04 octobre 2019

Le partage avec les autres

L'été est terminé. Et quel été pour nous !

51

Les examens de santé pour petit mari sont terminés. Pas de cancer sur ce qui a été observé. Mais plein de choses à surveiller, plus ou moins inquiétantes et surtout arriver à stabiliser le deuxième chiffre de sa tension, qui serait la cause de ses ennuis vasculaires. Le gros kyste sur le rein est à surveiller, mais pour l'instant on ne l'enlève pas. Monsieur mon mari est une fabrique à kystes jusqu'à la bénins, il en a partout sur ses organes intérieurs, et autant sur son corps, toujours bénins mais très disgracieux pour ceux qui sont apparents. 

7

Sur nos deux adultes revenus à la maison, un s'est envolé. Et quand je dis envolé, c'est vraiment le cas, puisqu'elle repart aux Antilles et commence son nouveau poste le 1er novembre. Cette cohabitation m'a fait redécouvrir ma fille aînée, plus du tout comme l'adolescente de 18 ans qui avait quitté le nid. Une femme devenue complexe, gentille, pleine de prévenances, mais très mal dans sa peau. Je trouve qu'à 55 ans, c'est dommage.  Malheureusement, la maman que je suis, ne peut plus rien faire et cela me peine, car je sais que les années qui sont devant elle, ne sont plus les meilleures.

8

Quant à mon garçon. il commence  à chercher un appartement. En six mois, il a beaucoup progressé et il est sur le point d'arriver au terme de tout ce qu'il avait prévu en changeant de région. Il est toujours intérimaire dans la même entreprise depuis le début, il conduit de gros engins qu'il a maintenant bien en main, sa formation a été une bonne chose. Il s'est fait de nouveaux amis. Dans quelques jours, il reverra ses enfants. Le dossier que j'ai monté pour lui au Tribunal a été concluant. Mais je peux dire qu'heureusement que j'ai tout fait et refait à l'ancienne, car bien souvent les jeunes et les moins jeunes, n'ont plus la patience pour eux génération Internet, tout se fait par le téléphone portable, sans pour cela sauvegarder les documents les plus importants, croyant qu'un simple mail (que l'on oublie parfois de regarder) suffit  ; doublé de coups de téléphone qui se perdent. Rien de tel qu'une bonne organisation de secrétaire avec dossiers papiers. Lui même avoue, qu' heureusement que j'étais là.

31

Comme beaucoup de garçons, ils ne peuvent entreprendre qu'une chose à la fois. Jean-Claude en est l'exemple même. Alors, maintenant il ne lui reste plus qu'à trouver un appartement meublé, ou pas dans la région de Seyssel (Ain) ou Seyssel (Savoie). Il en a déjà visité plusieurs, mais pour l'instant rien de retenu. Il faut dire il n'est pas vraiment à la rue, mais un peu loin de son travail, car il avale malgré tout 60 kilomètres par jour et sa voiture n'est plus toute jeune. Mais on est si bien chez maman, on a retrouvé ses habitudes de jeune homme, on aide un peu de temps en temps, mais le linge est toujours prêt et rangé, les pieds sous la table chaque soir c'est agréable, la conversation avec Marc est super sympa on ri beaucoup. La chambre est confortable. Alors, alors il va falloir quitter tout ça et se retrouver le soir seul ! 

61

C'est avec plaisir, que nous les avons accueilli. Mais il est temps de nous retrouver tous les deux. Nos habitudes ont été quand même bousculées. Mais j'avoue que j'appréhendais un peu ces cohabitations, j'ai eu tort, tout s'est bien passé. Et cela a rajeuni notre environnement. Il y avait de la vie dans la maison et ça fait du bien. J'avoue que dans toute mes vies j'ai donné l'hospitalité aux autres quand ils en avaient besoin, ma porte a toujours été ouverte, mes maris m'ont toujours suivi. Pour petit mari actuel, c'était une première, il est assez réservé et beaucoup moins ouvert que moi., Je pense que c'est une question de famille ; chez nous, j'ai toujours vu mes grands-parents secourir, aider des gens, qu'ils soient ou non de la famille alors pour moi c'est normal. Savoir Donner, partager et Aimer a toujours été ma devise.

