31 août 2014

St. Pétersbourg 1 - Journal de bord 7

Après un joli lever de soleil et le petit déjeuner avalé. Tout le monde sur le quai. Nous sommes à St. Pétersbourg et le marathon des trois jours peut commencer. Un coup d'oeil au journal de bord pour voir par quoi commençons-nous !

1

Un tour panoramique en premier avec le bus ; ça, ça me va ! Je redécouvre le St. Pétersbourg que je me souviens, avec ses jolies façades XVIIIème colorées, rose, jaune, verte. A la différence prêt quand même, la première fois que nous sommes venus, c'était l'année du tri-centenaire de la ville ; les façades pour beaucoup avaient été rénovées, ce qui leur donnaient encore plus d'éclat.

000

Une des premières églises que nous allons visiter la cathédrale St. Nicolas des Marins, qui est très belle ; la seule restée ouverte pendant le régime communiste. Une remarquable illustration du baroque religieux. Symbole de la gloire de la flotte Russe. C'est avec plaisir que jai revisité cette merveille.

74

Une des églises que l'on voit de loin ornée de ses 9 coupoles multicolores " Eglise de la Résurrection du Sauveur du Sang versé" elle marque l'endroit où le 1er mars 1881, l'empereur Alexandre II, est entré dans l'histoire de la Russie comme tsar-libérateur ayant aboli le servage.

38 - Copie

46 - Copie

43 - Copie - Copie

41

Alexandre II, fut mortellement blessé par une bombe jetée par le terroriste Ignati Grinevitski. En expiation du péché du régicide et en commémoration des vingt six ans de règne d'Alexandre II, il fut décidé d'organiser une collecte pour la construction de cette église.

16

14

Nous nous arrêtons pour admirer et photographier sur la rive gauche de la Néva, l'édifice bleu et blanc de la cathédrale de la Résurrection du couvent de Smolny. Pierre Legrand, choisit cet endroit pour y installer des entrepôts de goudron d'où son nom de cour du Goudron ou en russe : Smolny. L'histoire du couvent remonte à l'époque du règne d'Elisabeth Petrovna. C'est elle qui fit ériger à l'emplacement de l'ancienne court de goudron la cathédrale et les corps du couvent de la Résurrection où elle pensait finir ses jours. Actuellement, la cathédrale abrite une salle de concerts et d'exposition.

 

144

 

Après un déjeuner dans un restaurant pour touristes, nous sommes prêts pour redécouvrir la forteresse Pierre et Paul et sa cathédrale où sont inhumés  tous les empereurs de Russie à l'exception de Pierrer III enterré à Moscou. Elle renferme en tout 32 tombeaux  de monarques russes et des membres de la famille régnante. Le 17 juillet 1998, les restes du dernier Empereur Nicolas II et de sa famille fusillés par les Bolchévistes en 1918, ont rejoint leurs ancêtres.

 

0000

Vue  intérieure de la Cathédrale Pierre et Paul avec ses inombrables dorures.   

0pierre et Paul 2

 

 A bientôt pour la suite

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,