'un d'eux à Chongnes  sur le bord de la route qui mène à Champagne en Valromey, au milieu de nulle part. C'est un autre hameau " Don" plus grand que Vieu qui héberge les vestiges du  château du XVIème siècle.

 

vieu 30 lithographie de Hersart de Buron 1825

Eglise de Vieu - Lithographie de Hersart de Buron 1825, le vieux four banal a été détruit lorsque la route a été tracée.

En revanche, Vieu en Valromey a la plus ancienne église du Valromey XIème et XIIème siècle, son sol a renfermé et  renferme encore de vieux vestiges romains. C'est un vicus (c'est-à-dire un endroit où les légions romaines venaient se reposer). A Vieu, il y avait un amphithéâtre, un temple et des bains ; le tout alimenté par un aqueduc souterrain qui est en parfait état de conservation mais qui malheureusement, pour des raisons de sécurité, ne se visite pas.

 

VIEU 8

L'église Notre  Dame de l'Assomption, a été construite sur l'emplacement d'un temple romain dédié au Dieu MITHRA.

 

VIEU 5

 

Le clocher a été restauré en 1985 avec une tour carrée, 8 ouvertures romanes  (8 symbolise l'infini de Dieu ), une flèche en tuf percée sur ses 4 faces de 4 fenêtres romanes superposées (4 symbolisent les éléments terrestres, l'eau, l'air, la terre, le feu ) et 3 étages ( 3 symbolise la Trinité de Dieu ).

 

VIEU 10

Son porche ouvert est bâti avec le remploi de colonnes romaines.

IMG_6144

Sur le linteau en pierre de la porte d'entrée est gravé en latin à peu près ceci :

Ici ni les voeux, ni les dons n'ont de valeur sans intention droite, que donc ceux qui entrent laissent là leurs idées perverses.

vieu 24

 

IMG_6126

 

IMG_6097

IMG_6135

Les culots d'ogives, représentent de curieuses têtes médiévales

 

IMG_6089 IMG_6088

                    montfalcon

           Armoiries des Montfalcon

Ecartelé, aux 1 et 4 d'argent à l'aigle éployé de sable, membrée et becquée d'or; aux 2 et 3 d'hermine et de gueules

 

La clef de voûte est ornée des armes des Montfalcon, Seigneurs de Flaxieu de la Balme (à Linod) et des Terreaux qui firent construire le Choeur de style flamboyant en 1501. Les fonds baptismaux sont en pierre avec un couvercle en noyer.

 

IMG_6094 IMG_6093

Tabernacle et lavabo creusé d'époque gothique .

IMG_6125 IMG_6110

IMG_6117 IMG_6101

Un très vieux tronc en bois, suivi d'un ciborium, en dessous un calvaire gothique flamboyant aux deux faces sculptées, d'un côté le Christ de l'autre la Vierge, posé sur un dallage d'une antique construction. Et la dernière photo représente une petite pièce éclairée par une meurtrière, dans laquelle on rentre par un arc en plein cintre. Dans les temps anciens, cet endroit servait de "Reposoir des morts" en attendant le dégel pour les enterrer. 

 

IMG_6095

Un tableau peint à l'huile sur une toile du XVIIème siècle de l'école italienne représente une descente de croix.

 

IMG_6085 IMG_6087

Antelme Brillat Savarin, Physiologie du Goût ! Cela vous dit quelque chose ? Il a habité une gentilhommière dans le village et voici son banc réservé dans l'église. (pour respecter l'orthographe de son prénom tel qu'il est  écrit dans son acte de naissance, Antelme ne possède pas de "h")

 

IMG_6122

En ressortant dans le cimetière qui entoure l'église, se dresse un calvaire constitué de vestiges romains (taurobole, colonnes antiques etc...)

 

V IEU 20

On ne peut pas ressortir de cet endroit sans émotion, Elle est belle, Elle est très ancienne, Elle a vu tellement de générations venir se recueillir et au delà de tout cela, une pensée particulière pour le Temple Romain qui s'y trouvait avant, des gens si différents de notre époque aimaient s'y ressourcer.