 

81

 

 

 

 

 

 

 

Posté par manouedith à 11:29 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


23 décembre 2018

Noël 2018

Pour tous ceux qui vous arrêtez ici, je souhaite un Joyeux Noël, plein de belles choses. 

Une pensée particulière pour ceux et celles qui sont seuls ce jour là. Je connais cette solitude, je l'ai vécue dans une autre de mes vies. Et je peux donc témoigner que c'est bien triste. Alors courage et souvenez-vous qu'après la pluie le beau temps revient toujours.

40

Je pense tout particulièrement à notre amie MAB disparue cet été, trop rapidement ! Une pensée affectueuse pour Macky son mari, sa fille, son gendre et ses merveilleux petits enfants que nous avons tous vu grandir sur son blog. Elle va leur manquer j'en suis certaine.  Mais que de beaux souvenirs leur a-t-elle laissés dans leur coeur, c'était une grand-mère formidable. Nous ne l'oublierons pas. Elle avait mon âge et je pense chaque jour à Elle.

25

A mon amie Internaute Francelyne pour la pénible année qu'elle vient de passer et la terrible épreuve qu'elle traverse avec sa famille. Nous sommes près de toi par la pensée  chère amie virtuelle.

2

Une pensée aussi pour les nounous de Myrtille et d'Igor  "Aline et Mathilde" deux amies virtuelles devenues réelles et ave lesquelles nous tissons une toile de l'amitié. Miracle d'Internet pour nous qui n'avions pas d'amis dans la région. 

9

A toutes celles qui me suivent depuis plus de 12 ans et à celles qui passent sans laisser de commentaire mais qui aiment venir pousser ma porte de temps à autre. Pas toujours facile d'écrire et laisser son empreinte ; même si je ne viens plus si régulièrement, j'aime malgré tout vous faire partager mes bons moments. Petit clin d'oeil à Heure-Bleue, Le Goût, la Mère de la Mule, Quand je serai grande et  toutes les autres. Pour certaines je les retrouve sur Instagram où je partage mes plus jolies photos sans parlotte, mais ce n'est pas la même démarche que sur les blogs.

38

Les préparations de Noël cette année, ont été très bizarres avec toutes ces manifestations mélées de violences, de haine, et de non respect des autres, je pense à tous ces petits commerçants qui vont y laisser de grosses plumes et dont certains mettront la clef sous la porte. Nous sommes malheureusement partis pour de sombres journées, courage à Tous. 

13

Alors malgré tout : JOYEUX NOEL 2018. 

Posté par manouedith à 17:19 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : ,

27 mai 2018

Mai et son explosion de fleurs

 

Béni  soit le mois de Mai, ou les jardins et les roses s’épanouissent. Où la nature se réveille.

L’hiver a été long, très enneigé sur le Plateau de Retord. Depuis 15 jours, nous montons et re montons sur ce plateau que j’aime tant. Je suis à l’affût  du Narcisse des Poètes.

66

 Nous sommes dans cette région, depuis 11 ans et c’est la première fois que nous découvrons cette fleur. Nous n’imaginions pas qu’elle recouvrait toutes les parties ensoleillées du plateau. Certaines « pâtures » comme nous disons dans la Picardie de notre enfance. Mais, elles sont  là, où sont posées les grandes fermes, par-ci, par là,  au milieu de nulle part. D’immenses tapis blancs recouvrent les sols.

32

 Ne pas saccager, ne pas détériorer, ne cueillir qu’un seul bouquet remplissant une main par personne. Et surtout rêver dans ces étendues à perte de vue, où l’hiver tout est blanc de neige et au printemps de, multiples couleurs tendres et fragiles. Que la nature est belle en cette saison.

20

Depuis longtemps, quand nous passions sur la départementale qui de chez nous, nous conduit au Plateau de Retord. A une intersection, un panneau nous intriguait : Le Petit Village » suivit d’une flèche. A chaque fois, nous nous disions : « il va falloir aller par là un de ces jours ».  Justement, la dernière fois que nous sommes redescendus, nous y sommes allés. La route est étroite et tortueuse, très vite elle se rétrécit, mais toujours entourée de paysages bucoliques. Après plusieurs kilomètres, nous arrivons dans un cul de sac, on se trouve devant une ferme, seule au milieu des champs. Il ne semblait pas y avoir âme qui vive. Mais quand nous sommes descendus de la voiture, quelle surprise ! Un concert de grillons et d’insectes inconnus dominait le silence des lieux. Mon Dieu, comme c’était beau. Je suis une grande sentimentale, n’est ce pas ?

39

40

 Dans notre jardin, cette année il y a beaucoup de roses. Le Pierre de Ronsard qui coure sur le treillage du balcon a donné une dizaine de jolies roses à la couleur tendre et poudrée. Les deux « Line Renaud » de couleurs plus soutenues à l’odeur subtile nous ravissent plusieurs fois dans la saison. Quant aux Léo Ferré jaune et rouge, sans parfum mais aux couleurs étranges en font toute son originalité. Sans vous énumérer toutes celles dont je ne connais pas les noms, je peux vous dire, c’est vraiment une explosion de beauté.

70

 

71

 Les propriétaires précédents, avaient planté il y a fort longtemps, devant la maison et le garage des rosiers grimpants, rouges et oranges très jolis. Quand vous rentrez dans la courette, l’odeur vous accompagne jusqu’à notre porte d’entrée principale. Pour qu’ils ne se sentent pas seuls, cette année, nous avons rempli les vasques et la petite table de gros géraniums rouges et blancs qui subliment l’endroit.

0

 A l’intérieur, chaque jour des bouquets partout et le plus possible dans des contenants détournés, rarement dans un vase traditionnel. Quand ils sont fanés, je les change ; mais quand ce sont des roses, j’attends que quelques pétales tombent aux pieds du vase, ce qui donne un côté romantique à souhait.

00

 Depuis plusieurs années, avec les judicieux conseils de mon amie Francelyne, je soigne toutes mes orchidées avec amour pour qu’elles refleurissent plusieurs fois dans l’année ; en ce moment elles sont une vingtaine. Ne jamais les changer de place quand elles s’y plaisent et surtout éviter les rayons du soleil sur les feuilles, ils pourraient les brûler. Je fais des jaloux, certains, comme mon gendre qui adore cette fleur quand elle est au maximum de sa beauté et beaucoup moins quand elle est sans fleurs. Alors, hier j’ai fait un pacte ave lui. Il continuera à me les donner pour que je les bichonne et je lui rendrai quand elles refleuriront. 

68

 Cette année, l’apothéose du mois de Mai a été le jour de la fête des mères. J’ai encore 4 filles sur 5. Aucune ne m’a oubliée. Samedi matin, un transporteur m’a apporté un superbe bouquet exotique, Annabelle l’avait commandé en Martinique il y a 15 jours, quand elle y était en vacances. Dans l’après-midi, visite de mes deux filles qui habitent près de chez nous. Emilie sans savoir que sa soeur avait eu l’idée exotique, est arrivée avec une composition des îles, elle voulait être originale et me surprendre ; nous avons bien ri. Quant à la petite dernière, une magnifique orchidée rose aux tons bien particuliers. Dimanche matin, le fleuriste a encore sonné, avec un beau bouquet artisanal qui venait de ma fille aînée.

14

18

 

50

46

Merci à vous toutes pour ces jolies fleurs, elles m’ont touchée et je peux dire sans me tromper, que les fleurs en général font beaucoup de bien et je les aime énormément, elles restent toujours un des petits bonheurs de la vie qui la rende encore plus belle. Alors pourquoi ne pas en adresser à vos papas le jour de la fête des pères. Ce n’est pas ringard du tout, eux aussi ils les aiment. Je connais des papas qui n’ont jamais de cadeaux à la fête des pères, alors ce serait une bonne idée, qu’en dites-vous ?

57

Posté par manouedith à 18:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 juillet 2014

La récompense pour une grand-mère

Depuis 8 jours il pleut, le moral est en baisse, mais aujourd'hui, j'ai reçu une lettre postale d'une de mes petites (grande) filles, vous ne pouvez pas vous imaginez comme cela m'a fait plaisir et m'a redonné du soleil dans le coeur, j'ai envie de partager ce bonheur avec vous.

Vous savez tous combien  mes petits enfants sont importants pour moi ; à moi toute seule, j'en ai 10, plus les 7 de petit mari et se rajoute aussi les petits enfants de coeur dont je vous ai parlé dernièrement, les anciens et les nouveaux. J'ai toujours été présente dans leur vie, pour certains moins que pour d'autres. Mais j'ai toujours partagé avec eux des instants de complicité, des moments de partage même quand ma vie était plus difficile.

IMG_3792

Aujourd'hui, j'ai reçu une lettre postale d'une de mes petites filles qui est adulte maintenant et que je vois moins. Avec Elle et sa soeur aînée, nous entretenons une correspondance régulière. Je leur écris environ tous les mois, et je leur parle de tout et de rien. Elles me répondent avec plaisir. Et aujourd'hui Mélanie m'a dit : "tu sais je ne t'écris pas parce que je me sens obligée, mais  c'est un échange que j'apprécie". Ces quelques mots m'ont fait énormément plaisir. Pour moi, c'est la récompense pour tout ce que j'ai partagé avec elle. 

Mélanie

Dans 6 mois Mélanie aura 20 ans. Je suis vraiment heureuse qu'elle ait pris cet échange de courrier comme je le voyais en commençant à lui écrire. Les premières lettres c'était quand elle a quitté ses parents pour venir vivre seule à Lille et y poursuivre ses études.  Elle ne peut pas s'imaginer combien cela me fait plaisir.

Marie

sa soeur aînée a 27 ans, elle est infirmière et nous nous écrivons aussi régulièrement. Nous n'avons pas toujours été du même avis mais nous avons su mettre de côté nos différences. Je la découvre à chaque fois davantage, quand je reçois ses lettres ou ses très jolies cartes choisies avec goût et raffinement je suis tout simplement heureuse. Notre correspondance a commencé quand elle était élève à l'école d'infirmière, j'ai gardé toutes ses lettres. Pour moi leur courrier à Elles deux est précieux, je le garde dans une jolie boite fleurie avec celles de plusieurs de mes amis qui eux aussi ont gardé ce goût de l'écriture. L'envie d'écrire, est-il héréditaire ? Léo est aussi un littéraire, fera-t-il plus tard comme ses cousines ; en attendant la semaine prochaine il part une semaine en stage d'écriture pour jeunes de son âge.

IMG_8153

Voyez-vous ces échanges entièrement gratuits dans un monde ou toutes les valeurs se perdent et ou tout se paie, vous ne pouvez pas savoir combien ils me rendent heureuse. Merci mes chères petites filles pour ce bonheur simple que vous me procurez.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 avril 2014

Le pull-over des souvenirs de deux petits enfants - Grottes de la Balme les Grottes - le Semnoz -

 

Chapitre 1

 

Samedi 28 avril.

 

Il était une fois, deux de nos petits enfants Liam 10 ans et son frère Noa 8 ans. Un papy et une Manou qui aiment faire partager les endroits intéressants qui les entourent. Manou, a l'habitude de dire : "il faut tricoter des pull-overs de souvenirs à nos petits enfants pour quand ils seront grands, afin qu'ils puissent transmettre les mêmes choses à leurs propres enfants. Ainsi va la vie.

