31 mai 2019

Nous sommes, comme nous sommes

Cette semaine c'était la fête des mères. Comme chaque année, j'ai reçu des fleurs. J'adore les fleurs.

Je ne conçois pas une maison sans qu'il n'y en ait. Mais attention, il faut les bichonner. Chaque jour, je retire les fleurs fanées, je change l'eau tous les deux ou trois jours.  

87

J'avoue qu'à partir du mois de Mai, je me régale. Sauf quand la pluie s'invite tous les jours.

8

cette année, il a neigé tard, elles sont sorties en retard

42

quant à celle-ci, elle s'est bien faite arrosée le jour ou elle s'est ouverte. Je l'ai vite cueillie pour pouvoir profiter de sa beauté.

4

le mois de mai, les clochettes étaient au rendez-vous. 

14

Malgré la pluie, j'ai pu sauvegarder quelques lys blancs

28

30

34

Ouf ! j'ai pu sauver les roses et bien en profiter.

18

Dimanche dernier, nous sommes allés pique niquer au bord de l'eau, je n'ai pu m'empécher de saisir ces acacias sauvages, une pure merveille.

2 23 mai 2019

7

En allant voir ou en étaient les narcisses : pas encore sortis, nous avons croisé quelques champs de colza en fleurs.

23

Toutes ces fleurs me donne l'envie de quelques changements dans la maison. J'ai fait refaire par la tapissière un de mes fauteuils voltaire et j'ai craqué sur un petit crapeau recouvert d'un joli velours moderne, impossible de résister, puisque ses grands frères l'attendaient à la maison, un coup de jeune dans mon séjour très 1900.

15

16

Pas du tout mécontente et de beaux ensembles. Quand je pense qu'il y a beaucoup de femmes qui se moquent de leur maison, leur priorité est ailleurs, pas moi, j'ai besoin de m'y sentir bien. Mon excuse, je vais vous la donner. N'ayant pas travaillé beaucoup à l'extérieur, ma maison a toujours été l'endroit où je vivais le plus longtemps. J'ai toujours péféré la déco aux fringues. Chacune ses préférences. J'aime les jolies choses et je crois que dans une autre vie je pourrais être "architecte d'intérieur", c'est la mode ça maintenant ! Du reste je ne loupe jamais la Maison France 5. Je prends des idées partout où je peux. 

40

J'aime que les choses aient une histoire, par exemple ce nu m'a été offert par petit mari, car j'ai toujours dit que j'aimais "Botéro", la statuette à côté c'est Nicole, l'année dernière j'ai fait la connaissance d'une potière de  94 ans Nicole Reverdiau dans le joli village de Meillonas dans l'Ain, près de Bourg en Bresse. Nous avons beaucoup discutés et je lui ai acheté cette statue, car c'était une belle rencontre.

36

Pourquoi des escarpins et une pochette en cuir en déco sur un rebord de fenêtre ? Toute ma vie, j'ai porté ce genre de chaussures et maintenant je ne peux plus, alors, un jour j'ai craqué sur ceux-là, avec l'idée de les mettre en expo, comme ça, à chaque fois que je vais à ma chambre, je vois ce qui a été et ce qui ne sera plus ! Quant à la pochette, elle m'a été offerte, par le père de mes deux dernières filles, à son premier retour du Brésil.

32

J'aime les concerts, malheureusement je n'y vais plus. J'aime l'Opéra et les émissions télévisées sur ce sujet sont les bienvenues. Hier soir nous avons regardé un concert en plein air à Vienne avec Roberto Alagna et son épouse Aleksandra Kurzak, une pure merveille (beaucoup mieux que la soirée des élections !). Une idée m'est venue, consacrer un coin expo instruments de musique dans mon boudoir.

42

Le violon de mon beau-père entièrement refait, près à resservir ! la mandoline italienne de mon grand-père et la mandoline fabrication maison par mon grand-père qui aimait certains dimanches pluvieux nous jouer avec la sérénade.

41

On peut penser que je suis une drôle de bonne femme, je m'en moque et j'assume. Je sais que je suis différente des autres, mais c'est ce qui fait mon charme parait-il ! 

37

Et pour terminer, regardez ma collection d'orchidées qui refleurit depuis plusieurs années.

24

25

26

27

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,