 

VIEU 15

Je remercie tout particulièrement le Maire de ce village et la dame qui l'accompagnait qui nous servait de guide.  J'aurai une pensée particulière pour la Pastorale du Valromey qui laisse dans toutes ses églises des dépliants riches en informations sur l'endroit, ce qui n'est malheureusement pas le cas partout.

 

Mes sources : Mon oreille attentive à la guide, le dépliant dans l'église, et l'inventaire des richesses touristiques et archéologiques "Légendes et Traditions" du Canton de Champagne en Valromey.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

05 octobre 2012

Chezery et Lélex

Par un après-midi ensoleillé et surtout très chaud, la Pastorale du Tourisme nous a emmené prendre de la hauteur dans le pays de Gex, en parcourant une partie du haut Jura aux paysages sublimes. Le Jura, c'est le troisième plus grand espace protégé de France.

jura 2

Notre premier arrêt, "Eglise de Chezery-Forens au coeur du massif du Jura, au fond d'une vallée où coule la rivière que nous côtoyons aux alentours de Bellegarde : "La Valserine" cette église est dédiée à l'Assomption de la Vierge.

1

2

L'Histoire de ce petit village est marquée par l'abbaye cistercienne qui avait été fondée en 1140. Les moines à l'époque, défrichent les alentours pour y développer l'élevage des ovins. Ils aménagent des pâturages en altitude en faisant ainsi reculer la forêt. Comme dans beaucoup d'autres abbayes la peste noire de 1348  tue beaucoup de monde ; au XVème siècle un autre fléau leur cause beaucoup de soucis "Le feu" qui détruit en partie l'abbaye  s'en suit le manque de respect de plus en plus de la règle monastique pour que cette dernière s'endorme plus ou moins pendant un certain temps ; elle retrouve une renaissance au XVIIème siècle,, mais retombe un siècle plus tard  pour s'éteindre définitivement et disparaître à la Révolution.

20

L'église actuelle date de 1645, elle abrite de jolies fresques et de belles statues, dont celle de St. Roland le Bossu, le troisième abbé de l'abbaye qui permit l'extension des terres abbatiales et qu'il fut invoqué comme thaumaturge pour guérir les affections des yeux, de la tête et de l'estomac ; ses reliques et son crâne sont conservés dans l'église et fêté chaque année au 14 juillet.

5

6

Une dizaine de kilomètres plus loin, nous allons nous arrêter à Lélex visiter une autre église pas très ancienne celle-ci puisqu'elle a été construite en 1845 ; somme toute, très classique, mais malgré tout avec une particularité que j'ai beaucoup aimée.

 

46

Le vert de l'arc représente le vert des sapins.

En 1997, elle était dans un état de tristesse incroyable, la paroisse prit en charge de refaire l'intérieur et la commune celle de l'extérieure. A l'intérieur, les murs furent repeints aux couleurs des 4 saisons. Le choix de ces 4 couleurs fut déterminé par la situation touristique de ce village de montagne. En hiver comme en été, la population se voit multipliée par 10. L'hiver, elle accueille les amoureux de la glisse et l'été les amoureux de la nature et de la montagne. Comme dit le dépliant sur les églises de la région, "il fallait faire entrer dans l'église ce cadre naturel pour créer une osmose entre la beauté de la nature et la gloire du créateur..."

34

 

29

 

33

25 fleurs spécifiques de la région furent peintes sur les panneaux des stalles du choeur par trois peintres de Lélex. De gauche à droite des premières nivéoles suivi de la primevère élevée plus communément appelé coucou, sans oublier celles qui annoncent le printemps les jonquilles et les narcisses et en avançant dans la saison la céphaloptère rouge, les populages, la soldanelle, les marguerites  le lis martagon, les campanules, les anémones des Alpes, le chardon laineux, l'orchis sureau, les rhododendrons, la gentiane acaule, l'épilobe, le millepertuis, l'épervière orangée, le lys St. Bruno, la digitale à grande fleur, les carlines, les colchiques et la feuille d'automne comme dit la chanson "emportée par le vent". Belle rétrospective de la naissance à la mort de dame nature.