 

IMG_5991

Papy et Manou ont décidé d'aller chercher les enfants tous les mois. Ils n'ont pas pu le faire les trois premiers mois de cette année. Maintenant, les opérations sont loin derrière eux, ils sont en pleine forme, profitons-en. Le rendez-vous est pour samedi matin à 11 heures.

 

Villard sur doron

IMG_6073

 

Les enfants habitent dans une région magnifique "Le Beaufortain" à un peu plus de deux heures de chez eux. Un endroit sublime au printemps. Leur chalet est posé dans un champ de fleurs, entouré de hautes montagnes, il n'y a pas de plus bel endroit pour faire grandir des enfants.

 Il est bientôt l'heure de déjeuner, un pique nique est dans le coffre de la voiture ; papy, n'a rien oublié, la table, le panier aux assiettes et même la nappe. Il n'y a plus qu'à trouver un endroit sympa pour tout déballer. Les endroits sympas ne manquent pas dans la région, surtout quand on longe le lac d'Annecy. A Saint Jorioz, direction les bords du lac et là : bingo, au bout d'un chemin privé une place leur tend les bras. Plutôt pas mal, regardez.

 

IMG_5969

 

 

IMG_5968

Beau moment de détente, des petits enfants affamés, c'est normal à leur âge.

 

IMG_5966

 

 

 

Liam Noa 26 avril 20141 2

Une fois les agapes terminées, place au jeu de ballon, partie de foot avec papy. Oui, mais le coup d'envoi de Noa amène le beau ballon direct dans le lac, heureusement papy est là pour essayer de le rattraper.

 

Liam Noa 26 avril 20142 3

 

 14 h, il est l'heure de monter au Semnoz. Papy et Manou ont déjà fait connaître cet endroit à un autre de leur petit enfant "Léo". Il est inscrit sur le site Internet que la Luge d'hiver et d'été est ouverte toute l'année. En quittant Annnecy, le soleil les accompagne, pendant une vingtaine de kilomètres la voiture grimpe, négocie au mieux les virages (très bon  pour la digestion !) mais quand ils approchent du but, bizarre la route est mouillée et de gros nuages gris les chapeautent. Manou, avec sa clairvoyance habituelle ose dire : " la-haut on doit être dans les nuages." réflexion qui fait rire papy et les enfants ; sauf qu'elle a raison, plus on approche, plus on ne voit plus rien, une purée de pois , un parking que l'on distingue à peine, une station complètement vide, l'embarcadère des luges fermé, entre les rails de la neige. C'est quoi cette publicité mensongère !

 

IMG_5995

Heureusement c'est en riant que toute la troupe prend du bon côté ce désagrément. Papy a un plan B, cinéma, direction Aix les Bains, sauf que la séance est à 16h30, il y a 1h1/2 d'attente, c'est trop. Les mêmes films se jouent aussi à Chambéry 15 kms plus loin et les séances sont plus tôt. Qu'à cela ne tienne, direction la zone commerciale Chamnord. Dans la voiture on choisit le film, ce sera un dessin animé pour les hommes "Khumba" l'histoire du petit zèbre qui n'a pas toutes ses rayures et un film avec Sophie Marceau pour Manou (elle n'aime pas les dessins animés). Pile poil ils sont à l'heure. Sauf qu'ils sont obligés de chercher le cinéma pourtant  on l'aperçoit depuis l'autoroute, mais pour l'approcher parmi les routes de la zone commerciale c'est plus difficile, enfin ils y arrivent et là, stupeur, le cinéma n'existe plus (il a pourtant son enseigne que l'on voit de loin), il est transféré dans le centre de Chambéry. Trop tard pour le rejoindre, en plus, les malins dans le centre il n'y a pas de parking gratuit  ; il faut chercher un parking souterrain. Il ne leur reste plus qu'à retourner sur Aix les Bains, ils sont dans les temps, mais il va falloir faire la queue. Ouf ! ils sont enfin assis chacun dans leur salle. Deux heures plus tard, retour à la maison. Soirée habituelle et vivement le lendemain.

 

 

lestoilesdulac

 

Dimanche 27

Manou dort encore, Liam et Noa sont déjà levés et ils font la conversation à leur grand-père. Une grande complicité s'installe entre eux, et tous les trois aiment ça. Cet après-midi ils iront visiter les Grottes de la Balme, ils n'ont jamais vu de grottes, ce n'est pas ce qu'il manque dans la région. Après un déjeuner dominical avalé rapidement et une table bien animée, petits et grands prennent la route vers 14 heures. Une soixantaine de kilomètres plus loin, ils sont à la Balme des Grottes. En arrivant tout le monde attend un peu à l'entrée avant de partir à l'assaut des entrailles des falaises qui les entourent.

 

IMG_6005

Manou et papy ont l'habitude de faire découvrir ces grottes à leurs petits enfants, ils les aiment bien car elles ne sont pas trop grandes et les explications données par la guide ainsi que les anecdotes sur Mandrin le célèbre contrebandier mettent du piment dans les esprits. L'après-midi jalonnée de mystères est garantie. Sauf que là : déception, il n'y a plus de guide qui accompagne les visiteurs, la visite est libre. Manou est furieuse et elle va le faire savoir. Elle ne conçoit pas la visite de grottes sans guide. A moins d'être accompagné d'un enseignant qui peut expliquer en détail et encore, un guide a toujours des anecdotes croustillantes qui animent la visite surtout pour les enfants en plus, le guide possède toujours une lampe de poche qu'il dirige vers certaines concrétions que l'on ne distinguerait pas sans lumière. Dans  cette grotte, il y a des endroits difficile d'accès dans lesquels on accède d'une certaine façon,  si l'on a pas le mode d'emploi, parfois c'est plutôt compliqué ; surtout quand on a un peu d'embompoint. (A titre indicatif le même tarif qu'avant, 25 euros pour deux adultes et deux enfants).

 

00grottes de la Balme et musée des cheminots1

La visite seule n'indique que le sens à suivre ; aucun intérêt agréable à moins d'avoir des adultes pour expliquer au moins ce qu'ils en connaissent aux enfants. Mais les adultes ne savent pas toujours où s'arrêter pour découvrir : par ci : un voile, par là : une cuvette. Résultat une visite qui durait avant 1h1/2 et qui se résume maintenant par une petite heure et encore tout ça pour le même prix.

 

IMG_6009

Les enfants malgré tout, en sont ressortis très contents ; c'était la première fois qu'ils découvrent. Manou tellement déçue décide de trouver une autre activité pour combler la journée. Ils ne sont pas très loin d'Ambérieu en Bugey et ils connaissent un Musée qui intéressera certainement les garçons "Le Musée des Cheminots".....

 

à suivre..... 

 

Juillet 2014

Quelques mois sont passés, les vacances sont revenues et de nouveaux petits enfants à emmener découvrir des grottes ; nous n'irons certainement pas aux Grottes de la Balme. Je conseille à tous ceux qui ont de jeunes enfatns ou qui n'ont jamais vu de grottes, d'aller dans la même région à celles du CERDON au village de Labalme. Là, vous aurez un guide qui vous prendra en charge et qui pendant tout le parcours plus d'1h1/2 vous racontera exactement ce que vous attendez et surtout fera participer avec humour tous les enfants présents avec leurs parents. Du reste je conseille vivement au Directeur de celles de la Balme des Grottes d'aller faire une visite incognito un jour de vacances scolaires et il comprendra mieux ce que j'ai voulu dire, j'ai échangé plusieurs mails avec lui à la suite de ce billet, il est très ouvert, mais évidemment il m'a exposé son point de vue de directeur, sans vraiment se mettre à la place des enfants. Je suis certaine que pour lui une visite incognito serait plus évidente et qu'il se rendrait mieux compte.

 

 

IMG_6082

En ce jour de 1er Mai, je vous souhaite tout le bonheur que vous méritez et je vous donne rendez-vous demain soir pour la suite du Pull-Over des souvenirs de Liam et Noa.