02 janvier 2020

La nouvelle Année, une page vierge qui s'ouvre.....

2020 est là. Quand je pense que nous attendions l'an 2000 avec une telle impatience. Et nous l'avons déjà dépassé depuis 20 ans ! C'est ainsi, que va la vie. Elle court si vite. Nous avons moins d'années devant nous, alors il faut profiter de tous les instants et les savourer différemment, mais toujours avec autant de saveur.

3

 

Thaïs, Mélanie, Théma et sa maman

Cette année encore, j'ai eu plaisir à préparer la période de Noël. Décorer, je le fais moins qu'avant, nous recevons presque plus. Petit mari fatigue quand il sait que nous allons avoir du monde. Il n'a plus le même entrain.  Même pour les repas de fêtes  pour nous deux je les aménage  et j'achète du préparé à l'extérieur. Néanmoins j'ai mis le sapin la première semaine de décembre et cette année, nous avons acheté un sapin naturel, j'ai changé l'endroit où nous le mettions.  J'ai également décoré le boudoir, mais là, pas de sapin habituel, j'ai garni de boules,  une branche biscornue peinte en blanc l'année dernière ; elle avait servi de support pour le cadeau de Noël 2018.  Souvent nous regardons la télévision, cette année c'est devant le Lac des Cygnes donné à St. Pétersbourg au Mariinski, que nous avons rêvés. Nous connaissions cette jolie salle pour y avoir vu : Les Sylphides. Somptueux spectacle, avec de beaux décors et de jolis costumes, rien à voir avec la version que nous avions vu dans une salle des fêtes de province française. 

 

21

Cette année, Noël chez nous s'est fêté avec une journée d'avance, il y avait Annabelle et Emilie et leur famille réciproque. Jean-Claude et Marie-Christine étaient absents. C'était simple, mais j'ai fait une jolie table avec un centre naturel. J'avoue que pour le réveillon du 24, nous ne l'avons pas ressenti pareil puisque chez nous il avait eu lieu la veille. Tout compte fait, ce n'est pas une bonne idée, cela gâche l'esprit de Noël. Le midi du 25, alors que j'avais préparé la table dans la salle à manger, le repas a été écourté par un long coup de téléphone qui a gâché un peu l'ambiance que je voulais retrouver.

 

26

 Il restait donc  le 1er janvier, j'étais décidé a ne pas le louper. Le soir du réveillon, j'ai mis la table devant la télévision dans le boudoir, ainsi nous pouvions également profiter de la cheminée. Ambiance chaleureuse et cosy jusqu'à l'heure fatale. C'est toujours particulier quant à minuit tout le monde s'embrasse en se disant "Bonne Année" ! Bonne, le sera-t-elle ?le vieux proverbe dit toujours : nous savons ce que nous quittons, mais nous ne savons pas ce que nous retrouverons ? Comme une page blanche d'un livre, tout va s'écrire à nouveau au fil des jours. Sera-t-elle meilleure que la précédente, différente ou pire ? Serons-nous encore tous les deux ? Question secrète au fond de nous que l'on évite de prononcer. Plus les années passent, plus cette question surgit et bien vite nous la repoussons.

 

37

Le lendemain, pour nous, un rituel habituel sauf l'année dernière ; nous ne comprenons pas encore pourquoi nous l'avions oublié. Pour rien au monde pourtant nous ne le manquerons. Je mets même sur Facebook : "nous sommes absents, nous téléphoner que cet après-midi". Habillés avec nos plus beaux habits, comme si nous  étions à Vienne, devant la télévision, nous vivons le concert de la nouvelle année avec ferveur, personne ne doit nous déranger. La grande musique et nous c'est important. Nous aimons également dans cette émission les beaux ballets qui s'intercalent. Du rêve, je vous assure. Cette année ce concert était dirigé par Andris Nelsons, un Lettonien jeune et souriant. Alors vous comprenez pourquoi nous ne voulons pas être dérangés. J'ai eu malgré tout à l'entracte le temps d'aller mettre la table et petit mari d'ouvrir les huîtres. Nous avons déjeuné plus tard ce premier janvier. D'autant plus qu'après le concert, Stéphane Bern nous a emmené faire un tour dans Vienne. Nous connaissons Vienne, il paraît qu'elle est la capitale la plus agréable du monde.

