27 mai 2016

VONGNES dans le Bugey

Le aléas de la vie, font parfois que nous sommes éloignés de nos enfants, pour différentes raisons. Néanmoins, je ferai passer ce message à ceux et celles qui sont en froid avec Elle. Peu importe les griefs que vous vous reprochez les uns et les autres, une maman restera toujours une maman et elle sera unique, n'oubliez pas que sans Elle, vous ne seriez pas là. La vie est courte, profitez d'Elle quand elle est encore parmi vous, après, quand elle vous aura quittée, vous aurez des regrets qui pourriront votre vie.  

Ce WE, c'est la fête des mères. A toutes celles,  qui n'auront pas de fleurs ce jour de printemps, je vous invite à vous promener dans un village du Bugey, plein de fleurs. Il  fait parti des incontournables visites, quand nous avons des invités à la maison.

C'est le village des Vignerons à 5 kilomètes d'Artemare.

"Vongnes"

Petit village parmi les vignes, où chaque villageois prend plaisir à fleurir sa maison. Vous découvrirez un petit musée local sur la vigne, une exposition temporelle  à ciel ouvert, d'un sculpteur de pierre. Une ravissante église entourée de son cimetière. Petit conseil, si vous voulez aller la visiter et croyez-moi elle en vaut la peine. Demander la Clef au caveau Monin. Et en la rapportant, n'hésitez pas à déguster les vins de la région, souvent méconnus.

 

Joyeuse Fête des Mères à toutes les mamans.

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,


26 mai 2013

Bonne Fête à toutes les mamans

Aujourd'hui "Fête des Mères". Il y a longtemps que je n'ai plus la mienne, mais j'ai une pensée affectueuse pour Elle

Renée Pascaut 21 ans 2

 

Les premières traces de célébration en l'honneur des mères sont présentes dans la Grèce antique lors des cérémonies printanières en l'honneur de Rhéa (ou Cybèle), la Grande Mère des dieux et notamment mère de Zeus. Ce culte était célébré aux Ides de Mars C'était un jour festif dédié au dieu Mars dans toute l'Asie Mineure. Une fête religieuse romaine célébrait les matrones le 1er mars, lors des Matronalia (« matronales »).

 

2

 

Au xve siècle, les Anglais fêtaient le Mothering Sunday, d'abord au début du carême puis le quatrième dimanche du carême. En 1908, les États-Unis développent la Fête des mères moderne telle qu'on la fête de nos jours, en instaurant le Mother's Day, en souvenir de la mère de l'institutrice Anna Jarvis. Le Royaume-Uni adopte à son tour cette fête en 1914, puis l'Allemagne l'officialise en 1923. D'autres pays suivent comme la Belgique, le Danemark, la Finlande, l'Italie, la Turquie ou l'Australie.

 

3

En France :

Le village d'Artas revendique être le « berceau de la fête des Mères ». En effet le 10 juin 1906, à l'initiative de Prosper Roche, fondateur de l'Union fraternelle des pères de famille méritants d'Artas, une cérémonie en l'honneur de mères de familles nombreuses eut lieu. Deux mères de 9 enfants reçurent, ce jour-là, un prix de « Haut mérite maternel ». Le diplôme original créé par Prosper Roche est conservé dans la bibliothèque de l'Institut de France avec les archives de l'association. 1.2.3.

En 1918, la ville de Lyon célèbre la journée des Mères en hommage aux mères et aux épouses qui ont perdu leurs fils et leur mari pendant la Première Guerre mondiale. En 1920 est élaborée une fête des Mères de familles nombreuses puis le gouvernement officialise une journée des Mères en 1929, dans le cadre de la politique nataliste d'encouragement.

4

 

 

Crée par la République. En 1941, le régime de Vichy inscrit la fête des Mères au calendrier, instaurant de façon officielle la fête des mères, le maréchal Pétain voulant redonner à la France les valeurs destinées, selon lui, à raviver la force du pays.

Après-guerre, la loi du 24 mai 1950 dispose que « la République française rend officiellement hommage chaque année aux mères françaises au cours d'une journée consacrée à la célébration de la « Fête des mères » », organisée par le ministre chargé de la Santé avec le concours de l'UNAF (article 1). Elle en fixe la date au dernier dimanche de mai (sauf si cette date coïncide avec celle de la Pentecôte, auquel cas elle est repoussée au premier dimanche de juin) (article 2), et prévoit l'inscription des crédits nécessaires sur le budget du ministère (article 3). Ces dispositions ont été intégrées au Code de l'action sociale et des familles lors de sa création en 1956, et l'organisation de la fête a été assignée au ministre chargé de la Famille à partir de 2004.

1

Alors tous les enfants de France qui aimaient votre maman ne l'oubliez pas :  une fleur, un cadeau ou un coup de téléphone mais surtout avec sincérité, affection, évitez les SMS ou la phrase toute faite sans chaleur, sans affection  sur vos réseaux sociaux ou au bas d'une banale carte.

5

recherches des origines de la fête des mères sur Internet "wikipédia"

Posté par manouedith à 10:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,