04 novembre 2011

Dix neuvième siècle

Aujourd'hui, je vais vous parler d'une de mes passions : Le XIXème siècle.

3

A l'automne de notre vie, il nous arrive souvent de nous poser des questions sur le temps qui passe et surtout sur celui qui est passé. Nous recherchons le pourquoi des choses. Ah ! si nous avions la possibilité  de tout effacer et de recommencer.... Une seconde chance peut être.....

1

Par exemple pour moi, je m'interroge sur le pourquoi toute ma vie de femme, j'ai adoré mes maisons . J'ai toujours aimé l'époque du XIXème dont j'ai toujours paré mes intérieurs. J'ai chiné bien avant que ce ne soit la mode. Chose extraordinaire, je suis restée fidèle à cette période, sans jamais succomber aux modes des années.

                      13 12 bis

Je vous ai déjà raconté mes goûts pour les châteaux et les maisons bourgeoises, mais pour cela, je pense savoir que cela me vient de mon environnement et des gens que j'ai côtoyés dans mon enfance.

chateau de Plainval (oise)

château de Plainval propriété de M.et Mme De Jandin. Avendre je crois.

La soeur de mon grand-père était lingère au château de Baugy près de Compiègne, enfant elle m'y emmenait et j'aimais jouer dans le parc. J'aimais les grandes pièces, les jolis meubles et déjà dans ce temps là, je pensais : quand je serai grande, j'aurai les mêmes.

baugy_2

Mon grand-père était serrurier, ferronnier d'Art, il travaillait très souvent aux ferronneries des châteaux des environs et j'avais l'habitude de voir défiler à la maison : la soeur du Marquis de Capellis de St. Rémy en l'Eau. La famille de Jandin du château de Plainval, la Maréchale Leclerc et beaucoup d'autres. Alors ceci, explique certainement celà. 

 je n'aime pas simplement les meubles XIXème mais toute l'époque par elle-même : les peintres, les musiciens, les écrivains, les inventions, les découvertes et les règnes de Louis Philippe et de Napoléon III

monet chopin monet victor hugo 

                         Monet

Je continue à chiner tout ce qui se rapporte à cette époque. Regardez ce que dernièrement j'ai trouvé chez un brocanteur de ma région. Dans les années 1960/1970 les puces de St. Ouen n'avaient plus de secrets pour moi ; j'ai dévalisé le grenier de mes grands-parents. Maintenant, je fréquente toujours les brocanteurs et je vais régulièrement sur "ebay", je ne dis pas que j'y fais des affaires ; mais j'assouvie ma passion et j'arrive toujours à trouver une place pour un objet ou un tableau supplémentaire.

2

Il faut dire que dans ces années là, c'était beaucoup plus facile et beaucoup moins cher, la fin du XIXème n'était pas si loin. Pour moi les meubles, les objets doivent avoir une âme, avoir un vécu et ils doivent être respectés, c'est pourquoi je n'aime pas beaucoup voir des meubles anciens peints, patinés et transformés.

14

en ce moment, c'est ma période "peinture miniature".

Dire que j'aurais aimé vivre entre 1850 et 1914, certainement pas. Ou alors être du bon côté de la barrière. Mais, je reste nostalgique de ces années là. J'ai côtoyé dans mon enfance des gens qui étaient nés à la fin du XIXème et qui m'ont beaucoup raconté.

vieille dame

Maintenant, nos jeunes générations, tous ceux qui sont nés après 1970 n'ont certainement plus de souvenirs de ces gens là. C'était une autre vie beaucoup plus difficile. Mais la vie actuelle d'une autre façon est aussi difficile. Rien n'a changé, même si les technologies modernes nous ont fait avancer.

 

6

 

 

6

 

 

6

 

 

6

 

 

6

 

 

 

 

 

  

Alors, suis-je nostalgique de cette époque ? Et vous, celles qui sont de ma génération, avez-vous aimé les 150 ans qui ont suivi la révolution ?

       

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :


08 mars 2011

Dans les greniers il y a des trésors !