 Résultat de recherche d'images pour "andris nelsons""

L'après midi s'est déroulé agréablement, et nous avons profité du salon d'en bas beaucoup plus que d'habitude, nous vivons plus souvent au 1er étage. Là, c'était autre chose, pour lire c'est parfait. L'après-midi, s'est égrenné en recevant des SMS de bons voeux, agrémentés de quelques coups de téléphone, mais vraiment pas beaucoup, dont un triste pour m'apprendre le décès de ma dernière tante du côté de mon père, que je n'avais vu qu'une seule fois il y a deux ans quand je suis allée faire la connaissance de ma cousine Carmen. Cette branche paternelle biologique dont j'ai tout découvert et pour laquelle  je découvre encore de nombreux cousins. Mais avec Carmen tout de suite nous nous sommes bien entendues, Elle a 60 ans, elle a eu elle  aussi une enfance pas simple,  c'est une belle personne. Elle non plus ne connaît pas grand chose de ce côté de notre famille. Chacune de nous, avons partagé ce que nous en connaissions et pourtant la famille PIAT est très nombreuse, nous qui sommes deux filles uniques. 

 

42

Maintenant, l'heure est arrivée de retirer tout ce qui reste de décorations de Noël, redonner à ma maison son allure de tous les jours et la préparer à s'endormir ; car dans quelques jours nous changerons de cieux.

 

39

 J'aimerais faire une suggestion aux télévisions françaises, pendant les fêtes et même pendant toute l'année, pensez un peu plus aux personnes seules ou pas, qui aiment la grande musique, la danse classique et les belles chansons fançaises. Tout le monde n'est pas obligé d'aimer les soirées plus populaires. Il y a bien des chaines faites uniquement pour le  sport, pourquoi n'y aurait-il pas une chaine culturelle gratuite consacrée à la musique  autre que la musique moderne. Avant, il y avait un grand concert à Venise, cette année je ne l'ai pas vu !  Ce soir il y aura les prodiges, une façon de découvrir des jeunes qui s'intéressent à autre chose que leur tablette et leur portable. Il serait temps de reniveler la société par le haut.

 

41

 

Encore Bonne et Heureuse Année 2020 à TOUS.

Posté par manouedith à 12:21 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


21 juin 2013

La Maison natale de Berlioz à la Cote Saint André dans l'Isère

La première fois que j'ai entendu parler de la Cote Saint André dans l'Isère, c'est dans une autre de mes vies, quand en 1975 nous sommes allés déménager une maison de famille que nous avions dans la région et dont une partie de ses meubles ornent toujours ma maison. 

 

 

halles1b

Halles construites à la fin du 13ème siècle par Maître Jacques de St. Georges ; sous lesquels a lieu encore chaque semaine le marché.

 

hector berlioz

Il y a 38 ans, je ne savais pas que nous viendrions  habiter dans un département voisin et que ma passion pour le XIXème siècle m'amènerait à visiter la maison natale d'un illustre compositeur de Musique "Hector Berlioz" né à la Côte  Saint André le 11 décembre 1803.

 

berlioz 2

Son père Louis Berlioz, sa mère Antoinette Joséphina Marmion.

 

berlioz 5 louis joseph berlioz

 

Louis était médecin et il avait son cabinet rue Impériale à la Côte. c'est à lui que l'on doit la première pratique de l'acupuncture sur un patient en 1810, suivi d'un livre sur le sujet. Sa mère Antoinette était la fille d'un avocat de parlement de Grenoble, elle était jolie, distinguée et mondaine, mais elle avait une personnalité rigide et exalté, c'est surtout Louis qui s'occupa de son fils et qui le guida vers la musique.

 

 

berlioz GP

 

berlioz grand mère

Ses grands parents paternels : Louis Joseph Berlioz (1747-1815) et Espérance Robert issu d'une famille de bourgeois établie dans le pays depuis plus de quatre siècles. Le père de Louis avait fait fortune dans les tanneries dont il avait acquis le quasi monopole dans la région. Ils étaient l'exemple du notable bourgeois de l'Ancien régime. 

 

berlioz 4

La ville de la Côte Saint André, a fait de la maison natale d'Hector un musée qui lui est dédié. Le bâtiment a conservé sa forme originelle comme la connue Hector et sa famille ; en revanche les meubles et les objets pour la plupart ont disparu. La municipalité, s'est fait un point d'honneur de le remeubler avec certains meubles en provenance de différentes maisons du compositeur et d'autres acquises au fil du temps.

 

berlioz 6 sa chambre

par exemple, ici la chambre supposée d'Hector. A la dernière restauration, il a été découvert des décors peints datant vraisemblablement de l'époque. La reconstitution de cette pièce pourrait ressembler à celle d'origine. Il est émouvant de penser que ce sont les murs de cette pièce qui ont été les premiers témoins de sa passion pour l'amour et la musique, avant son départ pour Paris à 18 ans.

 

berlioz 3

C'est donc pour cela que je mettrai l'accent spécialement sur certains endroits qui sont imprégnés d'Hector et de sa famille. Par exemple ces escaliers qui ont été foulés et usés par les pas de l'illustre personnage.

 

berlioz 11 5

berlioz 11 6

Toutes ces portes ont été certainement poussées par tous les habitants.

 

berlioz 11 2 berlioz 11 3 

IMG_1608IMG_1609

 

 Une fenêtre ou nos yeux et les leurs se posent.

 

 

berlioz 11

Une balustrade court d'une pièce à l'autre

 

2013-06-164

 Dans cette grande pièce de réception , retentissent les premières notes de musique du Jeune Hector.

 

 

berlioz 19 gran salon

C'est dans cette demeure, qu'il prend avec d'aures enfants de la Côte Saint André ses premiers cours ; le Maître de musique a été recruté à Lyon par les parents de quelques familles aisées.

 

berlioz 21

 

Hector était proche de sa nièce Nanci Suat, il lui offrit ce piano, remarquez le drôle de tabouret.

 

berlioz Nanci

Quand on a restauré le petit salon qui a du être une bibliothèque on a retrouvé une fresque de style Louis XVI représentant une décoration naïve aux motifs de cerises et de fleurs des champs.

berlioz 13 bibliothèque

 

berlioz bibliothèque 2

 

berlioz bibliothèque

4 femmes ont su inspirer et enflammer le musicien, chacune d'elle ont éclaircie un épisode de sa vie, il les a toutes aimées.

Camille sa promise

Harriet  la mère de son fils

Marie sa seconde épouse

Estelle un amour éternel

 

berlioz 12

Harriet Smithson

Pendant 25 ans, Berlioz parcourt l'Europe de Bruxelles à St. Pétersbourg et de Moscou à Londres 

 

IMG_1577

Coupe en porcelaine de la manufacture Lomonossof, St. Pétersbourg XVIIIème siècle. 

 

berlioz 17

Couronne en vermeil offerte à Vienne dans les années 1845

berlioz 18

Dans la vitrine, la baguette de chef d'orchestre  qui a été offerte à Hector par la Grande Duchesse Hélène de Russie, admiratrice du compositeur, elle l'invite à St. Pétersbourg en 1867 pour diriger une série de concerts.

 

berlioz 20

 

berlioz 9

Une belle visite, que je recommande à tous ceux qui passent du côté de Grenoble.

 

berlioz 24

mèche de cheveu d'Hector Berlioz

2013-06-165

 Festival Berlioz, fin août.

sources : photos personnelles et commentaires inspirés de ceux du musée.

 

 

 

Posté par manouedith à 16:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 décembre 2012

Le Saint-Pétersbourg Ballet Théâtre en France

Parmi tout ce que j'aime, la Danse et la musique classique en font partis.

IMG_4443

L'année dernière, j'ai découvert "Le St. Pétersbourg Ballet Théâtre", une compagnie Russe créée en 1994 par Konstantin Tacklin

lac des cygnes 7

c'est une des compagnies leaders du ballet classique connue maintenant dans le monde entier. Elle donne en moyenne entre 200 et 250 représentations par an et reste la seule compagnie de ballet classique absolument indépendante de l'aide de l'état et du soutien des mécènes. En un mot cette compagnie exerce ses activités grâce à ses propres ressources qui résultent de la vente des tickets et des souvenirs portant le logo de la compagnie. C'est un exemple unique dans le monde de la danse. La troupe du théâtre réunit soixante artistes professionnels de ballet avec également tout un orchestre qui les accompagne durant toute les tournées à travers le monde.

lac des cygnes 5

Une vraie perle de la troupe, la danseuse

 Irina Kolesnikova

dont la participation garantit toujours une salle comble partout dans le monde et dont le talent fait rêver aussi bien les fidèles de l'art du ballet que les critiques les plus exigeants. 

casse noisette 6

Une troupe de danseurs et danseuses qui puisent leur savoir à l'école de ballet Vaganova et qui est capable de se vanter d'avoir une danseuse étoile d'envergure mondiale.

 

lac des cygnes 6

Parmi les classiques j'aime particulièrement Tchaïkovsky  qui doit sa gloire mondiale aux ballets "le Lac des Cygnes" que nous avons vu l'année dernière

  

lac des cygnes 3 lac des cygnes 4

                 lac des cygnes 2

sublimé justement par la danseuse étoile Irina Kolesnikova

Cette année, un autre chef d'oeuvre de Tchaïkovsky "Casse-Noisette"

casse noisette 8

qui a débuté sa tournée en France par le Palais des Congrés à Paris début novembre. Au jour de la parution de ce billet les villes suivantes sont prêtes à l'accueillir :

- 9 décembre Tours - 11 décembre Lille - 12 décembre Amiens - 13 décembre St. Brieuc - 14 décembre Limoges et 15 décembre Dijon.

 

casse noisette 3

Je peux dire que cela n'était pas gagné, malgré que j'avais retenu mes places en août dernier, j'attendais avec impatience le 2 décembre et là, surprise la neige était au rendez-vous et nous devions nous rendre à Annecy, j'avoue le matin j'ai eu peur. mais contre vents et tempêtes de neige nous avons bravé la route prudemment en direction de  l'Arcadium.

 

casse noisette 5

Pour le Lac des Cygnes, j'avais regretté d'être placée trop loin ; là,  pas de problème, deuxième rang face à l'orchestre et  à la scène, un régal. Pas toujours évident dans une salle que nous ne connaissions pas, le risque c'est d'être parfois trop bas, mais là, pas du tout, je peux dire que nous avons pu profiter des moindres détails.

 

casse noisette 4

décors et costumes de toute beauté.

 

casse noisette 7

J'avais déjà vu "Gisèle" à l'Opéra Garnier, les Sylphides au Mariinsky à St. Pétersbourg, je peux dire que autant pour Le Lac des Cygnes que pour Casse-Noisette tout était aussi beau et bien orchestré.

 

CASSE-NOISETTE 2

Alors si cette troupe passe du côté de chez vous, je vous la recommande cette année ou les années prochaines. Ne pas oublier que les écoles Russe de  Danse sont pour la plus part très réputées, pour cela certains élèves français préfèrent s'expatrier en Russie pendant leurs études pour atteindre la perfection.

 

Mes sources : le magnifique programme du Saint-Pétersbourg Ballet Théâtre

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,