36

37

38

40

J'aime beaucoup la comparaison du dépliant qui m'a été donné : "Au centre du choeur, le maître-autel illustre la Résurrection du Christ et la "notre" par le bouquet de Pâques : ce sont les premières fleurs du printemps : les forsythias et les petites fleurs du prunier."

42

 Tout dans cette église a un rapport avec la foi chrétienne et la nature, c'est ce que j'ai beaucoup aimé. Pourtant je ne suis pas pratiquante mais je sais reconnaître toutes les beautés.

27

Ce buisson ardent nous le devons à une artiste Strasbourgeoise "Sandrine Lefebvre" et cette jolie céramique qui orne le baptistaire elle est de Carine Quetin de la Drome ; elle représente trois éléments de la vie : l'eau, le feu et la terre.

41

Cet après-midi culturelle s'est terminé par un arrêt obligatoire à la fromagerie l'Abbaye à Chézery-Forens  pour faire le plein d'une des spécialités du pays de Gex "Le Bleu de Gex". cette fromagerie fait partie des quatre dernières fabriquant le bleu de Gex.

fromagerie 2

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

27 juillet 2012

Le Clos Lambert Maison forte d'Artemare

Carte postale clos lambert

Le Clos Lambert

Tel qu'il était au début du XXème siècle. Il a  suivi une évolution  de son temps, en ne gardant que peu son allure  de maison Renaissance. L'interprétation patrimonial  de son histoire à l'entrée du clos ; nous la devons aux élèves de 6ème du collège du Valromey à Artemare sous la responsabilité de deux professeurs d'histoire Mesdames Dewulf et Picquoin, que je félicite d'avoir su intéresser leurs élèves sur le passé local de leur village.

 

Noir et Blanc

 

Noir et Blanc 2

Je déplore souvent la façon parfois dans laquelle la réhabilitation est faite, ici, il ne reste qu'une partie de la toiture , une immense cave, sa maison du XVIème siècle, sa fenêtre à meneaux et le blason de la famille de Seyssel propriétaire des lieux pendant plusieurs siècles.

 

IMG_5453

Avant de devenir une maison Renaissance, les Chevaliers de Seyssel entre 1550 et 1580, remplacent la maison forte du XII ème siècle, par une maison de plaisance plus confortable avec de hautes fenêtres à meneaux de pierre.

 

IMG_5468

A l'époque elle était couverte d'une jolie toiture en carène, La maison du régisseur possédait un joli escalier en pierre.

 

IMG_5469

 

IMG_5471

Le tout entouré par un parc ombragé, clos à l'est par un mur vestige de la maison originelle.

 

IMG_5450

Construite aux pieds des parois rocheuses.

Pour toile de fond elle a ces jolies falaises qui parcourent tout le village.

 

IMG_5455

 

IMG_5454

En 1716, une demoiselle de Seyssel se marie avec un bourgeois roturier d'une famille Gonot d'Artemare. Peu à peu ils vendent les terres pour ne garder que l'ensemble de maisons et granges.

IMG_5475

 

IMG_5444

 Encore une erreur dans la réhabilitation, la propriété est jalonnée de lampadaires trop contemporains, le fer forgé  légèrement stylisé aurait été à mon sens beaucoup plus adéquat.

 

IMG_5447

La dernière des propriétaires de la famille Gonot-Seyssel "Marie-Cécile" devient veuve à la guerre de 1914 et rentre ensuite au couvent. Elle lègue sa propriété à l'Evêché de Belley à condition d'utiliser "Le Clos Lambert" (du nom de son défunt mari) à des fins sociales. En 1946, elle devient une maison familiale de vacances avant d'accueillir une maison pour les handicapés l'E.S.A.T. Les bâtiments non occupés deviennent propriété de la commune qui les réhabilitent elle aussi pour la création de logements sociaux et se réserve en rez de jardin deux salles, une dédiée au Général Samuel Meaudre des Gouttes où nous nous rendons pour voter et l'autre à la bibliothèque municipale.

 

 

 

Encore une balade enrichissante pour mon projet, depuis que j'ai commencé, je vais de découvertes en découvertes, par exemple après avoir visité "Machurat" je me suis mise en quête de trouver un vin commercialisé de la propriété, pas facile car il ne l'est que dans les épiceries fines sous le nom : " Clos Machurat" un chardonnay blanc d'exception . Dans la région vous pouvez le trouver au Domaine d'Ander.

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

19 juillet 2012

Ameyzieu

 

Aujourd'hui c'était sortie culturelle avec la pastorale de Champagne. Pour nous une première, je ne résiste pas à vous montrer simplement pour le plaisir des yeux quelques jolies photos que j'ai faites dans ce tout petit village de simplement 90 âmes. 

 

 

IMG_5431

 

IMG_5430

Le four banal

 

IMG_5422

 

IMG_5398

Les fontaines

 

IMG_5434

Eglise St. Blaise

IMG_5397

 

IMG_5409

L'église a été restaurée au début des années 2000, elle renferme de très jolies statues du XVème siècle, ainsi que la relique d'un prêtre réfractaire qui a été guillotiné dans cette chemise à la révolution " François Marie Revenaz"

IMG_5412

    

IMG_5408 IMG_5407 IMG_5402

          St. Maurice              St Antoine du Désert

 

IMG_5399

St. Blaise, tenant la palme du martyre

 

IMG_5400

 

IMG_5416

 

IMG_5410

Très belle journée culturelle, je vous montrerai les deux autres endroits où nous sommes allés, samedi.

Je reviendrai voir cette église à la nuit tombée car il parait qu'elle est illuminée extérieur et intérieur.

 

 

 

 

Posté par manouedith à 00:53 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :


13 juillet 2012

Le Tour de France 2012 dans mon village et à l'ascension du Grand Colombier

Je suis chauvine, j'aime ma région, mais ça vous le savez. Donc je m'intéresse aux évènements qui s'y déroulent. Depuis que nous sommes ici, c'est la seconde fois que le Tour de France traverse notre village. La première fois c'était la première année de notre arrivée et la seconde fois, c'est cette année.

57

Mercredi dernier 11 septembre, le Tour de France est passé devant la maison. mais cette fois , il devait affronter pour la première fois de son histoire, l'ascension du col du Grand Colombier (1534 m) dont je vous  ai souvent parlé. C'est la première balade que nous proposons toujours à nos invités, mais nous, nous y montons en voiture uniquement pour découvrir le superbe panorama à 360  degrés , englobant une mosaïque de champs et de bois, mais aussi les Alpes et le Mont Blanc, le Rhône et le lac du Bourget et par temps clair on aperçoit même le lac léman.

 

12

 

19

 

 Les pentes sont impressionnantes avec des passages à 12% et même 19% sur plus de 1km5. D'ailleurs pour la petite anecdote, il existe une confrérie des "Fêlés du Grand Colombier", ils doivent grimper jusqu'au col par les quatre faces dans la même journée. Cela représente au bas mot 4806 m de dénivelé en 138 kilomètres ; vous comprendrez mieux pourquoi cette confrérie s'est appelé "Les Fêlés".


 

24

Mardi, le temps était superbe, nous avons décidé d'y monter ; pour voir les fanatiques du cyclisme qui suivent le tour de France et qui viennent en camping-car de l'autre bout du monde (environ 450 campings-cars)). Jamais je n'avais vu autant de monde de part et d'autre de la route, chaque endroit où l'on pouvait s'installer, il y avait  campings cars,  caravanes,  tentes ; tous installés pour une ou deux nuits. Ce qui représentait  12 nationalités différentes.

 

31

 

mosaique 4

17

Des drapeaux de tous les pays du Nord de l'Europe, beaucoup de Norvégiens, de Belges, de Suisses, de Danois, d'Anglais mais aussi des Américains, des Australiens. Sur la dernière pente avant d'arriver au sommet, un immense drapeau français recouvrait une grande prairie.