 

Quand j'étais enfant, chez mes grands-parents, il y avait un grenier, où des trésors étaient accumulés.

 

edith_3

je n'avais pas le droit d'y aller seule. Ma grand-mère me disait : il ne faut pas monter là-haut, car il y a des "Lattes Usées". J'avais une peur bleue de ces drôles de bêtes et j'étais déjà grande quand j'ai compris enfin ce que c'était vraiment. Il faut dire j'ai toujours été un peu naïve.

mosaique_vieille_dentelle_3

 

C'est quand je me suis mariée, que j'ai commencé à fouiller pour y trouver des objets, des meubles du temps jadis. J'ai toujours aimé les vieilles choses, déjà en 1963 je ne voulais pas d'un intérieur comme tout le monde. J'ai banni les marchands de meubles, créer, détourner c'était déjà mon quotidien. A cette époque là, on faisait des affaires aux puces de St.Ouen et je n'habitais pas très loin.

 

grenier_20

 

C'est ainsi que j'ai trouvé dans le grenier de vieilles dentelles, de vieux chapeaux, de vieilles photos, des déguisements et j'en passe.....

 

mosaique_vieille_dentelles

photo internet

ce joli poêle ancien que j'ai vu fonctionner. Dans les années 1970 me servait de table de nuit, une fois le foyer retiré et remplacé par une guirlande lumineuse, sont effet était garanti. Le dessus se soulevait et nous y avions mis sur une plaquette notre petite poste réveil matin, le couvercle refermé on ne voyait rien..

 

grenier_26

 

Ces chaises, ont une histoire, elles ont appartenu à mes arrières grands-parents. Je me souviens sur l'une d'elle mon arrière grand-père assit au coin du feu dans les années 1948.

 

mosaique_vieilles_dentelles_4

 

Au fond du grenier dans un coin loin de tous les regards, j'ai découvert cet album de cartes postales écrites par mon grand-père à ma grand-mère pendant la guerre de 1914. Je l'ai caché car ma grand-mère très pudique ne voulait pas que nous le trouvions, il y en avait un second qu'elle a détruit. Pour moi c'est une de mes précieuses trouvailles historique, car maintenant  à part les historiens, qui peut savoir comment cette sale guerre de 1914 a été vécue.

 

mosaiques_vieille_dentelle_5

 

et cet album, le livre d'images de mon grand-père quand il était enfant entièrement illustré par de véritables chromos collés par lui-même à la fin du XIXème siècle.

 

mosaique_vieilles_dentelle_6

 

Dans ma grande maison, j'ai deux greniers dans lequel on peut y retrouver encore certains trésors et ceux de mes grands-parents. C'est là, aussi que j'ai aménagé ma bibliothèque les vieux livres côtoient les plus jeunes. Comme dit mon petit mari :"on ne jette rien !"

 

mosaiques_vieille_dentelles_7

 

Mes petits enfants quand ils atteignent l'âge de 10 ans ils adorent aller y fouiner. Eux, ils ont très vite compris ce qu'étaient "les lattes usées" !

 

10

photo internet

Alors vous, avez-vous un grenier aux souvenirs ?

 

photo internet

grenier_7

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

05 octobre 2008

Pulsion incontrolable : Brocante

A force de me rendre sur vos blogs le lundi et de voir vos "chines" du week-end, j'ai eu envie de reprendre le chemin des brocantes, et pourtant je n'ai plus de place dans ma maison. Pour me sentir beaucoup moins "coupable" de cette pulsion. J'ai profité d'une remarque de "Petit n'Amour". En ce moment le peintre est à la maison pour refaire le séjour. Quand nous avons débarrassé la pièce, en bougeant le meuble qui renferme une partie de mes verres,  il m'a dit : " il est moche ce meuble, il faudrait en profiter pour le changer", il ne savait pas si  bien dire il avait raison, ce meuble n'en était pas vraiment un , seulement une récupération  en attendant mieux. La voilà donc l'occase. inespérée . Une première visite Mardi, chez les brocanteurs et antiquaires de la région, voici ce que nous avions repéré et après réflexion hier nous y sommes retournés et là regardez, en plus les dessins sont à peu près les mêmes que ceux de notre armoire buffet.

2

Meuble de coin. Adjugé, retenu. Nous irons le rechercher quand le peintre aura terminé. Il faut quand même que je vous dise, moi j'ai toujours eu le goût des vieilles choses qui ont une âme et qui viennent d'un autre siècle ; mais ma douce moitié pas du tout, depuis que nous nous connaissons il a attrapé mon virus, il aime le "beau" et il en redemande, je ne pouvais pas demander mieux.

Maintenant que nous étions partis, en avant vers aussi les dépôts ventes et brocanteurs. Ce que nous avions déjà fait mardi, mais ou nous nous étions contentés de "repérer".

6 

celui là, m'avait tapé dans l'oeil car impeccable il ne manque rien, il était mis en évidence sur le premier meuble en rentrant. Certaine que lundi il n'y aurait plus été.

1

cette boite à gants Napoléon III aurait certainement aussi disparue durant le WE. Les petits objets font rarement long feu dans les brocantes. Bon, il y avait bien une jolie salière qui me tendait les bras mais je n'ai pas osé, nous étions seulement dans la première brocante, c'est la plus près de chez nous, je reviendrai bientôt.

3

avant de ressortir, un dernier coup d'oeil ; cette jolie boite de "bonbons" (je pense) m'a tendu la main !

Deuxième brocante 25 kilomètres plus loin.

7

Une balance de cuisine a attiré mon regard dès que je suis entrée

8

de plus près elle est sympa ne croyez-vous pas ?

4

Vous ne la voyez pas bien cette jolie lampe à pétrole regardez de plus près

5

elle est peinte à la main et elle manquait à ma collection vous ne trouvez pas ?

9

Ne faites pas attention aux bougies, mais en ce moment le soir en regardant la télévision, nous allumons dans le salon toutes les bougies avec la cheminée et le poêle à pétrole ça chauffe un peu plus puisque notre chauffage ne fonctionne pas because 2 radiateurs de déposés par le peintre et je ne vous raconte pas l'ambiance sympa.

Allez une petite dernière pour la route, pour le plaisir des yeux.

CIMG9187

mignon le petit buffet, et puis à près tout un peu trop foncé. Je sais maintenant on éclaircit tout, mais quand même il faut être raisonnable quand même.

CONCLUSIONN

Quand vous êtes une passionnée de brocante comme moi, allez leur rendre visite plus souvent, car sinon la frustration vous dépasse quand vous y revenez et alors là, la carte bleue peut chauffer dangereusement.

Posté par manouedith à 11:53 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

01 mai 2008

Brocante

Petit n'Amour a rapporté de chez ses parents toute la collection des livres d'Emile Zola, belle collection a mettre en valeur. J'avais vu dans ma brocante préférée des étagères mignonnes qui pourraient faire l'affaire, un petit tour s'imposait, voici ce que j'ai ramené :

collage11

Les étagères que j'avais repérées n'y étaient plus, mais je ne suis pas rentrée bredouille !

Voyons de plus près ces deux assiettes peintes choisies par "Petit n'Amour" pour l'appart de Pralognan.

 

CIMG6938

CIMG6939

Signées "Canova", peintre réalisateur de la plus importante collection mondiale d'assiettes folkloriques française.  Entièrement décorées à la main, elles font partie d'une collection absolument unique sur porcelaine opaque.

Avant de passer aux trouvailles amiennoises regardez de plus près cette petite théïère en barbotine, elle n'est pas mignonne ?

CIMG6935

 

Mes beaux-parents n'étaient absolument pas branché "brocante", voici les seules petites merveilles début XXème siècle que j'ai sauvé d'Emmaüs.

collage12_BROCANTE_2

bonnr_srmaine

Posté par manouedith à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

17 avril 2008

Les images pieuses

Continuons sur la Communion Solennelle

Au début du XXème siècle, même s'ils sont inscrits à l'école publique, la plupart des enfants, surtout dans les campagnes, fréquentent aussi le catéchisme pour préparer leur communion. S'il existait déjà avant les lois de Jules Ferry, le jeudi libre de classe a été confirmé par le Ministre de l'instruction publique, notamment dans ce but pour permettre aux enfants de recevoir une instruction religieuse. Garçons et filles évidemment séparés, les écoliers de la communale bénéficient donc des cours de catéchisme.

