12 juillet 2013

Le château du Touvet en Dauphiné

 

Par une belle journée d'été, nous sommes en route pour découvrir un château occupé depuis 1528 par la même famille et admirer ses jardins remarquables dessinés en 1750 sur un parc de 5 hectares, par le Comte de Marcieu pour le plaisir des yeux. 

 

1 c

Un spectaculaire escalier d'eau alimenté par les eaux naturelles de sources et d'un torrent de montagne dévale depuis 250 ans les marches du remarquable escalier en pierre de taille et alimente les bassins, les fontaines et les vasques.

18a

7a

 

17a

 

33a

Le château adossé au massif de la chartreuse regarde celui des Belledonnes. Au moyen âge, c'est une forteresse qui   défend la vallée du Grésivaudan et surveille les ennemis venant du Duché de Savoie.

 

19 a

 

3 a

 

28a

Ce château, est bâti dans la vallée du Grésivauda&n dans un site exceptionnel entre Chambéry et Grenoble. Au XIIIème siècle il fut construit par la famille d'Entremont en 1263. Ensuite en 1361 c'est la famille Bellecombe qui l'occupe.

 

23 a

 

6a

3 personnages hors du commun ont veillé à sa destinée.

- Guigues Guiffrey compagnon d'armes du chevalier Bayard

- Pierre de Marcieu, Lieutenant Général Commandant en chef du Dauphiné

- Nicolas Charles Oudinot Maréchal de France de Napoléon 1er.

 

12a

 

10 a

C'est Pierre de Marcieu qui transforme l'ordonnance de l'ancien château médiéval et l'entoure de jardins sans égal dans les pays alpins, ou se mêlent influence italienne et les caractères des jardins à la française.

 

14a

15a

Les végétaux sculptés en topiaires, cônes, pyramides, boules etc...

 

8a

Les actuels propriétaires descendent en ligne directe du Maréchal Oudinot. "Bruno et Isabelle de Quinsonas-Oudinot".

La fille aînée du Duc de Reggio : Marie de Reggio épouse en 1871 Maxime Pourray de Lauberivière, Marquis de Quinsonas. En 1943, le Duc de Reggio étant sans postérité adopte Odon de Quinsonas pour lui transmettre son patronyme Oudinot de Reggio et son titre ducal.

 

22a

 

36a

Abreuvoir à chevaux

 

24a

Ce château étant habité toute l'année, certains salons que nous visitons sont le soir occupés par la famille, les photos des intérieurs sont interdites. L'orangerie sert à recevoir les mariages, c'est pour cela que l'été les jardins sont fermés le samedi. Magnifique endroit pour célébrer une réception de mariage.

 

34a

Pendant la Révolution française, afin que ce château ne soit pas détruit ou saccagé par les révolutionnaires, un ami de la famille s'installe au château et ouvre les portes pour en faire  un hôpital. La Révolution française achevée, les anciens propriétaires rachètent l'édifice à leur ami qui leur revend sans faire de bénéfice, ainsi revenu dans la même famille, il ne fut jamais revendu.

25a

 

5 b

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,


28 juin 2013

Sassenage dans le Dauphiné

1

C'est en Dauphiné que je vais vous emmener pendant plusieurs semaines, de nombreux châteaux privés que l'on visite et d'autres appartenant aux villes. Aujourd'hui c'est dans la banlieue de Grenoble que vous me suivrez "Sassenage", un parc de toute beauté.

2

Cette année à cause du mauvais temps, nous avons commencé nos escapades châtelaines très tard dans la saison, le 2 juin, premier dimanche ensoleillé depuis très longtemps, enfin du côté de chez nous. Arrivés sur Grenoble très sombre, un gros nuage persistant plombait l'endroit où nous sommes allés, comme un châpeau gris qui aurait été posé sur le château de Sassenage.

 

3

Les dépliants et le guide des Sorties en Dauphiné nous recommandait le château de Sassenage comme étant le plus joli de la région de par son parc et ses intérieurs garnit de meubles d'époque XVII et XVIIIème siècle, pour certains laissés dans leur jus.

 

4

 

9

 

6

 

10

 

5

 

8

 

13

 

18

Au dessus de la porte d'entrée du château, il faut remarquer un fronton représentant la fée Mélusine, ancêtre mythique de la famille de Sassenage, portant dans chaque main les blasons des deux familles : Béranger et Sassenage.

 

20

 

La Légende de Mélusine

Le roi Hélinas d'Albanie rencontre une belle inconnue au bord d'une fontaine, et elle accepte de l'épouser pourvu qu'il lui promette de ne pas la voir pendant ses couches.

Celle-ci, Pressine, met bientôt au monde trois filles : Mélusine, Mélior et Palestine. Mais Hélinas ne peut s'empêcher d'entrer alors qu'elle les baigne. Aussitôt, Pressine s'enfuit avec les bébés, et gagne l'île d'Avalon.
Ayant grandi, les trois soeurs apprennent la faute de leur père. Elles décident de le punir en l'enfermant sous une montagne. Pressine, qui n'avait sans doute pas oublié Hélinas, ne peut rien changer à leur geste, mais, furieuse, elle punit à son tour ses filles : Mélior sera condamnée à garder un épervier dans un château d'Arménie ; Palestine sera enfermée dans le mont Canigou, avec le trésor de son père ; et Mélusine se transformera tous les samedis en serpente "du nombril en aval"et ne pourra échapper à cette malédiction qu'en épousant un homme qui accepte de ne point la voir en cette situation.

 

22

Nous ne risquons pas de louper la visite de la chapelle, puisqu'elle reçoit la billetterie ;  tout le monde doit passer par là.

 

24

 

25

 

27

Dans l'entrée, la chaise à porteur et le lavabo d'époque pour se laver les mains avant d'entrer et monter l'escalier pour atteindre la salle des loisirs : jeux, musique et collation.

 

28

 

30

 

31

 

32

 

33

La chambre du Roi, dans chaque château une chambre est réservée pour le Roi ; parfois comme ici, il ne vient jamais l'occuper.

 

44

 

39

J'ai un faible pour les lits à la polonnaise, un jour je consacrerai un billet sur les lits d'époque.

42

29

tapisserie d'époque garnissant un fauteuil dans la salle de jeux

54

à noter,  le fauteuil houssé, pour dire que l'on enlevait les housses que quand il y avait des invités. 

43

vous remarquerez la jolie faïence de ce bidet

Maintenant petite intrusion dans les vitrines ouvertes dans certaines pièces.

40

41

34

 Entrons dans la cuisine ou rien ne manque.  elle est tout simplement superbe par sa grandeur et son matériel rien ne manque et reflète un modernisme prononcé,: la fontaine pour filtrer l'eau, le piano pour la cuisson aux nombreux trous sous lesquels on mettait des braises chaudes, la pierre pour affûter les couteaux, le bac à vaisselle ou l'on réchauffait l'eau en prenant les braises du piano pour faire la vaisselle, en face l'égoutoir. La plus part des casseroles ici, viennent d'une autre propriété des Sassenage en Bretagne.

51

56

 

46

53

48

47

49

 

50

55

62

Si vous passez cet été par le Dauphiné et que vous aimez les châteaux, les choses anciennes, l'authentique, suivez mes balades châtelaines et allez leur rendre visite. En principe il faut compter 7 euros par personne pour la visite d'un château et le Musée de la Côte Saint André est gratuit.

57

58

52

Et maintenant, je vais m'adresser aux grenoblois ou a ceux qui savent, comment s'appelle ce petit sommet ?

60

61

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,