04 novembre 2014

Guadeloupe la surprise est arrivée - 9 -

Vendredi : Cela commence à sentir la fin des vacances pour tous. Gérard, reprend l'avion samedi en fin d'après-midi, nous le lendemain à la même heure et Valérie lundi. Donc, nous dînerons tous au Domaine de May ce soir. Mais avant, profitons  donc des derniers jours. Nous rejoindrons Valérie et Théma à Anse Bertrand sur la plage. Nous découvrons une plage telle que nous les voyons sur les magazines touristiques.

4

16

Végétation dans le sable, palmiers (attention en vous installant sous un cocotier), une mer d'un bleu intense mais de gros rouleaux. Impérativement il faut surveiller Théma sans arrêt. Mais quelle beauté ! le rêve. Avant, nous déjeunerons dans un lolo de la plage et nous observerons Théma et ses premiers instants de galanteries pour une demoiselle rencontrée il y a quelques instants et qui possède le joli prénom de Maya.

10

11

Un après midi merveilleux. Nous reprenons la route vers 16h, car il faut aller préparer la table. Sandrine doit passer au marché nocturne pour acheter un dîner créole. Malheureusement quelques petits imprévus font que nous attendons deux heures pour dîner. Théma fatigué a du mal à tenir en place, quant à nous, nous nous coucherons beaucoup plus tard.

 

6

 

 Dernier jour ensemble pour une dernière balade. Nous donnons rendez-vous à Valérie et Théma sur le parking du restaurant du trou de Madame Coco, vous savez celui que je vous ai fait découvrir dans un autre de mes billets. Par un sentier facile mais ou nous devons faire très attention à cause des coraux au sol et des broussailles le long du littoral.

11

12

13

23

 Comme je vous l'ai dit dans un de mes précédents billets, nous arrivons au-dessus des falaises percées et en ne nous approchant pas trop près du bord, nous assistons au spectacle de la mer en furie qui s'élance avec toute son écume pour s'engouffrer dans le trou dans un vacarme étourdissant. Nous restons un bon moment sans nous lasser du va et vient de la mer déchaînée. Au bout d'un moment, nous repartons, pour aller prendre un dernier repas antillais.

21

Les pieds presque dans l'eau, dans le seul lolo au milieu de nulle part. Il n'y a ni eau, ni électricité et encore moins le téléphone. Une chance, il rouvre aujourd'hui pour la nouvelle saison.

26

27

C'est un sympathique lolo familial, une maman et ses 3 enfants tiennent cet endroit magique, malheureusement, ils sont un peu inquiets car leur petit paradis n'a pas cette année l'allure des autres années. A cause des mauvaises algues qui prolifèrent depuis le mois de mai dernier, la plage est sale et plus du tout cristalline comme avant, déjà, à la saison précédente ils ont fermé plus tôt. Néanmoins nous profitons de ce paradis en toute tranquillité. Théma s'amuse à pécher avec un bout de bois et une ficelle (insouciance des jeunes enfants). 

32

35

37

39

43

 

lundi matin : réveil à la même heure que d'habitude. Mais activité tout à fait différente. Il faut s'attaquer aux valises, à la remise en état du bungalow, au dernier déjeuner chez Sandrine, rendre la voiture de location et reprendre notre périple aérien vers la métropole. Un vrai marathon je vous assure ! Tout à une fin la surprise a été complète, les vacances familiales une première réussies, à renouveler comme dit Valérie. Alors............. 

IMG_7797

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,