Pour marquer ce jour, les enfants donnaient et donnent encore des images pieuses. Celles que vous allez voir font parties d'une collection familiale que m'a donné le cousin de maman que vous avez vu sur le billet précédent.

1

Elles ont été offertes entre 1854 et 1910

2

cliquez pour mieux apprécier les détails de la dentelle

3

Celle-ci marquait la communion de ma grand-mère en 1907

4

5

Celles-ci ont été peintes sur des parchemins

6

7

8

9

Celle-ci aussi est peinte sur parchemin

10

11

12

13

14

15

16

17

J'ai pris un grand plaisir à vous ouvrir un nouvel album de mes collections et j'espère que vous aurez apprécié.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :


09 mars 2008

Matinée "Brocante"

 

Dans une des villes à côté de chez moi, le dimanche matin c'est Brocante. Ce matin voici ce que j'ai chiné, le tout pour 10 euros.

CIMG6444

Je pense que la prochaine fois je vais essayer de dégoter un vieux panier dans lequel je déposerai ma trouvaille, entourée de vieux tissus qu'en pensez-vous.

Mais en attendant,

CIMG6467_recadr__2

elle trône dans le hall d'entrée sur un vieux pied que j'avais, mais cela ne me plaît qu'à moitié. Laissons donc germer les idées....

CIMG6446

Pas vilain du tout mon cadre, mais avec mes grands-parents c'est mieux ?

CIMG6469luminosit_

 

CIMG6458recadr_

Pour 1 euro, j'ai remporté cette petite peinture sur bois, elle prendra place dans l'une des chambres d'amis

CIMG6453

Ce jeu de cubes est à moi maintenant, remporté pour deux fois rien. Ancêtre du puzzle. Mercredi c'est à Héloïse de refaire l'image, sauf que je n'ai pas le modèle, cela ne fait rien elle a de l'imagination à revendre...

Ben, j'suis contente et pourtant je dis toujours que je n'irai plus car je n'ai plus de place, mais je suis jalouse que les autres rapportent tout chez elles....

 

Posté par manouedith à 17:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

21 octobre 2007

Petites boites et collection

Samedi matin, j'attendais la factrice, car j'avais acheté une petite bricole sur ebay, un paquet est arrivé de Normandie, justement ma petite bricole devait venir de Normandie, quand nous achetons sur internet nous ne retenons pas obligatoirement le nom et l'adresse, or là, je reconnais le nom et la ville d'une de mes amies internaute, avant d'ouvrir le paquet je me dis : c'est marrant, elle ne m'a pas dit que c'était elle le vendeur, elle a du rigoler en recevant mon chèque et ne rien dire en m'envoyant le paquet ; toujours aussi convaincu que ce paquet, contenait ma petite bricole en vieux Rouen que j'avais commandée, pour mettre dans ma salle de bains qui va avoir ce thème. Mais là, surprise, surprise quand j'ai ouvert ; rien à voir avec le colis d'ebay, mais ces deux magnifiques petits pots chinés et offerts spécialement pour moi, regardez comme ils sont jolis :

CIMG4699

Vous avez bien vu, ils sont en porcelaine peints à la main, et sont superbes.

Je ne connais Nathalie que virtuellement, elle se promène souvent sur canalblog, elle n'a pas de blog, mais sa fille en a un, nous correspondons régulièrement, nous commençons à bien nous connaître. Je reste émerveillée par ces relations internautes qui au fil des jours deviennent pour certaines des véritables amies ; pour ma part, c'est la deuxième avec laquelle nous échangeons, nous partageons, nous nous racontons, des liens se tissent alors  que sans cet outil magique nous ne nous serions jamais parlées. Merci Nathalie, Merci Nicky, Merci Internet.

Ces deux jolies petits pots vont aller rejoindre ma collection de petites boites, oui j'ai l'âme collectionneuse comme beaucoup, alors je vais vous les montrer.

CIMG4705

CIMG4708

CIMG4710

CIMG4712

Côté pile,

CIMG4539

Côté face, j'ai ramené cette jolie boite d'Inde

CIMG4715

Dans celle-ci se cache un jeu de dominos.

Posté par manouedith à 15:35 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

18 octobre 2007

Histoire d'Heures....

 

 

La politesse des rois, c'est de ne jamais arriver en retard et pour cela à la maison, nous ne sommes pas dépourvus d'horloges :

CIMG4589

Dès le hall d'entrée vous êtes accueillis par ce carillon XIXème siècle ayant appartenu aux arrières grands parents de mes deux premières filles,vers les années 1895, on le mettait à la cave car il sonnait tous les quart d'heure et empêchait de dormir, dommage maintenant il est muet mais il nous donne encore l'heure.

CIMG4590

celui-ci trône dans la salle à manger, sa sonnerie est légèrement aigrelette, elle ne dérange personne, dans ma famille depuis 1880 au moins, elle fonctionne quand on la remonte !

CIMG4592

achetée il y a quelques mois "chez Interrior's" placée judicieusement sur le mur de l'escalier pour voir l'heure depuis le grand salon et le palier, elle s'accommode très bien avec l'environnement.

CIMG4591

celle-ci cadeau de mariage fait à mes grands-parents en 1917. A fonctionné jusqu'à notre arrivée ici, elle sonne les 1/2 et les heures d'un son doux et agréable, qui ne nous empêchait pas de dormir, elle ne sert  plus que de déco, car nous avons acheté un réveil fluo qui nous indique l'heure au plafond quand nous nous réveillons dans la nuit. Et pourtant l'ancienne fonctionne toujours.

CIMG4598

Emilie le trouve moche mon vieux "Bayard", moi je l'aime bien il donne l'heure dans le bureau, sauf que je ne le fais plus sonner car le son ressemble à des casseroles qui s'entrechoqueraient.

CIMG4595

 

 

Que nous soyons dans la salle d'eau, ou dans une des chambres d'amis, il suffit de passer la tête par la porte pour y lire l'heure, elle la donne au recto comme au verso. Bien sympathique ces reproductions d'horloge de gare, on commence à en trouver partout.

CIMG4597

Voici la plus ancienne de la maison, je l'ai retrouvé sur des inventaires après décès de mes aïeux, elle est d'avant 1870, la femme qui figure dessus c'est Eugénie de Montigeo la femme de Napoléon III, il y a cinq ans elle fonctionnait encore, mais en la remontant j'ai fait sauter le ressort, en attente donc de réparation.

Redescendons à la cuisine

Ah ! cette cuisine dont les meubles ne me plaisent pas,  encore moins ce carrelage jaune canari à hauteur de 1m50, ce trou gigantesque pas encore rebouché en attente de l'expert et surtout de ceux qui nous avaient dit que la fuite se trouvait à cet endroit, je ne vais pas en rester là, je veux la réfection de tout le sol. Mais avant il faut faire avec ça,  patiemment, alors pour cela j'ai changé quelques décos au mur ainsi que la table qui était très "vintage" dirons nous maintenant, alors regardez la belle horloge que j'ai découvert hier à Chambéry :

CIMG4587

D'un peu plus près ça donne cela :

CIMG4580

Alors voyez-vous, je n'ai absolument pas le droit d'être en retard, sur ce, vite, vite je me dépêche je pars à mon atelier peinture il ne faut pas que je sois à laboure....

 

 

Posté par manouedith à 12:34 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

20 août 2007

Brocante, vide greniers ou Rèderie à vous de choisir

Au fait, j'ai oublié de vous dire, que depuis que je suis dans le Bugey, je brocante beaucoup. Petit n'Amour me dit toujours : tu n'as pas encore assez de "vieilleries"!!! Non il y a des coups de coeur pour lesquels on trouve toujours une place. Regardez mes dernières trouvailles.

collage39

Bon, maintenant je vous détaille, sauf l'horloge tout a été chiné.

Le petit lit en fer forgé de poupée, j'hésite à le mettre dans la maison des petits loups, je le verrai bien habillé et offert à ma petite "Tara", comme petit lit, qu'en pensez-vous ? Je possède le même pour enfants, la première qui l'a occupé c'est ma grand-mère en 1895.

Mon voisin du dessus exposait au vide grenier de Pralognan. L'année dernière je lui avais acheté pour 40 euros 2 draps monogrammés, jamais servis, cette année il avait ressorti de ses vieilles armoires cette douzaine de serviettes de table impeccable, jamais servie ni lavée, je vous assure c'est vrai, le trousseau de son arrière grand-mère devait être conséquent puisqu'elle avait encore du linge qu'elle ne s'est jamais servi. Pour 20 euros j'ai remporté les 12 serviettes.

Pas beau mon fauteuil de coin original n'es-ce-pas ?

Le serviteur d'assiettes 1900 je l'ai trouvé aux samedis de la brocante à Annecy pour 15 euros.

Le service d'assiettes à dessert du véritable "Creil et Montereau" il y en a 6 en très bon état.

Le petit banc est mignon, mais j'avoue je me suis faite roulée, je ne vous dit pas le prix.

Pour 2 euros à Pralognan j'ai eu ce petit vaporisateur au corps en joli verre soufflé et à la pompe en cuivre.

L'exception qui confirme la règle, la jolie pendule dorée façon anglaise c'est chez Intérior'"s à Chambéry que je l'ai achetée. Mise dans mon couloir du premier étage, elle se marie très bien avec mes cadres de modes anciennes et le tour de la glace, l'ensemble est très joli.

Le pichet vieux Rouen aura sa place dans la salle de bains quand elle sera refaite, car le lavabo qui prendra place est en vieux Rouen.

Vous voyez le grand broc vert, il a sa place dans notre chambre, lui aussi s'appelle "Creil et Montereau", je suis fan de ces faïences dont la fabrique était à Creil au XVIIIème siècle, je me le suis procuré pour une bouchée de pain. 

Alors sympa mes Rèderies de l'année. Je rappelle "rèderie" c'est le terme employé en Picardie pour les vides greniers.

 

 

Posté par manouedith à 22:35 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

13 mars 2007

Meubles et objets de famille

Hier en rendant visite à mes copinautes, j'ai rencontré chez Monogrames et Compagnie ainsi que chez Aji, une discussion super intéressante.

Maison de famille, Meubles de famille et moi, je rajoute objets de famille.

Vous savez, ces choses que l'on garde et que l'on transmet, ces choses auxquelles vous êtes attachés, ces choses qui ont une âme, ou sont accroché des anecdotes  que l'on raconte aussi à ceux qui nous entourent.

Vous avez deviné je suis de celles là. Il y a des objets chez moi qui me viennent de mes arrières arrières grands-parents, j'étais fille unique, mais j'ai eu 4 filles et de nombreux petits enfants. Après moi tout sera dispersé entre eux, alors j'ai inventé une tradition. TRANSMETTRE, c'est à dire, j'ai choisi un objet ancien et au dos de cet objet j'ai mis le prénom de la personne que j'ai choisi parmi mes filles, avec l'idée de transmettre elles aussi à l'aînée de leurs enfants, je leur ai expliqué qu'elles n'étaient pas forcées de garder mes meubles ou autre, mais au moins conserver cette chose que j'avais choisie pour elle, afin qu'à la fin du XXIème siècle, mes aïeux de 1870 et même avant, soient encore vivants dans la mémoire familiale. Bizarre diront certains, compliqué diront d'autres. Surtout ceux qui ne sont pas attachés au passé. Mais que l'on veuille ou non nous avons des racines et nous ne pouvons pas les ignorer.

Pour ma nouvelle maison, j'ai fait restaurer un petit buffet de style Directoire qui est dans la famille depuis au moins 1850, ce matin je suis allée le voir avant que mon ébéniste l'emmaillote pour le grand voyage. regardez comme il est beau.

CIMG1233

Maintenant, voici une mosaïque d'objets de famille avec leurs anecdotes.

collage16

Les lampes à pétroles sont celles qui éclairaient la maison les soirs d'orage quand la lumière nous quittait.

J'ai toujours connu cette glace dans la salle à manger de mes grands-parents, j'ai oublié de leur demander d'où elle leur venait, dommage il est trop atrd !

Cette chaise et la forme à châpeaux viennent de chez mes arrières arrières grand-parents, vous savez les châpeliers de la rue du Chemin Vert à Paris dans les années 1870.

La première pendule vient de chez mes arrières grands-parents les coiffeurs de Saint Just en Chaussée  des années 1920, elle m'a été transmise par le cousin de maman qui n'avait pas d'enfants.

Les deux poëles à charbon chauffaient la maison de mes grands-parents, le bleu était dans ma chambre, mais jamais je ne l'ai vu allumé car ma grand-mère avait peur que je m'asphyxie la nuit. Le noir chauffait en revanche la salle à manger, j'ai retiré le foyer et j'ai mis des ampoules électriques, le soir c'est une lumière d'ambiance.

Ah ! la machine à écrire de mon grand-père, il s'en servait pour taper ses factures, il était serrurier-ferronier d'art. Combien de fois je me suis amusée avec quand j'étais petite. En fait c'est l'ancêtre de la machine à boule IBM des années 60, sur le côté gauche un pavé alphabétique avec un stylet , sur la droite deux touches, on mettait le stylet sur la lettre que l'on devait frapper et avec la touche de droite soit l'une, soit l'autre (majuscule, minuscule) on appuyait et la lettre s'inscrivait sur la feuille enroulée sur le rouleau, une manette faisait changer de lignes. Ah ! comme nous étions loin de l'ordinateur. C'était dans les années 1925.

La seconde pendule est un cadeau de mariage au temps de Napoléon III, Eugénie de Montigeo est représentée  sur la base de la pendule. Cette pendule figure dans un inventaire après décès des années 1900, ou il est inscrit sa provenance.

Le poste de radio à lampes, sur lequel mon grand-père écoutait le Général de Gaulle pendant la guerre : "Ici Londres, les français parlent aux français" ; quant à moi dans les années 50, chaque soir j'écoutais la Famille Duraton.

La pendule rose avec la fermière en régule dessus a été un cadeau de mariage fait à mes grands-parents en 1917, maintenant elle fonctionne dans notre chambre.

La suspension en opaline a été donné à mon grand-père par un châtelain qui n'avait plus de sous pour le payer d'un travail fait au château.

La forme à châpeau, je vous en ai déjà raconté l'histoire.

Sur le prie Dieu appartenant à ma grande tante,  sont assises deux poupées "Fernande et Paulette" qui ont été offertes à mes grandes tantes à la fin du XIXème siècle, elles ont été rénovées mais les têtes en porcelaine sont d'origine, les vêtements font partis de la restauration. Elles sont destinées plus tard à mes deux dernières petites filles comme ornement biensûr, trop âgées pour jouer avec. J'espère que Thaïs et Héloïse apprécieront, le prénom de chacune d'elles est cousu dans leurs dessous.

Et pour terminer. La chaise de Grand père Désir le papa de ma grand-mère, elle a une histoire celle-ci. J'étais une petite fille pas toujours gentille, j'avais 4 ans, grand-père était toujours assis sur cette chaise près du feu, c'était dans les années 1947 , j'avais une vilaine habitude pourquoi je faisais cela, je n'en sais rien. Quand je passais devant lui je lui donnais un petit coup de pied, à chaque fois ma grand-mère me grondait (j'aurais mérité une fessée pour m'en retirer l'envie, vous ne croyez pas ?) et le brave grand-père qui avait presque 80 ans disait : "laisse là cette "che tiote"(ça c'est du Picard) elle ne me fait pas mal elle s'amuse.....

Alors, vous aussi vous avez des objets de famille que vous avez conservés et qui ont des anecdotes ?

 

 

 

Posté par manouedith à 17:45 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :