29 novembre 2013

Dans les pas de Paul Claudel à Hostel

 

Cette année, je n'aurai pas beaucoup profité de l'automne et de ses belles journées ensoleillées. Alors, j'ai doublement profité de ma première grande sortie dans la nature depuis mon opération, histoire de marcher normalement et admirer un nouvel endroit à deux pas de chez moi.

 

27

 

Cette été je vous ai parlé d'une visite au Château d'Hostel et de l'accueil chaleureux de Madame la châtelaine,

 le 8 août 2013

Elle nous avait dit que nous pouvions revenir nous promener dans l'allée de tilleuls qui nous menait au magnifique tilleul de Sully et que de là, nous pouvions admirer une belle vue sur les alentours.

 

 

8

 

 

10

 

J'aime particulièrement la phrase rajoutée : "Depuis près de 400 ans, vous m'avez tellement aimé, que les bras m'en tombent", effectivement promenade à ne pas entreprendre un jour de grand vent. A l'automne elle a beaucoup de charme, il faudra revenir l'hiver sous la neige et au printemps quand les arbres ploient sous les branches pleine de feuilles.

 

2

 Le château d'Hostel a été bâti par Pierre Gauthier au XVème siècle, il y a une partie Renaissance, une autre Louis XIII et le reste est plus récent. Dans la cour du Nord, on peu voir une tour du XVème siècle. Au début des années 1900, Paul Claudel y séjourna souvent, ce château était la propriété de Louis St. Marie Perrin son beau-père, architecte de la basilique de Fourvière à Lyon.  Paul Claudel avait épousé sa fille en 1906.

 

22

 

 Il aimait particulièrement se promener dans la campagne environnante, c'est dans un endroit bucolique à la Chapelle de l'Adoue qu'il s'inspira  pour l'une des scènes de l'Annonce faite à Marie.

 

21

 

Le calme de l'environnement et les paysages sont tout à fait propices à l'écriture 

  

12

 

C'est à Hostel que Paul Claudel a écrit "La cantate à trois voies", mise en musique par Darius Milhaud

 

 

6

 

5

on aperçoit les premières neiges au sommet du Colombier

16

En bas c'est mon village

14

 

 

7

Le château d'Hostel est construit au sommet d'une colline il embrasse les collines du Bugey

18

Alors, elle ne vous inspire pas ma région ?

3

 

0

 

 

26

Oui, je vous assure une bien belle balade, sauf que mes muscles ne se souvenaient plus ce que c'était la marche et ils se sont rappelés à moi cette nuit.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , ,


02 août 2013

Les sorties de la Pastorale du Valromey en 2013

 

Le lien dont je parle dans le billet précédent ne fonctionne pas, en faisant mes recherches je m'aperçois que ce billet n'avait pas été édité, je ne comprends pas, j'ai cherché et effectivement je ne le retrouve pas alors je vous le remets au cas ou, il complète celui de cette semaine en dessous.

 

Depuis l'année dernière, j'ai rejoint le groupe de la Pastorale du Valromey. Je leur ai proposé de jouer au reporter pour les 3 sorties de l'été. Je peux ainsi faire de jolies photos tout en visitant de beaux endroits, pour la plupart que je découvre pour la première fois. Comme ici l'église de St. Oyent de Belmont.

2

Martine nous attend devant le magnifique porche-clocher, pour nous emmener découvrir cette belle église rebâtie à la fin du XVème siècle.

 

3

On peut lire au dessus du portail gravé dans la pierre en gothique  1495.

 

5 

La seconde escale m'a beaucoup amusée. Dans le car qui nous emmène au château d'Hostel, c'est l'effervescence , un groupe de femmes et d'hommes à l'âge déjà bien avancé papotent inlassablement, chacun se remémorent son enfance. Enfin, Ils et Elles vont rentrer dans ce château perché sur la colline, caché par la verdure qui alimentait leurs convoitises et leurs intrigues enfantines. La plupart n'ont jamais franchi la grille.

 

0 Hostel carte postal

 Ils et Elles s'étaient contentés de parcourir la superbe allée bordée de tilleuls au bout de laquelle, tout le monde peut admirer le magnifique tilleul planté à l'époque de Sully. Cette belle allée longe la propriété et elle est accessible à tout le monde on peut admirer au loin les collines du Bugey.

 

27

Parmi notre sympathique groupe, il y en a une ou deux plus privilégiés que les autres. Elles ont eu la chance enfants de venir jouer avec les enfants du château car leur maman ou leur grand-mère y travaillaient.

L'agréable surprise à notre arrivée, c'est d'être reçue par la châtelaine ; une femme, elle aussi d'un  âge certain, mais superbe d'élégance et de classe ; toute de blanc vêtue. Elle nous accueille avec beaucoup de chaleur et nous guide tout autour du château en nous invitant à prendre les photos que nous voulons.

 

22

 toutes ces mamies sont redevenues en l'espace d'un instant, les petites filles de leur enfance, papillonnant autour de Madame le Châtelaine et racontant leur enfance au village en énumérant les personnes du château qu'elles ont connues à cette époque.

 

24

 

Vu par un oeil extérieur comme le mien, puisque nouvelle habitante de la région, je me suis revue moi aussi dans mon enfance et les mêmes histoires de châteaux sont remontées à ma mémoire. Il y a un côté attendrissant dans cette rencontre ou les années d'après guerre se mélangent avec celles de ce début du XXIème siècle. 

26

Qu'elle fut leur joie à nos mamies quand Madame, nous invite à rentrer dans la grande galerie et dans le vestibule qui possède un super escalier et qui dessert la partie privée d'une autre branche de la famille.

 

1 hostel

Les anecdotes, les souvenirs allant bon train et pourtant il faut quitter ce bel endroit car dans notre périple journalier, il nous reste encore une petite chapelle à visiter. 

 

3 hostel

C'est vers la chapelle Saint Maurice et Saint Antoine de Luthézieu que nous nous dirigeons ; elle existe déjà au XIIème siècle. L'abside et la travée du choeur sont romanes. La nef est du XVIIème siècle et les fenêtres romanes.

 

44

 

46

 

luthézieu 4

Bel après-midi, rendez-vous pour la seconde sortie le 7 août qui nous emmènera en Suisse.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,