1

Ce sont deux designers de l'Ain Jean Yves Colas et Jean Yves Penin qui ont fait le pari de déployer le plus grand drapeau français du monde constitué de bandes de tissu d'1m50 de large; 15 000 m² (150 m de large et 100 m de haut). Il est très intéressant de savoir qu'il a été cousu par les petites mains d'une entreprise française de notre département, il a été réalisé spécialement pour marquer la première ascension du col par le tour de France.

Mosaique 1

Déployé samedi dernier, il a été mis à l'épreuve la nuit suivante par un fort orage et des bourasques de vent qui l'ont un peu endommagé, il a fallu recoudre certains endroits et le retendre. Remis en place par de nombreux bénévoles il a pu être admiré dans toute sa splendeur pour le passage des coureurs.

mosaique 5

Dans la semaine précédente, la mairie de notre commune nous avait distribué des ballons jaunes aux couleurs du tour que nous devions gonfler et garnir nos façades. Nous, nous avions eu le droit à 20 ballons. Petit n'amour s'était fait une joie avant mon réveil de les gonfler, ils m'attendaient tous sur le lit d'une des chambres d'amis.

37

41

Je vous assure, bel effet dans la rue quand ils ont été tous installés, sauf que notre trottoir ce matin là,  était en plein soleil ;  à midi avant l'arrivée des coureurs il n'en restait plus qu'un seul sur les vingt. Gros flop les ballons, pourtant bonne idée.

43

A partir de 13h45, tout le monde était sur le pas de sa porte pour voir passer la caravanne publicitaire, toujours très sympa ce passage aux allures de fête. Quand j'étais enfant c'était déjà pareil sur le passage du Tour de l'Oise que jamais nous aurions manqué, il faut dire qu'à cette époque c'était l'une des seules distractions.

  

47 49

50 b 50

52 56

54 51

Les coureurs venaient de Macon, après avoir traversé une grande partie du Bugey et du Valromey. Ils sont arrivés à l'heure indiquée pile poil à 15h20. Mais pour eux, c'était seulement après que les choses sérieuses allaient commencer.

58

59

60

 

61

62

65

Journée agréable, ambiance sympa et surtout très beau soleil. Pourtant, je suis loin d'être une fanatique de cyclisme et de sport en général. C'est pour cela, que je dis que je suis chauvine, et puis, j'ai récolté un panier plein de surprises pour Maxime et Héloïse envoyées par la caravane publicitaire.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

10 juillet 2012

Une balade au paradis - Saint Didier sur Chalaronne (Ain)

Après mon dernier billet  qui était plutôt gris. Je vais vous emmener au paradis.

jardin 3

jardin 4

 A l'autre bout de notre département dans la Dombes, il y a un Musée vivant en plein air de la plante aquatique.

jardin 9

 

 

jardin 12

J'ai pu assouvir ma passion pour la photographie.

jardin 10

 

jardin 21

 

jardin 23

 

jardin 33

 

jardin 30

Pendant presque deux heures, nous nous sommes promenés dans ce parc aquatique de plus d'un hectare. Avec une multitude de bassins, cascades et carpes japonnaises "Koï".

 

jardin 11

 

jardin 22

 

jardin 39

Marc et Maxime aiment beaucoup nourrir les carpes.

 

jardin 44

j'aime beaucoup  cette photo, mon petit mari se promenant dans la forêt de bambous

jardin 46

 

jardin 37

 

jardin 24

Je vous assure si vous habitez la région ou  celle de Lyon, vous passerez un bon après-midi 

jardin 28

Maxime aime bien être tout seul avec nous.

jardin 32

jardin 38

jardin 16

jardin 42

 

jardin 51

Dans cet endroit vous trouverez tout sur les plantes aquatiques et les conseils pour entretenir un bassin.

jardin 47

jardin 48

jardin 53

jardin 56

jardin 55

 

Belle et agréable journée.

A bientôt.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

25 juin 2012

Petit patrimoine autour d'Artemare

 

Vous le savez déjà ma région est belle. Et je ne me lasse pas de la visiter. Dimanche, nous ne sommes pas allés très loin dans un rayon de 15 kilomètres autour de chez nous.

1 linot séran puits 9

 

Comme je vous l'ai dit, en ce moment je suis en plein dans mon projet de livre, et je lis beaucoup pour me documenter sur les photos des jolies demeures que je vais faire ; alors je découvre en plus plein de choses intéressantes autre que des châteaux. Dans le Bugey, nous avons beaucoup de petits patrimoines mis en valeur dans chaque village que nous traversons. 

 

1 linot 1750 deux

 

1 LINOT 1750

Par exemple dans chaque village ou hameau il y a un "four banal", de jolis lavoirs, de belles fontaines et des calvaires anciens. Ce four banal est le plus caractéristique du Valromey il est du XVIIème siècle et se trouve à Linod. Pourquoi les appellent-on ainsi : tout simplement en référence à la taxe médiévale "la banalité". Ces fours sont en principe la propriété de la commune.

 

1 LINOT ARTEMARE

En vous retournant vous découvrez cette jolie vue de notre village en contre bas.

 

A Lilignod, il y a une adorable petite église entourée de son cimetière, regardez :

 

1 linot église de linot 1

La chapelle St. Maurice

 

1 linot église de linot intérieur 1

Elle est vraiment très belle, le choeur est de style flamboyant reconstruit en 1487. Elle comporte deux chapelles de part et d'autre, dans celle de droite, sur un hôtel quelques photos d'un jeune garçon qui s'est suicidé l'année dernière et qui a bouleversé toute la région il n'avait que 15 ans. Chaque personne qui entre dans ce lieu ne peut avoir qu'une pensée affectueuse pour lui.

 

1 linot église de linot intérieur 4

 de jolies statues

 

 1 linot église de linot intérieur 31 linot église de Passin 61 linot église de Passin 71 linot église de linot intérieur 2

                                                                               un petit clic pour les agrandir

 

1 linot église de linot intérieur 5

Fonds baptismaux ressemblant à un autel  libatoire gallo-romain réemployé à cet effet 

 

1 linot église intérieur 7

 

1 linot pour ferrer les boeufs 2

Souvent, à l'entrée des grandes fermes, on peut remarquer un endroit où l'on ferrait les boeufs dans les siècles précédents.

 

1 linot four poissieu 2

Voici le four banal de Poisieu on y cuit le pain 3 fois par semaine.

1 linot pour balai

La pierre pour la trempe du balai, elle se trouve soit à l'extérieur ou a l'intérieur.

 

1 linot four linot

Le four banal de Linod d'architecture plus simple. En principe les plus anciens sont en pierre avec des toits à l"époque en lauzes, ressemblant à des drôles de petites chapelles. Souvent elles ne servent plus que quelques jours par an aux fêtes du four, mais il y en a encore que l'on allume une fois par semaine pour les habitants de la commune. 

 

1 linot calvaire poissieu

A  Poisieu il y a quatre choses à voir, le four, le calvaire dont la croix vient d'une chapelle ancienne, elle est posée sur un socle gallo-romain.

 

1 linot blcon Poissieu 1885

La maison "Echampard" avec son balcon en bois et sa porte cintrée que vous ne ferez qu'apercevoir, un gros K4 était garé devant. Le tout est de 1855.

 

1 linot fontaine Poissieu 2

Avant de quitter Poisieu, je ne manquerai pas de vous faire admirer sa fontaine du XII XIIIème siècle.

 

1 linot église de Passin

Trois kilomètres plus loin, c'est l'église St. Maurice de Passin XVème siècle.

 

1 linot eglise passin 3

1 linot église Passin 5

Ce que j'aime particulièrement dans ces vieilles églises, ce sont les autels en pierre ou d'origine. Trop d'églises ont retiré les leurs au profit d'autels beaucoup plus contemporains, parfois cela dénote énormément, mais comme on a dit à cette époque du temps du concil Vatican...., il fallait être plus près des fidèles...

 

Un petit tour sur les bords du Séran au Puits des Tines

1 linot séran puits 1

Résurgence. Je vous parle souvent du Séran, c'est parceque il continue à me surprendre, en descendant de la montagne, partout où il passe, il creuse des marmites et charie de grosses pierres qui abandonnées sur place au fil du temps, se recouvrent de mousse.

 

1 linot séran puits 8

 

1 linot séran puits 2

 

1 linot séran puits 7

 

 

1 linot séran puits 6

 

Pour atteindre les berges, on empreinte un chemin boisé très agréable.

 

1 linot séran puits 5

Remontons à la surface pour aller vers Songieu, trop tard pour visiter l'intérieur de l'église, mais dans le cimetière qui l'entoure, nous découvrons un magnifique tilleul planté en 1601 quand le Bugey a été rattaché à la France. Cet arbre s'appelle : le tilleul de Sully.

 

1 linot église de songieu 3

 

1 linot tilleul de sully 2 songieu

 

1 linot tilleul de sully 3

Avant dernier arrêt avant le retour à la maison.

fontaine de Don

la vieille fontaine près du vieux château de Don

 

don

 

don 2

A Don, j'ai craqué pour cette vieille maison.

A Virieu le Petit, il y a une maison forte que l'on appelle la Maison Forte d'Assin. dans laquelle est encastré une tour à l'époque, il y avait comme dans beaucoup de maison comme celle-ci un escalier.

 

1 linot maison forte d'Assin 4

Maison Renaissance, la tour a été rasée au sommet certainement à la Révolution sous l'ordre d'Albitte qui a fait défigurer ainsi de nombreux édifices. Elle a été construite aux alentours de 1575 par le couple Estienna fille de "noble Guichard d'Assin" épouse de Jean Alamand (ou Alamandi) fils et frère de notaire, lui-même tabellion. (sources H. et P. Perceveaux)

 

1 linot maison forte d'Assin 1

La voici d'un peu plus loin, pour vous montrer que les propriétaires du XXIème siècle, ont rajouté des lucarnes qui à mon sens défigurent l'ensemble.

 

 

1 linot eglise de Passin 8

 

Fermons la porte et rendez-vous à la fin de la semaine pour une réflexion sur le Bonheur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

22 juin 2012

Et si le bonheur était ailleurs ! Roseraie-jardin du Lion d'Or

En rentrant de l'Abbaye d'Ambronay, nous avons décidé de nous arrêter visiter une Roseraie à Torcieu pas très loin d'Ambérieu. Le prospectus et le guide que j'avais consultés, m'annonçait : "Roseraie-jardin du Lion d'Or".

a8

Dans le village, aux pieds d'un chemin caillouteux  qui grimpe allègrement vers les sommets, un panneau indique que 800 mètres plus haut environ 10 minutes de marche nous serions arrivés. Heureusement nous avions mis de confortables chaussures et j'avais même renforcé ma cheville gauche par une bande élastique car celle-ci est fragile. Sous un soleil de plomb et une chaleur étouffante, vingt minutes après nous y étions, et là : Surprise, surprise pas du tout le genre de roseraie à laquelle nous nous attendions. Pour y arriver ça se mérite !

 

a28

Un endroit, tenu par Flore et Sylvain un peu marginaux, puisqu'ils ont décidé de tout quitter pour vivre leur idéologie, sans électricité, sans eau en se chauffant au poêle à bois "Godin" et en utilisant des toilettes sèches. Cet hiver en février ils ont beaucoup souffert ; mais leur projet écolo, écolo à 200% est défendable, c'est loin de ce que je vis, mais je ne les juge pas, au moins ils font ce qu'ils avaient envie et ils y croient.

 

a15

 

a12

Ils ont commencé par acheter un ancien terrain de vignes dans un endroit paradisiaque entouré de montagnes, ils ont construit plusieurs maisonnettes et une Yourte

 

a10

dans cette yourte un salon confortable qui reçoit des expos itinérantes, en ce moment Cristina Bettelini montre "vibrations, bruissements du minéral et végétal sur papier de soie et papier craft".

 

a20 a21

a19 a22

Au fil des années, des ateliers se créent pour les enfants et les adolescents comme : jardinez bio, arboretum, macramé et fils retors, atelier cabanes, nichoirs et mangeoires, atelier musique ; il y a également des promenades à poney. Pour les adultes des ateliers détente, expression textile et jardin bio.

a

 

a 2

Atelier Origami aussi.

 

a11

que des roses anciennes

a14

 

a18

Des endroits ombragés pour méditer et rêver

 

a13

l'endroit n'est ouvert que depuis peu, il faut donner du temps au temps pour que les rosiers grandissent.

a26

La toiture d'une des petites maisons

 

a17

une des façons de cultiver son jardin.

 

a24

Dans la maisonnette de l'accueil, un salon ou les visiteurs peuvent se désaltérer de thé à la menthe ou à la rose, ou alors de jus de raisin température ambiante car ici il n'y a ps de réfrigérateur ! Le froid c'est mauvais pour l'estomac dixit Flore.

a6

si vous voulez manier le métier à tisser, il suffit de demander.

 

a4

                     

a3

si vous désirez acheter un petit souvenir ou même une des plantations du jardin, vous pouvez.

 

a29

Dans ces petits sacs faits maison différents aromates, comme la sauge aux mille vertus.

 

a31

les enfants peuvent s'exercer aux quilles !

 

a30

Je vous assure un endroit surprenant. J'ai aimé l'idée que le bonheur pouvait se trouver ailleurs.

 

a16

En redescendant le chemin caillouteux, nous avons médité sur le monde de consommation dans lequel nous vivons et ou l'argent et le "toujours plus" sont ROI.

 

 

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

19 juin 2012

Abbaye d'Ambronay dans l'Ain

 

Samedi, nous avions décidé d'aller du côté d'Ambérieu visiter la célèbre abbaye Bénédictine d'Ambronay

                        

ambronay 23

Je ne vous montrerez que l'intérieur de l'église Paroissiale Notre Dame d'Ambronay, très harmonieux mélange d'art roman et gothique. Ce monastère Bénédictin fondé vers l'an 800 par Saint Barnard.

6 2

Classée monument historique par étapes dès 1889, cette Abbaye Bénédictine a été entièrement restaurés pour devenir un centre culturel de rencontre, un label attribué par l'Etat Français aux monuments animés par un projet artistique et culturel majeur faisant appel aux artistes d'aujourd'hui. Mais restons dans l'église qui risque de vous surprendre par la lourdeur des chapiteaux.

4

 

5

De très jolis vitraux du XVème siècle.

 

8

 

11

Un joli mobilier en bois sculpté

9

 

12

 

10

Vous ne verrez pas grand chose du cloître pourtant joli, mais que je veuille le prendre d'un sens ou d'un autre, sur chacune des prises apparaissent les échafaudages qui se trouvent dans le jardinet. La seule ou j'ai pu les esquiver c'est une photo de face depuis l'autre façade. Je préfère partager avec vous de belles photos, bien prises c'est toujours mon souci la perfection ou tout au moins ce qui s'en rapproche le plus.

 

1

Comme je le dis plus haut, cette abbaye a été transformée en centre culturel où ont lieu des concerts d'exception. Les cellules des moines ont été transformées en chambre avec toutes les commodités salle d'eau et WC pour ceux qui viennent de l'Europe entière ils y séjournent pour approfondir leur art. Comme ici Christophe  qui joue de la Théorbe instrument italien du XVIIème siècle.

 

14 15

Je ne vous montrerai aucune photos des cours intérieures et des endroits où les façades ont été enduites de crépi beige  qui donne à ces lieux un côté trop neuf qui lui fait perdre son charme des années. Il est vrai qu'à une certaine époque les façades étaient enduites mais quand elles nous sont apparues, l'usure du temps leur donnaient un côté beaucoup plus véridiques que ces badigeons étincelants. En revanche je vous montrerai certains des bâtiments qui n'ont pas  encore été refaits autour de l'abbaye.  

19

 

20

la plus ancienne des tours de l'enceinte de l'abbaye

 

21

 

22

 

18

 

Je terminerai en vous montrant la jolie mairie d'Ambronay qui à mes yeux est très élégante.

24

 

25

La prochaine fois je vous emmènerai dans un endroit qui nous a beaucoup surpris et qui est d'un autre temps. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :