11 novembre 2016

L'Homme qui adorait la littérature.

Plusieurs fois, je vous ai parlé de ma passion pour les livres : « les posséder, les toucher, les sentir ». Au cours de ma vie, j’en ai acquis environ mille. Tous sont répertoriés dans un gros cahier par catégories, afin de les retrouver facilement, quand l’envie me prend d’en relire un. J’ai aménagé à cet effet les murs de notre grenier que j’appelle pompeusement « ma bibliothèque ». J’adore les belles bibliothèques anciennes aux rayonnages de livres magnifiquement reliés, ou tout simplement les vieilles librairies qui ont une âme.

 Afficher l'image d'origine

Bibliothèque de Vienne

 Les années passant, la place commence à me manquer. Cette année, pour la première fois, je me suis inscrite dans une bibliothèque municipale, même si je n’aime pas le côté « temps imparti », j’aime lire à mon rythme, parfois je dévore un livre en une journée ; mais parfois aussi, je prends le temps et je peux dépasser la date butoir,  heureusement la responsable accepte le prolongement. Je n’aime pas non plus lire sur une tablette, il me faut le contact avec le livre.

Afficher l'image d'origine

Librairie Auguste Blaizot à Paris 

 Quand est sorti le livre de François Mitterrand » Lettres à Anne » j’ai voulu l’acheter, deux jours après il était déjà en réédition et se vendait le double de son prix en occasion sur Internet. Bien entendu j’ai préféré attendre. Ce matin, je viens de le recevoir, c’est un  pavé de 1.246 pages ! Il me semble, facile à lire ; il peut s’abandonner quelques jours et donner la priorité à un autre livre en cours. Je n’ai jamais aimé l’homme politique, mais j’ai toujours admiré l’homme qui aimait la littérature et l’homme qui savait parler d’amour. Il a eu beaucoup de maîtresses « soit ». Mais la façon dont il a aimé Anne Pingeot mérite le respect. Je garderai en mémoire, comme tout le monde, l’accompagnement de ces deux familles vers sa dernière demeure. Et j’ai admiré l’intelligence du cœur dont a faitpreuve son épouse légitime.

 IMG_3135

 

 Maintenant, je n’ai pas compris pourquoi Anne Pingeot a voulu faire un livre avec ses lettres  personnelles et je suis certaine qu’un film suivra. Mais, je ne suis pas là pour critiquer, juger, mais simplement  pour comprendre l’Amour, ce sentiment si précieux qui parfois trop souvent est galvaudé, moqué. Pourtant aimé et être aimé, c’est une des plus belle chose de la vie. Ce n’est pas à la portée de tout le monde d’Aimer profondément, sincèrement. Donc respect à ceux qui savent.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


20 mars 2015

Lire : liseuse ou livre papier ?

Je vous en ai déjà parlé. J'aime les livres pour plusieurs raisons. Pour ce qu'ils nous racontent,  pour l'odeur de certaines éditions anciennes, pour le plaisir de les toucher et surtout celle de les posséder. Je n'ai pas encore essayé la liseuse et je laisse cette façon de lire à petit mari, qui en est adepte depuis plusieurs années, elle a ses avantages, on peu consulter de vieilles éditions gratuitement que l'on ne trouve plus en librairie . Quand nous partons en vacances les livres ne prennent pas de place. En revanche, pour ce qui est d'acheter un livre récent, ils sont presque aussi chers que la version papier ; alors je n'y vois pas l'intérêt de payer pour du vent.

liseuse 2

Pour moi, lire c'est tout un rituel. Quand je ne suis pas dans un lieu public, je pars du principe que je vais rentrer dans l'histoire, alors tout doit être mis en condition confortable. Tout d'abord je choisis une pièce si possible ensoleillée, un fauteuil agréable ou alors je m'allonge sur mon lit ou sur la banquette. Mais une  des conditions indispensable, le calme, pas de télévision en sourdine, pas de bruit dans les alentours. A la rigueur une douce musique d'ambiance, mais je dis bien à la rigueur. 

livres 1

Dans une autre de mes vies, j'avais des voisins retraités qui tous les jours s'installaient en hiver dans leur salon, en été dans leur jardin, à l'abri des regards extérieurs de 16h à 18h. Rien et personne ne devaient les déranger, seul le thé de 17h était sacré, toujours préparé par l'un d'eux, chacun à leur tour. Si, pendant ces deux heures sacrées, vous aviez le malheur de venir sonner à leur porte ou de téléphoner, ils étaient aux abonnés absents et ne répondaient jamais. Tous les voisins et leurs proches le savaient. Souvent, je les ai enviés, j'aurais bien voulu en faire autant.

livre 2

Pour moi, le problème c'est quand je commence un livre et que j'accroche dès les premières pages, je n'ai plus de limite et j'ai beaucoup de mal à arrêter ma lecture. Plus rien n'existe autour de moi et les tâches ménagères routinières sont repoussées, c'est pour cela que j'évite d'ouvrir un livre le matin ; sinon je ne réponds plus de la poussière qui pourrait s'accumuler. Il m'arrive aussi de lire dans mon lit avant de me coucher si je ne regarde pas trop tard la télévision, je note que cette dernière depuis un certain temps prend un peu plus de place ; il y a toujours un film à regarder soit sur la télé, soit en louant directement ou alors un DVD pas encore regardé, justement, nous venons de recevoir la saison 5 de Secrets d'Histoire, j'aime chaque année les acheter pour pouvoir les regarder plusieurs fois. Jamais je ne lis quand je me réveille la nuit, car je suis certaine que j'aurais encore plus de difficultés à me rendormir.

livre 4

Cet hiver, j'ai voulu relire un livre du XIXème siècle "Jane Eyre", à vingt ans je l'avais beaucoup aimé. Un classique de très bon goût que j'ai beaucoup moins apprécié. Trop de détails, les auteurs de cette époque se perdaient dans les descriptions de l'environnement et dans les émotions, il est vrai que maintenant nous n'avons plus besoin de nous imaginer les choses puisqu'elles nous sont montrées ouvertement partout autour de nous, à la télévision, au cinéma, dans la rue. Cette profusion de détails donnent l'impression de faire traîner en longueur, c'est certainement pour cela qu'à plusieurs reprises j'ai commencé "Autant en emporte le vent" et que jamais je suis allée jusqu'au bout, j'ai préféré louer le DVD.

livre 5

J'aime les beaux romans, peu importe l'auteur. Parfois je m'inspire des lectures de blogueuses que je consulte depuis longtemps. J'aime aussi toutes les biographies sérieuses, pas celles qui donnent l'impression d'être fausses, il faut que je sente le côté recherches.  J'aime également les ouvrages historiques, les romans d'amour mais pas les séries comme Harlequin trop édulcorées. Et pour me détendre sans prise de tête, je ne loupe jamais la dernière parution de Danièle Steel. J'aime également, les livres d'aventures et les livres d'histoires régionales.

 

livre 3

 

Quand nous lisons et que nous aimons l'aventure que nous découvrons on ne s'ennuie jamais, on voyage assis dans notre fauteuil et le cinéma de nos méninges est ouvert en permanence. Quand j'habitais près d'une grande ville, j'allais traîner des après-midi entiers dans les librairies, j'aime beaucoup l'ambiance qui s'en dégage. Maintenant que j'en suis éloignée, je me tourne vers Internet, je sais ce n'est pas bien pour les petits libraires, je sens que Heure Bleue ne va pas aimer, évidemment rien de comparable, le seul avantage et bien pratique quand même, nous avons le livre le lendemain. Je traîne également dans le rayon  librairie des grandes surfaces, mais trop de va et vient autour de nous.

super u 1

 

dedicace

Cet hiver, j'ai découvert au Super U de Moutiers/Salins les Bains une librairie en dehors de la grande surface au première étage du magasin, direct avec le parking couvert. De nombreuses oeuvres, des livres de tous les genres, des auteurs qui viennent y dédicacer leur dernière parution, du calme et quelques endroits pour nous asseoir et feuilleter ce que nous pourrions acheter. C'est la vraie récréation, quand le contenu du caddy de victuailles est rangé dans le coffre de la voiture, on peut flâner et même demander des conseils aux vendeurs. C'est une halte fort sympathique.

livre 6

Tous les livres que je vous présente, sont ceux que j'ai lu cet hiver à Pralognan.

Et vous, aimez-vous lire ? Quand et comment lisez-vous ?

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 octobre 2014

Lire. Et vous ?

 

Comme vous le savez. J'aime rêver. Un vieux proverbe dit : "Rêver, c'est la seule chose de gratuite", alors profitons-en !

Par dessus tout, j'aime m'évader et pour moi la lecture en est le moyen. La seule période ou je n'ai pas pu lire à mon grand désespoir, c'est la période où j'ai fait une très grosse dépression qui m'a durée plus de trois ans, impossible de me concentrer.

1

Quoi de mieux pour s'évader dans d'autres mondes. Je ne sais pas comment c'est pour vous ? Mais pour moi, à chaque fois que je commence un livre et si dès les premières pages j'accroche, c'est parti pour des moments d'intimité très agréable ; j'imagine l'endroit et les protagonistes. Tout au long de ma lecture, je vis le personnage et tout ce qui l'entoure.

2

Pas d'endroit particulier pour lire, pas de siège préféré pour vivre ce que je lis. L'important, c'est le calme et la concentration. Si l'intrigue m'absorbe j'arrive à m'isoler du monde dans lequel je suis et plus rien ne compte. C'est pour cela que la lecture  est ma meilleure évasion possible.

3

Je suis toujours étonnée quand j'entends : je n'aime pas lire ou je n'ai pas le temps. Sachez que le temps pour tout se prend. Ne pas aimer cela ne veut rien dire ou alors c'est ne pas aimer les rêves, l'imaginaire. Quand on tombe dedans dans l'enfance cela devient vite un virus, pour cela je pense que les parents doivent eux-mêmes en montrer l'exemple. On devrait tous aiguiller nos enfants vers cette distraction en les emmenant très tôt dans les bibliothèques ou en leur achetant de petits comtes et Dieu sait que ce n'est pas le choix qu'il manque dans les librairies. Commencer par leur raconter une histoire chaque soir. Ensuite leur apprendre à ne pas être trop sélectif dans leur choix, sinon ils passent à côté de beaucoup de choses. Pour moi mon premier livre a été "Les Petites filles modèles" de la Comtesse de Ségur, depuis je n'ai jamais arrêté.

4

Cet été, lors d'une conversation avec l'un de mes petits fils de 14 ans et l'un de ses amis auxquels je reprochais d'être trop souvent sur la Wii, avec leurs jeux de guerre ; ils m'ont répondu : quoi faire d'autre ? J'avoue avoir été effarée ; et la lecture leur ai-je répondu ! "bof ça sert à rien". Alors là, inutile de vous dire que Manouedith en est restée bouche bée.

5

A côté de ça, un autre de mes petits fils lit depuis toujours, mais je le trouve un peu trop branché  sur les livres d'aventures irréelles, qui n'ont rien de littéraire. Je me pose souvent la question : ces jeunes, un jour aimeront-ils et connaîtront-ils aussi les grands auteurs de la littérature française. Vous me direz, c'est mieux que de rien lire du tout.

Difficile de comprendre quand on est d'une autre génération.

6

Moi, je suis très hétéroclite dans mes choix. J'aime les romans, les livres d'aventures, les enquêtes policières, les biographies, les livres historiques ; à peu près de tout, mais aussi les beaux romans d'amour.

7

Cet été, quand ma belle fille est passée quelques jours avec Théma à son retour de la Côte d'Azur, elle m'a laissé un "pavé" de plus de 600 pages, racontant une enquête policière vue d'après un ami du supposé coupable. Je ne m'ennuie pas depuis que je l'ai commencé, il y a des rebondissements à toutes les pages, inutile de vous dire je n'en perds pas une miette. Ce livre m'emmène sur des chemins que je ne connais pas ; un vrai régal. Je vous le recommande.

IMG_1416

L'inconvénient parfois quand on aime trop la lecture, on se laisse emporter et elle devient la priorité au détriment des taches ménagères journalières. Elle devient très accaparante sans que l'on s'en aperçoive.  Petit mari, lit encore plus que moi. Pour lui il a attrapé le virus à son adolescence avec tous les Jules Verne. Maintenant contrairement à moi, c'est un inconditionnel de la lecture sur la tablette. Moi, en revanche je préfère le contact avec le livre et surtout la possession du livre, parfois, c'est un sacré budget, mais quand on aime on ne compte pas.

9

J'ai essayé de nombreuses fois les bibliothèques municipales, mais je n'aime pas avoir un temps donné pour lire le livre que j'emprunte. Je veux être maître du temps que je consacre au livre entamé et ne pas être conditionnée par la date butoir extensible ou pénalisée.

16

Lire, c'est très enrichissant à tous les points de vue et si vous restez fidèle à une bibliothèque, cela peut être une activité peu onéreuse. Grâce à la lecture, j'ai beaucoup amélioré mon orthographe, ma grammaire et mes connaissances. Et la cerise sur le gâteau, dans des périodes aussi difficiles que celles que nous vivons actuellement, cela permet de vivre autre chose sans être agressé par les actualités et les faits divers négatifs qui nous entourent.

11

Depuis 40 ans, je suis abonnée à France-Loisirs ; tous les trimestres je dépasse la date pour que systématiquement me soit envoyé la sélection. A chaque fois je reçois celle proposée en avant première, elle est variée et je découvre toujours autre chose.

10

Et vous, qu'en pensez vous ?

13

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , ,